10 astuces pour préserver sa robe de mariée

Que celle qui n’a pas immédiatement pensé à sa robe une fois la demande de monsieur prononcée me jette le premier escarpin! Oui, la robe de mariée, c’est un peu l’obsession de chaque fiancée. Les recherches, les essayages, les retouches, l’habillage… tous ces moments rythment les préparatifs d’un mariage, et le moment où l’on range sa précieuse dans sa housse les festivités passées est un moment qui pour moi a été particulier. Ma robe, j’ai choisi de la garder. Elle est là dans mon dressing. Et je sais qu’un jour, je retrouverai probablement ma fille transformée en princesse devant le miroir, dans cette robe de tulle trop grande pour elle. C’est cette image que j’ai en tête quand je pense à ma robe, c’est pour ce moment là que j’ai envie de la conserver.

Lorsque Laetitia a créé J’aime ma robe, elle a pensé à toutes les mariées qui ont envie de garder intacte leur plus belle robe, elle nous en dit un peu plue sur son concept…”Passionnée de linge ancien de mode et de brocante, je rêvais d’ouvrir une boutique de robes de mariées « vintage ». Alors que je me demandais quelles étaient les précautions à prendre pour préserver les textiles fragiles, une visite exceptionnelle des archives du Musée Galliera a changé ma vie ! J’y ai découvert comment sont préservées les collections nationales et je me suis aperçu que ces techniques de préservation, réservées aux musées étaient inaccessibles au grand public. J’ai alors décidé de mettre ces outils à la portée de tous. La gamme de méthodes de préservation J’aime ma robe a vu le jour en décembre 2012. De nombreux conservateurs et historiens de la mode m’ont aidée à me former sur les techniques de préservation. Aujourd’hui, mes fournisseurs sont les mêmes que ceux des plus célèbres musées.

Je m’attache chaque jour à valoriser la Fabrication Française et à développer mon entreprise dans le respect des hommes et de l’environnement. Ce souci permanent du service, de la qualité et du détail me vient des 10 années passées à travailler pour des maisons de luxe et de ma formation à l’Institut Français de la Mode.”

Greg Finck

- Avant le jour J, tenez votre robe éloignée de toute nourriture, boisson, maquillage, stylo, enfant, animal. Bref, on évite les risques en amont du jour J. Même si la tentation est grande de l’admirer sans cesse une fois ramenée de l’atelier dans son dressons!

- La personne qui vous aidera à vous habiller doit avoir les mains propres, et ne pas porter de bijoux qui risqueraient d’accrocher la dentelle de votre robe.

- Si vous êtes déjà maquillée, et que vous devez enfiler votre robe par le haut, couvrez avec un linge propre, comme un joli foulard, votre visage. On évitera ainsi les tâches de blush sur le décolleté.

- Evitez tant que possible la laque et le parfum sur votre robe.

- Si vous coupez l’étiquette de lavage, conservez-la précieusement. Vous pourrez ainsi la confier à votre teinturier une fois le jour J passé.

- N‘essayez jamais de nettoyer vous-même les taches de votre robe. En cas de petite catastrophe, vous pouvez à la rigueur, tamponner délicatement avec un mouchoir en tissu blanc ou une serviette en coton blanc. Jamais de serviette en papier de couleur ! Et ne frottez pas, cela pourrait abîmer le tissu.

- La housse fournie par votre boutique est une housse de transport, pas de conservation. Non seulement elle ne protège pas mais, elle aggrave la dégradation des fibres (jaunissement, décoloration, moisissures etc.) Faites nettoyer la robe dans les 15 jours qui suivent. Le plus tôt sera le mieux.

- Choisissez un teinturier qui travaille à l’ancienne, pas une chaîne bon marché.

- Précisez au Teinturier, autant que possible la nature de chaque tache. Plus vous serez précise et plus il aura de chances de les traiter de façon appropriée.

- Précisez que vous souhaiteriez qu’elle soit lavée dans un « bain propre » et que pour cela, vous êtes prête à attendre un peu s’il le faut.

- Lorsque vous récupérerez votre robe, inspectez-la consciencieusement, en présence du teinturier, pour éviter toute mauvaise surprise une fois rentré à la maison.

Et parce que le lundi est souvent synonyme de surprise sur le blog, Laetitia a aujourd’hui décidé d’offrir à l’une d’entre vous son Coffret Couture, une boite de conservation qui vous permettra de préserver longtemps votre précieuse. Comment participer? Racontez nous pourquoi vous avez envie de garder votre robe de mariée, ce qu’elle représente pour vous, ce qu’elle vous évoque…

Clôture des participations le dimanche 6 juillet 2014, à minuit.

lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage

Direction artistique: Made in You / Robes de mariées, boléro et voile: Stéphanie Wolff / Photographe: Greg Finck / Vidéo: WEDDREAM PRODUCTIONS / Fleurs: Madame Artisan / Nuisette: modèle Céleste de Simone Pérèle / Chaussures, Headband et  Alliance: Arts&Facts / Make-up: My Beauty Corner / Modèle: Charlotte C. / Lieu: Privé

 

Un renouvellement de voeux en Islande

Ok, on pose tout, et on se régale les yeux de cette sublime série de photos réalisées il y a quelques semaines par le photographe Thierry Joubert, alias Pretty Days. Tout y est. Aude et Sébastien, mariés depuis presque deux ans, ont choisi de renouveler leurs voeux seuls au monde ou presque, sur les magnifiques terres islandaises.

“Nous nous sommes mariés en France en Août 2012, et Thierry de Pretty Days était celui que nous avions choisi pour couvrir le reportage de notre mariage. Son style nous avait tout de suite séduit et cela avait été un réel coup de foudre. Le mariage a été une journée inoubliable, magnifique. Nous étions entourés de nos familles, de nos amis, mais ces moments passent vraiment trop vite. Renouveler nos vœux était quelquechose que nous avions toujours eu en tête.”

“La terre sauvage de l’Islande nous a toujours fasciné, et nous avons voulu partager ce moment avec Thierry de nouveau parce qu’il est devenu si important pour nous. En Islande, la météo n’a pas toujours été clémente avec nous, et d’un autre côté nous ne partions pas là bas pour avoir du soleil. Mais la chose la plus importante pour nous était de vivre/revivre ce moment, au milieu de paysage irréel et renouveler nos vœux. Nous ne cessons de regarder en boucle ces photos…”

Pretty Days

lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage

Vous êtes un couple de futurs, jeunes mariés ou mariés tout court, Pacsés ou tout simplement amoureux, ou photographe et vous vous retrouvez dans l’esprit de La mariée aux pieds nus? Vous souhaitez nous faire parvenir des photos de votre D-Day, d’une séance d’engagement, ou d’une shooting éditorial…Ne soyez pas timide et envoyez nous un mail à lmapn.publications{@}gmail{.}com.

Un mariage gipsy sous une yourte – inspiration –

Anaïs L Photographie et Rose Fushia Photographie, deux photographes de la région toulousaine partagent aujourd’hui avec nous une séance photo aux inspirations folk, colorées et gipsy. Un mariage sous une yourte, des couleurs éclatantes, deux jolis amoureux et un âne adorable quelques mots pour résumer cette belle série, qui j’en suis certaine vous donnera plein d’idées! Et n’oubliez pas d’aller jeter un oeil à la vidéo backstage de ce shooting réalisée par YM Productions.

Anais et Elsa nous parlent de leurs envies et de leurs inspiration pour cet éditorial…”L’idee de créer un shooting d’inspiration est née autour d’un thé au cours de l’hiver. Le moment idéal pour rassembler nos idées sur notre vision du mariage aujourd’hui. Nous avons tenté d’imaginer un shooting original, qui sorte un peu des sentiers battus et du déjà-vu dans l’univers du mariage. Toutes les deux grandes voyageuses, nos inspirations sont larges, et nous avons souhaité petit a petit orienter le shooting vers un univers a la fois folk, gipsy et latino. Un projet qui nous ressemble, qui nous fasse rêver, qui soit a la fois coloré, simple, original, avec du caractère, de la force, mais aussi une part de poésie et de douceur. Nous voulions nous éclater !”

“Nous avons commencé notre recherche de prestataires sur une base un peu floue, mais qui s’est complètement affinée et révélée avec la découverte du lieu, qui collait parfaitement a ce que nous sommes et a ce que nous souhaitions véhiculer à travers ce shooting: un véritable coup de coeur !! A partir de là, nous avons contacté des prestataires talentueux de notre région, et nous avons été heureuses de voir à quel point notre idée plaisait: ils étaient tous très motivés, très engagés, plein d’idées, impatients et enthousiastes de participer à ce projet… que demander de mieux ? “

Anaïs L Photographie et Rose Fushia Photographie

“Notre équipe de choc est essentiellement féminine, à l’exception du modèle et de Yannis, le vidéaste. L’ambiance le jour J a été extra, nous étions sur place la veille, avons dormi dans la yourte mongole (une expérience !), et certains nous ont rejoint à 6h du matin le lendemain. Nous voulions une atmosphère particulière, une jolie lumière, et avions choisi l’aube comme point de départ. Tout s’est passé à merveille, même le temps a été avec nous et nous a épargné de la pluie qui reignait pourtant toute la semaine… Seul petit point noir au tableau, l’âne Chocolat, la guest star du shooting, qui n’a pas été très collaboratif et a écrasé le pied nu de notre jolie modèle, qui s’est est tirée avec un joli bleu… Quand on vous dit qu’ils ont tous donné de leur personne !”

lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage

Photographes: Anaïs L Photographie et Rose Fushia Photographie /  Fleurs: La Fille aux Fleurs / Papeterie: Adyliu /  Cake & sablés: Patisse’rire / Robe: Julie Monferran (boutique Ma Robe à Toulouse) + robe courte Asos /  Bijoux et accessoires: Mumpish / Mise en beauté: Fanny Cantounat / Modèles: Lisa & Jean-René / Vidéo: YM Productions / Lieu: Le Marquisat (31) /

Vous êtes un couple de futurs, jeunes mariés ou mariés tout court, Pacsés ou tout simplement amoureux, ou photographe et vous vous retrouvez dans l’esprit de La mariée aux pieds nus? Vous souhaitez nous faire parvenir des photos de votre D-Day, d’une séance d’engagement, ou d’une shooting éditorial…Ne soyez pas timide et envoyez nous un mail à lmapn.publications{@}gmail{.}com.

Paulette à bicyclette, bijoux éthiques

Paulette à bicyclette, c’est Hélène, créatrice déterminée et passionnée attachée à imaginer de jolis bijoux, mais aussi éthiques et responsables aux futurs mariés. Elle vient d’ailleurs tout juste d’obtenir la certification Fairmined, qui garantit une provenance des matériaux. Elle partage aujourd’hui avec nous quelques images de sa nouvelle collection, et il y a même pour les lectrices, une belle surprise à la fin de l’article.

“Cela faisait une éternité que je devais faire des photos, ce fut un challenge de trouver un créneau qui convienne à toutes, entre les tournages à l’international de Laëtitia et nos emplois du temps à chacune. Je souhaitais une mise en scène très simple et naturelle. Notre atelier-boutique et le petit jardin partagé à côté de chez moi, dans lequel mes filles vont arroser les fleurs et grapiller des framboises, nous ont servi de cadre. C’est donc un avant-goût de notre collection 2015, photographié par FleurdeSucre avec qui j’ai eu le plaisir de travailler plusieurs fois.

“Toujours fidèle à mon engagement éco-responsable, j’ai conçu des bijoux qui vont encore plus à l’essentiel. On y retrouve bien sûr des accessoires pour les mariées, avec des bijoux de tête qui peuvent se transformer en collier (et vice-versa), des bijoux de dos, et des alliances aux textures inspirées de la nature, le tout fabriqué en France de façon artisanale.”

FleurdeSucre

“Paulette à Bicyclette est le premier joaillier indépendant labellisé Fairmined en France, j’en suis fière. C’est une étape importante dans le parcours que nous menons depuis 2010 déjà pour proposer des bijoux luxueux les plus respectueux possible de l’environnement et des hommes qui participent à leur fabrication, d’un bout à l’autre de la chaîne. Nos alliances sont ainsi réalisées en or éthique et équitable (c’est le sens du label Fairmined), ou en platine (je n’achète que du platine recyclé).”

Et pour fêter l’arrivée de sa nouvelle collection, Hélène propose aujourd’hui à l’une d’entre vous de remporter sa bague cercle en argent martelé. Comment participer? Il suffit de vous rendre sur le site de Paulette à Bicyclette, de trouver votre bijoux éthique préféré, et de venir nous donner ici son petit nom. Et n’oubliez pas que vous pouvez bien entendu suivre l’actualité de Paulette à Bicyclette sur cette page et celle de La mariée aux pieds nus juste ici.

Clôture des participations ce dimanche 29 juillet à minuit.

lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage

Bijoux : Paulette à bicyclette / Photographe : FleurdeSucre / Robe rose poudré plissée: Stéphanie Wolff et Aëlle Paris / Mise en beauté et coiffure : Slow Beauty Select (qui est aussi engagée éco-responsable) / Bouquet d’oreilles d’ours : Madame Artisan Fleuriste  / Modèle : Laëtitia Eïdo, actrice

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...