Une séance engagement sur la plage

Vous vous souvenez de ce si joli mariage pastel à Nice? Le photographe Gregory Romagnoli, alias Reego Photographie partage avec nous un autre de ces beaux moment en amoureux, Tanguy et Aurélie, qui se diront oui aujourd’hui! Félicitations!

Le couple nous raconte son histoire…”Tanguy et moi c’est une longue histoire, nos chemins se sont croisés pour la première fois il y 15 ans. J’avais 13 ans, ado, appareil dentaire, garçon manquée, et plus intéressée par le sport et les consoles vidéos que par les garçons.  Lui en avait 18, beau gosse populaire, au sourire ravageur et aux yeux indécemment bleus. ”

 

“J’étais la petite sœur de son pote d’IUT, discrète, qui se planquait dans sa chambre avec The Offsprings à fond quand la clique débarquait. Je peux avancer avec certitude qu’à cette époque, il n’avait pas conscience de mon existence! Puis nous nous sommes croisés à nouveaux deux fois à l’occasion de cinémas organisés par mon grand-frère, nous étions tous les deux en couple à l’époque, et de tempérament fidèles, nous n’avions pas songé à poser les yeux l’un sur l’autre.”

“Il aura fallut un géant de la rencontre sur le net pour que nos deux chemins se rejoignent … MAIS, étant pleine de principes, lorsque Tanguy s’est mis à me courtiser via MSN, un gros sens interdit apparut dans ma tête ; “on ne touche pas aux potes de son frère!”. De plus, quand à la vue de ma photo il m’écrit “j’avais déjà repéré que tu étais jolie à l’époque”, j’ai senti venir le baratineur-champion-olympique-de-la-drague (pouf, un panneau “danger chaussée glissante” clignotait dans ma tête). J’ai décliné ses invitations verre/resto/billard à plusieurs reprises, puis j’ai cédé. Une première fois pour un verre, une deuxième fois pour un restaurant qui s’est fini par une tisane chez lui (là tous les panneaux de la circulation routière se sont bousculés dans ma tête), et ce qui devait arriver arriva, Tanguy m’embrassa…. 4 ans plus tard jour pour jour après ce baiser, Tanguy demandait ma main, et 5 ans et des poussières plus tard nous nous dirons “oui”. J’aimerai retourner dans le passé et chuchoter à Moi-à-13-ans “pssst, tu vois le tombeur là bas? C’est ton futur Mari”, elle rirait de toutes ses dents bagués! “

“Ce n’est pas évident d’évoluer devant un objectif, ça se remarque sans doute : on a la grimace facile, impossible pour nous deux de se prendre vraiment au sérieux, alors avec des ballons et des bonbons, on reste dans le ton, et ça donne un prétexte à nos singeries. Grégory a cependant merveilleusement encadré les deux enfants turbulents que nous sommes, pour faire ressortir également notre amour et notre tendresse. Bref ce fut un très bon moment, Greg, Tanguy et Moi avons jeté un sort à la sucette de marshmallows après la séance photo, un beau moment de complicité entre le couple et le photographe, qui donne envie de vite se retrouver le jour J pour s’amuser à nouveau!”

Vous êtes photographe et vous vous retrouvez dans l'esprit La mariée aux pieds nus, n'hésitez pas à nous contacter pour partager vos images à lmapn.publications@gmail.com . Les astérisques marquent des liens affiliés. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter la page Mentions Légales du site.
Related Posts
  1. Chloé says:

    La petite histoire est trop mignonne … Et les photos sont à tomber ! 😉

  2. Un tel engagement doux!

  3. Des clichés très sympa !

    D’ailleurs, on sent bien toute la complicité du couple à travers ces photos… C’est vraiment réussi !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Latest Stories

Search stories by typing keyword and hit enter to begin searching.