Dans tous les pays, il y a comme ça de jolies traditions de mariage qui perdurent. Et moi, j’aime les jolies traditions. Des souvenirs de famille émouvants, des moments particuliers qui jalonnent des vies, une sorte de fil conducteur qui accompagnent les jeunes mariés, de génération en génération dans leurs nouvelle vie.

{crédit photo}

En Suède par exemple, pour lui souhaiter une vie prospère, un père offre à sa fille un sou d’argent à placer dans sa chaussure gauche, et sa mère une pièce d’or à placer dans la chaussure droite. Ainsi la future mariée ne manquera de rien (mais aura surement mal aux pieds!).

Sur l’île de Crète, on prépare un pain spécialement pour le mariage. Une sorte de brioche aux épices et aux fruits confits, censé représenter la douceur du mariage et l’amour entre la femme et son mari. On retrouve une tradition assez semblable en Ukraine, avec un pain appelé Korovai.

En République Tchèque, les amies de la mariée doivent planter un arbre dans son jardin et le décorer de rubans et d’oeufs peints. La légende veut que la mariée vivra aussi longtemps que l’arbre. La veille du mariage, ces amies lui offrent également une couronne de romarin, représentant la sagesse, l’amour, la loyauté et le souvenir.

En Belgique, la mariée se doit de porter avec elle un mouchoir brodé à son nom. Après le mariage, il sera encadré et placé sur un mur de la maison, et n’en sera retiré que lorsque la prochaine femme de la famille sera mariée et aura accroché sur le mur son propre mouchoir brodé…

{crédits photo}

En Afrique du Sud, le vin, le grain, le sel, le poivre, les herbes aromatiques, l’eau, une cuillère et un pot, du miel, un balai, une lance et un bouclier et un exemplaire d’un livre saint représentent chacun l’un des différents aspects de l’amour et de la force unissant deux familles.

Le mariage c’est aussi ça. Une histoire familiale, un bonheur que l’on partage, un objet transmis de mère en fille, un joli souhait de bonheur que l’on fait, un espoir que l’on souffle…

Et vous quelles seront vos jolies traditions?

commentaires

Je ne sais pas si c’est véritablement une tradition allemande, mais la veille du mariage de ma tante avec son mari (allemand), sa belle-mère a sorti tout son service de vaisselle, et toute la famille à jeté les assiettes sur le perron de la maison familiale !
Chacun des bouts d’assiettes représentant 1 jour heureux dans la vie du couple…

La belle-mère ayant eu 4 (ou 5 garçons), l’histoire ne dit pas combien de service elle s’est racheté.

Si c’est une tradition en Allemagne, on le fait aussi dans ma famille. Comme la banderole avec un coeur, que le couple découpe pour passer au travers à la fin de la cérémonie…

J’ai couvert un mariage franco-bulgare cette année, et c’était plein de petites traditions comme ça. D’abord, le partage du pain : chaque marié tient par son côté une gros pain rond et ils tirent. Celui qui a la plus grosse moitié sera celui qui dirige à la maison ! Puis ils ont amenés un autre pain avant de passer à table, et les mariés devaient distribués des petits morceaux de pain trempés dans le miel à chacun de leurs invités, après avoir eux mêmes échangés un morceau, signe du partage et de la douceur de leur amour. Puis enfin, j’y ai appris que la tradition bulgare veut que ce soit la belle-mère qui offre la robe à la future mariée !

Je ne suis pas sure que ce soit une vraie tradition mais dans ma famille on lance sur les mariés du blé à la sortie de l’église (à la place du riz) en signe de fertilité. Pour le mariage de ma soeur on avait prévu les pétales de fleurs (plus joli et moins embêtant) mais il y avait également une personne qui a lancé une poignée de blé pour respecter quand même la tradition! Il faudra que je m’assure que quelqu’un y pense pour mon mariage d’ailleurs!
Et sinon j’avais vu qu’en Belgique, la future mariée devait aller bruler une de ses petites culottes sur la place du village pour son enterrement de vie de jeune fille. Un bon moment de franche rigolade!!

J’adore cet article je suis fan de toutes ses coutumes !
En Italie il y a aussi le ruban à couper!
au antilles je n’ai pas souvenir d’une coutume commune…jvais chercher du coup

Oui je confirme en Belgique, quelques semaines avant le D-day la mariée (et le marié de son côté) brûle sa culotte entourée de ses amies les plus sincères.
Et je suis étonnée de ne pas voir citée la tradition du : quelque chose de neuf (souvent la robe), quelque chose de vieux, quelque chose prêté et quelque chose de vieux. Ensemble de choses que la mariée doit porter sur elle.

Il y en a plein des traditions, le neuf, bleu, emprunté et vieux (et un sou en argent dans la chaussure) est une coutume anglaise très reprise effectivement dans les mariages.

En Angleterre, le wedding cake est en général sur 2 étages et se conserve très longtemps. On est censé manger la base du gâteau avec les invités le jour du mariage (ce que l’on a fait) et conserver l’autre jusqu’au baptême du 1er enfant! Pour nous pas d’enfant pour l’instant donc on a ressorti le wedding cake 1 an après pour dégustation!

J’adore les coutumes autour des mariages et leur histoire. Je ne sais pas si c’est une tradition (ou une superstition…), mais en Espagne pour qu’il fasse beau le jour du mariage, nous avons l’habitude d’offir des oeufs aux soeurs clarises.

Je suis belge et je ne connais pas cette tradition du mouchoir brodé, c’est marrant! Je suis aussi d’origine rwandaise et au Rwanda on offre aux futurs mariés deux paniers tissés assortis à placer chez eux qui symbolisent le fait qu’ils sont dorénévant deux (paniers assortis) mais aussi qu’ils restent un individu à proprement parler (donc deux paniers et pas un).

Je me suis mariée en septembre et mon mari est d’origine cambodgienne, nous avons fait une cérémonie traditionnelle, trésor de traditions, voici les temps forts!

La coupe des cheveux :Ce rituel marque la présence divine lors de la cérémonie. Un danseur et une danseuse représentent un couple d’anges. Ils coupent une mèche de cheveux à chacun des fiancés afin de les purifier des impuretés accumulées avant l’union. Ensuite, les parents et les membres de la famille mimeront également ce geste.

Protection contre les mauvais esprits :
Les futurs époux s’assoient côte à côte et sont entourés par sept couples mariés.
Ceux-ci servent de barrière et empêchent les mauvais esprits de s’approcher du nouveau couple. Lorsque tout le monde est installé, un représentant bouddhiste récite une prière et fait passer des bougies à chaque couples symbolisant une protection contre les mauvais esprits

Les souhaits : les époux placent leurs mains sur un oreiller doré et s’inclinent. À ce moment, le représentant bouddhiste, les parents, les couples modèles et quelques autres invités prodiguent des conseils, des voeux et bénissent le couple en leur nouant des fils de coton (trempés d’eau bénite) autour des poignets des époux. C’est là que tt le monde pleure :)

Le jet des fleurs :
La cérémonie traditionnelle se termine par un jet de pétales de fleurs sur les mariés.
MAGNIFIQUE!

Voilà, j’espère ne pas vous avoir ennuyées!

J’ai lu qu’une tradition chinoise consistait à mettre quelque part au mariage, une table sur laquelle sont posées plusieurs sortes de fleurs blanches pour symboliser les absents. Avec mon amoureux, nous trouvons que c’est une jolie tradition et meme si nous ne sommes pas chinois, nous avons envie de l’utiliser dans notre mariage.

Korovai – c’est plutôt une tradition russe :)) on crie aussi le mot “gorko” pour demander un bisous aux mariés. Gorko ça veut dire “amer” – et ça veut dire que ça sera “amer” le jour du mariage et le reste de la vie ça sera “sladko” (sucré) :))

Il est coutume au japon que la future mariée plie 1000 grues en origami l’année précédent le mariage pour porter bonheur et paix dans le couple. Il me reste huit mois avant le mariage (mon fiancé est japonais), j’ai du travail…

LAISSER UN COMMENTAIRE

PETITE NOTE :
-
Les commentaires ne doivent pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Nous nous réservons le droit d'effacer tout commentaire raciste ou antisémite, diffamatoire ou injurieux ou qui serait contraire au bon déroulement des échanges.
Les reportages publiés sur LMAPN sont avant tout des morceaux d'histoires de vrais couples ayant accepté de partager ici leur ressenti et leurs souvenirs, merci de garder cet espace courtois et enthousiaste. -
Nessa