2011 s’achève. Une année riches en émotions, en surprises, en sourires, en rencontres touchantes, en nouvelles pétillantes et moments de joie. Parce que vous avez été des centaines à partager vos histoires, vos coups de coeur, vos meilleurs moments et votre amour. A m’avoir confié vos doutes ou vos souvenirs, à nous avoir donner vos bonnes adresses et vos jolies inspirations.

Parce que pour moi et La mariée aux pieds nus, cette deuxième année a été synonyme de changement de vie, j’avais envie de vous dire merci. Merci aux amoureux transis, aux mariées délicates, aux amis émus et aux familles réjouies. Merci à vous, les photographes, les vidéastes, les créateurs de faire-part, de robes, d’accessoires, bref à vous tous créateurs de bonheur qui font vivre et perdurer l’histoire.  Simplement merci…


2012 arrive déjà, et avec elle, je le sais des instants magiques, de très belles rencontres et des minutes inoubliables.

Vous êtes photographe et vous vous retrouvez dans l'esprit La mariée aux pieds nus, n'hésitez pas à nous contacter pour partager vos images à lmapn.publications@gmail.com . Les astérisques marquent des liens affiliés. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter la page Mentions Légales du site.
Related Posts
  1. Caroline says:

    Magnifique !!!!

  2. * Virginie * says:

    Quelle jolie vidéo !
    Un grand MERCI à toi, pour ce blog généreux ; les photos délicates, ta belle écriture, tes chouettes adresses et tes conseils avisés.

    Belle journée
    Virginie

  3. Merci surtout à toi, Nessa !!!!!!!!!!!

  4. Lilypuce says:

    Merci surtout à toi pour cette “foulitude” d’idées, d’adresses, de photos… et surtout le ton de ce blog… un plaisir que je dévore chaque jour depuis 1 an à rêver devant tes post!!! Merci beaucoup!!!
    Que 2012 t’apportes donc tout ce que tu désires!!!
    Au plaisir de te lire très vite sur ton blog!!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Latest Stories

Search stories by typing keyword and hit enter to begin searching.