Si elles sont incontournables, le jour d’un mariage les photos de groupe peuvent vite se transformer en cauchemar. Pour éviter toute erreur, et surtout éviter de vivre un véritable calvaire en plein soleil, j’ai rassemblé pour vous quelques conseils pour vous aider à réussir vos photos de groupe.

pourquoi faire des photos de groupe ?

Quelle meilleure excuse qu’un mariage pour être rassemblés ? Vos amis et familles sont réunis, et ces occasions sont assez rares pour être immortalisées. Si elles ont été pas mal critiquées ces dernières années, parce qu’ou trop convenues, trop ennuyeuses ou trop compliquées à mettre en oeuvre, elles restent à mon sens un incontournable de la fête. De ces images qui restent au coeur de l’histoire familiale, et qui transcendent les générations.

quand faire des photos de groupe ?

La mauvaise idée d’après Yann de Lifestories Wedding ; “juste après la cérémonie. C’est  alors la confusion, tout le monde veut saluer les mariés, est excité de se retrouver, et tout ce petit monde peut être compliqué à canaliser”. De l’avis général, le cocktail reste le moment idéal, et plutôt à la fin de celui-ci d’après plusieurs photographes, qui y voient une bien plus jolie lumière. Le seul problème durant ce dernier étant la proximité du bar et des ateliers foie gras, qui peuvent rendre compliqué le rappel des troupes. D’ou l’intérêt de confier à deux de vos amis le rôle de rabatteurs !

avec qui faire les photos de groupe ?

Les photos de groupe qui durent des heures en plein soleil, non merci. Alors pour être efficace et ne pas y passer une éternité, préparez une liste des groupes essentiels à photographier. Vos familles, vos amis, gardez cet exercice pour les plus proches de vos invités. L’idée est de faire six ou huit photos de groupes, dix maxi !

“Confiez cette liste à deux personnes à fort caractère qui connaissent bien les groupes choisis ( une personne du côté de la mariée, une autre du côté du marié )” conseillent de leur côté les Capyture. Des rabatteurs qui sauront regrouper les invités attendus pour la photo au moment venu.

où faire les photos de groupe ?

Choisissez un bel endroit, sobre et dégagé, en évitant d’avoir le parking en arrière plan. “Evitez les espaces en plein soleil où tout le monde finirait par plisser les yeux ” conseille Ingrid Lepan et bien évidemment faites confiance à votre photographe pour choisir l’endroit idéal. Un escalier, devant un joli mur, sous un arbre centenaire… laissez vous guider, et surtout profitez !

La maison de joaillerie Gemmyo dévoile aujourd’hui une collection exceptionnelle de six bagues de fiançailles inspirées par le parcours de six femme d’exception ayant marqué le cours de l’Histoire, la collection Madame. Se déclinant en or rose, blanc, jaune ou encore en platine, Ada, Rosa, Kennedy, MarquiseVictoria et Beauvoir se dessinent autour de pierres précieuses aux tailles généreuses.

De mon côté, j’ai craqué pour la bague Beauvoir, hommage à la femme, romancière, philosophe et féministe engagée qu’était Simone  de Beauvoir. Une pièce d’exception, qui quel que sera votre choix pour la pierre principale, étincellera parée de ses 68 diamants.

Comme pour chaque pièce réalisée par la maison parisienne, vous pouvez à votre guise, en fonction de vos envies et de votre budget, personnaliser votre création en choisissant le modèle, le métal, ainsi que votre pierre préférée. De quoi créer une bague aussi unique que votre histoire. Et d’ailleurs pour celles qui voudraient tenter leur chance, il y a en ce moment même sur le site de Gemmyo, un chouette concours pour gagner un joli bon d’achat ! Alors n’hésitez pas !

les liens à suivre

Sur le point de sauter le pas ?  N’hésitez pas à jeter un oeil à cet article qui vous donnera plein d’astuces pour choisir la bague de fiançailles idéale.

lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage-7-621x48

Helen et Jeremy se sont dit oui en Dordogne… Les couleurs de la pierre calcaire, la lumière, les sourires, tout dans cette journée photographiée par le duo de M&J Photography, n’est que ravissement pour les yeux…

Helen nous en dit plus sur cette jolie journée…”Nous habitons à Dubaï, Jeremy est australien, je suis anglaise et nous avons choisi la France pour célébrer notre mariage. Logique n’est ce pas ?! En fait, ce que nous voulions, c’était un lieu « neutre » où en fin de compte, nos invités qui viennent des 4 coins du monde auraient tous à prendre l’avion pour s’y rendre ! Bon il faut dire que c’était moins sympa pour ceux qui venaient d’Australie mais heureusement ils ont quand même bien joué le jeu! C’est donc pour un magnifique château perdu en Dordogne que notre cœur a penché. Le petit plus, c’était qu’il était suffisamment grand pour qu’une bonne partie de nos invités y séjournent et y organiser notre mariage. ”

“J’ai trouvé la robe parfaite chez Cymbeline, le modèle Fadela. Une combinaison de dentelles couleur ivoire et un joli décolleté en V. La robe me mettait vraiment en valeur, toute légère et délicate et avait ce petit côté « easy french » dont je suis tombée amoureuse. Pour le voile, j’ai toujours aimé le coté « sexy mais pas trop » du birdcage. Etant entourée de filles très manuelles, nous sommes allées acheter un bout de filet, quelques épingles et hop, le tour était joué ! Pour les bijoux, j’ai opté pour un collier de perles et des boucles d’oreilles qui appartenaient à ma grand-mère, une jolie manière de me souvenir d’elle le jour de mon mariage. ”

“Je suis loin d’être une accro aux escarpins. Je vis dans la chaleur et porte des tongs tous les jours. Ce n’est pas que je n’aime pas le look des chaussures à talon, c’est juste que je me sentais incapable de les supporter une journée entière. J’ai passé des heures à chercher paire parfaite, Londres, Dubai, internet…Tout était vraiment trop haut et il était hors de question que je tombe le jour de mon mariage ! C’est à l’occasion du lancement de la collaboration de Rachel Simpson et de Two Birds Bridesmaids, quelques semaines avant le mariage que j’ai trouvé la paire parfaite en daim rose pâle avec une petite touche de doré. Le talon avait beau être petit, cela ne m’a pas empêchée d’enfiler une paire d’Havainas une fois la cérémonie terminée ! Enfin pour le maquillage et la coiffure, je suis restée simple. Je suis quelqu’un d’assez naturel, il était donc hors de question que mon visage soit caché sous des tonnes de maquillage le jour de mon mariage. Je voulais être moi, mais juste un peu plus élégante que d’habitude. J’ai eu beaucoup de chance que l’une de mes demoiselles d’honneur, Heather, soit une extraordinaire coiffeuse ; elle a fait de véritables miracles ce jour là ! ”

“Ma mère était fleuriste et s’est occupée de nombreux mariages dans le passé ; il était donc évident qu’elle serait la fleuriste de MON mariage. Je savais exactement ce que je voulais : des roses, des hortensias et des pivoines et à partir de ces fleurs, ma mère a été une véritable magicienne et a fait de somptueux bouquets, les boutonnières, les couronnes de fleurs des petites semeuses de pétales ainsi que la décoration des tables.

Concernant la décoration, nous n’avions pas l’impression qu’il fallait en faire des tonnes tellement le château et ses jardins étaient magnifiques. Nous nous sommes donc contentés de belles fleurs, de pots d’herbes aromatiques empruntés au jardin d’à côté et de vieilles bouteilles de lait en verre. Nous sommes aussi restés simples concernant le mobilier : des chaises en teck, des tables blanches et des parasols. Nous avions également une super équipe qui s’est chargée de « transformer » véritablement l’endroit une fois le soleil couché en allumant des centaines de bougies un peu partout et en plaçant plein de guirlandes lumineuses dans les arbres, bref, c’était magique ! ”

“Jonny et Morgane de M&J Photography nous ont été suggérés par l’équipe de « Marry me in France », nos wedding planners. Je suis tombée sous le charme de leurs photos, de leur manière de capter la lumière ; les couleurs et la composition de leurs photos sont juste parfaites. C’était un réel plaisir de les avoir avec nous et nos invités ont même été épatés par leur travail et leur prestance! Nous sommes plus que ravis du résultat !  Bon, maintenant.. Le repas ! C’est le traiteur Chez Amis, suggéré là encore par nos wedding planners, qui s’est occupé de notre repas de mariage ainsi que du barbecue que nous avons organisé le lendemain. Nous étions tous les deux super occupés à Dubaï et n’avions pas eu l’occasion de venir en France avant le jour du mariage pour faire la dégustation des plats etc… Nous avons donc fait confiance au traiteur, réalisé notre sélection à partir du menu que l’on nous proposait et nous avons bien fait ! Tous nos invités ont adoré ! Chacun des plats était délicieux, très bien présenté et le service était parfait. Pour le gâteau, là encore, c’est ma mère, excellente pâtissière qui s’en est occupée (Oui, je sais, elle est géniale !). Et en plus ce n’est pas un mais deux gâteaux qu’elle a préparés ! Un carrot cake, nappage vanille et cœur de framboises et un gâteau chocolat/Guinness. Un pur régal.

“Pour la musique, notre wedding planner nous a conseillé le groupe Tomorrow. Ils ont été supers, ont joué un mix de différents hits et ont entrainé tout nos invités à venir sur la piste de danse ! Ensuite, notre ami Duncan a pris le relai et a fait le DJ jusqu’au petit matin.. Oh et un petit détail (qui n’est pas un détail en fin de compte) que j’allais oublier, c’est que Jeremy m’a fait la surprise de chanter « You’re too good to be true » avec son boys band improvisé.. j’ai adoré et étais totalement hypnotisée !

Enfin, je consacre les mots de la fin pour remercier notre wedding planner, Kate, sans qui l’organisation de notre mariage aurait été mission impossible. ”

lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage

Robe de la mariée : Cymbeline  / Costume du marié : Charles Tyrehitt /   Chaussures de la mariée : Rachel SimpsonTwo Birds Bridesmaids / Robes des demoiselles d’honneur : Two Birds Bridesmaids / Wedding planner : Marry me in France / Réception : MMIF x Château St Privat des près  / Photographes : M&J Photography / Musique : Tomorrow Band

Parfois, deux jolis évènements peuvent se s’enchainer dans une vie. Parce que votre mariage coïncide peut être avec votre grossesse, vous êtes sûrement à la recherche d’une jolie robe pour être la plus belle ce jour là. Souvenez vous de la belle Alanna, radieuse le jour J dans sa robe blanche.

Que vous choisissiez une robe taille empire pour mettre en avant un joli décolleté, tout en camouflant un peu vos nouvelles rondeurs, ou que vous ayez opté pour une robe mettant au contraire en avant votre ventre rond, la plupart des enseignes auront des modèles à vous conseiller.

Une seule règle, se sentir à l’aise. Ce qu’il vous faut? De belles matières douces et confortables, une robe qui selon le moment où vous vous situerez dans votre grossesse camouflera habillement ou soulignera magnifiquement votre ventre. Quant à la coupe, je dirais pourquoi pas près du corps dans les premiers mois, et plutôt fluide, taille empire par la suite par exemple, vous assurant ainsi un bon maintien sous la poitrine. Vous vous mariez le cinquième ou le sixième mois passé? Vous allez passer une grande partie de la journée debout, n’oubliez pas de soutenir votre ventre avec une ceinture adaptée, peu épaisse, elle ne se laissera pas deviner sous votre robe. Et si vous ne trouviez pas votre bonheur en boutique, de nombreuses créatrices seront à meme de créer pour vous la robe parfaite.

Pour toujours plus de confort, éviter si vous ne vous ne le sentez pas les chaussures à talons. On ne le répètera jamais assez, vive les chaussures plates! Ballerines ou jolies sandales, jouez l’accessoire! J’adore la collection de nus-pieds de Cosmos Paris par exemple, et leurs spartiates strassées qui contrebalancent bien la simplicité des robes de mariées pour femmes enceintes (et puis il pourrait s’avérer que cette sandale soit la seule dans laquelle vous puissiez passer votre pied, vous savez,… rétention-d’eau-jambes-en-forme-de-poteaux-tout-ça), alors autant en profiter!

Et pour un peu plus d’idées shopping n’hésitez pas à suivre ce liens pour trouver la jolie robe Séraphine, une robe longue à manches en dentelle de Typhaine (vous découvrirez bientôt son mariage sur le blog), une robe blanche toute simple, ou celle ci repérée chez Emoi Emoi ou encore la collection “bride” de J Crew, dont il me semble de nombreux modèles se prêteront à merveille à de petits ventres ronds. Et si vous le sentez, pourquoi ne pas jouer la version courte, avec cette petite robe blanche Asos, ou celle ci à plumetis chez Envie de fraises.