Aurélia Hoang dévoile aujourd’hui sa collection 2017 de robes de mariée. Inspirée par les années 60, Bob Dylan, Joan Baez ou Georgia O’Keefe, elle imagine une mariée féminine, désinvolte et décontractée. La créatrice lyonnaise a choisi pour cette collection de travailler de nouvelles associations de matières…

Crêpe de soie, dentelles délicates, guipures, mailles, et broderies anglaises, les textures se mêlent et soulignent des coupes fluides et bohèmes qui toujours mettent en valeur le corps des mariées.

Taille basse, dos nu, boutonné ou noué, silhouette légèrement marquée. La collection 2017, toujours poétique et sophistiquée, rime avec une modernité intemporelle.

Découvrez l’ensemble des images de la nouvelle collection de robes de mariée Aurélia Hoang dans la galerie complète de l’article.

les adresses
Photographes : AL&K | Modèle Coline Rabiosa | Mise en beauté : Anne-Laure R. | Fleuriste : Jaune Pivoine |

 

Quel plus beau décor que cette chapelle ancienne pour accueillir l’union de deux amoureux ? Enorme coup de coeur ce matin pour cet éditorial photographié par Pinewood Weddings mettant en scène un mariage en vert et blanc inspiré par la nature, la lumière et le charme de cet incroyable endroit…

Eniko nous en dit un peu plus sur leurs inspirations…”Nous avons imaginé l’histoire d’un couple d’amoureux s’enfuyant pour s’unir… Une chapelle abandonnée, des murs usés par le temps, et cette lumière si particulière s’infiltrant au travers des minuscule fenêtres.”

“Nous avons choisi une chapelle abandonnée, un lieu d’exception qui nous a subjugués dès que nous y sommes entrés. Les changements de lumière et d’ombres conféraient une atmosphere étrange et mystérieuse. Nous ne voulions pas perdre cette atmosphere, donc nous avons décidé de créer une décoration en adéquation avec le lieu, et qui accentuerait la puissance de cet endroit. “

“Nous avons opté pour des couleurs claires comme le blanc cassé, l’or antique, des bleus fanés évoquant la brume, des nuances à la fois le passé mais également la fraîcheur. Nous souhaitions créer une série qui intègrerait l’inattendu. Nous avons eu envie de faire des arrangements et des compositions les plus spontanées possible…”

les adresses
Photographe : Pinewood Weddings  | Fleurs et décoration : Floral Botanical Atelier | Calligraphie: The Fanatic Calligrapher | Bijoux: Piroskanna | Mise en Beauté : Skrionya Sára Make-up | Robe de mariée: Nora Sarman | Robes de demoiselles d’honneur : Zara | Costume : AnnMarienn | Gateau : Az én tortám | Equipement : Tripont Kft | Modèles: Lábodi Ádám, Szabó Sipos Rebeka

 

La créatrice Laure de Sagazan a dévoilé hier soir sa nouvelle collection de robes de mariée. Toujours inspirée par cette atmosphère rétro si particulière, la collection 2017 se teinte d’une ambiance à la Jane Austen, jouant sur des transparences délicates et pudiques, féminines et charmantes…

Laure nous en dit plus sur cette nouvelle collection … “De nouvelles matières viennent agrémenter les dentelles et soies. Des organzas brodés pour ne révéler qu’à moitié, des plissés pour se retenir, des dentelles fleuries pour la poésie et des plumetis légers pour piquer les cœurs. “

“Une trentaine de modèles, topes, jupes, robes et combi-pantalon composent cette jolie collection. Les manches se rallongent, les dos se couvrent, pour mieux suggérer la beauté du dessous. La broderie anglaise fait son apparition, l’organza se pare de dessins finement brodés, les dentelles géométriques sont rythmées par des jour-échelles et galons raffinés.”

“Des formes élégantes qui prolongent l’impulsion donnée l’année dernière, avec des pièces plus ajustées. Le plaisir est plus que jamais là, à créer de nouveaux modèles qui sauront séduire les futures mariées, et peut être un jour se transmettre. Nous mettons chaque année toujours plus de cœur dans l’élaboration de ces pièces au charme suspendu, portées par des tissus toujours plus nouveaux, et des finitions toujours plus poussées.”

Coup de coeur aujourd’hui pour la collection 2017 de robes de mariée de Marion Kenezi photographiée par Julien Navarre. La créatrice parisienne  qui se distingue par un système unique d’assemblage des tops et des jupes au moyen d’une fermeture à glissière invisible à la taille, dévoile aujourd’hui une collection féminine et délicate, en toile de coton extra fine, tulle, crêpe gorgette de soie, dentelle de Calais, guipure et broderies…

Plus que jamais attachée à la dimension modulable de ses créations, toutes les robes 2017 sont équipées d’un zip caché au niveau de la taille permettant à la mariée de passer d’une magnifique jupe longue pour la cérémonie à une petite courte pour danser jusqu’au bout de la nuit !  De quoi profiter des volumes et des traînes sans se priver.
les adresses

Robes : Marion Kenezi | Photographe : Julien Navarre | Modèle : Océane Le Ny |