Comme je vous le disais ici, j’ai eu ce weekend l’occasion de déambuler dans les allées du salon du mariage du carrousel du Louvre. Pas de très grandes révolutions sur ce salon il faut bien l’avouer, mes tout de même de jolies découvertes ou redécouvertes côté robe de mariée. Une chose est sûre, la robe version meringue perd peu à peu du terrain, et les créateurs s’amusent cette année à jouer les matières, les textures et les belles associations.

Chez Leutellier Tesson, j’ai eu un vrai coup de coeur pour cette robe mêlant habillement artisanat et modernité, où les fleurs de coton crochetée une à une côtoient dentelle délicate et strass féminins. Les créateurs Stéphanie Leutellier et Sébastien Tesson imaginent une mariée moderne et décomplexée, qui dirait oui dans un étonnant blouson de cuir froissé recouvert de papier  sur une petite robe rebrodée de jolis détails texturés.

Chez l’adorable Orlane Herbin, dont je vous parlais ici, j’ai craqué sur l’association du tulle au cuir d’agneau plongé, sur les tons poudrés du modèle Anna, et sur la simplicité de la robe I feel good. La créatrice propose une très jolie collection 2012, où les mariées plus timides à ces associations pourront craquer sur l’originalité d’une robe de tulle façon ballerine ceinturée de cuir.

Manon Pascual s’amuse avec les dentelles françaises, les tons pastels, et sur les portants les robes rose tendre ou vert amande se parent de broderies et de jolies paillettes. En travail tout en douceur et en féminité, rétro à souhait et totalement romantique.

J’ai aimé les lignes pures des robes de David Purves, ce grain de folie tout à fait charmant d’une robe de mariée tout en Liberty, que le créateur propose même agrémentée d’une collerette. Allez jeter un oeil sur la collection pétillante du créateur écossais.

La collection de robe de mariée très couture d’Oscar Carvallo mêle le cuir, découpé au laser, les plumes, le tulle de soie, la dentelle et même un étonnant apprêt de paillettes de métal (le même que sur la collection étonnante des escarpins MiuMiu pour vous situer la chose)… Un ravissement pour les yeux.

 

Futures mariées, une chose est sure, avec l’arrivée de toutes les nouvelles collections de robes de mariée ce mois ci, la recherche de LA robe va être un vrai moment de bonheur!

commentaires

Je comprends tout à fait ton coup de coeur pour les robes de Leutellier-Tesson. J’avais découvert leur travail il y a deux ou trois ans, lors de ce même salon, et j’avais vraiment été séduite. Accessoirement, j’avais même eu le coup de foudre pour LA robe de mes rêves – le hic, c’est que je ne me marierai jamais mais bon… -. Et, cerise sur le wedding-cake, des gens charmants ! Une bonne adresse à partager à coup sûr.

Olala mais quand je vois toutes ces robes, je n’ai qu’une envie: recommencer pour un nouveau mariage (mais avec le même mari!!)

Ne m’en parlez pas les filles!!!! En refaisant le calcul je devrais me remarier environ 47 fois par an ^^

J’habite Cholet, (pauvre de moi) et je restais sans arrêt en admiration devant la vitrine Leutellier Tesson, ne voulant pas croire qu’il puisse y avoir des couturiers de qualité dans ce bled.
Je crois que je ne vais pas hésiter à pousser la porte la prochaine fois, même si je crains les tarifs…

LAISSER UN COMMENTAIRE

PETITE NOTE :
-
Les commentaires ne doivent pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Nous nous réservons le droit d'effacer tout commentaire raciste ou antisémite, diffamatoire ou injurieux ou qui serait contraire au bon déroulement des échanges.
Les reportages publiés sur LMAPN sont avant tout des morceaux d'histoires de vrais couples ayant accepté de partager ici leur ressenti et leurs souvenirs, merci de garder cet espace courtois et enthousiaste. -
Nessa