Un mariage simple et coloré en Normandie

Un mariage champêtre et coloré en Normandie - A découvrir sur www.lamarieeauxpiedsnus.com

Morgane et Cyril ont imaginé un mariage champêtre et coloré en Normandie, aussi coloré que les bateaux amarrés dans le port du charmant village où ils se sont dit oui. Une journée immortalisé par Phan Tien que vous pourrez d’ailleurs retrouver à la prochaine édition de LOVE/ETC  !

“Nous nous sommes rencontrés en école de commerce, lors de nos dernières années d’études. Puis deux gros chagrins d’amour plus tard, nous nous sommes retrouvés, encouragés et puis à force de se côtoyer, on s’est très vite rendus compte que nous avions beaucoup de points communs et puis … l’amour est né comme ça, un peu fragile, un peu méfiant après ce que l’on avait vécu.”
la demande
“Toujours collé l’un à l’autre, nous avons arpenté de nombreux pays en 7 ans avec notre sac à dos : Brésil, Thaïlande, Turquie, Philippines, Grèce, Malaisie, Taiwan, Maroc… mais aussi la France et ce petit coin de paradis, ce bout du bout du monde, le Cotentin. Terre normande de grands vents et de grandes marées, là où vit ma famille et où nous venons très souvent lors de petits week-end. C’est notre bouffée d’oxygène, on vient s’y reposer et déconnecter en profitant des paysages aux airs irlandais avec ses murets de pierres sèches, de la mer, des ports de pêches …
Comme souvent, nous sommes en week-end dans la maison familiale à Barfleur. A peine arrivés, on file avec nos vélos pour se balader le long de la plage, pour finir par un plongeon dans l’eau. Le bonheur ! C’est la fin de journée, on est dans l’eau juste à côté de la maison, avec une lumière du des soirs d’octobre, le cloché sonne les 19h. On rentre vite prendre une douche. « Vite, il est 19h ! Ca te dit un apéro cailloux ? » (oui c’est notre rituel.) On part avec notre bouteille sous le bras, nos verres et de quoi se faire un petit apéritif sur les cailloux de la digue, au dessus de la mer. On est bien, le soleil se cache, la mer est calme… on se serre car il commence à faire un peu frais en ce début d’automne. Tout ce qu’il ya de plus habituel. On est bien là, dans les bras l’un de l’autre.
Puis il me demande de fermer les yeux. Et c’est là qu’il a fait sa demande. C’était complètement inattendu, c’était exceptionnellement beau car il aurait pu faire ça sur les plages idylliques à l’autre bout de la terre mais il a choisi de faire ça ICI, à cet endroit, qui m’est si cher et où l’on se sent si bien. C’est simple, doux et à notre image. En toute simplicité.”
“Nous avons mis plus d’un an et demi pour se préparer ce qui est bien et moins bien puisque ça nous laisse des heures et des heures à regarder les blogs, Pinterest et compagnie… et on a envie de tout faire !

Nous avons commencé par choisir le lieu. Nous tenions à ce qu’il ait lieu en basse Normandie, pas loin de là où il a fait sa demande. Sauf que dans ce coin ce n’est pas gagné ! On voulait à tout prix éviter les salles des fêtes et les tantes en plastique. Mais finalement on a trouvé un lieu charmant, qui avait la capacité d’accueil suffisante.”

“Puis se fut les essayages de robes… plus de 10ème RDV, l’enfer ! Entre ce qu’on aime, ce que l’on imagine et le budget ce n’est pas forcément évident. Mais le 10ème était le bon !
Pour le reste, je travaille dans l’événementiel, donc cela me semblait facile. Faire des devis, coordonner les prestataires, briefer, imaginer milles choses… je sais faire. En revanche, quand il s’agit de soi, de son propre mariage, c’est beaucoup plus difficile d’avoir des avis tranchés. Un peu plus bleu ? Bleu gris ou turquoise ? Tu préfères quoi ? Mais finalement j’ai eu la chance d’avoir beaucoup d’aide lors de tous ces préparatifs. Ma mère a géré milles choses et j’ai eu la chance d’avoir des témoins en or qui étaient présents deux jours avant et qui ont travaillé comme de bons petits soldats ( les pauvres ) ! Sans elles, je n’aurai jamais pu réaliser les milles détails que j’avais imaginé, je leur dois beaucoup.”

un conseil à partager
“Si j’ai un conseil à donner pour faciliter ces préparatifs ? SI vous êtes à distance, privilégiez un loueur de salle qui propose une coordination de prestataires. Evitons de se poser les questions de quel fleuriste, quel loueur de vaisselle, quel traiteur, quel DJ, quel agriculteur pour les bottes de paille… mais choisissez ceux avec qui vous avez vraiment envie de collaborer, ceux qui vous ressemble pour avoir un mariage et des souvenirs à votre image.
si c’était à refaire
Si c’était à refaire, je crois que je ferai exactement la même chose ! La journée a commencé avec un petit déjeuner avec mes parents et mes témoins en or. C’était détendu, tout le monde se préparait les unes à côté des autres dans la maison de famille. On passait au maquillage, puis à la coiffure. Faut dire que c’était d’autant plus agréable puisque la maquilleuse est une amie et que le vidéaste aussi. On était toutes là, excitées et assez décontractées.”

“Juste avant l’arrivée à la mairie, avec le futur marié on a voulu se retrouver que tous les deux, afin de se découvrir et avoir un moment rien qu’à nous, hors du temps. C’était magique, hyper émouvant (oui oui, beaucoup de larmes…) et intense. On a scruté les moindres détails de nos tenues dans un cadre fabuleux en bord de mer! Puis la mairie, le cortège, la cérémonie laïque, la musique d’entrée, le maître de cérémonie, les discours, l’entrée dans la salle, les surprises de nos amis et témoins, le lâché de lanternes… Il faut lâcher prise, profiter de chaque seconde de cette journée et surtout profiter aussi à deux de ce moment.”

“Ce week-end a été très fort en émotion. On a mis quelques jours à s’en remettre, on était à fleur de peau et très émus pour un rien … mais c’est ce qui était magique, alors je conseille à tous ceux qui peuvent de partit tout de suite après en voyage de noces. On a vraiment eu besoin de ca pour se reposer et reparler mille et une fois de ce week end magique.”
l’idée à reprendre
Dress code : marinière ! Tout le monde s’est prêté au jeu, ça nous a vraiment permis aux invités qui ne se connaissaient pas de créer des échanges.
les adresses

Lieu : Château de Crosville sur Douve | Robe : Lambert créations chez Sonia L à Paris | Chaussures : Patricia Blanchet | Costume : John Haston | Chaussures : Paul Smith | Graphisme : Raksa sam |  Maquillage : Elodie Leprince | Vidéo : Jérémy Vissio | Photographe : Phan Tien | Traiteur : Un trait de cerise | Alliances : Scherle | Brunch du lendemain : Le Goeland 1951 | Fleuriste  : La cale aux fleurs |

Vous êtes photographe et vous vous retrouvez dans l'esprit La mariée aux pieds nus, n'hésitez pas à nous contacter pour partager vos images à lmapn.publications@gmail.com . Les astérisques marquent des liens affiliés. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter la page Mentions Légales du site.
Related Posts
  1. Belle histoire et beau mariage!

  2. Popo230586 says:

    Félicitations encore à vous deux ! Vous êtes beaux et vous respirez le bonheur ! ❤

  3. Emma says:

    Magnifique !

    Où avez-vous fait réaliser vos faire-part ? Ils sont vraiment chouettes, nous recherchons ce type de papeterie mais n’avons pas encore trouvé notre bonheur…

  4. Carodom says:

    Bonjour,
    J’aime beaucoup ce mariage qui serait dans l’esprit du “futur” miens. Serait-il possible d’être mis en relation avec les mariés afin de discuter ?

    Merci de votre réponse

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Latest Stories

Search stories by typing keyword and hit enter to begin searching.