DiY : Un petit vase fleuri

Il m’aura suffit d’une balade impromptue chez mon grossiste en fleurs préféré pour craquer sur les scabieuses et les cosmos qui fleurissent en ce moment par ici. Mon petit vase en cuivre chiné il y a quelques semaines était parfait pour ce petit bouquet. L’occasion pour moi de partager avec vous une petite astuce pour créer en quelques instant, une composition dans un petit vase bas grâce à un pique fleurs.

lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage-materiel

2 dahlias, 3 scabieuses blanches, 3 scabieuses lilas, 1 petite fleur de riz, 1 echinops, 9 brins de menthe, 3 astilbes roses, 5 cosmos black beauty, quelques graminées, un petit vase bas, un pique fleurs, une paire de sécateurs.

lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage-comment-faire

Préparez soigneusement vos fleurs. Effeuillez les tiges de façon à ce qu’aucune feuille ne soit placée dans l’eau, taillez les extrémités de vos tiges en biseau.

Placez votre pique fleurs au fond de votre vase, et ajoutez de l’eau.

Commencez à placer vos fleurs les plus volumineuses, ici le dahlia. Les pointes du pique fleurs sont là pour maintenir les fleurs en place malgré la large encolure du vase et son peu de hauteur.

Ajoutez ça et là vos brins de menthe.

Piquez ensuite les autres fleurs. L’échinops, une sorte de chardon argenté assez joli ( aux épines redoutables, attention les doigts ) , les scabieuse, la fleur de riz, l’astilbe. L’idée est de  répartir les volumes harmonieusement. J’ai choisi ici de respecter les mouvements de mes fleurs. Ne les forcez pas à se placer exactement où vous le souhaitez, suivez leurs lignes. Le résultat sera plus naturel.

Pour terminer cette composition, j’ai ajouté quelques Cosmos black beauty. Je suis tombée amoureuse de leur couleur pourpre profond. En laissant leurs tiges un peu plus longues que les autres, je donne du mouvement à mon bouquet, et le pique fleur me permet de les garder en place.

Et voilà, quelques minutes à peine pour créer ce joli bouquet de table, du plus bel effet dans mon salon aujourd’hui.

Un mariage à Saint Briac

C’est l’histoire d’un marin, et de sa belle qui l’attend sur la côte. Typhaine, enceinte de quelques mois a dit oui à Cédric en mai dernier. Accompagnés par Pauline F. Photography et Estelle Beauvais, les deux amoureux partagent avec nous leur histoire.

“Cédric et moi nous connaissons depuis mes 15 ans ! Mais à l’époque il en avait 18 et la différence d’âge me paraissait colossale. Le grand (et beau) Cédric, qui faisait déjà de la moto et avait son permis de conduire… Et puis un jour en 2005, moi aussi j’ai eu 18 ans. Et là curieusement, cette petite différence s’est totalement estompée et nous avons commencé notre belle histoire… Nous avons grandi ensemble, nous nous sommes soutenu pendant toutes nos études, je l’ai rejoint à Marseille pour mon école d’ingénieur lorsque lui était à l’école de la marine marchande, et nous passions des heures à rêver à notre avenir et nos projets sur les rochers du port de la Pointe Rouge. C’est la veille de notre premier grand voyage à deux à Madagascar en décembre 2011 qu’il a fait sa demande, un moment magique. Ensuite nous avons profité de nos fiançailles pour faire encore grandir notre couple, quitter le sud de la France pour revenir vivre en Bretagne, et acheter notre belle maison.”“Nous avions prévu un “grand” mariage en septembre 2014, et avions réservé un grand nombre de prestataires, traiteur, salle, vidéaste, photographe… avant de découvrir qu’un « mini-nous » allait changer nos vies… en pointant le bout de son nez pour mi-septembre 2014. Par conséquent nous avons chamboulé tous nos plans, annulé des prestataires, et choisi de nous marier en petit comité, entourés seulement des proches les plus importants à nos yeux.  Cette décision a été la meilleure que nous puissions prendre, nous voulions une ambiance cocon, simple, conviviale, douce et cette journée fut absolument parfaite.

Nous nous sommes mariés le 03 mai dernier, à Saint Briac Sur Mer, le village de Cédric. J’ignore si le fait d’être enceinte y a contribué, mais j’étais étonnamment sereine et calme toute la journée, tout s’est déroulé comme nous l’avions prévu sans aucun couac, tout s’est enchaîné naturellement, j’étais dans une petite bulle de bonheur tout le weekend, avec notre petit garçon qui gigotait à certains moments clé de la journée pour rappeler sa présence (difficile toutefois de l’oublier avec mon joli ventre !). “

“L’adjointe du maire célébrait son premier mariage avec nous cet après midi là, c’était vraiment touchant ! Nous avons ri pendant la célébration car au moment d’échanger les alliances, Cédric a eu un vrai “bug” car il ne savait pas s’il devait faire un discours en me passant mon alliance et je lui ai répondu “non mon cœur, tu n’es pas obligé, tu as déjà signé !” et là tout le monde a éclaté de rire c’était fabuleux.
Après la mairie, nous avions prévu un goûter dans le sublime jardin des parents de Cédric, avec des pâtisseries cuisinées par nos deux mamans, de nombreux bonbons, et une pièce montée de macarons incroyable confectionnés par ma belle mère. Une belle fin d’après midi à discuter ensemble dans le jardin, avec un temps doux et ensoleillé où nous avons pu profiter de tout le monde. C’était vraiment très précieux. Nous avons profité de la “golden hour” pour faire une nouvelle série de photos où Pauline notre photographe nous a confié que le jardin était absolument magique, ce qui a beaucoup touché mes beaux-parents ! Enfin, en début de soirée nous nous sommes rendus au restaurant privatisé que nous avions réservé à St-Malo, où nous avons offert à nos invités un menu mets et vins gastronomique qui a beaucoup plu !

Le lendemain nous nous sommes tous retrouvés pour déjeuner dans une crêperie à St Briac puis nous sommes installés dans le jardin de mes beaux parents pour profiter du soleil, au bord de l’étang… Une belle fin de weekend avant d’abandonner tout le monde et de partir tous les deux pour une semaine de détente dans une thalasso en Bretagne… Fabuleux !”

lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage-3

“La journée a été tellement parfaite qu’il n’y a pas vraiment eu de meilleur moment à se détacher, mais un des moments important pour moi a été d’embrasser mes grand-parents en arrivant à la mairie, ils étaient si fiers et si heureux tous les trois et ont tellement apprécié ce mariage en petit comité. C’était vraiment précieux pour moi qu’ils soient présents ce jour là et c’est quelque chose que je chérirai toute ma vie.”

Pauline F. Photography 

lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage-2

“Un conseil pour les futurs mariés ? Ne pas se précipiter pour le choix du photographe, faire confiance à son coup de cœur comme nous l’avons eu pour Pauline et ne pas hésiter à faire le choix de faire appel au talent d’un cinéaste, dont le travail est tout à fait complémentaire de la photographie. “


“Nous avons choisi Estelle notre réalisatrice le jour où j’ai découvert son premier film de mariage, et ça a été le déclic. Ce film était empreint de sincérité et de douceur, et n’avait rien à voir avec ce que proposaient les autres vidéastes. Un premier coup de fil m’a confirmé que c’était définitivement elle qui pouvait réaliser notre film de mariage ! Nous avons échangé par email et par téléphone, et nous sommes retrouvés la veille du mariage tous les trois pour lui parler de notre histoire d’amour. Estelle nous a guidé pour nous faire parler l’un après l’autre de notre histoire, chacun son tour, ce qui fait que nous n’avons découvert les paroles de l’autre qu’au moment où Estelle nous a dévoilé son film, un autre moment très émouvant ! Tout cet exercice nous stressait un peu car nous n’avons pas du tout l’habitude d’être expansifs en ce qui concerne notre relation amoureuse, mais Estelle a su nous guider et poser les bonnes questions, tout s’est déroulé superbement. Enfin, ce que nous avons aimé c’est qu’Estelle travaille avec des compositeurs, et par conséquent la musique du film a été composée pour nous, ce qui ajoute un certain charme à l’ensemble.”

lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage

Robe : Seraphine  / Accessoires : Headband Les Dormeuses de Madapolam / Chaussures : Shoes of Prey, de magnifiques plateformes rouge vif en daim, 8 cm de talon, une cambrure parfaite même avec mon centre de gravité modifié avec la grossesse ! Parfaites ! / Mise en beauté : Carré n°5 à St Briac sur Mer / Costume : Hugo Boss / Accessoires : La Maison du Bouton de Manchette / Photographe : Pauline F. Photography / Film : Estelle BeauvaisFleurs : Le Pré Vert, St-Malo / Restaurant du samedi : Le Cambusier, St-Malo / Restaurant du dimanche : L’Hermine, St-Briac / Chambre d’hôtes : Villa St Raphaël, St-Malo / Décoration : Sous le lampion , Maisons du monde , Ikea, My Sweet Boutique / Faire-part : La mariée / Papier : Maki / Pastille à gratter : MyScratchLabels / Accessoires : Lovely tape 

Si vous êtes un couple de futurs, jeunes mariés ou mariés tout court, Pacsés ou tout simplement amoureux, que vous vous retrouvez dans l’esprit de La mariée aux pieds nus, et que vous souhaitez nous faire parvenir des photos de votre D-Day, d’une séance d’engagement, ou d’un save the date original…Ne soyez pas timide et envoyez nous un mail à lamarieeauxpiedsnus{@}gmail{.}com.

Tendances mariage et l’envie d’un retour aux sources

Lovely Pics         

Inspirations végétales, matières naturelles, touches métalliques, j’aurai pu vous faire la liste des prochaines tendances côté mariage. Mais en faisant cette liste, je n’aurai de cesse de me dire que cette course à la nouveauté s’avère souvent à double tranchant pour les futures mariés. Que cette débauche de détails, épinglables à merci, est finalement peu de chose lorsque l’on regarde ses photos de mariage, trente ans plus tard. Qu’à vouloir faire toujours plus original, on se retrouve à imaginer un mariage pour les autres plutôt que pour soi. Rien de pire pour moi que d’entendre ou de lire une fiancée qui cherche à préparer un mariage devant surtout être original avec des détails déco jamais vus. Hey! On pose sa guirlande de fanions un instant. Si on se posait les bonnes questions?

Toujours plus grand, toujours plus beau. Sur les blogs, la surenchère de détails originaux finit par être tout simplement lassante. Ce besoin du toujours plus est-il vraiment nécessaire? Les shootings d’inspiration se succèdent, proposant encore plus de paillettes, encore plus de tatouages, un peu plus de géométrique, le tout saupoudré d’ananas. A-t-on vraiment besoin de tout ça pour se marier? Nos mariages ne finissent-ils pas tous par se ressembler?

Bar à bonbons, machine à écrire vintage, ciel de lampions, est ce que tout ça vous parle vraiment? Avez vous vraiment besoin d’un photobooth, d’un food truck ou d’une robe de mariée griffée? Votre journée en sera-t-elle moins belle si vos invités ne reçoivent pas de goodie bags monogrammés? Face à cette avalanche d’accessoires et de détails, qui finalement se ressemblent souvent, j’ai envie, j’ai besoin de revenir aux sources. Je rêve de mariages en toute simplicité. Sans candy bar, ni arbre à empreintes. Sauf si pour vous, ils ont une signification particulière. Sauf si ces dominos posés sur vos tables, sont un subtil rappel de vos origines antillaises. Sauf si cette bobine de fil ancienne est là pour faire un joli clin d’oeil à votre grand mère couturière. J’aime les mariages plein de jolis détails, mais ce que j’aime encore plus les détails qui font sens. J’aime les mariages simples et délicats.

Alors, vous qui allez bientôt sauter le pas, ou vous qui êtes en train d’écumer Pinterest à la recherche de la bonne idée pour surprendre vos invités, prenez juste quelques instants pour vous souvenir de ce pourquoi vous allez vous marier. Et si finalement vous oubliiez les pompons de papier de soie? Et si le jour J, il n’y avait pas de jarre à limonade? Et si de votre journée, vous ne reteniez que l’essentiel? Et si vous vous mariiez? Tout simplement. Vous savez quoi? En 2015 côté tendances, je mise sur les belles fêtes de familles, les grandes tablées, les éclats de rire et les couples amoureux, le reste finalement n’est qu’accessoire.

Un mariage en bleu au château de Cesargues

J’avais tellement hâte de partager avec vous ce si joli mariage!  Claire et Clément, l’adorable couple du jour, avaient imaginé leur mariage autour du bleu. Des photos signées Chloé aka Lovely Pics aux fleurs par Madame Artisan fleuriste, en passant par la super brochette de potes du couple (est ce que ce ne sont pas les meilleures témoins assorties que vous ayez jamais vu?! ) et évidemment ces charmants amoureux, tout est tout simplement parfait!

Claire nous en dit plus sur cette fabuleuse aventure du mariage…”Clément et moi nous sommes rencontrés au cours de nos études, nous avons été amis pendant 2 ans avant d’être amoureux. Lors de notre rencontre, Clément était contre le mariage. Cela n’avait pour lui aucun sens, peut être à cause de son histoire familiale. De mon côté, j’ai toujours eu envie de me marier et, au contraire de Clément, cela a beaucoup de sens pour moi. C’était un engagement que j’avais envie de prendre devant ma famille et mes amis, avant de continuer ma vie avec celui que j’aurais choisi.

Je ne voulais pas que Clément cède et accepte de se marier pour moi, pour me faire plaisir. C’est un engagement à prendre à deux (et qui d’ailleurs devait nous ressembler à tous les deux !). Et puis à la fin de l’été 2011, j’ai eu le droit à une belle demande en mariage.”

” Au départ, Clément souhaitait quelque chose de très simple, pas de traiteur mais que tout le monde amène quelque chose à manger… ! Autant vous dire que je n’avais pas du tout les mêmes choses en tête…Nous avions quand même pas mal d’idées communes : envie d’une cérémonie laïque, qu’ on s’occupe nous même de la musique, de faire des jeux l’après-midi, d’avoir un lieu avec un grand parc, que tout le monde reste dormir sur place, un diner non placé… Et surtout nous imaginions notre mariage comme une belle fête de famille, où l’on puisse rire, s’amuser, profiter du bon temps, rencontrer des gens etc… Nous avons décidés de nous marier en deux temps. Le premier mariage a eu lieu en juin à la mairie (pique nique et jeux en plein air, petit comité : et chacun a amené sa quiche !). Puis la suite avec une cérémonie laïque.”

“La première chose que j’ai faite a été de chercher une salle : et là ce n’a pas été du tout comme je l’imaginais…. Tout était réservé ! Et puis un jour d’orage où internet était coupé, je me suis retrouvée avec l’annuaire papier à appeler toutes les salles de la région Grenoble-Lyon. Je suis tombée sur le château de Césarges. La propriétaire était très agréable, ils proposaient 122 places et nous 122 invités, on pouvait dormir sur place (chambre d’hôtes + tentes)… il ne restait qu’un week-end et c’était celui du 18 août 2012, jour des 60 ans de mon père. J’ai un peu hésité, mais la propriétaire du château m’était vraiment sympathique, alors j’ai réservé sans avoir vu la salle !”

“Pour la déco, je souhaitais au départ que du blanc, du beige, du lin… des tons naturels. Tout cela devant se marier avec la verdure du parc (puisqu’on souhaitait faire le repas et la cérémonie en extérieur). C’est là que j’ai découvert les blogs de mariages !! Mon premier blog a été « style me pretty », j’y ai découvert un mariage magnifique : tout était blanc, beige comme je l’imaginais avec en plus des petites touches de bleu dans les fleurs et sur les pieds de la mariée. Et là j’ai adoooooré !!!!! Je ne pouvais pas imaginer qu’un mariage soit aussi esthétique… et après avoir navigué des heures et des heures sur LMAPN je me suis rendue compte qu’en France aussi on savait faire des mariages aussi beaux. Et là je vous avoue que j’ai vraiment eu très très très envie d’avoir un aussi beau mariage.

Je me suis lancée dans des idées déco (fanions, pailles à rayure, bar à bonbons détails vintage and co) mais le problème c’est que nous devions décorer un château dont seul l’extérieur nous servirait… Grâce à une expo de la nuit blanche et à ma belle sœur Manon j’ai eu l’idée : j’ai imaginé une nuée de papillons en origami ! Tout ça en papier kraft pour coller avec mon envie de déco naturelle ! Nous avons ensuite fait un « mur livre d’or » (idée de Cécile de With a love like that » ! Merci pour ton blog !)


Pour compléter mes petites touches de bleu dans la déco, j’ai décidé d’avoir des demoiselles d’honneur habillées en bleu. Leur mission était que personne d’autre ne soit en bleu pour qu’elles ressortent dans la foule ! J’ai voulu choisir nos sœurs / belles sœurs / cousines / témoins… et au final j’ai proposé à 12 filles ! Impossible de faire moins, on n’aime pas à moitié dans cette famille… Ce n’était pas facile d’imposer un dress code et j’ai longtemps hésité… Au final elles ont toutes joué le jeu et étaient superbes !”

“Les cadeaux d’invité étaient assez importants pour moi : lorsque je vais à un mariage j’ai souvent l’impression de ne pas avoir vu les mariés… pour éviter ça, nous avons eu l’idée de personnaliser les cadeaux, pour que chacun sache que nous étions heureux qu’il soit là ! Nous avons donc offert à nos invités des crayons sur lesquels nous avons écrit une phrase pour chacun. En plus de ça des badges fait maison (merci Zai Jia !) et des bonbons !

Pour la cérémonie laïque, nous avons pas mal avancé grâce à des articles sur le blog de « the bride next door » mais aussi grâce à Bertrand et Emile, les témoins de Clément. Bertrand, notre maitre de cérémonie, a été parfait : il a su organiser un moment à la fois drôle et émouvant, qui nous ressemble. L’idée de la bibliothèque des mariés (pendant la cérémonie tout le monde dépose un livre, comme un geste collectif) est vraiment top : encore aujourd’hui nous nous y replongeons pour trouver un petit bout de chacun de nos invités !”

 

lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage-1

“Un feu d’artifice !! Le cadeau de mariage de mon chéri…je vous dis qu’on n’aime pas à moitié dans cette famille ! Et la découverte de mes douze filles en bleu !! Qu’elles étaient belles ! Merci les filles !”

lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage-2

Je me suis rendue compte à l’approche du grand jour que je voulais vraiment que tout soit magnifique, comme sur ces milliards de photos d’inconnus vu sur les blogs et qu’il fallait que la déco soit parfaite. J’ai même eu des scrupules à laisser les autres faire. Je dois vous dire que j’avais tout faux ! Je m’en suis rendue compte la veille du mariage : tous nos amis/famille proche sont venus nous aider pour préparer la déco. Nous étions très occupés et nous ne pouvions pas faire grand-chose nous même. Et pourtant tout était beaucoup plus beau que ce que j’aurais pu imaginer : et tout ça parce que chacun de nos amis y a mis un peu de soi, de ce qu’il aime. Finalement la déco était à l’image de notre mariage : elle était riche de chacun, de cette diversité de caractères que l’on peut trouver dans des grandes familles… c’est là (la veille du mariage !!!) que j’ai réalisé que ce qui compte ce sont les gens !! Finalement, j’aurais voulu tout faire toute seule, rien n’aurait été aussi beau, aussi parfait aussi joyeux et généreux comme nous l’avions imaginé ! Mille mercis à tous ceux qui nous ont aidés et qui m’ont fait réaliser que pour profiter de mon mariage il fallait simplement que je profite de leur présence !

Bien choisir ses prestataires ! Les nôtres étaient vraiment au top et cela a permis que tout se passe bien. Les blogs permettent de trouver de bonnes adresses.

Faire 3 jours de mariage : vendredi avec les amis/ samedi avec toute la famille / dimanche plus tranquille pour décompresser.”

Lovely Pics         

“Le choix de la photographe n’a pas été facile car Clément n’en voulait pas ! Mais Chloé, aka Lovely Pics (rencontré à Love etc.) a réussi à le convaincre grâce à la beauté de ses photos ! Nous avons découvert que nous n’étions pas obligés de faire des photos posées pour avoir de beaux souvenirs (bon moi je le savais, vu ma consommation de blogs de mariages…) ! Un milliard de mercis à Chloé pour son travail !! Ces photos sont somptueuses et je ne me lasse pas de les regarder…. Et en plus nous avons rencontré quelqu’un de formidable avec qui, je l’espère, nous resterons amis ! Au final, Clément a regretté de ne pas avoir fait plus de photos au photobooth, ou même une photo de groupe (alors qu’il n’en voulait pas !!)”

lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage 

Photographe : Lovely Pics / Coiffure : Michel. Il est venu sur place et à tout de suite su me proposer LA coiffure. / Maquillage : Alexandra Manaï. Elle est FORMIDABLE !!! Vraiment un plus d’avoir un coiffeur et une maquilleuse séparés (comme ça tout le monde peut en profiter). Elle est venue sur place.  / Fleurs : Madame Artisan fleuriste (rencontrés grâce à  Love etc.). Quelle belle rencontre !! Marion et Damien nous ont rencontrés autour d’un verre pour discuter de nos choix. Nous avons eu la surprise des fleurs (reçues la veille du mariage, nous avions juste donné nos couleurs) et elles étaient encore mieux que ce que nous avions pu imaginer !! Quel talent… ! Mon bouquet était somptueux, et pour le mariage à la mairie (en juin) il était aussi exactement comme il fallait. / Robe : Nuptialine à Grenoble (boutique très sympathique). Modèle Coco de Eglantine créations. Chaussures : Caroll / Costume + nœud pap’ : The Kooples. Chaussures : André. / Traiteur : Léa Passion à Lyon. Vraiment très bons ! Ils ont été très appréciés des invités mais aussi des propriétaires du château pour leur sérieux. / Le dimanche nous avons fait venir un pizzaiolo. (très apprécié !) / Lieu : Château de Césarges à Maubec vers Bourgoin Jallieu. Des gens formidables, qui ont su nous conseiller, nous aiguiller. Vraiment très très bien ! / DJ : le marié. Matos prêté par un oncle (merci Rosario !)

Si vous êtes un couple de futurs, jeunes mariés ou mariés tout court, Pacsés ou tout simplement amoureux, que vous vous retrouvez dans l’esprit de La mariée aux pieds nus, et que vous souhaitez nous faire parvenir des photos de votre D-Day, d’une séance d’engagement, ou d’un save the date original…Ne soyez pas timide et envoyez nous un mail à lamarieeauxpiedsnus{@}gmail{.}com.

Ce reportage a été publié pour la première fois en avril 2013

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...