Un mariage simple et champêtre dans le Gers

Coline et Côme ont choisi de se dire oui dans une région chère à leur coeur. Ils partagent avec nous le récit de leur mariage simple et champêtre dans le Gers  photographié par Céline Deligey.

Ils partagent avec nous leur histoire…”Après avoir vécu un an ensemble à Paris, j’ai fait ma demande surprise lors d’un week-end à Lisbonne pour les 30 ans de Coline. Beaucoup d’émotion pour nous et notre entourage… Dès notre retour, nous avons réfléchi à un lieu. Nous partageons le goût des grands rassemblements entre amis, de la bonne bouffe et des jolies choses. Nous voulions que notre union reflète tout cela, et quelle meilleure région que le Gers pour coller à nos critères ? Ma belle-famille vit là-bas et c’est en toute logique que l’idée s’est imposée.”

“C’est La mariée aux pieds nus qui nous a mis sur la piste de La Belle Vie de Château en Gascogne. Après la visite, impossible d’envisager un autre endroit, même si nous avons vite compris que nous allions dépasser notre budget (le château se loue obligatoirement sur trois nuits avec 65 couchages). Nous avons donc demandé à nos amis s’ils seraient partants pour un week-end sur place. Tous ont accepté de jouer le jeu, pour notre plus grande joie. Nous avons ensuite choisi la jolie collégiale de La Romieu pour nous marier.

Nous avons peu à peu compris l’ampleur de la tâche (faire venir 130 personnes dans une région splendide mais isolée, organiser un grand barbecue le vendredi soir, une centaine de petits déjeuners le samedi, sans compter tout ce qu’on ne soupçonnait pas…). Nous avons donc cherché une wedding-planner et avons choisi Buzzy Bee. Elle nous a aidé à affiner nos envies, avancer pas à pas et gérer le stress. Le jour J, nous avons pu nous reposer totalement sur elle, sans jamais nous inquiéter, ni avoir à solliciter notre entourage. Même si se faire aider représente un investissement, nous ne l’avons pas regretté une seconde ! Fleuriste hors-pair, elle nous a même surpris en nous dégotant des pivoines un 1er juillet…

Les deux autres pôles fondamentaux pour nous : le traiteur et les photos. On a tous entendu parler de mariages gâchés par le repas qui n’en finit pas à cause du manque de personnel, ou d’une intoxication alimentaire à base de verrines pas fraîches… Mais Buzzy Bee nous a mis sur la piste de Bicoq, un traiteur toulousain : des devis à l’accompagnement jusqu’au service, tout a été parfait. Nos invités nous parlent encore de l’atelier foie gras poêlé du cocktail… Nous avons négocié et géré nous-même les vins, en choisissant de super producteurs de la région, et avons misé sur des mignonnettes d’Armagnac Delord à nos noms comme cadeau aux invités (certains les ont bues le soir-même…). De quoi coller à notre thème du week-end gascon !

Dès octobre, nous avons cherché un photographe, non sans mal : peu de presta nous plaisaient, ou les dispos ne collaient pas. Nous avons eu un tel coup de cœur pour Céline Deligey que nous avons là encore augmenté le budget… Sans regret : elle a su parfaitement capter la joie et les jolis détails du jour J. Sans parler de son super sens du contact, qui lui a permis de se glisser au plus près des convives. La séance après la cérémonie religieuse, sous un ciel gris et dans la boue, aurait pu être un fiasco. Nous avons au contraire vécu un moment très tendre et joyeux… même si la mariée y a laissé ses Repetto !”

un conseil à partager

“Choisir les prestataires nous a pris beaucoup de temps et d’énergie, mais c’est sans doute le conseil que nous aimerions donner : s’investir à fond pour ne rien regretter (et ne rien gérer) durant le mariage. Nous avons essayé de penser à chaque détail et d’organiser un maximum de choses en amont, ce qui nous a permis de prendre quatre jours de repos avant le jour J. Dans la dernière ligne droite, seule la pluie qui s’annonçait a atteint notre moral. Mais le reste étant calé, l’entente entre nous, elle, était au beau fixe. Heureusement que le lieu offrait une salle supplémentaire, un chai authentique décorés de vieux tonneaux dans lequel nous avons pu nous rabattre pour notre barbecue du vendredi soir et pour le cocktail du samedi. Le soleil nous a même rendu visite dimanche, ce qui nous a permis de faire un super brunch dans le magnifique parc du château, proposé par le food-truck L’Épicurieux.

Notre autre conseil : faire des compromis l’un avec l’autre. Coline est athée et voulait un petit mariage, moi catho et pourvu d’une grande famille. Elle a souhaité trouver les logements pour tous les invités, quand je voulais qu’ils soient autonomes. Chacun a su lâcher du lest, mais aussi bosser sur le mariage quand l’autre en avait assez ou était trop pris par son travail.”

un moment en particulier

“Impossible de choisir notre moment préféré : du vendredi matin au dimanche soir, nous avons vécu un incroyable tourbillon d’amour et nous n’oublierons jamais tous les sourires, discours, gentilles attentions, ni l’émotion entre nous. Le fait de passer trois jours complets avec nos amis et nos familles nous a permis de profiter d’eux, du château et de faire la fête deux soirs de suite (mention spéciale à nos DJ qui ont fait danser nos amis jusqu’à 7h du matin). Nous avons désormais hâte de vivre la suite…”

les adresses

Lieu : La Belle Vie de Château en Gascogne  | Photographe : Céline Deligey  | Organisation , fleurs et décoration : Buzzy Bee | Traiteur : Bicoq’ | Livrets de messe / menus / papeterie : Madame Zonzon Créations | DJs : Poney | Costume : Féraud | Robes : Delphine Manivet et  Victoire Vermeulen | Coiffure : Ô en Couleurs | Maquillage : Mademoiselle L | Cadeaux invités : mignonnettes d’Armagnac Delord |

Vous êtes photographe et vous vous retrouvez dans l'esprit La mariée aux pieds nus, n'hésitez pas à nous contacter pour partager vos images à lmapn.publications@gmail.com . Les astérisques marquent des liens affiliés. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter la page Mentions Légales du site.
Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Latest Stories

Search stories by typing keyword and hit enter to begin searching.