Parce que vous venez tous deux de religions différentes, pour prolonger une cérémonie civile un peu trop court à votre goût, ou parce que vous avez choisi de rendre votre cérémonie de mariage plus personnelle encore, vous avez peut être opté pour une cérémonie laïque, et vous vous posez certainement de nombreuses questions. J’ai rassemblé avec l’aide de Nolwenn, officiante de The Cérémonie tous les conseils et les astuces qui vous aideront pour organiser une cérémonie laïque qui vous ressemble.

Qu’est-ce qu’une cérémonie laïque ?

Une cérémonie laïque, que l’on appelle aussi parfois cérémonie d’engagement, est une cérémonie ritualisée qui célèbre un mariage hors du cadre religieux. Entièrement conçue autour du couple, l’idée est de la rendre la plus personnelle possible, par le biais de textes, d’interventions et de rituels que vous aurez choisi. Depuis quelques années, les couples optant pour la liberté d’une cérémonie laïque sont de plus en plus nombreux.

par quoi doit-on commencer ?

Avant de rechercher des idées de textes, de musiques ou de rituels pour votre cérémonie, prenez le temps de vous souvenir, de vous raconter… comment vous êtes-vous rencontrés ? Qu’avez-vous vécu ensemble ? Qu’aimez-vous chez l’autre ? Pourquoi avez-vous décidé de vous marier ? Quels sont vos projets d’avenir ? D’où venez-vous? Comment étiez-vous petits ? Dans quel environnement avez-vous grandi ? Ensuite seulement, vous pourrez réfléchir à la tonalité de votre cérémonie et à son contenu.

qu’est ce qu’un officiant ?

L’officiant est la personne qui va donner le ton et le rythme à la cérémonie. Que ce soit un proche ou un professionnel, il n’est pas simplement là pour parler au début de la cérémonie puis passer le micro d’une personne à l’autre. Il est là pour raconter l’histoire du couple et faire le lien entre tout ce qui se passe : il raconte quelque chose, passe la parole à un proche qui va donner un peu plus de détails, puis reprend la parole, etc. En fait, c’est là toute la difficulté quand on crée une cérémonie : savoir conter une histoire à plusieurs…

à qui confier le rôle d’officiant ?

L’officiant a un rôle primordial et il faut le choisir avec soin. Ce peut être un proche ( un ami ou un membre de la famille ) si l’on a dans son entourage quelqu’un qui est à l’aise à l’oral, à qui l’on peut facilement se confier, qui a la même vision du mariage que nous… Cette tâche est importante, et il ne faut pas oublier que cela peut aussi être stressant pour la personne  à qui ont confie cette mission. Alors ne le prenez pas mal si la personne choisie refuse : c’est probablement parce qu’elle aura peur de ne pas être à la hauteur.

Si vous n’avez personne dans votre entourage, ou si tout simplement vous préférez confier ce rôle à quelqu’un d’extérieur, vous pouvez aussi faire appel à un professionnel.  Parce qu’il partagera un moment important de votre journée, le feeling est évidemment essentiel. Environ 12 mois avant votre mariage commencez les recherches, et renseignez vous soigneusement sur son travail avant de le rencontrer. N’hésitez pas à lui poser toutes les questions qui vous traversent l’esprit, vous devez vous sentir totalement à l’aise. Fait-il cela depuis longtemps ? Combien de mariages a-t-il célébré ?  Est-ce lui qui rédige les textes ? Comment serez vous impliqués ?  …

Quoiqu’il en soit, le mieux et de créer la cérémonie avec votre officiant et de ne pas juste lui confier la lecture de ce que vous aurez écrit. Ce sera beaucoup plus agréable pour chacun d’entre vous.  Laissez-lui ensuite la liberté d’écrire des passages surprises – en fonction des lignes que vous aurez définies ensemble – , de gérer les interventions ( afin qu’elles restent surprises pour vous ). Vous profiterez d’autant mieux de ce moment le Jour J !

que trouve-t-on dans une cérémonie laïque ?
UN PRÉAMBULE DE L’OFFICIANT
Pour demander aux invités de couper les téléphones, de ne pas prendre de photo pendant la cérémonie afin de ne pas gêner le photographe professionnel…
L’ENTRÉE DES MARIÉS
Classique, au bras des parents, avec un cortège, ou plus insolite, à vélo, en bateau, en dansant avec les témoins… Libre à vous de choisir ce qui vous ressemblera le plus !
L’INTRODUCTION OU MOT D’ACCUEIL
ici, l’officiant se présente, explique pourquoi le couple a décidé d’organiser cette cérémonie en plus de la mairie, afin que tous les invités sachent d’entrée de jeu pourquoi ils sont là.
L’HISTOIRE DES MARIÉS
Souvent, l’officiant enchaîne en commençant à raconter l’histoire du couple ( la rencontre… )
LES INTERVENTIONS DES PROCHES
Ce peut être des lectures de textes, des discours, des chansons qui vont apporter un plus à l’histoire du couple… Parfois les mariés laissent carte blanche à leurs proches ou leur donnent une thématique particulière ( par exemple, l’enfance aux parents, le mariage aux grands-parents… )
DES RITUELS
Il est possible d’intégrer des gestes symboliques que les mariés feront tous les deux ou avec une partie des invités ( parents, témoins ) ou même tous les invités
DES MUSIQUES
Pour accompagner l’entrée et la sortie mais aussi entre les interventions ou pendant les rituels… Des mariés qui aiment chanter peuvent aussi choisir un temps où ils vont chanter avec tous les invités ( dans ce cas, prévoir une chanson que tout le monde connaît et penser à distribuer les paroles )
L’ÉCHANGE DES VOEUX
Un des moment les plus fort d’une cérémonie. Les mariés se font leur plus belle déclaration d’amour et formulent leurs promesses
L’ÉCHANGE DES ALLIANCES
Si ce moment n’a rien d’obligatoire, souvent les mariés souhaitent conserver ce symbole
LA CONCLUSION
C’est souvent le moment choisi par l’officiant pour remercier les mariés pour leur confiance et leur souhaiter le meilleur pour la suite
LA SORTIE
Festive pour véritablement lancer la fête !

Alors évidemment, tout ne doit pas forcément être placé dans cet ordre là. La cérémonie laïque vous permet d’organiser celle-ci comme vous l’entendez. L’essentiel étant que l’ensemble soit rythmé tout en étant cohérent.

Combien de personnes peut-on faire intervenir ?

On peut faire intervenir les personnes seules ou alors en groupe ( par exemple, les témoins ensemble ou les parents ensemble : dans ce cas, il est préférable que les intervenants écrivent leurs textes ensemble pour que l’intervention soit cohérente  ) . Ils pourront, selon leur préférence, lire un texte ou faire un discours par exemple.

Pour que l’ensemble ne dure pas trop longtemps, et pour conserver un certain rythme, mieux vaut ne pas dépasser 5 ou 6 interventions.

Peut on les faire intervenir autrement ?

Parfois, certaines personnes ne souhaitent pas parler car elles sont trop stressées à cette idée. Si vraiment cette option leur semble trop compliquée, mais qu’ensemble vous souhaitez tout de même qu’elle participe à ce moment, essayez de voir si vous pouvez les faire intervenir d’une autre manière, au cours d’un rituel par exemple ( une maman qui viendrait allumer une bougie, offrir un cadeau… ).

Où trouver des idées de rituels, des textes… ?

Sur le blog de Nolwenn, sur Pinterest, dans le livre ” Se marier autrement ” de Florence Servan-Schreiber, dans cet article au sujet des rituels de mariage, et dans le livre d’Anne Delacour et Urille Baubion, “Cérémonies laïques“, “Les plus beaux textes pour célébrer une union“, Anne Tardy, “Les rituels symboliques, 23 idées pour vous marier autrement“, par Clément Bourgeon…

Combien de temps dure une cérémonie ?

Tout dépend évidemment de ce que vous avez choisi d’inclure dans votre cérémonie, du nombre de textes lus, ou d’intervenants… Comptez en moyenne une heure pour une cérémonie de 5  à 6 interventions, un rituel d’union, un rituel collectif, un échange de vœux, un échange d’alliances par exemple…

Comment rédiger sa cérémonie ?

Avant tout, ne cherchez à rédiger tout de suite la cérémonie : il vaut mieux attendre que le sujet prenne vie… Posez-vous d’abord des questions sur vous, votre histoire, sans vous soucier d’écrire bien ou d’écrire trop… Notez juste tout ce qui vous passe par la tête, essayez de vous souvenir des détails (des couleurs, des odeurs, des sensations…). Mieux, faites-le chacun de votre côté puis comparez ensuite vos réponses : vous serez surpris de voir que vous ne vous souvenez pas forcément des mêmes choses.

Quand vous pensez avoir suffisamment de matière, faites alors une première trame. Le plus simple, c’est de suivre une chronologie : une introduction qui explique pourquoi avez choisi de faire cette cérémonie, une partie sur votre rencontre, votre vie ensuite, le sens du mariage et enfin, l’avenir. Puis triez vos idées et « rangez-les » dans chacune de ces parties.

Choisissez ensuite vos intervenants, vos rituels, la manière de faire votre entrée et votre sortie, vos musiques.

Puis, une fois les interventions reçues, demandez à votre officiant de les ranger dans la trame (sans vous dévoiler le contenu de celles-ci). Insérez les rituels ensemble. Et enfin seulement, lancez-vous dans la rédaction avec votre officiant ou laissez-le faire ( à condition de bien lui avoir donné toutes les infos pour cela : il s’agit de votre cérémonie et de votre histoire, il ne doit pas se retrouver devant une page complètement blanche ).

Quand vous commencez à rédiger, ayez en tête que vous racontez une histoire, imaginez que vous êtes en train d’écrire un film et que vous devez faire voir la scène à vos invités, les faire entrer dans l’histoire de votre vie… Racontez ce que pensait l’un, ce que pensait l’autre, donnez des détails, des anecdotes… Vos invités seront tenus en haleine et ne verront pas le temps passer !

Le jour J

C’est un des avantages de la cérémonie laïque, vous permettre une énorme liberté créative. En terme de décor et d’installation, vous pouvez tout imaginer. Ayez cependant en tête ces quelques idées…

Pensez à la lumière, meilleure elle sera, meilleures seront les images. Choisissez ainsi un lieu assez lumineux, ou apportez de l’éclairage supplémentaire. Si vous vous unissez l’été en extérieur, choisissez d’organiser votre cérémonie en fin d’après midi, après la lumière trop franche d’une début d’après midi. Aux alentours de 17h ce sera absolument parfait.

Choisissez avec soin l’emplacement de votre cérémonie laique, et de ne pas vous placer vous et vos invités en plein soleil, au risque d’en voir certains tourner de l’oeil. Proposez à vos invités de jolis chapeaux de paille, des ombrelles, ou des éventails par exemple… ou des plaids pour se réchauffer si le temps est un peu frisquet.

Pensez au décor placé derrière vous durant la cérémonie. C’est vers vous que tous les regards convergeront, et c’est aussi ce qui vous mettra en valeur sur les images. A moins sens, au plus simple et toujours le mieux. Profitez de l’espace et des décors proposés par le lieu que vous aurez choisi. Un arbre, un pan de mur, une belle vue seront le parfait écrin à votre union.

Faites attention aux détails. Souvenez vous que tous les outils techniques dont vous aurez besoin pour célébrer votre cérémonie, comme les micros, pupitres, notes, et autres mouchoirs seront près de vous le jour J. Et du coup, sur les photos aussi. Pour éviter par exemple de vous retrouver avec un micro sur pied sur chacune de vos photos, optez pour un micro à main que vous pourrez reposer discrètement sur une jolie table lorsque vous n’en aurez pas besoin ou gardez avec vous un joli mouchoir en tissu plutôt qu’un paquet en plastique.

Autre astuce. On se tient souvent assez mal, le dos vouté, lorsque l’on est assis. Essayez d’être debout le plus souvent possible ( mais gardez évidemment des chaises à proximité ), vous serez ainsi plus à votre avantage sur les images.

Pensez à l’espace. Si vous avez envie de donner un effet cozy, placez dans l’allée principale, disposez-y des lanternes et des bouquets. Et si au contraire, il n’y pas beaucoup de place, optez pour les bouquets suspendus aux bouts des bancs ou des chaises.

Proposez à vos invités un rafraîchissement. Disposez sur une petite table une jarre à robinet par exemple, avec une citronnade, ou une eau aromatisée, des gobelets, ( et une corbeille pour ramasser les déchets ). Vos convives pourront ainsi patienter en attendant votre arrivée et le début de la cérémonie.

Un dernier conseil ?

Profitez à fond des préparatifs et du Jour J ! N’essayez pas de ne pas pleurer, de contrôler, ne vous censurez pas non plus ! Cette cérémonie peut être un des moments les plus WOW de toute votre vie !

Pour autant, ne vous mettez pas la pression ! C’est parce que vous en profiterez que ce sera génial ! Et si vos invités sont sceptiques ? Ne vous inquiétez pas ! Ils le sont quasiment toujours avant mais ils sont toujours séduits et convaincus pendant et après (si vous êtes sincères et si vous profitez à fond du moment évidemment) !

les liens à suivre

N’hésitez pas à consulter les vidéos de Nolwenn, notamment au sujet de l’introduction faite par l’officiant ou sur la meilleure façon de rédiger vos voeux de mariage, mais aussi son compte Pinterest ou le mien pour trouver de nombreuses idées pour votre cérémonie.

commentaires

Génial cet article!Je ne suis pas encore mariée, mais je reviendrais le lire au moment opportun car j’aimerais beaucoup une cérémonie laïque!

Ton article est très clair, très pédagogique, avec de bons conseils, bravo !
On peut aussi s’inscrire sur le forum (très participatif) des laïciennes, pour avoir de nombreux conseils. C’est ce que j’ai fait (et je suis encore très active, 6 mois après le mariage).
Après, chaque cérémonie étant différente, elle peut aussi s’articuler autours des valeurs importantes aux yeux du couple (mais bon, ton article était déjà bien précis, tu ne pouvais pas tout mettre, tant ce sujet est vaste).

Et oui, je confirme que c’est un moment fort, et l’échange des vœux : WAOUH !

Je suis officiant pour la cérémonie laïque de ma meilleure amie. Je trouve ton article formidable, tu n’imagine même pas a quel point il a pu m’aider !
Un grand merci
Emilie

LAISSER UN COMMENTAIRE

PETITE NOTE :
-
Les commentaires ne doivent pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Nous nous réservons le droit d'effacer tout commentaire raciste ou antisémite, diffamatoire ou injurieux ou qui serait contraire au bon déroulement des échanges.
Les reportages publiés sur LMAPN sont avant tout des morceaux d'histoires de vrais couples ayant accepté de partager ici leur ressenti et leurs souvenirs, merci de garder cet espace courtois et enthousiaste. -
Nessa