DiY : Des tartelettes aux fruits rouges

Des petites tartelettes aux fruits rouges pensée tout spécialement pour ravie les enfants. Et voici la recette de cette gourmandise imaginée par Margaux et Mathilde pour le goûter.

lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage-ingredients

Pour pâte sablé : 250 g de farine, 125 g de sucre, 1 oeuf, 100 g de beurre, 1 zeste de citron, 1 pincée de sel

Pour la chantilly : 50 cl de crème fraiche, 40g de sucre glace

lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage-comment-faire

Préchauffez votre four à 190°
Délayez l’oeuf avec le sucre et une pincée de sel.
Mettez la farine sur le plan de travail, faites un puits au centre, versez-y le contenu du bol et le zeste de citron, puis le beurre mou.
Malaxez le tout jusqu’à obtenir une pâte homogène. Réfrigérez pendant 1 heure.
Etalez la au rouleau et découpez à l’emporte pièce des petits cercles de 6cm de diamètre. Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, déposez les disques et cuir pendant 9/10 minutes. Surveillez la cuisson, les petits disques doivent être légèrement dorés.

Laissez les refroidir et pendant ce temps préparer la chantilly.
Disposez la chantilly sur les disques de pâte sablé et recouvrez avec de bon fruits rouges…C’est le moment de vous laissez aller votre créativité !

lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage-adresses

Conception : Besly et Label Mademoiselle / Accessoires (masonjar, couverts en bois, bobines…etc) : Scrappacking /  Photographe : Maurice et Charlie

Vous êtes photographe et vous vous retrouvez dans l'esprit La mariée aux pieds nus, n'hésitez pas à nous contacter pour partager vos images à lmapn.publications@gmail.com . Les astérisques marquent des liens affiliés. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter la page Mentions Légales du site.
Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Latest Stories

Search stories by typing keyword and hit enter to begin searching.