Vous les avez découvert ce matin, Céline et Etienne partagent avec nous leur mariage en Bretagne, photographiée par Sophie Delaveau, au château de Trédion.

Céline nous en dit plus sur cette journée…”On sent que c’est vous qui avez organisé ce mariage, il vous ressemble”, nous a-t-on dit. Et aucun commentaire ne pouvait nous faire plus plaisir, car c’était bien notre objectif. Nous souhaitions que chacun d’entre nous se reconnaisse dans le jour J, que nos amis et familles s’y sentent un peu “chez nous”.”

      

“Quasiment tout a donc été décidé à deux, en essayant de concilier au maximum les envies et les personnalités. Ayant grandi en Bretagne, et Étienne y ayant passé ses étés, la région du mariage s’est imposée assez naturellement : cérémonie religieuse sur l’île aux Moines, dans une atmosphère de village maritime, loin des foules ; soirée au Château de Trédion pour son décor de conte de fée, sous l’œil attentif et professionnel de Thierry Turpin, l’hôte des lieux.”

 

“Pour l’ambiance, on souhaitait quelque chose de sobre mais néanmoins chaleureux. On a donc opté pour l’accord gris et “tourmaline rouge”, une couleur rose foncée susceptible de réchauffer l’atmosphère en cas de météo défavorable, ce qui heureusement ne fut pas le cas (car il fait toujours beau en Bretagne!). On a ensuite essayé de créer une harmonie et des clins d’œil autour de ces deux couleurs et du traditionnel blanc, tant dans nos accessoires que dans ceux de nos témoins ou enfants d’honneur. Du tissu acheté au mètre a permis de confectionner les ceintures des enfants ainsi que les chemins de tables. Et après quelques recherches, nous avons trouvé chez Studio Chabriers du ruban dans la bonne couleur pour nouer autour de bouteilles d’eau distribuées aux invités à sortie de l’Église, ainsi que sur les menus et les petits ballotins de galettes bretonnes (merci à Thierry Turpin pour l’idée des bouteilles, et à nos témoins, aux parents d’Etienne et à Cynthia de la boutique Larnicol de Vannes pour tous les petits nœuds !).”

“Nous souhaitions aussi un côté romantique, un peu fleur bleue, avec du liberty pour les accessoires des enfants, confectionnés par ma maman à partir de tissus acheté à La Droguerie à Rennes. Pour la décoration florale, nous avons fait une confiance totale à nos charmants fleuristes qui ont travaillé le thème “Jardin romantique” à base d’orchidées, de lisianthus et de roses.”

 

“Pour la robe, j’ai commencé par faire le tour des boutiques spécialisées, mais je ne me sentais vraiment à l’aise dans aucune : toutes me semblaient trop lourdes, trop compliqués. Mais ces essayages m’ont permis de savoir ce que je voulais (le bustier de celle-ci, la jupe de celle-là…), j’ai donc opté pour une robe sur mesure (pas forcément plus cher, à savoir!) et c’est finalement Maël Paillard, alors créateur pour Tara Deva à Rennes, qui a dessiné la robe de mes rêves à partir de mes descriptions, une robe simple et surtout très légère, en tulle (pratique pour prendre le bateau!). Etienne aussi s’est fait faire un costume sur mesure chez un tailleur parisien.”

“Un mois avant le jour J, je n’avais toujours pas décidé de la coiffure. Portant toujours mes cheveux sur le dos, je voulais profiter de l’occasion pour être coiffée avec un beau chignon mais l’idée d’avoir les cheveux pleins de laque pour ma nuit de noces : impossible. Heureusement, j’ai trouvé en ma coiffeuse une âme compréhensive qui a conçu un chignon tressé ne tenant que grâce aux multiples épingles à cheveux.”

 

“Notre plus beau souvenir? La journée entière, qui est passée comme un rêve, pleine d’émotion, de joie, de rires, à l’Église comme pendant la soirée. La cérémonie, les chants et les petits cafouillages, le cortège le long du port, la traversée en bateau sous un beau soleil breton, le discours de nos parents, les interventions de nos frères et sœurs, de nos témoins… tout était merveilleux! Même la séance “photos de couple”, dont nous redoutions qu’elle ne nous “coupe” de la fête, était un moment génial, qui nous a permis de nous retrouver en amoureux, sous le regard complice de notre exceptionnelle photographe, Sophie Delaveau, avec qui nous étions très à l’aise grâce à la séance engagement faite au même endroit quelques jours plus tôt.”

     

{crédits photos}

“N’hésitez pas à apprendre la valse, c’est l’occasion de bons fous rires et ça ne prend pas longtemps (en tout cas avec notre géniale prof, Stéphanie Padula, qui en a profité pour nous enseigner des rudiments de rock).

Et puis c’est toujours facile à dire après, mais essayer d’ignorer au maximum les “nouvelles conventions” : gardez plutôt de l’énergie en fin de parcours pour mettre au point les petites attentions des mariés à leurs invités: petit mot de bienvenue, discours, etc. Aucune déco ne remplace un accueil chaleureux et des petites attentions individuelles, prévoyez du temps pour vos invités. Nos témoins, parents, frères et soeurs, ont été sur ce point absolument fantastiques.”

Robe: Mael Paillard / Coiffure: Laurence G., à St Avé / Lieu : Château de Trédion / Fleuristes: Vents de fleurs / Photographe: Sophie Delaveau / Rubans: Studio Chabriers / Tissus: La Droguerie / Cours de danse :Stéphanie Padula

Si vous êtes un couple de futurs, jeunes mariés ou mariés tout court, Pacsés ou tout simplement amoureux, que vous vous retrouvez dans l’esprit de La mariée aux pieds nus, et que vous souhaitez nous faire parvenir des photos de votre D-Day, d’une séance d’engagement, ou d’un save the date original…Ne soyez pas timide et envoyez nous un mail à lamarieeauxpiedsnus{@}gmail{.}com

commentaires

Bonjour!
Mariage sublime…
Si l’on pouvait savoir comment obtenir les jolies cravates framboises, ce serait absolument génial… Je les cherche depuis un moment!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

PETITE NOTE :
-
Les commentaires ne doivent pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Nous nous réservons le droit d'effacer tout commentaire raciste ou antisémite, diffamatoire ou injurieux ou qui serait contraire au bon déroulement des échanges.
Les reportages publiés sur LMAPN sont avant tout des morceaux d'histoires de vrais couples ayant accepté de partager ici leur ressenti et leurs souvenirs, merci de garder cet espace courtois et enthousiaste. -
Nessa