Organiser son mariage dans son jardin ou dans un lieu atypique

Organiser un mariage dans son jardin

Choisir le lieu de réception de son mariage, c’est lancer officiellement les préparatif de ce jour si spécial pour vous. Vous avez envie d’un mariage au coeur de la nature et de la verdure ? Alors pourquoi ne pas l’organiser dans un jardin ou dans un endroit atypique comme un hangar agricole, ou encore la place du village de votre enfance ?

Mariage en petit comité ou grand mariage, planifier son jour J dans un lieu dont ce n’est pas la vocation première nécessite une préparation toute particulière, alors voici mes petits astuces pour vous aider.

Choisir un lieu adapté à l’ambiance votre mariage

Se marier en pleine nature n’est pas forcément synonyme de mariage champêtre ! Choisissez un lieu, une maison de famille à vous ou dans votre entourage qui sera le reflet du thème que vous aurez choisi pour votre mariage. On peut choisir de se marier n’importe où, à condition d’avoir l’aval des propriétaires du terrain que vous aurez choisi, et de pouvoir avoir accès aux approvisionnements en eau et en électricité. Privilégiez également un lieu facile d’accès pour vos prestataires et vos invités, en n’oubliant pas de les prévenir à l’avance pour qu’ils s’organisent en conséquence ( équipements du traiteur, tenue des invités, etc ). Souvenez vous de Marie et Johan qui avaient organisé leur mariage dans leur jardin , d’Elise et Martin et de leur mariage folk dans les bois, ou de Coline et Antoine qui se sont mariés dans une ancienne serre désaffectée.

Prévoir de l’espace

Choisir de se marier dans un jardin, c’est décider d’accueillir tous ses invités dans un seul et même lieu durant une journée entière. Pour que vos invités profitent de leur journée sans se marcher les uns sur les autres, attention à ne pas choisir un lieu trop petit. Pensez aussi à délimiter les espaces, qui guideront les festivités tout au long de la journée.

Et pour le diner ?

Si vous avez choisi de réduire votre liste d’invités, et de vous marier en plus petit comité, n’hésitez pas à opter pour un food truck qui se chargera du diner. Attention à vérifier les branchements nécessaires, et que l’accès soit bien évidemment possible pour le véhicule.

Penser aux équipements de commodités

Se marier dans son jardin pourquoi pas, à condition que les invités puissent profiter de toutes les commodités présentes dans un lieu plus traditionnel. Pensez notamment à l’installation de toilettes à l’extérieur, pour éviter les aller-retour intempestifs à l’intérieur du bâtiment qui jouxte le jardin que vous aurez choisi. Et pour allier commodité, écologie et style, privilégiez les toilettes sèches en bois, qui se fonderont à merveille dans votre décor naturel.

Un aménagement et une décoration adaptés

On ne décore pas ses extérieurs comme on décore une salle de réception en intérieur. Lestez tous vos éléments de décor afin qu’ils ne s’envolent pas au moindre coup de vent : protégez les bougies dans des lanternes en verre ou des photophores, évitez les marques place en papier qui risqueraient de s’éparpiller, etc. Et même si les dîners à la lumière des bougies sont très agréables, n’oubliez pas de prévoir assez de lumière pour éclairer votre lieu de réception à la tombée de la nuit : les guirlandes lumineuses sont vos meilleurs alliées pour illuminer votre soirée avec élégance.

Anticiper la météo

Vouloir se marier à l’extérieur, c’est une très bonne idée, mais quand on prévoit la date de son mariage douze ou dix-huit mois à l’avance, impossible de prévoir le temps qu’il fera le jour J. Alors prévoyez un plan B pour accueillir tous vos invités dans un endroit sec et abrité, comme une grange ou une jolie tente ( crystal, voile ou nomade ) par exemple, si le temps venait à se gâter. Vous pouvez également décider d’installer une tente ouverte, qui protegera tout le monde de la pluie tout en profitant de la nature. Et si la pluie peut être le pire ennemi de votre mariage, la chaleur aussi. Prévoyez donc des petits coins ombragés pour protéger vos invités du soleil durant la journée. De même, chouchoutez-les en mettant à leur disposition ombrelles, rafraîchissements, plaids et protections anti-moustiques pour éviter les insolations, coups de froid ou piqures intempestives.

Faciliter l’accès à votre lieu de réception

Organiser son mariage chez soi, c’est aussi accueillir plusieurs dizaines d’invités chez soi, invités qui se déplacent le plus souvent en voiture. Assurez vous de pouvoir faire garer vos invités sur un parking près de chez vous, dans un champ mis à votre disposition ou dans une cour prêtée par un gentil voisin. Le cas échéant, renseignez-vous auprès de la mairie pour connaitre les modalités de parking dans votre commune.

Et pourquoi pas du glamping ?

Et si vous logiez vos invités sous des tipis ? On revisite le camping, avec Be Lounge ou encore Freed’Home qui proposent des alternatives de logement originales pour les convives, avec des tipis à partir de 70€ environ par personne.

Vous êtes photographe et vous vous retrouvez dans l'esprit La mariée aux pieds nus, n'hésitez pas à nous contacter pour partager vos images à lmapn.publications@gmail.com . Les astérisques marquent des liens affiliés. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter la page Mentions Légales du site.
Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Latest Stories

Search stories by typing keyword and hit enter to begin searching.