Un mariage coloré dans un moulin en Dordogne

Un mariage dans un moulin en Dordogne - A découvrir sur le blog mariage www.lamarieeauxpiedsnus.com - Photos : Steven Bassilieaux

Anne-Lise et Marco ont complètement laissé libre cours à leur imagination pour dessiner leur mariage et ont imaginé une journée qui devait vraiment leur ressembler ! Manège de chevaux de bois, chapiteau de cirque, piscine à balles et pêche aux canards pour les plus petits, ils partagent avec nous leur mariage coloré dans un joli moulin en Dordogne  photographié par Steven Bassilieaux.

“Au départ nous étions amis, et fiers parce que l’amitié homme-femme pour une fois ça marchait, et c’est aussi ce que nous disions à nos Ex. Et puis nous sommes tombés amoureux il y a 6 ou 7 ans selon le point de vue, et le nombre de verres en soirée. Au début on n’était ensemble que la nuit, et la nuit est tombée de plus en plus tôt, et finalement il faisait nuit même en plein jour.”

“Marco a demandé en mariage Anne-Lise parce qu’il pensait que le mariage ne servait pas à grand chose, mais c’était l’occasion d’une belle, d’une grande fête. Avec ses amis, sa famille, un egotrip puissance mille. De ceux qu’on ne fait qu’une fois, avec l’enterrement, dont on profite moins.

Anne-Lise a dit Oui parce qu’elle allait pouvoir mettre une jolie robe, faire des choses en papier, planter des fleurs, louer une tireuse à bière, avoir une piscine à balle, un chapiteau, un manège avec deux chevaux prénommés Carotte et Jambon.”

“Nous avons choisi de passer les deux semaines précédant le mariage sur place, dans notre moulin familial, et avec nos proches on a pu prendre le temps de construire, arroser, détruire, reconstruire, peindre, imaginer et dessiner des tas de choses. Ce mariage il fallait que ce soit aussi le leur. Et c’est fou comme on peut se sentir aimer quand on laisse aux autres l’occasion de nous le montrer. C’était merveilleux. Et puis nous avions la tireuse à bière artisanale une semaine avant. Il fallait bien désaltérer les travailleurs. Que de belles soirées !”

“La journée s’est déroulée à la perfection, pas trop chaud, fin juillet, avec un peu d’air, on pouvait être au soleil sans cuire, et à l’ombre sans frissonner. La mairie le matin, puis la cérémonie laïque l’après midi, après on mange on boit on danse.”

un moment en particulier

“C’est difficile de choisir le plus beau moment, parce que le jour J on est un peu dans un rêve, tout s’est accordé, il n’y avait pas d’angoisse, car on s’était promis que le jour J, c’était pour nous, que les couac seraient aussi drôles, qu’ils feraient partie d’un tout. Tout serait bien, et tout à été bien.

Évidemment la cérémonie laïque était un condensé d’émotions, notre « prêtre-laïque » est un ami cher, et aussi un showman au grand cœur, alors il a orchestré cela parfaitement, nous ne voulions pas d’une parodie de cérémonie, et il a fait les choses en grand, brillamment. Nous avions aussi envie d’avoir de très belles photos, et le hasard (ou autre) nous a fait rencontrer un photographe formidable. Nous lui avions confié la responsabilité de notre souvenir, et il a réussi.

Repas hyper bien, choix délibéré de faire cocktail-entrée en même temps sous forme de buffet debout, uniquement le plat de résistance assis (burger) et en dessert un buffet de GLACES avec des toppings gourmands.

La soirée était EXTRA : beaucoup de musique Live avec une comédie musicale surprise créée par nos amis et un groupe qui dépote (Motown Revival), puis une playlist créée à l’avance via spotify. Un bar bien sûr avec du choix…”

un conseil à partager

Notre conseil c’est de faire un mariage en partant d’une page blanche, et de ne pas se conformer à une idée du mariage. Faites la journée que vous voulez, faites absolument tout. Si vous êtes heureux, si ce jour vous ressemble, tout le monde le sentira. Rien n’a d’importance en particulier, faites venir un camion à pizza si vous adorez les pizzas, louez une piscine municipale si vous êtes champion de natation, faites vous les oreilles pointues si vous aimez tellement le seigneur des anneaux, mais faites ce que vous voulez, sans condition. Après tout le mariage ça ne sert à rien, mais pour nous c’était indispensable.”

les adresses

Photographe : Steven Bassilieaux | Robe : Confidentiel Création | Chaussures : Repetto | Bouquet, Couronnes : Lady Brindille | Bague de fiançailles et Alliance : MB-Lyon (Lyon) | Costume : Faubourg St Sulpice | Chaussures : Hudson Shoes | Lieu : Dordogne | Chapiteau : Ecole de cirque Cucico (Dordogne) | Manège : Patrick Jourdin (Bretagne) | Piscine à balles : beaucoup de balles de chez la foir’fouille | Traiteur : Etienne Teura | Musiciens : u-play.fr (Motown Revival) |

Samedi 4 février 2017
8€ / personne en prévente – 10€ sur place
17, rue Commines – 75003 PARIS
Métro Filles du Calvaire
Vous êtes photographe et vous vous retrouvez dans l'esprit La mariée aux pieds nus, n'hésitez pas à nous contacter pour partager vos images à lmapn.publications@gmail.com . Les astérisques marquent des liens affiliés. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter la page Mentions Légales du site.
Related Posts
  1. Ce moulin a un cachet fou !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Latest Stories

Search stories by typing keyword and hit enter to begin searching.