J’aime les jolies robes. J’aime encore plus les robes de mariée. Et ce que j’aime par dessus tout ce sont les mariées. Les mariées qui s’affirment, féminines et sûres d’elles. Rime Arodaky, qui avait habillé la pétillante Sarah, a lancé sa marque de prêt à porter en 2007 et crée des robes de mariées depuis 2010 et nous laisse découvrir aujourd’hui sa nouvelle collection photographiée par Jonas Bresnan.

   

Loin de l’image d’une jeune fille fleur bleue, la mariée en Rime Arodaky  joue la carte couture. Son inspiration? Rime la puise dans les défilés, les magazines, la mode…La mode. C’est exactement ça! Rime veut casser le clivage entre la robe de mariée et la mode. Amener sa patte de fashionista dans les traditions du mariage. Ajouter le détail couture en plus qui fera la différence, guider la future mariée dans son univers, l’accompagner dans ses choix, lui créer la robe de mariée, SA robe de mariée, sublime et unique.

     

{crédits photos}

Tulle, dentelle, jolis noeuds, jeux de plis, bords francs ou noir et blanc, Rime Arodaky s’amuse des contrastes, joue sur les matières, imagine une mariée libérée des traditions, et détourne la garde robe actuelle pour notre plus grand plaisir.

Découvrez vite le travail de Rime Arodaky sur son site.

commentaires

Pas encore fiancée, mais je crois que j’ai trouvé la robe ;)) Merci pour ta sélection et tes articles, j’y vais tous les jours pour rêver un peu :)

magnifique! J’ai la chance de porter une de ses créations mon jour j! Hâte de voir le résultat!

Bravo Rime et merci de nous donner un peu de ton univers à travers tes jolies creations… On en reve toutes!

LAISSER UN COMMENTAIRE

PETITE NOTE :
-
Les commentaires ne doivent pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Nous nous réservons le droit d'effacer tout commentaire raciste ou antisémite, diffamatoire ou injurieux ou qui serait contraire au bon déroulement des échanges.
Les reportages publiés sur LMAPN sont avant tout des morceaux d'histoires de vrais couples ayant accepté de partager ici leur ressenti et leurs souvenirs, merci de garder cet espace courtois et enthousiaste. -
Nessa