Petits points de réflexion

J’ai découvert au cours de mes recherches autour du mariage, et de son organisation, le blog bien pensé (et bien écrit) de la miss Petit Poison, qui avec son futur, vivent vert et tiennent à un mariage qui leur ressemble (on en est tous là ou bien?). Même si j’ai toujours été sensible à l’écologie (en Allemagne, j’ai toujours vu ma famille laver les pots de yaourths avant de les mettre dans la poubelle verte spéciale plastique, bref je m’égare…), donc même en étant sensibilisée à la situation, je ne m’étais jamais dit, “mariage vert” en pensant à notre mariage, sauf pour la couleur.

Mais ce qui me conforte, c’est que même si on ne cherche pas la green attitude à tout prix, on peut avoir une démarche responsable, logique et même économique, oui, oui!

Exemple, des pivoines au mois d’août, c’est pas logique, les pivoines ça ne fleurit pas à cette époque là (même principe que les fraises en hiver!). Si votre fleuriste vous dit ok, il faudra y mettre le prix, parce qu’elles auront poussé en serre, et pas dans le champs du voisin hein, elles auront quelques kilomètres au compteur!). Donc opter pour des fleurs de saison.

Même principe avec les légumes servis au dîner, on les choisi de saison, pourquoi pas utiliser du papier recyclé pour les invitations, graines à planter en guise de cadeaux d’invités etc… Je n’irais pas jusqu’à chercher spécifiquement des tenues bio- équitable (je n’ai pas assez de résistance aux sublimes pièces de créateurs pour ça!), comme Petit Poison s’évertue à le faire (et elle a bien raison), mais, petit bout par petit bout, on pourra nous aussi faire un mariage un peu plus responsable.

Vous êtes photographe et vous vous retrouvez dans l'esprit La mariée aux pieds nus, n'hésitez pas à nous contacter pour partager vos images à lmapn.publications@gmail.com . Les astérisques marquent des liens affiliés. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter la page Mentions Légales du site.
Related Posts
  1. Merci beaucoup Nessa pour cet article,cela me touche beaucoup ! Si je n’étais pas moi, ça me donnerait envie d’aller y jeter un oeil tellement c’est sympa ! 😛

    Par contre, pour ce que j’en sais, les pivoines, ça pousse en début d’été (du moins ici en Auvergne, la fleuriste m’a conseillé de prier la météo pour qu’il ne fasse pas trop chaud trop tôt, et que ça ne les fasse “griller”. A suivre !)

  2. Nessa B. says:

    Mais de rien! J’admire vraiment ta démarche, même si ce n’est pas la mienne…Pour les pivoines, ce que mon fleuriste chéri m’a dit, mai-mi juillet, donc moi je croise les doigts pour qu’il ne fasse pas trop froid mi-mai pour que je puisse en avoir!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Latest Stories

Search stories by typing keyword and hit enter to begin searching.