Coralie, c’est un univers de mots et de poésie, un petit air suranné et féminin à souhait. Et cette séance est un peu comme elle. On la croirait sortie d’un rêve, elle, sa moitié, quelques livres, une jolie montre à gousset, parce qu’ils avaient envie d’une jolie séance en amoureux avant leur mariage, ils ont demandé à la douce Pauline Feuvrie de les accompagner…

Quelques mots de la jolie Coralie…”Notre histoire remonte à plus de dix ans, je n’avais donc que seize printemps dorés. Et lui (Damien), dix-sept – l’âge éternel des amoureux -. Nous nous sommes rencontrés sur les bords de méditerranée. Nous y étions en vacances avec nos parents, profitant des plaisirs simples de la vie en famille alors que nous n’étions que des enfants de douze et treize ans. Quelques années plus tard, après une belle amitié, nous osions enfin nous dire notre amour. Jamais nous n’avons douté. Jamais nous n’avons cru que cet amour était un simple amour d’adolescents.

2010 scella l’arrivée de notre Oiselle Léonie. L’arrivée d’une dam’Oiselle belle et pleine de vie. Un bébé de juin, ma petite dryade de printemps. Nous l’aimons. Plus qu’une promesse, elle nous lie à jamais, au-delà même du Oui que nous nous apprêtons à dire en avril. ”

       

“Mars 2011, une matinée de dimanche, mon homme arrive avec notre fille dans les bras. Elle tenait une petite enveloppe dans les mains. Me la tendit. Son père y faisait sa demande en mariage. Une demande simple, pleine de tendresse et de sincérité, à l’image de l’homme qu’il est. Bien sûr, nous en avions déjà parlé, Damien était plus partant pour l’aventure que moi. Et oui, un mariage demande du temps, de l’argent. Il faut toujours faire quelques compromis … Mais, finalement, je me rends compte que c’est beaucoup de joie. ”

        

“Notre mariage est notre Aube bleue. Notre future promesse du toujours. Nous le voulons beau, sincère, sans faux protocole imposé par une monarchie du mariage surannée. Je me refuse à faire ce que je ne veux pas faire,  à porter le nom de mon mari si je préfère garder le mien, à donner des invitations à des personnes dont je ne connais que le nom. Il sera en avril, scellé à la mairie puis célébré lors d’une bénédiction à l’église au nom des années de pratique religieuse de Damien. Mais, croyez bien, je vais y glisser de ce que je suis, de mes envies de poète profane. Cette journée sera mélancolique et heureuse. Pleine de la poésie des amours romantiques. Du moins, nous l’espérons.

Et puis, en janvier, nous organisions notre rencontre avec Pauline, comme l’avant-goût d’une journée de Noces. “Les bois”, me proposa-t-elle. Bien sûr que j’étais partante. Un lieu baroque et plein de mystères, peuplé des personnages des contes de fées. Damien ne pensait pas avoir autant de plaisir à vivre cette séance. Mais, la douceur et l’écoute de Pauline furent un écrin. Ils préservèrent nos regards complices. Nous avons adoré ces moments sylvestres. Ce fut comme une bulle, comme vivre un moment d’éternité au travers l’éphémère instant. Evidemment, nous regrettons de ne pas pouvoir poursuivre ces instants esthétiques et doux le jour des Noces avec un photographe professionnel, mais c’est ainsi. Nos souvenirs seront ceux du photobooth, des quelques clichés rescapés des invités.”

Vous êtes photographe et vous retrouvez dans l’esprit de La mariée aux pieds nusVous avez réalisé une séance couple, un mariage ou un shooting éditorial et vous souhaitez nous faire parvenir les images en vue d’une publication sur le blog ? … Ne soyez pas timide et envoyez nous un mail à lmapn.publications{@}gmail{.}com.

commentaires

Le temps s’arrête, comme chaque fois avec Pauline. Les couleurs sont sublimes, les amoureux sont… amoureux^^ C’est plein de poésie et on ressent bien le froid qu’il devait faire en cette jolie journée d’hiver :)

Merci pour ces mots sur Nous chère Nessa. Cela me va droit au coeur et m’apaise après une journée de travail grise de pluie … Bonne Saint-Valentin à tous les amoureux 😉

Ce sont de très belles photos pleines de tendresse et de complicité.
Une très belle déclaration que vous vous faites mais aussi une très belle déclaration que vous faites à Léonie.
Ça respire l’amour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

PETITE NOTE :
-
Les commentaires ne doivent pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Nous nous réservons le droit d'effacer tout commentaire raciste ou antisémite, diffamatoire ou injurieux ou qui serait contraire au bon déroulement des échanges.
Les reportages publiés sur LMAPN sont avant tout des morceaux d'histoires de vrais couples ayant accepté de partager ici leur ressenti et leurs souvenirs, merci de garder cet espace courtois et enthousiaste. -
Nessa