Comment prendre la pose ? Parce qu’on n’a pas forcément l’habitude de se retrouver devant l’objectif d’un photographe, et que ça peut être un peu angoissant, l’adorable photographe Alain M partage aujourd’hui avec nous ses astuces pour prendre la pose le jour J histoire de paraitre naturelle et relaxée pendant une série de photos posées.

Le langage du corps

Je demande généralement aux mariées de marcher jusqu’à un point précis. Cela leur permet de concentrer leur esprit sur autre chose, et de se relaxer en déformalisant l’instant.

La posture

S’assurer que son dos est bien droit, même en position assise, permet d’assurer une présence bien plus confiante.

Le menton

Pour éviter le fameux double menton, n’hésitez pas à garder votre tête bien haute. Vous pouvez même adopter la méthode de la « tortue », en avançant le menton comme si vous sortiez de votre carapace. Etonnante à première vue, cette méthode est néanmoins excellente pour supprimer cet effet disgracieux.

Le ventre

En tournant les épaules à 45 degrés en direction du photographe, la taille s’affine tout de suite de façon visible.

Les jambes

Les peintres de la renaissance faisaient poser leurs modèles avec le poids réparti principalement sur une jambe. Lorsque vous êtes debout, reposez ainsi toujours votre corps sur la jambe la plus éloigné du photographe. Cette astuce aura pour effet d’affiner instantanément vos hanches et vous permettra de paraitre plus relaxée.

Les bras

Pour les robes sans manches, il est généralement conseillé de garder les bras légèrement pliés et espacés de votre buste au niveau des coudes. Visuellement, les laisser le long du corps ne ferait qu’élargir le bassin.

Les mains

N’hésitez pas à utiliser vos mains. Celles-ci peuvent tenir un bouquet, un voile, une robe, vos hanches, ou encore la main de votre époux.

souriez !

Un élément essentiel, qui peut néanmoins se révéler difficile. Rien de mieux pour vous rendre radieuse qu’un beau sourire, mais rien de plus stressant parfois. Si l’idée de vous faire photographier vous met mal à l’aise, et que vous n’arrivez pas à conserver un sourire naturel, la solution est très simple : riez. Un rire cache toujours un vrai sourire.

Le maquillage

Pour vous conseiller en terme de maquillage, j’ai fait appel à ma sœur d’arme de My beauty corner, très douée pour donner quelques astuces. Tout commence par une jolie peau souple et un teint frais. Pour arriver à ce résultat, il est essentiel de conserver une alimentation équilibrée et une bonne hydratation les semaines précédentes. Veillez donc à boire de l’eau régulièrement, et même plus qu’à l’habitude. Proscrivez aussi dans la mesure du possible junk food et autres boissons alcoolisées la dernière semaine, vous éviterez ainsi le teint blafard et les petits boutons…

Dans le même esprit, préservez la qualité de votre sommeil, et instaurez un petit rituel avant de dormir : infusion drainante ou apaisante et crème de nuit cocooning afin de laisser votre peau se régénérer. La veille vous rajouterez à ce rituel un léger gommage (rien de trop agressif pour éviter les rougeurs) et un masque bonne mine/hydratant/apaisant.

Enfin le jour J, n’oubliez pas de bien hydrater et protéger votre peau avec une crème de jour et un contour des yeux défatiguant. Tout ça avant même les éventuelles bases de maquillage que pourra appliquer votre make-up artist ! Si vous vous maquillez vous-mêmes, ne négligez-pas la qualité de votre teint. Privilégiez l’application locale d’un correcteur anti-cernes sur les zones d’ombres et les rougeurs à une épaisseur douteuse de fond de teint, sans oublier la légère touche de blush qui apportera de la fraîcheur à l’ensemble.

Un détail à ne pas négliger pour rester sublime tout au long de la journée : confiez le soin à une de vos témoins (ou toute autre personne de confiance) de garder auprès d’elle une petite « trousse de secours ». Dans cette jolie pochette se trouveront, en plus des essentiels mouchoirs et autres petits accessoires que vous jugerez utiles, votre correcteur anti-cernes, accompagné de quoi repoudrer ou matifier vos zones de brillance (au choix poudre compacte ou lingettes matifiantes). Mettez-y aussi votre blush et du rouge à lèvres car les multiples embrassades, émotions et coups de chaleur auront tôt fait d’estomper votre maquillage… Côté mascara, le choix évident ira à un produit waterproof, à l’épreuve des larmes. Mais n’hésitez pas pour autant à le rajouter dans la trousse pour une petite retouche avant le vin d’honneur ou le diner.

commentaires

Un superbe acticle !!

Je rajouterai, soyez vous, profitez de chaque instant, amusez vous, rigolez.

Ce bonheur naturel pourra se voir sur les photographies :).

Très bons conseils pour des photos de mariage réussies. J’aime beaucoup l’astuce contre le double menton, une idée à pratiquer sans retenue pour le grand jour !

Très bon article. Très bonne idée car c’est vraiment pas évident de poser devant un objectif lorsqu’on en a pas l’habitude. Et quelles belles photos !

Pour compléter ces excellents conseils d’Alain : la relation entre le photographe et les modèles est importante pour aider les clients à se détendre !

Pendant la séance de photo de couple, oubliez le photographe et concentrez vous sur votre bonheur et votre conjoint. Profitez du moment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

PETITE NOTE :
-
Les commentaires ne doivent pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Nous nous réservons le droit d'effacer tout commentaire raciste ou antisémite, diffamatoire ou injurieux ou qui serait contraire au bon déroulement des échanges.
Les reportages publiés sur LMAPN sont avant tout des morceaux d'histoires de vrais couples ayant accepté de partager ici leur ressenti et leurs souvenirs, merci de garder cet espace courtois et enthousiaste. -
Nessa