Au bout d’une route sinueuse accrochée à la falaise, au dessus des cascades et des rochers du Parc du Mercantour, cette belle mariée rousse patiente, attendant de dire oui, bravant le vent et le froid…

Ce jour là, en compagnie d’Ingrid Lepan, de Vanessa de D’amour et de Déco, d’Amandine de Citron Pavot, de Marie alias Les ciseaux de Marie et évidemment de la belle Carla, nous avons imaginé ce mariage au coeur des montagnes, inspirées par la nature sauvage environnante…

J’avais envie pour l’occasion, de me laisser porter par l’esprit du lieu, par les couleurs de la nature et la beauté des paysages… Le point de départ de cette histoire ? Les falaises d’ardoises et leur couleur si particulières, et cette robe couleur terre cuite en soie ( qui existe aussi en ivoire pour celles qui en seraient tombées amoureuses ) …

Les détails délicats créés par Myrtille BeckOrchidée de soie et Nice Plume, notre belle Carla, tout prenait tout à coup sens au milieu des mousses roussies le temps, et de l’eau qui jaillissait au grès des pierres…

Et parce que je n’ai pas pu mettre ici toutes les images de cette série en montagne, n’hésitez pas à aller jeter un oeil à la galerie photo de cet article.

les adresses

Photographe : Ingrid Lepan | Scénographie et fleurs : Nessa Buonomo, assistée de D’amour et de Déco | Faire part et papeterie : Nice Plume | Accessoires de tête, écrin et voile : Orchidée de soie | Mise en beauté : Les ciseaux de Marie | Bague de fiançailles et alliance : Myrtille Beck | Traiteur et gâteau : Citron Pavot | Robe  : Mes demoiselles |

Cap sur la Baie de Merville Franceville en Normandie ce matin sur le blog, pour une séance engagement dans la fraicheur du petit matin en compagnie de la photographe Emeline Hamon alias Hé! Capture ..

“Déjà plus de 9 ans que nous nous sommes rencontrés… Et cette année 2016 nous avons décidés de nous dire oui pour la vie. Et si nous faisions une séance couple avant le grand jour? “

“Nous avons la chance d’habiter dans ce joli coin alors autant profiter de la mer. Nous n’avons pas hésiter longtemps pour le lieu de la séance. Passionnés de sport et de nature, nous avons appris le Kite surf et le Paddle ensemble non loin de là et la nature y est magnifique. Que demandez de plus ? Ce fût un très bon moment qui nous a permis d’avoir enfin de jolies photos de couple, naturelles et spontanées.”

Parce que planifier un mariage peut très vite devenir un parcours du combattant, j’ai rassemblé pour vous dix conseils essentiels pour vous aider à organiser un mariage sans stress !

définissez votre budget

C’est le point essentiel lorsqu’on organise son mariage. Avez vous un bas de laine à consacrer à cette journée ? Ou des économies que vous ferez un peu tous les mois jusqu’au jour J ? L’aide de vos proches peut être ? Quelle que soit la façon dont vous financerez votre mariage, évaluez tous les postes de dépenses, et le budget que vous pourrez y consacrer, et définissez vos priorités… photo, traiteur, robe, il n’y a que vous pour décider.

organisez votre planning

Il ou elle vient de vous poser la question, l’émotion est quelque peu retombée, ça y’est il est temps de vous lancer dans l’organisation de votre journée. Et si on peut l’espace d’un instant se dire, que c’est bon on a le temps, le mariage n’est que dans 12 mois, sachez que les prestataires les plus prisés sont souvent réservés très longtemps à l’avance. Comptez environ 12 à 18 mois pour une salle, ou 10 à 12 mois pour un photographe, ou une wedding planner selon la date. Evidemment c’est surtout le cas pour les week ends entre mai et septembre. Si vous choisissez un samedi hors saison, ou un jour de semaine, vos prestataires seront probablement plus disponibles.

prenez votre temps

Oui je vous dis tout et son contraire. Il faut certes s’y prendre en avance pour de nombreux postes, mais il faut aussi prendre le temps de la réflexion, comme pour robe par exemple. Inutile de vous décider en juin de cette année pour un mariage qui n’aura lieu que l’été prochain, ou deux ans plus tard. La nouvelle collection arrivant en septembre, il y aura peut être une robe qui vous plaira encore plus ! Par contre, comptez bien 6 à 8 mois pour réaliser votre robe sur mesure, et les agendas des talentueuses créatrices se remplissent vite, très vite !

choisissez avec soin vos prestataires

Fleuriste, créateur de faire part, cinéaste ou DJ, vous devez impérativement les choisir pour leur travail, et leur faire confiance. Ne demandez pas à un photographe des photos au traitement vintage, ou fineart si ce n’est pas son style, ou à un fleuriste des compositions graphiques si son univers de prédilection c’est plutôt les compositions champêtres. Si vos prestataires ne sont pas à l’aise avec le travail que vous leur demandez, il ne pourront pas vous donner ce que vous attendez, et tout le monde sera déçu. Autant éviter.

Faites marcher le réseau ! Demandez à votre entourage leurs bonnes ( et leurs mauvaises ! ) adresses ! Même si c’est avant tout une question de feeling, les avis de ceux qui vous connaissent seront surement pertinents. Et demandez bien sur leurs bonnes adresses aux prestataires que vous avez d’ores et déjà choisi. Ils sauront vous conseiller des professionnels en adéquation avec vos attentes, et qu’ils auront déjà eu l’occasion de voir travailler! Je ne le dirai jamais assez, une bonne équipe de prestataires, c’est quasi l’assurance d’un mariage sans couacs ni drame côté organisation.

faites en fonction de vos envies

Du choix des couleurs, au lieu de votre réception en passant par le menu ou le style de votre robe, ne vous laissez pas imposer quelque chose qui ne vous ressemble pas. Que ce soit par vos proches ou par une certaines idées des conventions, et imaginez un mariage qui vous ressemble. Si c’était à refaire, j’organiserai surement un joli brunch en toute simplicité pour notre mariage, plutôt qu’un diner, certes très beau, mais peut être un poil trop sophistiqué pour nous.

faites des compromis

Oui jolie fiancée, cette journée est votre journée, mais c’est aussi un peu le moment de votre maman, votre papa, et surtout aussi celle de votre moitié. Alors si il n’est pas fan de l’idée de porter un noeud papillon ou des espadrilles colorées, et même si c’est vraiment trop mignon, écoutez le. Et si votre maman trépigne vraiment à l’idée de vous broder un petit coussin d’alliances, dites lui oui, si il n’y a que ça pour lui faire plaisir.

communiquez avec vos prestataires

Etablissez votre planning de la journée et parlez en avec vos prestataires, afin de vous assurez que tout est réaliste et réalisable. Comptez par exemple au moins deux heures pour la mise en beauté, coiffure et habillage de la mariée, ou au moins un quart d’heure supplémentaire au timing initial pour les déplacements type mairie-cérémonie-cocktail lorsque tout ne se passe pas au même endroit. Il y a toujours une voiture qui ne suit pas, une bretelle d’autoroute manquée ou une clef oubliée.

attention au DiY

Ne surestimez pas vos envies de DiY ! Vous avez beau être manuel (le), enthousiaste et pleine de bonnes idées, n’allez pas non plus vous forcez à fabriquer 170 savons bio si vraiment vous n’en avez pas envie ( et puis on peut les trouver tout faits sur Etsy*! ).

L’essentiel

Rappelez vous de l’essentiel. Certes il y a le choix du vin, la robe, les alliances, et le sacro sainte étape du plan de table, mais avez vous pris un peu de temps, à deux pour évoquer vos envies de vie à deux, votre vision du mariage ?

Lâchez prise

Parce que non, malgré toute votre bonne volonté, les plannings, tableaux excel et autres bons conseils, il y aura forcément un détail imprévu, un discours qui fourche, ou un ciel un peu nuageux… Mais souvenez vous que quoiqu’il arrive, vous y aurez mis tout votre coeur, et que l’essentiel est bien là, ça y’est vous êtes mariés!

les liens à suivre

Pour encore plus d’astuces pour organiser votre mariage, comme pour savoir comment décorer vos tables, choisir votre lieu de réception, ou votre robe de mariée, ou encore préparer votre séance engagement, rendez vous dans la rubrique Conseils de La mariée aux pieds nus.

Et vous, des conseils à partager avec les futures mariées ? Des choses auxquelles vous auriez aimé être préparés ? Des “si j’avais su…” ? N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires de cet article.

La créatrice basée à Marseille Christina Sfez, toujours inspirée par les années 60 et 70 et ses voyages, dévoile aujourd’hui sa collection 2017 de robes de mariée, Endless Love photographiée par Westlund Photography.

Réalisées en France, dans des matières douces et précieuses comme les dentelles et les guipures de Calais, ou encore la soie brodée de Chantilly, ses créations sont rehaussées de détails contemporains et intemporels associés à de délicates touches poétiques ( volants, fronces, découpes vallonnées ), de motifs féminins et de broderies végétales ce qui nous invite à voyager en toute légèreté au travers des décades et des contrées lointaines.

“Un lien particulier se tisse avec chacune de ses mariées. Histoire des plus intimes, chaque étape de la tenue est réalisée avec minutie pour donner naissance à une robe unique, à une silhouette sublimée, toutes emplies d’attentions particulières et propres à chaque mariée. Le croquis original de la robe réalisée par la créatrice est offert à la mariée, en souvenir de cette rencontre unique, moment précieux dans la vie d’une femme. Une petite surprise est également présente dans chacune de ses créations : une broderie bleue faite main, sur un tissu de soie vintage, délicatement cachée dans la doublure de la robe. En hommage à la tradition anglo-saxonne “Something new, something blue, something old, something borrowed”….”

Les adresses
Photographe : Aubrey Westlund | Muah : Elizabeth Root  | Modèle :Jamie English  |