Coup de coeur pour ce mariage en toute simplicité célébré au Château de Fajac près de Toulouse photographié par le talentueux Willy Brousse ( que vous pourrez aussi retrouver demain samedi à LOVE/ETC ). Une cérémonie laique, une après midi à jouer avec leurs invités, de la musique, un food truck, Christelle et Jean Rémi ont simplement eu envie de se faire plaisir…

Jean Rémi partage avec nous leur histoire … “Christelle et moi nous sommes rencontrés à Paris, dans le studio de dessin animé où nous travaillions tous deux à ce moment-là. D’abord collègues très respectueux du travail l’un de l’autre, une relation d’amitié s’est développée, et un beau jour s’est transformée en amour, qui a grandi petit à petit et a mené à une demande en mariage toute simple deux ans plus tard. Pour nous, hors de question de passer plus d’un an à préparer le jour J… “C’est trop long !”

Rapidement, nous avons compris que notre mariage serait non-conventionnel : nous voulions qu’il nous ressemble. Nos amis et familles nous ont fait de nombreuses suggestions… mais au final nous n’en avons suivi que très peu, préférant explorer nos pistes. Je crois que notre première pensée a vite été “Surtout, pas de plan de table!”

“Nous avons voulu limiter le nombre d’invités pour éviter le côté “impersonnel” d’une très grosse fête, mais barrer les noms sur la liste devenait un crève-cœur… aussi nous nous sommes décidés à faire 2 cérémonies sur 2 journées différentes : la civile, à la mairie, avec notre famille très proche et tous nos amis parisiens, et une autre cérémonie laïque, avec notre famille et nos amis proches, selon nos codes et qui nous ressemble.

La cérémonie civile a été suivie d’un pique-nique géant au Parc de Sceaux le midi, et d’une soirée dans un bar, privatisé pour l’occasion (“La Grange”, près de Bourse, à Paris).”

“La cérémonie laïque aurait lieu la semaine suivante, du côté de Toulouse (la région d’origine de Christelle). Nous avons fait des recherches de maisons d’hôtes un peu reculés de la campagne toulousaine. Nous ne voulions surtout pas d’un lieu “tout fait” pour les mariages, qui selon nos critères manquaient de charme. Nous avons eu beaucoup de chance, car le premier domaine que nous avons visité fut le bon : Le domaine de Fajac la Selve, dont sommes tombés amoureux. Ce lieu respirait une magie qui correspondait à tout ce qu’on aimait. C’était une évidence, et tout collait : la possibilité d’héberger les invités, le parc, la piscine, des propriétaires aussi géniales que déjantées… et surtout, point clé, la colline où faire la cérémonie laïque !”

on aime

La cérémonie laique en plein air, avec toutes ces chaises contemporaines au milieu du jardin grignoté par le soleil…

“La cérémonie laïque a débuté le matin, sur la colline, avec une entrée sur une musique magnifique de Korra qui nous donne des frissons. Nos amis, familles et témoins ont pu prendre la parole, chacun à leur façon. Il y a eu des rires, avec les taillages de costumes, les casseroles joyeusement sorties des placards; des larmes et des grands moments d’émotions. Nous avons clôt en prononçant nos vœux, que nous avons écrits avec nos propres mots. Mais pas d’officiant à proprement parler : nous avons décidé de nous marier seuls, l’un vis à vis de l’autre.”

“Une fois la cérémonie terminée, nous sommes allés au château où nous attendait le déjeuner. Point de repas assis et numéroté : nous avons préféré le modèle du buffet dînatoire, avec des ateliers de découpes et plancha. Chacun a ainsi pu s’installer où il le désirait : profitant de la fraîcheur du château, ou de l’ombre des arbres, ou de l’abord de la piscine.”

“L’après-midi était aussi simple et cool qu’on le souhaitait, comme pour une belle journée de vacances : il y avait le choix entre des jeux géants en bois, le photo-booth (installé par Willy), la piscine du château, les nappes à pique-nique pour lézarder au soleil. La tante de Christelle, qui commence tout juste une activité de traiteur, a préparé de grands plateaux de pâtisseries françaises et marocaines. Deux des frères de Jean-Rémi ont joué de la musique la moitié de l’après-midi, et ont attiré les chanteurs du dimanche! On a même réussi à se faire un petit interlude jeu vidéo avec nos amis gamers ! “

“Nous avons terminé par une séance de photos de couples avec Willy, notre génial photographe. Le soir est tombé, le food truck et la pièce montée de macarons sont arrivés. Nous avons remplacé la traditionnelle soirée dansante par un cinéma en plein air (le film : Porco Rosso!) et la journée s’est finalement achevée, après qu’on soit allés admirer les étoiles depuis la colline.

C’était vraiment une journée magique, la plus belle de notre vie… pour le moment! Même si nous avons explosé le budget initial, on ne regrette rien.”

“Question déco et papèterie, Christelle étant dessinatrice et crafteuse dans l’âme, elle a tout préparé elle-même, des faire-parts aux fanions. Merci aux amies qui sont venues aider à coudre, découper, coller, tester pendant l’été!

Notre thème, nous le voulions discret : nous sommes des amoureux des films d’animation japonais et plus particulièrement ceux du studio Ghibli. Nous avons voulu rendre hommage à leur univers : sur le faire-part se cachait un petit avion rouge; dans les arbres alentour  étaient cachées tout plein de petites noiraudes, cousues exprès pour l’occasion, et même une peluche de Totoro ; et évidemment, le film qui a clôt la journée, Porco Rosso.”

“Le choix du photographe était aussi très important. Nous avons écumé les blogs de mariage, à la recherche d’un oeil spontané, d’une belle lumière, d’images joliment cadrées, et surtout qui racontent une histoire. Après une toute petite sélection de trois-quatre photographes, le choix de Willy s’est très vite imposé, surtout après l’entretien Skype où le contact est très bien passé. Le jour J, il était aussi à l’aise qu’un invité parmi nous, sa présence était naturelle et nous sommes heureux qu’il ait été là, pas seulement pour les photos; en plus, regardez-les : elles sont superbes!”

“On a vraiment eu beaucoup de chance avec nos prestataires, qui ont été top de A à Z. On les a choisis selon notre feeling, et on s’est beaucoup appuyés sur les témoins de Christelle et sa mère, qui habitent dans la région. Tout s’est super bien déroulé, sans aucun accroc.”

un conseil à partager ?

“Faites ce qui vous ressemble, avant tout”. C’est le point important où il ne faut pas faire de compromis : c’est votre jour, à vous d’en faire quelque chose de beau, personne d’autre ne pourra le faire à votre place. Et le jour J, lâchez la pression : on a fait tout ce qu’on a pu, maintenant il faut en pro-fi-ter, et déléguer les petits soucis d’organisation aux témoins.”

les adresses

 

Robe : Delphine Manivet, achetée chez Ma Robe à Toulouse | Chaussures : Rupert Sanderson, chez Rebelote à Toulouse + Ellips | Headband : Maison Guillemette | Mise en beauté : Christelle (la mariée), grâce aux bons conseils de Nelly chez Make my Beauty | Coiffure : Solenne, demoiselle d’honneur | Costume : l’Apiéceur | Chaussures du marié : Geox | Lieu & Déco (Toulouse) : Lieu : Le Domaine de Fajac la Selve, à Pech Luna | Fleurs : Rouge Pivoine, à Ramonville St Agne | Traiteurs : Traiteur (midi) : Goûts et Saveurs à Toulouse | Food Truck (soir) : Les Mecs au Camion | Pâtisseries : Janane | Pièce Montée : Chocolaterie Lopez | Champagne : Champagne Cuiret Père et Fils (1 Rue des Gouttes d’Or, 51190 Oger, France / 03 26 57 53 05) | Organisation & Papeterie : Wedding Planner : nous-mêmes, épaulés par une séance de coaching chez Ma Vie de Bohême | Faire-part et papèterie : Happy-Kuri (Christelle)| Blog de Mariage : Christelle & Jean-Rémi (les mariés) | Photographe (et installation du Photo-Booth) : l’incroyable Willy Brousse | Jeux en bois : Animation-BCD | Musiciens : Philippe et Alban, les frères du marié | Fleuriste : Le Fleuriste du coin | Lieu : Bar La Grange

Samedi 4 février 2017
8€ / personne en prévente – 10€ sur place
17, rue Commines – 75003 PARIS
Métro Filles du Calvaire

©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus

Megan et Amy étaient tout simplement resplendissantes. Du rouge, du bleu, des chevrons, une superbe journée ensoleillée, et Mademoiselle Fiona pour capturer ces précieux souvenirs, merci à toutes les deux pour ce joli partage.

“Amy et moi nous nous sommes fiancées lors d’un séjour en Grèce, durant l’été 2011. Nous avions intiallement prévu de nous marier en Août dans la vallée de l’Hudson, près de New York. Mais mon frère, chirurgien dans l’armée, a été déployé en Afghanistan cet été, donc nous avons décidé de changer nos plans.”

©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus

“Nous nous sommes finalement mariées en juin 2012 à Brideghampton, un village dans les Hamptons [un chic lieu de villégiature en bord de mer, « le Deauville de New York »].  Nos amis et familles sont venus de tous les Etats-Unis et de l’étranger, donc nous voulions vraiment que ce soit l’occasion pour tout le monde de passer un weekend ensemble (et faire connaissance !)  Le vendredi soir, veille de notre mariage, nous avons organisé un « stripe-b-q », un barbecue ou tous les invités devaient porter une tenue à rayures (« stripes » en anglais) et pendant lesquels nous avons joué à des jeux de jardins (à rayures également !)”

©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus

“Le samedi, notre cérémonie de mariage a eu lieu dans un joli jardin proche de là ou nous étions hébergées. Ensuite, la réception a eu lieu dans un beau bâtiment historique dans le centre de Bridgehampton. Nous avions crée la plupart des décorations nous-mêmes (on a même apris à utiliser une machine à coudre pour créer les nappes!) Ce que nous voulions surtout c’est que nos invités s’amusent! Nous voulions que les couleurs soient une combinaison de turquoise clair et de rouge, et que la salle de réception soit décorée dans ces couleurs. Nous avons essayé de penser à des petits détails qui allaient apporter une touche de fun, du moins nous l’espérions ! Par exemple donner à chaque table le nom d’une femme célèbre que nous admirons. Chaque invité a également reçu un petit sac rempli d’accessoires surprises (moustaches, lunettes rigolotes, bandanas…) On s’est dit que ce serait un bon moyen de briser la glace à table et faire connaissance.”

©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus ©Mademoiselle Fiona - Mariage en rouge et bleu - La mariee aux pieds nus

 “Les invités trouvaient leur place à table en cherchant leur nom sur des petits sacs remplis de cookies en forme de cœur (préparés par la maman de Megan). Il y avait un bar à bonbons rouges, les invités pouvaient se servir en versant les confiseries dans de petits sacs à rayures. Apres une soirée entière à danser, les invités se retrouvés le lendemain autour d’un brunch dominical. C’était un weekend parfait! ”

lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage-adresses

Photographie: Mademoiselle Fiona / Lieux: Ceremonie: Bridge Gardens (in Bridgehamptons)/ Reception: Bridgehampton Community House / Gateau: Cakes by Leanne / Traiteur: Russ Moran fine catering / Robes: Megan: Anjolique / Amy : J Crew / Papeterie: Smitten on Paper

Qu’est ce que j’aime les mariées aux cheveux courts! Alors pour finir de convaincre certaines d’entre vous que non, il n’est pas nécessaire de se laisser pousser la chevelure en prévision du grand jour, voici un petit pèle mêle de jolies mariées ayant partagé ici leurs journées parce que même avec une coupe à la garçonne ou un petit carré très court, on peut être une ravissante mariée…

1. Alice par Sébastien Boudot / 2. Marie par Elena Fleutiaux / 3. Camille par Nath Ziem / 4. Valérie par Callibella / 5. Maryline pour Garance et Vanessa

Et vous, avez vous décidé de garder vos cheveux courts pour le mariage, ou avez vous choisi de les laisser pousser en vue de chignon, tresses bohèmes ou crinière sauvage?

Retrouvez d’autres jolies mariées aux cheveux courts sur ma planche Pinterest consacrée à ces amoureuses!

Il y a quelques semaines, Alice et Sébastien partageaient leur jolie séance engagement avec nous. Ils sont aujourd’hui mariés, et ont accepter de nous raconter leur journée, photographiée par Sébastien Boudot.

Alice nous en dit plus sur leur histoire…”Nous sommes déjà de vieux amoureux … Mais un beau projet commun et une grosse envie de faire la fête nous ont motivés à faire le pas ! Nous avons vraiment été portés par ce projet durant les quelques mois entre le moment où nous avons décidé de nous marier et le jour J …Nous voulions de la couleur, de la fraîcheur, de l’originalité … et surtout être entourés de nos proches. Nous n’avons jamais vraiment réussi à choisir un thème ou des couleurs dominantes, et çà nous allait très bien comme çà ! Notre chez-nous est plein de couleurs et de styles différents, alors …

Mais pour le faire-part, l’orange et le bleu sont vite arrivés en tête de liste, en lien avec les envies du moment et des objets un peu fétiches … La création du faire-part a été le premier très chouette moment des préparatifs; nous voulions quelque chose de pétillant, qui nous ressemble … Et Nathalie, d’Impression Serly, qui nous a accompagnés sur cette invitation, a su nous proposer quelque chose de festif, qui correspondait à notre idée de départ … ”

“Concernant le lieu, nous avons eu la chance de rencontrer un jeune propriétaire qui accueillait ses premiers mariages au Clos des Liesses, et nous avons eu un vrai coup de cœur pour ce lieu simple et magique. Çà a été le début de tout … L’endroit nous plaisait tellement que nous n’avons ressenti aucune pression pour la déco, l’organisation … tout a coulé de source. Une fois le lieu défini et le faire-part lancé, tout s’est fait ‘petit à petit’, par étape, avec des moments de ‘stand-by’, et d’autres où nous avons du donner un coup de collier pour avancer !! Quelques boules chinoises, de jolis bonbons, des guirlandes, quelques bonnes idées piquées sur La Mariée Aux Pieds Nus … nous avons vraiment ‘survolé’ la partie déco en piochant à droite à gauche, au fur et à mesure.

Bien entendu, un peu de stress … Le plus compliqué a sans doute été de choisir et finaliser nos tenues ! Nous avions surtout à cœur d’organiser une belle fête qui nous ressemble, et du coup ce ‘détail’ n’a pas été tout de suite une priorité !  Un spécial grand merci à Sylvie pour ses doigts de fée jusqu’à 2 heures du matin, 36 heures avant le jour J …”

Les quelques semaines précédant la date de notre mariage, on ne peut pas dire que nous étions en confiance avec la météo … Météo agricole, suivi des précipitations et autres sites météorologiques n’avaient plus de secret pour Sébastien !!  Classique pour de futurs mariés! Une chose nous a fait décompresser un peu : quelques cours de rock pour tenter une intro un peu fracassante !  Mais rien n’y a fait …  et nous avons du trouver une solution de secours pour l’apéro du midi qui devait être en bord du Rhône en plein air, 2 jours avant la date fatidique ! Et au final çà a été super tout de même, d’aller tous en transports en commun vers un chouette bistrot … La veille du mariage, nous avons eu une grosse journée de préparatifs, mais étions entourés de nos familles et amis, histoire de faire monter l’effervescence du Jour J … Chacun a participé avec enthousiasme.”

” J’ai vraiment été ravie de partager les préparatifs de la matinée avec mes témoins Hélène et Sophie : habillage, maquillage avec Cécile, et surtout découverte des bouquets de Madame Artisan !  Nous étions comme des petites filles à sautiller dans l’entrée devant toutes ces couleurs … Le temps n’étant pas au rendez-vous le matin, nous nous souviendrons toujours de notre arrivée à la mairie sous un parapluie, et du convoi en tramway juste après la mairie pour le 1er apéro du midi !! Nous avons également été enchantés par la cérémonie laïque à laquelle nous avions conviés tous nos invités avant le cocktail… c’était un souhait, mais surtout une vraie surprise !  Idée piquée à Margaux, une des petites sœurs de Sébastien, jeune mariée un peu avant nous …

Bon, nous avions un peu peur du côté kitsch sous la tente, avec les chaises en rang d’oignon comme dans une série américaine … Mais au final, nous étions très bien à l’abri ! Et surtout, Etienne, en espadrilles rouges et accompagné de ses filles, a assuré en maître de cérémonie,  de même que nos papas et témoins, qui ont tous partagé avec nous un message décomplexé, émouvant et drôle !  Nous avons également tenu à dire un mot à nos invités. Nous avions tous de belles choses à nous dire, et c’était chouette ! Enfin, nous étions très heureux de clôturer le dîner par un lancer de lanternes, c’est une vraie bonne idée, car le concept rassemble petits et grands !! Ensuite, certains rentrent, d’autres restent, mais c’est une très belle façon de clôturer en beauté.”

lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage-moment

“Notre cadeau aux invités : une danse d’intro sur les Black Keys, histoire de lancer l’ambiance … nous avons adoré voir tout le monde survolté !! On nous en parle encore … Notre bonheur de la part de nos proches : ils se sont pris au jeu du PhotoBooth, pour lequel nous avions pris beaucoup de plaisir à l’imaginer … Les parents de Sébastien avaient même apportés ses déguisements de petit garçon, couplé avec les lunettes et les fausses moustaches que nous avions prévues, l’ambiance était là !

Et parce que ce sont les photos qui restent … nous étions en toute confiance avec Sébastien Boudot qui nous avait guidé lors de la séance d’engagement une semaine plus tôt !”

lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage-conseil

Nous avons décidé de suivre notre instinct, de ne pas se mettre trop la pression … ce qui nous a permis de rencontrer des personnes à l’écoute et de les suivre en toute confiance !!

lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage-adresses

Photographe : Sébastien Boudot / Fleurs : Madame Artisan Fleuriste / Lieu : Clos des Liesses /Faire Part : Serly, Lyon / Traiteur : Jean-Michel Guillemot / Tenue Marié : Cotélac  / Smart Lyon / Chaussures mariée : Repetto / Maquilleuse : Cécile Saurais/ Décoration : Boules chinoises, My Little Day , Têtes de cerf