Il y a quelques semaines, grand ménage de saison dans mes placards…L’occasion d’ouvrir la housse dans laquelle dors ma robe depuis plus de deux ans maintenant. Et là, à peines quelques jours pus tard, Laetitia me contactait pour me présenter sa jolie entreprise. J’aime ma robe, c’est la possibilité pour les jeunes mariées d’entreposer à l’abri leur précieuse….Elle nous en dit plus à propos de son concept de coffret à robe de mariée “J’aime ma robe “…

Pourquoi cette boîte ?

En janvier 2011, j’ai eu la chance de visiter les archives du Musée Galliera et j’ai eu un déclic. J’ai trouvé fabuleux de pouvoir conserver tous ces vêtements pendant des siècles. Je me suis dit qu’il y avait certainement des particuliers qui, comme moi, avaient des vêtements auxquels ils tenaient et qu’ils souhaiteraient préserver (robe de mariée, robe Vintage, robe de baptême de famille, etc.). Après 10 ans à travailler dans la mode auprès de maisons de luxe, j’ai décidé de me lancer.  S’en est suivi plus d’un an de recherches auprès de Conservateurs de musées et de développement auprès de professionnels de la conservation. En octobre 2012, la ligne J’aime ma robe était enfin commercialisée!

La meilleure façon de préserver sa robe ?

Tout dépend de la construction de la robe. Les vêtements en maille ou taillés dans le biais doivent être stockés à plat.

Il en va de même (idéalement) pour les robes bustier. Dépourvues de manches et de bretelles, la tension exercée par le poids de la robe peut la déformer ou bien déchirer le tissu.

C’est pourquoi, si la robe est lourde , il est préférable de la stocker à plat.

La housse qui est donnée avec la robe est souvent une housse de transport en non-tissé. Elle  ne convient pas au stockage de longue durée. Si vous laissez votre robe dans cette housse, elle se dégradera plus rapidement. De plus, beaucoup de mariées l’utilisent le soir du mariage pour emballer la robe sale et remettent, plus tard, leur robe nettoyée dans cette même housse, annulant ainsi les bénéfices du nettoyage…

Les règles d’or de la conservation ?

Difficile de résumer tout cela en quelques points, j’en parlerai des heures…mais voici les plus importants.

Utilisez des matériaux conformes aux normes d’archivage (pas de housse en plastique ou en non-tissé, pas de carton standard, jamais de cintre en métal, pas de cintre en bois ou en plastique en contact direct)

Proscrivez toute housse sous vide (les fibres doivent respirer)

Evitez au maximum les plis

Evitez l’exposition à la lumière (qu’elle soit du jour ou artificielle)

Maintenez une température constante dans la pièce ( idéalement 18-19 °)

Maintenez un taux d’hydrométrie constant (maximum 50% d’humidité)

Evitez la poussière et la saleté

Utilisez de l’antimites (mais jamais en contact direct avec la robe) et pensez à le changer tous les 3 mois 

Evitez de toucher la robe à mains nues

“Le meilleur endroit pour stocker votre robe est une pièce à vivre car, elle est chauffée toute l’année et en général peu humide. Notez que certaines protéines de fibres telles que la soie et la laine prennent une teinte ivoire avec les années. C’est normal , on appelle cela «  la patine du temps ».”

De 82 à 166 euros, J’aime ma robe propose des coffrets en fonction du style de votre robe de mariée, et de la façon dont vous la conserverez…Suspendue dans une jolie housse ou à plat dans une délicate boite vous pourrez ainsi garder votre précieuse à l’abri du temps.

Et pour vous faire découvrir ce joli coffret, chères futures ou déjà mariée, Laetitia et moi même vous proposons aujourd’hui de remporter votre coffret Elégance de “J’aime ma robe” pour conserver à l’abri, celle que vous aurez mis tant d’attention à trouver.

Comment participer? Rien de plus simple, laissez en bas de cet article un petit commentaire pour nous raconter comment vous avez trouvé votre robe…

Le tirage au sort aura lieu le vendredi 15 décembre à 20 heures.

 La semaine dernière, je vous proposais de remporter votre paire de chaussures personnalisées avec Mood by me, et c’est Cécile, commentaire #72 qui remporte sa paire d’escarpins rose poudrés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

PETITE NOTE :
-
Les commentaires ne doivent pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Nous nous réservons le droit d'effacer tout commentaire raciste ou antisémite, diffamatoire ou injurieux ou qui serait contraire au bon déroulement des échanges.
Les reportages publiés sur LMAPN sont avant tout des morceaux d'histoires de vrais couples ayant accepté de partager ici leur ressenti et leurs souvenirs, merci de garder cet espace courtois et enthousiaste. -
Nessa