Il y a quelques temps je lançais un appel aux futures mariées, pour trouver une gentille fiancée qui serait partante pour un essayage de bibis en ma compagnie. Vos messages ont été nombreux, et parmi eux, le mail de Florence future mariée du mois de juillet prochain, fraîche, pétillante et gourmande  (les trois desserts prévus pour la réception ont fini de me convaincre!), condition sinquanon  pour ce shooting  poudré au milieu des bibis de la créatrice Sidonie Lemaître.

Nous nous sommes donc retrouvées toutes les trois, autour de cupcakes évidemment, rejointes par la jeune et talentueuse Pauline Feuvrie, qui s’est chargé d’immortaliser notre après midi…mais je vous reparlerais bientôt de cette jolie photographe.

Comment naît un bibi? Sidonie, aime apprendre à connaître ses mariées. La façon dont doit se dérouler la journée, la robe choisie, les accessoires, les matières, les couleurs, et quelques détails sur le marié. Elle reçoit sur rendez vous dans son atelier parisien, et fait essayer un à un des modèles crées pour cerner, avec la mariée, la forme qui correspondra le plus à celle-ci. Angéliques et plumes soyeuses, sur le côté pour un petit air rétro, ou plus sage niché au creux d’un chignon, les bibis de Sidonie habillent tour à tour la jolie Florence, à qui décidément tout va!

Un bibi se doit d’être confortable, vous le porterez toute la journée! Sidonie les fixe grâce à de discrets élastiques, qui disparaissent sous les cheveux, laissant ainsi les plumes prendre leur place sur la coiffure de la mariée.

Le bibi doit participer à la tenue, et s’accorder aux accessoires que vous aurez choisi, bijoux, voile, ou chaussures, Sidonie prend tout en compte. La robe est aussi partie prenante de l’équation. Effets, matières, textures ou coupe, tout est passé en revue. N’hésitez pas à apporter un échantillon de celle-ci! Le soyeux des plumes doit mettre la touche finale à la coiffure de la mariée. Tout est une question d’harmonie. A Sidonie ensuite, de jouer sur les détails et les rappels subtils, de couleurs, de strass ou de perles et de laisser parler son talent pour créer à chacune son bibi sur mesure.

{crédits photo}

Encore merci à Florence de s’être prêtée au jeu du mannequin, et à Pauline et Sidonie de nous avoir consacré leur après midi!

Et parce qu’une jolie découverte s’accompagne souvent d’une petite surprise, Sidonie offre jusqu’au 31 mars 2011 aux lectrices de La mariée aux pieds nus une réduction de 20% sur le bibi que vous aurez choisi pour votre journée. Il ne vous reste plus qu’à la contacter!

commentaires

J’adore l’ambiance “petit boudoir poudré” de cet article, les photos, les bibis (je ne savais pas qu’il y en avait des roses… 😉 et les petites gourmandises…merci !

LAISSER UN COMMENTAIRE

PETITE NOTE :
-
Les commentaires ne doivent pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Nous nous réservons le droit d'effacer tout commentaire raciste ou antisémite, diffamatoire ou injurieux ou qui serait contraire au bon déroulement des échanges.
Les reportages publiés sur LMAPN sont avant tout des morceaux d'histoires de vrais couples ayant accepté de partager ici leur ressenti et leurs souvenirs, merci de garder cet espace courtois et enthousiaste. -
Nessa