07

Nov

2012

10 Com.

Faire part de mariage
-

Parce qu’il signe le début des préparatifs aux yeux de tous, l’envoi des faire part est une étape importante pour les mariés. A qui, quand, combien en envoyer? Mentionner les parents ou pas. faire part de courtoisie, cérémonie, cocktail et brunch, La petite baleine, créateur de faire part de mariage, répond aujourd’hui a de nombreuses questions.

Quand envoyer les faire part de mariage? 

Généralement on envoie ses faire parts environ 3 mois avant le mariage, ou 4 si par exemple vous avez choisi de vous marier pendant les vacances d’été, en laissant un mois à vos invités pour répondre. Cela permettra du coup à vos invités de prendre leurs dispositions pour poser leurs congés. Inutile de l’envoyer trop en avance, il serait finalement oublié au fond d’un tiroir. Si de nombreux invités viennent de l’étranger, ou que vous savez déjà qu’il y aura d’autres mariages durant la même période vous pouvez alors choisir d’envoyer un save the date environ 6 mois avant le jour J, pour que tous puissent réserver leur date! (et puis ça permettra aux fiancées les plus pressées/enthousiastes/over-the-top-question-wedding de commencer les festivités!)

Enfin, il faut bien sûr prendre en compte le délai de fabrication. Pour nous, il faut compter un mois entre le passage de votre commande et la réception de vos faire-part.

Qui annonce le mariage ?

La tradition veut que les grands parents et les parents du couple invitent au mariage. C’est pourquoi souvent leurs noms sont indiqués en haut du faire-part. Le format le plus traditionnel, le billet de mariage, est plié de façon à ce que la famille la plus proche des invités se trouve sur la couverture. Si les deux familles apparaissent sur le même feuillet, il est d’usage d’indiquer la famille de la fiancée à gauche, et celle du fiancé à droite.

De plus en plus souvent cependant, ce sont les mariés eux-mêmes qui invitent. C’est alors leurs deux prénoms qui se trouvent en tête.

Enfin, une solution intermédiaire, et qui est un bon compromis, est la formulation suivante : « Marie et Pierre, entourés de leur famille (ou entourés de leurs parents), ont la joie de … »

Certaines personnes ne seront invitées qu’à la cérémonie et au cocktail, comment marquer la différence avec les convives qui assisteront également au dîner ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous :

– 2 versions du faire-part : Sur la première vous indiquez la cérémonie et le cocktail, et sur la seconde version la cérémonie, le cocktail et le dîner.

– Un carton d’invitation : Sur le faire-part vous indiquez la cérémonie et le cocktail ; puis sur un carton à part, vous indiquez les informations liées au dîner. Seules les personnes invitées à la réception le recevront.

– Deux cartons d’invitations : Dans ce cas là, votre faire-part indique uniquement la cérémonie. Il peut alors convenir pour annoncer uniquement l’événement à des personnes qui ne viendront pas du tout (connaissances de vos parents, relations professionnelles..). Un premier carton conviera les personnes au cocktail uniquement. Un second type de carton invitera au cocktail et au dîner.

– Le choix va dépendre de l’organisation de votre mariage (combien de personnes dans chaque cas), du modèle du faire-part (certains de prêtent mieux que d’autres aux cartons) et de votre budget.

Qui annonce le dîner ?

Dans le cas où le cocktail et/ou le dîner sont présentés sur des cartons à part, la tradition veut que ce soit les mamans (celle de Mlle en premier) qui reçoivent. Cependant, là encore, vous êtes libres de choisir la formulation qui vous semble le plus adapté.

Pour le RSVP, quelle date faut-il indiquer ?

Il est bon de donner une date de réponse souhaitée. Passé cette date, vous pourrez vous permettre de relancer afin de connaître le nombre exact de convives, à communiquer au traiteur.

Un délai d’un mois est raisonnable. Cependant, il vous faudra prendre en compte la date d’arrivée de vos faire-part (fabrication + expédition) et la date à laquelle vous devrez donner un nombre définitif à vos prestataires.

Faut-il mentionner le brunch ?

Là encore, plusieurs solutions s’offrent à vous. Le choix dépend du nombre de personnes invitées et de la nécessité de connaître le nombre exact.

Une petite phrase sous l’invitation au dîner, ou au dos du carton fonctionne bien : classique « Les familles seront heureuses de vous retrouver le lendemain autour d’un brunch servi à l’Abbaye à partir de 12h30 » ou plus original « La fête continue le lendemain avec le brunch au Château à partir de 13h… N’oubliez pas vos maillots de bain ». Dans tous les cas il est bon de préciser l’heure et le lieu.

Si la liste des invités est très réduite (famille proche et témoins), une invitation orale et informelle sera suffisante.

Nous nous marions à la mairie un autre jour, ou plus tôt, et je ne veux que les proches. Faut-il un carton spécial ?

De la même façon que pour le brunch, cette partie peut faire l’objet d’un carton ou d’une invitation orale. Tout dépend du nombre de personnes et du délai que vous avez entre la réception des faire-part et le jour de la mairie.

Si vous faites le choix d’un carton, il est bon de le différencier (format, couleur…) des autres cartons pour éviter toute confusion.

Quelle quantité commander ?

Une des première erreurs lors des demandes de devis porte sur la quantité. Nous avons tendance à donner le nombre d’invités, et non le nombre de faire-part. En effet, vous en enverrez un par adresse. Pour une première estimation, divisez simplement votre nombre d’invités par 2. Entre les couples, les familles avec enfants et les personnes seules, vous ne serez pas loin du compte. En revanche, avant de passer votre commande ferme, recomptez bien toutes les adresses (les vôtres, celles de vos parents et beaux-parents).

Enfin, prenez toujours une petite marge de sécurité (de 5%) ; voire plus si vous souhaitez renvoyer des invitations pour remplacer des invités ayant décliné.

Peut-on mentionner une adresse e-mail, un blog, une liste de mariage ?

De plus en plus, une adresse mail ou un blog sont intégrés au faire-part. Cela rend plus pratique la gestion des réponses pour les mariés et les invités. Cela vous permets aussi d’utiliser ces nouveaux moyens pour diffuser plans d’accès, liste des hôtels … Cependant, si vous pouvez créer une adresse mail pour l’occasion, cela est plus joli :« adeline-et-antoine@gmail.com ».

Pour la liste de mariage, cela est un peu plus délicat. En général, il s’agit d’une information qui circule à l’oral. Vous pouvez également mentionner ce point sur le blog consacré à votre mariage.

Qu’est ce qu’un BAT ?

Il s’agit du Bon A Tirer. Le BAT désigne la version de la maquette, validée par le client, qui sera envoyée à l’impression. Lorsque vous validez le Bon à tirer, vous donnez votre accord pour que la maquette qui vous est présentée soit imprimée. En général, il s’agit d’un document PDF qui présente tous les aspects de votre faire-part (couverture, feuillet, carton, dos…). Attention à bien relire votre texte avant la validation. N’hésitez pas à vous y mettre à plusieurs car après il est trop tard.

Nos avons des invités de deux pays différents, comment intégrer nos deux langues ?

Si vous souhaitez simplifier au maximum, vous pouvez opter pour deux version du même faire-part. Une dans chaque langue. Mais vous pouvez également préférer que les deux apparaissent sur tous les faire-part. Dans ce cas là, faites-vous conseiller pour choisir un format qui s’y prête : très long, ou à double feuillet par exemple. Il ne s’agit pas de surcharger et rendre la lecture difficile.

Enfin, quels sont les points à vérifier auprès de votre prestataire ?

N’hésitez pas à demander un ou plusieurs devis, et vous faire expliquer les prix. Les tarifs dépendant des quantités commandées (le prix doit être dégressif) et de la complexité du modèle, en toute transparence.

Renseignez-vous pour savoir si vous pouvez obtenir un ou plusieurs échantillons. Il ne s’agit pas de recevoir une version papier de votre faire-part mais de vous permettre d’évaluer la qualité du papier, de l’impression et de la coupe. Attention, tous les imprimeurs/créateurs n’offrent pas les échantillons.

Si votre faire-part nécessite du façonnage (collage du feuillet, mise en place d’un ruban ou autre), vérifiez si cette opération est faite par le prestataire ou si les éléments vous sont livrés en kit.

Enfin, pensez à vous renseigner sur les délais dès le début du processus, surtout si vous n’êtes pas trop en avance.

Merci encore à l’équipe de La petite baleine pour ces précieuses informations, et à  Ante Scriptum pour ces jolis faire part.

LAISSER UN COMMENTAIRE

PETITE NOTE :
-
Les commentaires ne doivent pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Nous nous réservons le droit d'effacer tout commentaire raciste ou antisémite, diffamatoire ou injurieux ou qui serait contraire au bon déroulement des échanges.
Les reportages publiés sur LMAPN sont avant tout des morceaux d'histoires de vrais couples ayant accepté de partager ici leur ressenti et leurs souvenirs, merci de garder cet espace courtois et enthousiaste. -
Nessa