Florian et Aurélie ont imaginé un mariage en vert et blanc au Domaine de Blanche Fleur. Ils partagent avec nous leur histoire et le récit de cette journée photographiée par Lorenzo Accardi.

“J’ai rencontré Florian il y a plus de dix ans, c’est la première personne à qui j’ai parlé sur le perron de notre école de commerce. C’était la rentrée et je ne connaissais alors personne. A cette époque nous étions chacun en couple de notre coté mais très vite une amitié est née entre nous pour se transformer trois ans plus tard en une romantique et passionnelle histoire d’amour. Et le 9 Mars dernier, en Islande, sous un ciel étoilé et un magnifique ballet d’aurores boréales, Florian m’a demandé ma main et J’AI DIT OUiiiiii !! Certains diront que nous avions encore le temps, d’autres diront qu’il était temps…”

“Mais par quoi commencer ? On ne s’improvise pas organisateur ou décorateur, pour ça j’ai pu compter sur l’aide précieuse de mes témoins, qui fortes de leurs enthousiasmes allaient jusqu’à m’envoyer des présentations powerpoints, partageant même des tableaux et photos sur pinterest. Très vite je pris gout à dénicher les bonnes idées et bons plans, tentant de faire de ce jour un moment inoubliable et le plus beau à nos yeux. Florian n’était jamais loin, nous formions un bon duo car très en phase sur nos envies.”

“Accompagnés de nos familles nous avons visité un certain nombre de lieux mais c’est pour le domaine de Blanche Fleur et le Village de Chateauneuf de Gadagne que nous avons eu un vrai coup de cœur…  Pour le choix de nos prestataires ce fut pareil : traiteur, photographe, DJ, fleuristes… Nous en profitons d’ailleurs pour tous les remercier car en plus d’avoir fait de belles rencontres, c’est en grande partie eux, avec nos proches, qui ont permis de rendre magique ce week end et j’ajouterais : quel régal le cocktail et diner, nos invités ont été enchanté ! “

“Mais revenons en au choix de LA robe car ce ne fut presque la partie la plus difficile à mes yeux. Je pense que ce n’est pas rendre service à une fille que de lui dire qu’elle saura que c’est la bonne au moment ou elle l’essaiera mais en fin de compte…. c’est tellement VRAI.”

“Notre mariage a duré 3 jours. C’est Florian qui a choisi la date du 30 Avril et ce en grande partie à cause du jour férié le lendemain… J’ai très vite aimé l’idée de partir chaque année pour fêter notre anniversaire de mariage – affaire à suivre…”

“Début des festivités, le vendredi 29 Mai, avec la mairie suivi d’un déjeuner à la Maison de Celou  Le même jour et dans la bonne humeur parents et témoins nous ont aidés à préparer la salle et les extérieurs. Nous avions souhaité réaliser tout nous même et je pense pouvoir affirmer que tous s’en souviennent encore “Des candidats pour faire des petits noeuds ?” – Merci à vous TOUS !!”

un moment en particulier

“Le plus beau moment de notre week end restera sans aucun doute notre cérémonie, qui a eu lieu le lendemain en l’Eglise de Chateauneuf de G. Que d’émotions lorsque notre amie Jane a chanté l’Avé Maria et quand nous avons échangé nos consentements ou encore quand les portes se sont ouvertes et que le soleil a inondé l’Eglise. Et pour le grand amusement de nos convives ce n’était pas une voiture de collection qui nous attendait devant l’église mais un vieux tracteur… C’était la 1er fois pour moi, Expérience unique garantie !

Puis lors du cocktail nous avons eu le grand privilège de voir une succession d’arcs-en-ciel – à en croire nos invités, cela porte chance, la pluie aussi vous croyez ?! ”

Des beaux moments nous en avons pleins la tête mais l’un d’entre eux ; qui je le sais a marqué nos invités car ce fut un beau moment de partage; fut notre entrée, car nous avions décidé non pas de faire notre entrée mais de faire entrée nos convives… A 20h30 rideaux fermés, Florian et moi répétions les morceaux que quelques minutes après nous  chantions devant tous nos invités, dévoilant la salle et les jardins. En piano voix au départ puis accompagné du DJ et du Saxo et enfin repris en coeur par toute l’assemblée. S’en est suivi une demi heure de danse endiablée. Un pure moment de folie !

Le soir, tous nos invités – toutes générations confondues – ont endiablé la piste jusqu’à très tard dans la nuit pour notre plus grand plaisir. Et les témoignages d’amour lors des discours de nos proches resteront à jamais gravés dans nos cœurs. Nous somme heureux… Le mariage n’a rien changé en soit puisque nous avons repris le cours de nos vies depuis, sauf que … désormais nous sommes mari et femme et cela rend chaque journée plus belle…”

un conseil à partager

Réalisez vos plans de table quelques jours avant plutôt que quelques mois avant car cela nous a semblé plus compliqué de réorganiser les tables avec les dernières annulations, cela évitera les mécontents. Et pensez à déplacer et installer les personnes âgés devant, lors des animations, cela aussi évitera là aussi les mécontents.

Si vous organisez votre mariage à distance et que comme moi vous avez souhaité réaliser vous même la déco, ne vous dîtes pas c’est bon vous aurez largement le temps et que vous êtes nombreux, un conseil : ANTICIPEZ. Cela vous donnera l’occasion les quelques jours avant de profiter de vos proches et arrivez serein le jour J.

Rappelez vous que ce sont les photos qui restent et immortalisent votre mariage. Merci à toi Lorenzo, j’étais déjà fan de ton travail et nous le sommes encore plus aujourd’hui.

Le choix du traiteur et du DJ reste également essentiel car ce sont les 2 ingrédients majeurs d’un mariage réussie, les Chefs d’Orchestre ce sont véritablement eux. Remettez en vous à leur professionnalisme ! Pour le choix de ces derniers nous nous en sommes remis aux recommandations de nos proches, préférant éviter les surprises et nous n’avons pas été déçue, c’était même au delà de nos espérances.

Voyez votre mariage comme une grande fête. Ce que veulent les gens, c’est s’amuser ! La couleur des fleurs ou des faire-part leur importe peu. Plus facile à dire qu’à faire, mais veillez à vous le répéter régulièrement, cela vous aidera à avancer plus vite, à être détendu et bien souvent à faire baisser votre budget.

Denier conseil mais qui reste le plus important : laissez vous porter !”

les adresses
Photo : Lorenzo Accardi | Lieu : Domaine de Blanche Fleur | Robe Elise Hameau | Chaussures Jimmy Choo | Costume : Faubourg St Sulplice | Chemise : Howards| Chaussures :  Santoni | Traiteur : Pistou & Romarin (Plan-d’Orgon)  | Pièce Montée : La Tropezienne (Avignon) | Coiffeur et maquillage : Sissi Avignon et mon amie Anouk pour le maquillage | DJ : Notre ami Olivier | Chanteuse : Mon amie La Jeanne | Photobooth : VIP BOX (Marseille) | Fleuriste (déco de table et extérieur) : La Riban’Belle des Fleurs (Rochefort du Gard) | Fleuriste (Couronne de Fleurs et Boutonnière) : Un Jardin en Ville (L’isle sur la Sorgues) | Garde d’enfants : Les Petits Pieds (Avignon) | Maitre nageur : Berthemichel@neuf.fr / 0660542407 | Créatrice Papeterie :  Notre amie Laura, graphiste chez Metodo Barcelone | Imprimeur : Copy Top (Paris)

Motifs géométrique, capes délicates, dentelle de Chantilly, et jeu de blanc et d’ivoire, la marque australienne Grace Loves Lace ( qui livre en France sans aucun souci ) dévoile aujourd’hui sa nouvelle collection de robes de mariée, Blanc.

Jeux de matières, et de découpes, décolletés impertinents et jupes fendues, les créations bohèmes et contemporaines de la marque vont vous plaire. Mon coup de coeur ? La robe Milan ( 1288€ ) et son  décoletté V associé à des manches de dentelle volantées, mais aussi les capes en dentelles qui viennent habiller les robes les plus simples comme la jolie Arlo ( 1030€ ).

N’hésitez pas à découvrir le reste des images cette nouvelle collection dans la galerie complète de l’article ou sur le site de Grace Loves Lace.

Ambiance pleine de fraîcheur pour ce shooting d’inspiration imaginé par Germaine aka Me & My Brand et l’équipe Save the date. Plein de jolies idées à reprendre pour un mariage pastel esprit jardin… Et pour encore plus d’images de cet éditorial, n’hésitez pas à visionner la galerie complète des photos.

“Pour ce shooting réalisé en région lyonnaise, l’envie était de donner à cette ambiance des airs de sud et de tout ce qu’il nous inspire : de la luminosité, de la fraîcheur, une certaine légèreté et surtout une idée de bonheur simple et authentique.

Un couple ravissant, amoureux et complices mis en beauté de façon simple et sophistiqué à la fois. Des tons sobres pour monsieur et un look élégant avec une jolie bouche éclatante, une manchette épurée et moderne… Et rien d’autre car la sublime robe Rime Arodaky se suffit à elle-même.”

“La table chic et sans prétention, invite à s’y assoir et ses tonalités blanches, moutardes et ce vert très printanier suggèrent la joie d’être ensemble.

Quel plaisir d’assembler toute cette jolie vaisselle et les reflets du soleil la mettre en valeur !

Le magnifique travail floral de Fleurs de Fée est à la fois généreux et léger. Et le choix des fleurs vient subtilement et harmonieusement compléter la palette de couleurs de la table.”

“Je me suis beaucoup amusée à imaginer ces petits détails qui changent tout : le papier des cadeaux d’invités décliné de la suite de papeterie de Save The Date, les pancartes avec le nom des mariés et la date en toutes lettres gravés dans le bois qu’on aura plaisir à garder ( et pourquoi pas encadrer ! )…

Et ce jardin en pleine floraison… Un moment frais et lumineux capturé avec authenticité par Julien, l’autre moitié de Save The Date.”

les adresses

Organisation et scénographie :  Me & My Brand |Photographie et Papeterie : Save the date | Fleuriste : Fleurs de fée | Robe : Rime Arodaky chez Just a Perfect Day | Costume : Samson | Mise en beauté : Virginie Debourg | Bijoux : L’atelier de Sylvie |

 

Noogie et Michael se sont dit oui  en septembre dernier au Chateau des Demoiselles, à La Motte en Provence. Un mariage en petit comité, pour lequel mes mariés auront tout fait eux-même ou presque, aidés par leurs familles et leurs amis… Ils partagent aujourd’hui avec nous leur journée photographiée par Sébastien Boudot.

“Michael et moi nous sommes rencontrés à Londres, quelques mois avant que je ne doive rentrer chez moi, en Australie. Je crois qu’aucun de nous n’a réalisé à quel point nous comptions l’un pour l’autre, mais ce fut très vite le cas. Nous avons entretenu une relation à distance durant un an et demi, avant qu’il ne me rejoigne à l’autre bout du monde. Il m’a demandé ma main un joli jour de septembre au cours d’un pique nique. C’était simple, spontané, et incroyablement nous.”

“Nous avons découvert la Provence il y a quelques années durant en voyage,  et nous sommes tombés amoureux de la région. Pour le mariage, nous avons eu envie de profiter de nos familles et amis au maximum, et avons donc décidé de louer le Chateau des Demoiselles pour une semaine entière. Un vrai bonheur ! “

“Nous avons très vite décidé que nous voulions un petit mariage, durant lequel nous passerions du temps avec nos proches. Nous avons eu à coeur de faire les choses aussi simplement que possible. C’est très facile d’être happé par tous les détails de l’organisation d’un mariage, mais de savoir que nous et nos familles allions garder le tendre souvenir en mémoire de cette semaine passée ensemble nous a aidé à mettre les choses en perspective.”

un moment en particulier

“Le moment que j’ai préféré est sans aucun doute celui des discours. Les moments où tout le monde peut à ce point parler à coeur ouvert, de façon si honnête et sincère sont si rares ! Nous nous sommes véritablement sentis aimés ce soir là. Et nos voeux me feront toujours sourire également.

Quant à Michael, il retient tout particulièrement les visages rayonnants de nos invités, profitant du moment alors que le soleil inondait les vignobles alentours.

Etre entourés de nos familles et amis les plus proches, de les voir faire l’effort de traverser le globe pour vivre ce moment avec nous, a vraiment rendu ce jour plus particulier encore. Nous nous sommes sentis à la fois reconnaissants et chanceux de leur geste.”

un conseil à partager

“Je sais que c’est quelque chose qui revient régulièrement, mais détendez-vous et profitez au maximum de cette journée ! Cela nous a beaucoup aider de savoir ce sur quoi nous pouvions ou pas faire de compromis, et pour nous deux, le plus important était la famille. Une fois ça en tête, il nous a été assez facile de décider de nous marier à l’autre bout du monde, avec peu d’invités, et un mariage très simple finalement. Le reste de l’organisation en a été simplifiée, et grâce à l’aide de ma soeur et d’une amie, tout s’est parfaitement déroulé.”

les adresses

Photographe : Sébastien Boudot | Lieu de réception : Chateau des Demoiselles | Cadeaux d’invités : House of Bec* | Faire part : Minted | Alliances : Blue Nile | Costume : Burberry | Chemise : Oliver Spencer| Mise en beauté : La soeur de la mariée | Robe : Janet Oguilere , Adelaide | Chaussures :  Dune London |