Paper+Cup {faire-part et joli concours}

Je vous l’avais annoncé à demi mots, et ça y’est la version française de Paper+Cup est arrivée. Minhee et Sarah, la moitié française du duo  (que vous aviez pu découvrir ici) ont lancé la semaine dernière, leur joli blog en VF, en attendant l’arrivée courant octobre de leur boutique de faire part. Parce que oui, tout droit venus de New York City, les faire part Paper+Cup débarquent en France!

Quelques mots de Sarah…“Paper+Cup est né il y a 8 ans, par ces talentueux concepteurs Minhee & Truman. Quand j’ai rencontré Minhee  pour la première fois à New York, ce fut le coup de foudre immédiat entre nous. Nous avions cette “french connection”, elle adore tout ce qui touche à la France, Paris, le bon pain, le fromage et surtout les macarons. Minhee et Truman avait toujours rêvé d’avoir un Paper+Cup Europe. Le destin s’en est mêlé quand je suis arrivée. Quand j’ai du retourner dans mon Paris natal, après 5 ans à New York, nous avons donc décidé ensemble de créer Paper+Cup Europe! Nous avons toutes les deux un faible pour les designs vintage mais avec un coté moderne. Nous partageons une même sensibilité graphique and nous avons la grande chance d’aimer travailler et développer des idées ensemble  même si un océan nous sépare. Nous espérons que Paper+Cup séduira les petites françaises par son originalité et sa qualité!”

Et pour fêter leur arrivée dans le paysage du faire part de mariage en France, Sarah et Minhee vous proposent aujourd’hui de remporter votre tampon personnalisé! Votre adresse, vos prénoms, une date, vos initiales, ou votre nouveau nom de famille peut être? Une jolie façon de signer votre nouvelle vie à deux!

Comment participer, il vous suffit de vous rendre sur le site de Paper+Cup, et de trouver votre tampon à personnaliser préféré, et de venir nous donner son petit nom dans les commentaires de cet article.

Le tirage au sort aura lieu le vendredi 30 septembre à 20 heures.

Carnet d’inspiration {jolie ballerine}

Entrechats et jolies pointes, vous avez choisi de partager votre passion avec vos invités, et de décliner le thème de la danse le jour J. En toute délicatesse, à vous le chignon, le tutu et le coeur croisé. Gros coup de coeur pour cette robe signé Rosa Clara! Ce haut de dentelle est tout simplement sublime! Et si vous avez tout simplement envie d’une petite robe de ballerine comme la jolie Géraldine, rendez vous sur la boutique Etsy de Ouma ou vous trouverez sûrement le tutu qu’il vous faut.

Crédits photos/ Sources: Yan Photo / Aaron Shintaku / Tumblr / Sara Donaldson / Rinse Repeat /

Les robes: 1. Armilla, Rosa Clara / 2. Jupon de tulle, Bonzie / 3. Elope, Sarah Seven

Et c’est Anne-Flore (com.#21) qui remporte le joli noeud papillon signé Balzac Paris! Merci à tous et à toutes d’avoir participé. Rendez vous de suite pour une nouvelle jolie surprise.

Joli mariage {Céline+Jean-Philippe}

Un mariage qui ne se déroule pas tout à fait comme prévu, mais un mariage  ”parfaitement imparfait ” plein de douceur et de complicité. Céline et Jean-Philippe se sont unis en région parisienne en juillet dernier, sous l’objectif de la photographe Nathalie Codant, accompagnée de Karine aka MissK.

Quelques mots de Céline, la jolie mariée… “Jean-philippe et moi nous nous sommes rencontrés il y a 6 ans et nous nous sommes mariés « pour le meilleur et le …Meilleur !!! » le 23 juillet 2011 en l’Eglise Saint Séverin Paris 5éme au cœur du quartier Latin. Le mariage ne nous est jamais apparu comme étant une nécessité nous étions meme a première vu plutôt hostile a cette idée. Et puis les années ont filées avec toujours le meme plaisir a partager ces petits riens du quotidien, nos joies et nos petits tracas, nous avons aussi vécu des épreuves qui ont soudé notre couple. Jean-philippe a fait sa demande en 2009, plus qu’une étape dans la vie de notre couple il s’agissait d’une continuité,  nous nous sommes fiancés pour le grand bonheur  de nos familles respectives  le 13 juin 2009. Jean-philippe a réitéré sa demande le 23 avril 2011 pour nos 6 ans au cours d’un diner aux chandelles sur une Péniche. Notre souhait principal était que notre mariage reflète notre couple et d’offrir a nos invités un moment convivial, simple et plein de douceur. J’adore le style rétro et les mariages vintage et je revais d’un photobooth dans le jardin, de photophores, d’une table à la déco vintage et de cages a oiseaux et d’un arbre a rubans, je voulais voir les enfants courir dans le parc avec des moulins a vents dans les mains sous un soleil resplandissant… mais tout ne s’est pas passé comme je l’avais imaginé et préparé !”

“Pour le mariage civil la robe a été achetée sur le site modcloth (modèle « Time of my life ») – Souvenez-vous–. Pour le mariage religieux, je voulais une robe Delphine Manivet ou Celestina Agostino  mais c’était  totalement hors budget ! J’avais vu des robes qui me plaisaient via des sites internet basés aux US mais il était  compliqué pour moi d’acheter a distance ma robe de mariée car je ne voulais pas me priver de la magie de partager les essayages avec ma mère, ma sœur et ma témoine. Et j’ai finalement rencontré « THE » dress chez Cymbeline ( Modèle Délicate collection 2010). Lorsque je l’ai vu j’ai su que c’était « Elle » avant meme de l’essayer ! et quand je l’ai enfilée tout le monde s’est mis a pleurer une rencontre magique ! pour le costume et la cravate de jean-philippe nous avons été chez De Fursac. Le bouquet mairie et église ainsi que les décorations de l’église  ont été confectionné chez  « Au nom de la rose – paris 5é».”

Pour le choix de la salle et de la déco j’ai passé de nombreuses heures sur la toile à regarder les blogs et surtout  La mariée aux pieds nus et a glaner des idées pour constituer mon classeur d’inspiration.

Lorsque nous avons visité la salle  « le domaine de Brunel », j’ai tout de suite eu un énorme coup de cœur ! Cette salle nous resemble et je m’imagine déjà le jour J… ce sera un déco dans les tons clairs a la fois doux , romantique et cocoon.
J’adore la tendance rétro, les roses et leur parfums flottant qui me rappel le jardin de ma grand-mère, l’ambiance romantique, le style ancien de cette vielle remise restaurée, le côté bohème, vintage. Je m’imagine décorations un peu girly, des ambiances de vieux films en noir et blanc une robe fluide et soyeuse sur fond de musique jazzy. J’ai donc mélangé tout cela dans ma petite cervelle bouillonnante et tenté d’en faire ressortir quelque chose de cohérent sauce Céline….
Pour ce qui est de la couleur , je voulais du gris et le carrelage de la salle était rose nude. Parfait, ce sera donc un soupçon de gris pour les tenues du marié et  des enfants d’honneur sur un fond blanc cassé et (pour la touche fifille) du rose, du rose, du rose et encore du rose poudré, léger, bonbons parsemé pour donner un peu de gaité.

Toute la déco a été réalisée par nos soins nous avons passés des heures a fabriquer les faire-parts, menu, livrets de messe, moustaches photophores et bouteilles bordés de dentelles, étiquettes, décos pour le candy bar, l’arbre a vœux, les guirlandes de fanions ainsi que les fleurs sur les robes et les serre-tete des demoiselles d’honneur, le coussin en tissus liberty, la boite a alliance et toutes les petites décos assorties, j’ai du abandonner beaucoup de projets faute de temps et la majeure partie des décos extérieures sont restés dans les cartons a cause de la pluie… . Les chapeaux , valises anciennes, livres, liseuses, machine a écrire et accessoires proviennent de brocante et de la cave des mes beaux parents,  certains deguisements ont été achetés sur « my little day » et « lovely party » d’autres chinés sur « ebay » comme le ruban et le tissus liberty  ainsi que la dentelle qui a servie a fabriquer les faire parts.”

“Le jour j, rien ne s’est passé comme prévu ! Nous devions nous retrouver sur le pont de l’archeveché près de Notre-Dame de Paris avant la cérémonie pour poser un cadenas et faire une séance couple  et au moment de sortir il s’est mis a pleuvoir des cordes ! La séance photo a donc été annulée au profit d’une séance couple après la cérémonie dans le cloitre de l’Eglise Saint Séverin paris 5e dans laquelle nous nous sommes mariés. Mon entrée dans l’église a été précipité par la pluie, le cocktail a été intallé à l’intérieur de la salle de réception , mon arbre à rubans a tout de meme survécu à la pluie mais ma table avec les décos vintage n’a meme pas été sortie des cartons, idem pour mes photophores bordés de dentelles. Nous avons simplement installé le photobooth et les déguisement dans le petit salon mais le résultat était bien loin de mon idée de départ, les enfants n’ont pas couru dans le parc, tout comme les fauteuils retro ivoire qui devaient  être intallés dans le parc pour la séance de couple et les photos de groupe… Et oui Mon « vrai mariage » a été différent de ce que j’avais imaginé mais il était parfaitement imparfait ! Tout est passé à une vitesse folle  et ce 23 juillet 2011 restera l’un des plus beau jour de notre vie car nous avons été emportés dans un tourbillon de douceur et d’amour et nous nous sommes réellement sentis portés par toutes ces émotions. Nous avons étés entourés par d’excellents prestataires qui ont tout fait pour que cette journée soit magique et ont été aux petits soins pour nous ! Je n’oublierai jamais le regard de mon mari lorsqu’il m’a vu descendre de la voiture et ce baiser juste avant de sortir de l’Eglise. L’un des moments fort après la cérémonie et l’homélie du prêtre qui a été très personelle et touchante a été  l’animation de la belle-maman de Jean-Philippe qui a retracé notre histoire en chanson mais aussi le laché de lanterne qui a séduit toutes les générations ! Nous nous sommes retrouvés chez les parents de Jean philippe le lendemain autour d’un brunch préparé par la belle-maman de Jean-philippe un moment convivial et chargé de bonne humeur qui nous a permis de cloturer ce petit rêve en douceur.”

{crédits photo}

Les photographes : J’avais vu sur La marié aux pied nus un reportage day after réalisé par Nathalie Codant et j’ai adoré son travail. La douceur et la sensibilité qui s’en dégageait et cette lumière !  Cela correspondait tout a fait à ce que je recherchais dans le travail d’un photographe. Je me suis donc décidée à la contacter et nous avons longuement parlé, le contact est tout de suite passé. Tout au long de l’année qui a précedé le mariage nous nous somme régulièrement contactées  par télèphone ou par mails, ça a été un réel échange et un vrai plaisir ! Nathalie a proposé a l’une de ses amies toute aussi talentueuse de se joindre a elle, c’est comme cela que MissKphotographie à participé a notre aventure. Le jour J à été une superbe rencontre, j’ai eu a mes cotés deux photographes d’un grand professionalisme, pleine d’attention de douceur et d’humour, elles ont su me rassurer, ont été d’une gentillesse et d’un soutien sans faille je ne pourrai jamais assez les remercier !

* * * *

Si vous êtes un couple de futurs, jeunes mariés ou mariés tout court, Pacsés ou tout simplement amoureux, que vous vous retrouvez dans l’esprit de La mariée aux pieds nus, et que vous souhaitez nous faire parvenir des photos de votre D-Day, d’une séance d’engagement, ou d’un save the date original…Ne soyez pas timide et envoyez nous un mail à lamarieeauxpiedsnus{@}gmail{.}com.

DiY: Une couronne de fleurs fraîches

Parce que vous avez été plusieurs à me poser la question suite à cet article, je vous propose un DiY floral aujourd’hui, pour réaliser vous même une jolie couronne de fleurs fraîches.

Ce dont vous aurez besoin:

- des fleurs fraîches, un peu champêtres, aux coloris assortis

- une paire de ciseaux, un couteau pointu, une pince coupante

- du fil de fer fin, du fil à coudre, du ruban assorti aux fleurs

J’ai choisi ici des fleurs de saison, du lysianthus, des reines des prés (dont la variété porte le doux nom de sérénade), de l’agératum, et quelques brins de lavande. Avec ces trois bottes de fleurs, vous pourrez réaliser trois couronnes au moins selon la quantité de fleurs souhaitée, pour un total de 13 euros.

Préparez vos fleurs en les coupant à une dizaine de centimètres de long. Découpez des morceaux de fils de fer fin (environ 10cm de long).

Commencez à former une petite guirlande avec quelques fleurs, en les fixant les unes aux autres grâce à des brins de fil de fer. Pour renforcer votre structure, fendez la tige d’une fleur sur un centimètre environ, et passez la tige d’une seconde fleur dans celle-ci. Fixez le tout avec du fil de fer (ou avec du fil à coudre).

Une fois que vous avez défini la longueur de votre couronne, et réalisé une partie de sa structure ajoutez le reste des fleurs sur celle-ci pour obtenir l’épaisseur souhaitée. N’hésitez pas à placer certaines fleurs tête bêche pour équilibrer votre composition.

Une fois votre couronne terminée, nouez à chacune de ses extrémités un morceau de ruban, vous pourrez ainsi adapter sa longueur dans votre coiffure.

Et voilà, à vous de jouer la jolie mariée champêtre et romantique!

{crédits photos La mariée aux pieds nus}

Certaines fleurs tiennent mieux que d’autres (le lysianthus par exemple est assez fragile). On me dit dans l’oreillette qu’un peu de vernis transparent sur le bout de la tige de la fleur la fera tenir plus longtemps (pour une couronne comme pour les fleurs que vous pourriez piquer dans vos cheveux)… Et si vous la faite le matin pour l’après midi, mettez la dans le bac à légume du réfrigérateur sur une feuille de papier absorbant. Merci Jeanne pour cette astuce de fleuriste.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...