De plus en plus de marques de prêt à porter se lancent sur les créneau de la robe blanche, pour le plus grand bonheur des mariées qui ne souhaitent pas consacrer un trop important budget à leur robe de mariée, ou à la recherche d’une jolie robe blanche pour le brunch du lendemain.

C’est le cas de Mes Demoiselles…Paris qui a dévoilé hier sa collection printemps été, et sa section Mariage & Cocktail qui comporte comme chaque année de bien jolies pépites.

Moi qui adore en ce moment les lignes fluides, simples, et évanescentes, j’avoue que j’attendais avec impatience cette nouvelle collection ! J’avais déjà craqué pour une robe de leur dernière collection que vous aviez pu apercevoir dans ce shooting éditorial à la montagne.

En soie ou en coton, les robes de la collection mariage de Mes Demoiselles…Paris sont vraiment ravissantes ! Et côté budget, très raisonnables ! Comptez entre 190 euros et 480 euros. Plus, certaines robes sont déclinées dans les couleurs phares de la marques, terre de sienne, nude, ocre, bleu ou même fleuries, de quoi faire plaisir aussi aux demoiselles d’honneur.

Ne manquez pas toutes les images de cette jolie collection de robes de mariée petit budget signé Mes Demoiselles…Paris dans la galerie photos de l’article, et évidemment sur l’eshop de la marque.

 

On peut dire que cette année, les futures mariées ont du choix du côté des petites robes blanches mignonnes et budget friendly ! J’ai sélectionné ce matin pour vous 12 pièces sur Asos, idéales pour les amoureuses à la recherche d’une jolie robe de mariée petit budget Rock, boho, romantique, rétro, c’est simple, il y en a pour tous les goûts ! (Il vous suffit de cliquer sur le lien mentionné en bas de chaque image pour les retrouver sur la boutique en ligne… ) .

vous aimerez aussi

Vous êtes à la recherche d’accessoires pour compléter votre look de mariée ? N’hésitez pas à jeter un oeil à ma sélection shopping pour la mariée, mais aussi des chaussures et tout un tas de superbes voiles, headbands, et autres bijoux de tête

Parfois, deux jolis évènements peuvent se s’enchainer dans une vie. Parce que votre mariage coïncide peut être avec votre grossesse, vous êtes sûrement à la recherche d’une jolie robe pour être la plus belle ce jour là. Souvenez vous de la belle Alanna, radieuse le jour J dans sa robe blanche.

Que vous choisissiez une robe taille empire pour mettre en avant un joli décolleté, tout en camouflant un peu vos nouvelles rondeurs, ou que vous ayez opté pour une robe mettant au contraire en avant votre ventre rond, la plupart des enseignes auront des modèles à vous conseiller.

Une seule règle, se sentir à l’aise. Ce qu’il vous faut? De belles matières douces et confortables, une robe qui selon le moment où vous vous situerez dans votre grossesse camouflera habillement ou soulignera magnifiquement votre ventre. Quant à la coupe, je dirais pourquoi pas près du corps dans les premiers mois, et plutôt fluide, taille empire par la suite par exemple, vous assurant ainsi un bon maintien sous la poitrine. Vous vous mariez le cinquième ou le sixième mois passé? Vous allez passer une grande partie de la journée debout, n’oubliez pas de soutenir votre ventre avec une ceinture adaptée, peu épaisse, elle ne se laissera pas deviner sous votre robe. Et si vous ne trouviez pas votre bonheur en boutique, de nombreuses créatrices seront à meme de créer pour vous la robe parfaite.

Pour toujours plus de confort, éviter si vous ne vous ne le sentez pas les chaussures à talons. On ne le répètera jamais assez, vive les chaussures plates! Ballerines ou jolies sandales, jouez l’accessoire! J’adore la collection de nus-pieds de Cosmos Paris par exemple, et leurs spartiates strassées qui contrebalancent bien la simplicité des robes de mariées pour femmes enceintes (et puis il pourrait s’avérer que cette sandale soit la seule dans laquelle vous puissiez passer votre pied, vous savez,… rétention-d’eau-jambes-en-forme-de-poteaux-tout-ça), alors autant en profiter!

Et pour un peu plus d’idées shopping n’hésitez pas à suivre ce liens pour trouver la jolie robe Séraphine, une robe longue à manches en dentelle de Typhaine (vous découvrirez bientôt son mariage sur le blog), une robe blanche toute simple, ou celle ci repérée chez Emoi Emoi ou encore la collection “bride” de J Crew, dont il me semble de nombreux modèles se prêteront à merveille à de petits ventres ronds. Et si vous le sentez, pourquoi ne pas jouer la version courte, avec cette petite robe blanche Asos, ou celle ci à plumetis chez Envie de fraises.

Il y a quelques jours, je suis allée rendre visite à Fabienne Alagama, dans sa nouvelle boutique atelier de la rue Galvani accompagnée de Thierry, alias Pretty Days. L’occasion de faire plus ample connaissance avec cette jolie créatrice croisée rapidement l’an dernier sur le salon du Carrousel du Louvre.

Cela fait maintenant 15 ans que Fabienne imagine des robes de mariées faites de soie et de dentelles, bercée par les souvenirs d’une maman couturière. Lorsque les fiancées viennent la rencontrer, environ six mois avant le jour J, ce qu’elles ont en tête, ce sont des robes champêtres, décontractées chic, souvent avec de la dentelle, et toujours avec ce soucis du détail et des délicates finitions à la main.

Mes modèles préférés? Adèle côté robes longues, pour sa simplicité, ses petits mancherons en dentelles, et son dos nus renversant doublée de dentelle! C’était d’ailleurs la robe de mariée de Fabienne! Et Edith, pour les robes courtes, une coupe toute simple et une sur-robe de dentelle qui est juste à tomber!

Pretty Days

Comment Fabienne crée-t-elle ses robes? Dans sa boutique atelier, les futures mariées pourront essayer les modèles de sa collection lors d’un premier essayage, après avoir défini le style de leur mariage, leurs envies, et la silhouette qui leur conviendra le mieux. Elles pourront ensuite imaginer à leur guise les modifications qui rendront leur robe encore plus particulière. S’en suivront ensuite un second essayage toile, un troisième avec les matières nobles, la robe est quasi terminée, le quatrième essayage permettra de faire les dernières retouches et finitions.

Côté prix, à partir de 2800 euros pour une robe longue, 2300 euros pour les robes courtes, le prix de celle ci variant évidemment selon les matières utilisées.  Et mon petit doigt m’a dit que de très jolies choses se préparaient pour la prochaine collection qui raviront aussi les jolies fiancées ayant un plus petit budget à consacrer à leur robe de mariée. Stay tuned!

Rendez vous sur le site de Fabienne Alagama pour découvrir le reste de sa collection, et prendre rendez vous dans sa joli boutique du dix-septième arrondissement parisien.