Parce que planifier un mariage peut très vite devenir un parcours du combattant, j’ai rassemblé pour vous dix conseils essentiels pour vous aider à organiser un mariage sans stress !

définissez votre budget

C’est le point essentiel lorsqu’on organise son mariage. Avez vous un bas de laine à consacrer à cette journée ? Ou des économies que vous ferez un peu tous les mois jusqu’au jour J ? L’aide de vos proches peut être ? Quelle que soit la façon dont vous financerez votre mariage, évaluez tous les postes de dépenses, et le budget que vous pourrez y consacrer, et définissez vos priorités… photo, traiteur, robe, il n’y a que vous pour décider.

organisez votre planning

Il ou elle vient de vous poser la question, l’émotion est quelque peu retombée, ça y’est il est temps de vous lancer dans l’organisation de votre journée. Et si on peut l’espace d’un instant se dire, que c’est bon on a le temps, le mariage n’est que dans 12 mois, sachez que les prestataires les plus prisés sont souvent réservés très longtemps à l’avance. Comptez environ 12 à 18 mois pour une salle, ou 10 à 12 mois pour un photographe, ou une wedding planner selon la date. Evidemment c’est surtout le cas pour les week ends entre mai et septembre. Si vous choisissez un samedi hors saison, ou un jour de semaine, vos prestataires seront probablement plus disponibles.

prenez votre temps

Oui je vous dis tout et son contraire. Il faut certes s’y prendre en avance pour de nombreux postes, mais il faut aussi prendre le temps de la réflexion, comme pour robe par exemple. Inutile de vous décider en juin de cette année pour un mariage qui n’aura lieu que l’été prochain, ou deux ans plus tard. La nouvelle collection arrivant en septembre, il y aura peut être une robe qui vous plaira encore plus ! Par contre, comptez bien 6 à 8 mois pour réaliser votre robe sur mesure, et les agendas des talentueuses créatrices se remplissent vite, très vite !

choisissez avec soin vos prestataires

Fleuriste, créateur de faire part, cinéaste ou DJ, vous devez impérativement les choisir pour leur travail, et leur faire confiance. Ne demandez pas à un photographe des photos au traitement vintage, ou fineart si ce n’est pas son style, ou à un fleuriste des compositions graphiques si son univers de prédilection c’est plutôt les compositions champêtres. Si vos prestataires ne sont pas à l’aise avec le travail que vous leur demandez, il ne pourront pas vous donner ce que vous attendez, et tout le monde sera déçu. Autant éviter.

Faites marcher le réseau ! Demandez à votre entourage leurs bonnes ( et leurs mauvaises ! ) adresses ! Même si c’est avant tout une question de feeling, les avis de ceux qui vous connaissent seront surement pertinents. Et demandez bien sur leurs bonnes adresses aux prestataires que vous avez d’ores et déjà choisi. Ils sauront vous conseiller des professionnels en adéquation avec vos attentes, et qu’ils auront déjà eu l’occasion de voir travailler! Je ne le dirai jamais assez, une bonne équipe de prestataires, c’est quasi l’assurance d’un mariage sans couacs ni drame côté organisation.

faites en fonction de vos envies

Du choix des couleurs, au lieu de votre réception en passant par le menu ou le style de votre robe, ne vous laissez pas imposer quelque chose qui ne vous ressemble pas. Que ce soit par vos proches ou par une certaines idées des conventions, et imaginez un mariage qui vous ressemble. Si c’était à refaire, j’organiserai surement un joli brunch en toute simplicité pour notre mariage, plutôt qu’un diner, certes très beau, mais peut être un poil trop sophistiqué pour nous.

faites des compromis

Oui jolie fiancée, cette journée est votre journée, mais c’est aussi un peu le moment de votre maman, votre papa, et surtout aussi celle de votre moitié. Alors si il n’est pas fan de l’idée de porter un noeud papillon ou des espadrilles colorées, et même si c’est vraiment trop mignon, écoutez le. Et si votre maman trépigne vraiment à l’idée de vous broder un petit coussin d’alliances, dites lui oui, si il n’y a que ça pour lui faire plaisir.

communiquez avec vos prestataires

Etablissez votre planning de la journée et parlez en avec vos prestataires, afin de vous assurez que tout est réaliste et réalisable. Comptez par exemple au moins deux heures pour la mise en beauté, coiffure et habillage de la mariée, ou au moins un quart d’heure supplémentaire au timing initial pour les déplacements type mairie-cérémonie-cocktail lorsque tout ne se passe pas au même endroit. Il y a toujours une voiture qui ne suit pas, une bretelle d’autoroute manquée ou une clef oubliée.

attention au DiY

Ne surestimez pas vos envies de DiY ! Vous avez beau être manuel (le), enthousiaste et pleine de bonnes idées, n’allez pas non plus vous forcez à fabriquer 170 savons bio si vraiment vous n’en avez pas envie ( et puis on peut les trouver tout faits sur Etsy*! ).

L’essentiel

Rappelez vous de l’essentiel. Certes il y a le choix du vin, la robe, les alliances, et le sacro sainte étape du plan de table, mais avez vous pris un peu de temps, à deux pour évoquer vos envies de vie à deux, votre vision du mariage ?

Lâchez prise

Parce que non, malgré toute votre bonne volonté, les plannings, tableaux excel et autres bons conseils, il y aura forcément un détail imprévu, un discours qui fourche, ou un ciel un peu nuageux… Mais souvenez vous que quoiqu’il arrive, vous y aurez mis tout votre coeur, et que l’essentiel est bien là, ça y’est vous êtes mariés!

les liens à suivre

Pour encore plus d’astuces pour organiser votre mariage, comme pour savoir comment décorer vos tables, choisir votre lieu de réception, ou votre robe de mariée, ou encore préparer votre séance engagement, rendez vous dans la rubrique Conseils de La mariée aux pieds nus.

Et vous, des conseils à partager avec les futures mariées ? Des choses auxquelles vous auriez aimé être préparés ? Des “si j’avais su…” ? N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires de cet article.

La créatrice basée à Marseille Christina Sfez, toujours inspirée par les années 60 et 70 et ses voyages, dévoile aujourd’hui sa collection 2017 de robes de mariée, Endless Love photographiée par Westlund Photography.

Réalisées en France, dans des matières douces et précieuses comme les dentelles et les guipures de Calais, ou encore la soie brodée de Chantilly, ses créations sont rehaussées de détails contemporains et intemporels associés à de délicates touches poétiques ( volants, fronces, découpes vallonnées ), de motifs féminins et de broderies végétales ce qui nous invite à voyager en toute légèreté au travers des décades et des contrées lointaines.

“Un lien particulier se tisse avec chacune de ses mariées. Histoire des plus intimes, chaque étape de la tenue est réalisée avec minutie pour donner naissance à une robe unique, à une silhouette sublimée, toutes emplies d’attentions particulières et propres à chaque mariée. Le croquis original de la robe réalisée par la créatrice est offert à la mariée, en souvenir de cette rencontre unique, moment précieux dans la vie d’une femme. Une petite surprise est également présente dans chacune de ses créations : une broderie bleue faite main, sur un tissu de soie vintage, délicatement cachée dans la doublure de la robe. En hommage à la tradition anglo-saxonne “Something new, something blue, something old, something borrowed”….”

Les adresses
Photographe : Aubrey Westlund | Muah : Elizabeth Root  | Modèle :Jamie English  |

Cap sur Hyères et La Villa Brignac pour le joli mariage corail de Cyrielle et Kévin photographié par Steven Bassilieaux. Un mariage coloré et joyeux sous le soleil du Var prolongé par un brunch au bord de la piscine le lendemain, pour lequel les mariés ont eu à coeur de réaliser un maximum de choses eux mêmes aidés par leurs amis… Ils partagent avec nous leur histoire.

“Nous nous sommes rencontrés il y a 5 ans, lors d’une journée de recrutement ! Nous avons sympathisé pendant la journée et nous sommes rendus compte que nous avions une amie en commun. La journée était à peine finie que je recevais un message de mon amie me demandant si elle pouvait donner mon numéro à Kevin. J’ai évidemment accepté…”

la demande

“Nous étions en voyage dans les îles grecques et fêtions nos 4 ans d’amour. C’est à Paros, lors d’une ballade en fin de journée, que Kevin m’a demandée en mariage, sur une jolie jetée en bord de mer qu’il avait repérée un peu plus tôt. Le lieu était intime et baigné d’une magnifique lumière, c’était un moment magique !”

“Kevin m’a demandé en mariage en Juillet 2015 et nous avons choisi de nous marier début Juin 2016, ce qui nous a laissé 10 mois pour préparer notre mariage. Un timing plutôt court mais avec une bonne organisation nous y sommes arrivés ! Nous voulions un mariage qui nous ressemble, simple, doux et convivial ! Originaire de Lorraine, la tradition aurait voulu qu’on se marie dans ma région, mais après de nombreuses visites, nous n’avons pas trouvé le lieu qui nous correspondait. Nous avons profité d’un weekend à Hyères où Kevin passait tous ses étés quand il était enfant, pour visiter quelques lieux et avons eu un vrai coup de cœur pour La Villa Brignac. Le cadre correspondait parfaitement à l’esprit que nous souhaitions donner à notre mariage et le fait de pouvoir dîner dehors nous a séduits.
Nous n’avions pas de thème précis, nous rêvions d’une belle soirée d’été dans des tons frais, blanc et pêche, avec quelques notes vintage et des guirlandes guinguettes à la tombée de la nuit. Un avant-goût de vacances…”

“Nous avons pris énormément de plaisir à nous occuper de la décoration et voulions faire le maximum nous-mêmes. Pinterest et les blogs ont bien sûr été de bonnes sources d’inspiration mais nous avions déjà plein d’idées en tête. Il fallait juste les canaliser pour que le tout soit harmonieux ! Nous avons chiné pas mal d’objets déco sur internet comme les cadres photos cuivrés, les flacons d’apothicaire ambrés et les lanternes. Nous avons aussi pu louer certains éléments de déco comme les volets en bois pour le photobooth et la porte du plan de table. Et nous avons eu la chance d’avoir des parents et amis très créatifs et bricoleurs !”

“Antoine, le témoin de Kevin, a créé notre papeterie de mariage en déclinant l’aquarelle réalisée par ma maman sur différents supports. Mon papa nous a fabriqué une jolie boîte aux lettres vintage en guise d’urne. Marine, une de mes témoins, m’a aidée à réaliser le rideau de rubans pour notre photobooth. Et la maman de Kevin nous a aidé à confectionner les cadeaux de nos invités : de petites bougies de style apothicaire faites main avec de la cire de soja et des huiles essentielles. Nous ne les remercierons jamais assez pour leur aide et tout l’amour qu’ils y ont mis !”

un moment en particulier

Il y en a eu tellement ! Difficile de n’en garder qu’un… La journée a été rythmée par un doux mélange d’émotion, de joie et d’excitation !

Tout d’abord, une émotion indescriptible pour Kevin, au moment d’entrer dans l’église ! Voir tous nos proches réunis autour de nous pour célébrer ce moment unique, c’était impressionnant et tellement fort ! De mon côté, je sentais l’émotion grandir au bras de mon papa, juste avant notre entrée, un moment de forte complicité dont je me souviendrais toute ma vie ! Je retenais mes larmes de bonheur et au moment de rentrer dans l’église, j’ai eu un sentiment de total lâcher prise ! J’avais imaginé et attendu ce moment pendant 1 an, et ça y est on y était, quel bonheur !
Puis la joie de se découvrir l’un l’autre, nous voulions garder la surprise de la robe et du costume jusqu’au dernier moment !
Et enfin, l’excitation et la magie au moment de s’avancer dans notre haie d’honneur scintillante avant d’entrainer nos invités sur la piste pour notre première danse !
Et puis nous avons été tellement gâtés par nos proches !
De la chorée endiablée préparée par ma sœur et apprise par tous nos invités, aux discours si touchants, en passant par une chanson rock’n’roll et un coin souvenirs photos, nous avons eu de magnifiques témoignages d’amour et une succession de chouettes moments qui ont rendu la journée encore plus belle !
A la fin du weekend, nous avions des étoiles plein les yeux et l’envie de revenir quelques heures en arrière pour revivre cette journée de folie !

un conseil à partager

Ne sous-estimez pas le temps que vous prendront les derniers préparatifs ! Si vous le pouvez, prenez une semaine avant votre mariage pour tout régler calmement et organisez-vous pour ne pas avoir à installer de la déco le matin-même.

Le jour J, plus question de s’arrêter sur des détails. C’est LA journée où vous prenez du temps pour vous ! Profitez à fond de votre journée et lâchez prise ! Certes il y aura sans doute des petits loupés mais que personne ne verra ! Ce que vos invités retiendront, ce seront vos mines rayonnantes et l’amour qui se dégagera de la journée !”

“Les photos étaient très importantes pour nous. C’était un poste prioritaire, nous voulions pouvoir retracer la journée et avoir de magnifiques photos souvenirs. Nous avons parcouru plusieurs blogs de mariage pour trouver LE photographe dont les photos nous touchaient le plus. Nous avons repéré Steven qui nous a très vite convaincus par sa sympathie, son humour et ses photos pleines d’émotion ! Le jour J, il a su nous mettre à l’aise et nous a impressionnés par sa disponibilité, son enthousiasme et sa folie ! Nous l’avons eu à nos côtés tout le weekend, de la veille jusqu’à la fin du brunch, ce qui nous a permis d’avoir un véritable reportage et des tonnes de souvenirs ! Il a vraiment su capter le meilleur de cette journée ! On le remercie énormément pour son talent et sa gentillesse.”

les adresses

Eglise Saint-Pierre-de-Giens | Lieu de réception : La Villa Brignac | Photographe : Steven Bassilieaux | Coiffeuse : Vanessa Lamperin – Végétalement Provence | Fleuriste : L’atelier des Fleurs | Location d’objets déco : Il était une noce | Chemins de table : bouillons de soie d’Orchidée de Soie | Traiteur : Atelier Traiteur | Pièce montée : Baby Trop’ de La Tarte Tropézienne | DJ : Ephemeria | Papeterie : Antoine Brasseur | Robe de la mariée : Rime Arodaky | Chaussures de la mariée : Patricia Blanchet | Costume du marié : Rives | Nœuds Papillon du marié, des témoins et enfants d’honneur : Le Colonel Moutarde | Robes des témoins : Suncoo|

Aurélia Hoang dévoile aujourd’hui sa collection 2017 de robes de mariée. Inspirée par les années 60, Bob Dylan, Joan Baez ou Georgia O’Keefe, elle imagine une mariée féminine, désinvolte et décontractée. La créatrice lyonnaise a choisi pour cette collection de travailler de nouvelles associations de matières…

Crêpe de soie, dentelles délicates, guipures, mailles, et broderies anglaises, les textures se mêlent et soulignent des coupes fluides et bohèmes qui toujours mettent en valeur le corps des mariées.

Taille basse, dos nu, boutonné ou noué, silhouette légèrement marquée. La collection 2017, toujours poétique et sophistiquée, rime avec une modernité intemporelle.

Découvrez l’ensemble des images de la nouvelle collection de robes de mariée Aurélia Hoang dans la galerie complète de l’article.

les adresses
Photographes : AL&K | Modèle Coline Rabiosa | Mise en beauté : Anne-Laure R. | Fleuriste : Jaune Pivoine |