La créatrice Elise Hameau a dévoilé cette semaine sa première collection de robes de mariée courtes. Une collection civile espiègle et délicate, qui mêle dentelles romantiques et bombers satinés. Un mélange haut en couleurs, fun et décalé qui réveille l’univers délicat de la maison parisienne.

Côté budget, les pièces sont disponibles entre 280 euros et 1250 euros, au showroom d’Elise Hameau ou sur l’e-shop de la marque, sur lequel vous pourrez d’ailleurs également retrouver de la lingerie, des accessoires, ou des chaussures issus des différentes collaborations de la marque.


Il y a quelques jours, à l’occasion d’une balade parisienne, j’ai eu la chance de découvrir la très belle collection 2017 de robes de mariée d’Elise Hameau ( vous pouvez d’ailleurs voir une petite vidéo tournée dans son atelier sur la page Facebook de La mariée aux pieds nus ).

Inspirée par les années 70, la créatrice parisienne dévoile une collection féminine et impertinente, révélant au travers les lignes fluides, les tailles marquées, et les décolletés de dos audacieux, une mariée affirmée, libre, pleine de caractère…

Plumetis, dentelle de Calais associée à des galons, organza, crêpes de soie, cette nouvelle collection mêle habillement les matières délicates, façonnées avec soin en France, et souvent pour elle, par de beaux ateliers. Elise, qui aime les belles matières, proposera également très bientôt de très belles pièces en mailles que l’on peut apercevoir sur les photos, pour compléter sa collection.

Ce que j’aime dans cette collection ? En fait je crois que j’aime chacune de ces robes ! Les manches délicates et volantées de la robe Grace et celles romantiques du top Beth, le décolleté d’Alba, et sa robe aux plis creux, Ana, qui s’imagine sans aucune dentelle, le jeu masculin-féminin d’Harper et June, le sublime dos de la robe Ida, ou encore l’effet peau nu de la robe Lou, et ses jolis boutons de nacre, sans parler

Découvrez l’ensemble des images de cette nouvelle collection de robes de mariée dans la galerie photo de l’article, et retrouvez les robes d’Elise Hameau dans son showroom parisien et au Printemps Haussman, mais aussi dans les boutiques Olympe à Montpellier, Lyon et Bordeaux, et chez Sweet Love etc à Bruxelles.

les adresses

Photographies et Film réalisés par : Romina Shama | Images film : Tashi Jayaratnam | Assistant photo : Vincent Vandries | Coiffure : Leila A | Maquillage : Corinne Fouet | Modèle : Louise Follain |

Pour cette nouvelle collection, Céline de Monicault, créatrice de Carnets de Mariage, imagine huit modèles inédits aux lignes intemporelles, alliant traines, décolletés dos, drapés, fluidité et transparence. Une collection toute en délicatesse et féminité composée de robes, tops, jupes et même un tailleur, à mixer les uns avec les autres.

“Dans la continuité de sa ligne capsule Stopover, Céline de Monicault présente ce printemps la collection Carnets de Mariage Serendipity. Ici, pas de ligne directrice, si ce n’est de prendre son temps pour chercher les bonnes combinaisons, de se laisser guider par le hasard des drapés et le choix des matières.”

” Sensuelles et légères, ces nouvelles robes profitent de volumes discrets, de coupes délicates et de lignes épurées. En s’encanaillant de décolletés profonds et jouant sur les transparences des dentelles, cette nouvelle collection révèle toute l’audace de la créatrice pour cette cinquième saison.”

les adresses

Robes :Carnets de Mariage | Photographe : Yann Audic – Lifestories Wedding  | Modèle :  Delphine Portfolio | Artiste Floral : Lily Paloma | MUA : Anissa Renko