Faubourg Saint Sulpice – Costume de marié – Collection 2019

Faubourg Saint Sulpice - Photos : Lifestories Wedding Yann Audic - Blog mariage : La mariée aux pieds nus

Découverte ce matin de la nouvelle collection de costume de marié de Faubourg Saint Sulpice , Bom Dia Bahia, inspirée par les femmes et photographiée par Yann Audic au Brésil.

L’équipe de Faubourg Saint Sulpice nous en dit plus sur leurs envies et leur façon d’accompagner leurs mariés… »Nous accompagnons nos clients en dehors des sentiers battus du style depuis maintenant 10 ans. C’est autour d’un voyage extraordinaire au coeur du Brésil que nous réaffirmons notre identité : des costumes de mariage sur mesures aux matières singulières et uniques, inspirés des femmes qui nous portent au quotidien. »

« Cette année nous leur rendons hommage autour de créations qui porteront leur nom : Lou, Ninon, Anaïs, Adèle…  Cette collection singulière est une ode à toutes les femmes qui nous accompagnent et nous soutiennent depuis 10 ans : nos grands-mères, nos mamans, nos femmes, nos amies, nos filles…

Chacune de ces silhouettes réaffirme notre singularité au travers de matières subtiles et uniques à contrepieds de l’Original. Exit les couleurs trop “flashy”, les contrastes trop forts. Cette année le choix est à la précision, à la délicatesse, avec subtilité et nonchalance. »

« Cette élégance nonchalante est marquée par des détails sportswear subtils et audacieux. Car ce n’est pas le costume qui devient sport mais c’est le sport qui devient costume : ceintures élastiques, ganses le long de la jambe, galons de couleur, bords côte et cordons de serrage se sont glissés dans la créations des pièces de notre toute nouvelle collection : Bom Dia Bahia ! »

« Les façades colorées qui s’étendent vers la mer, le vent chaud du sud, une partie de foot pieds nus qui s’étire jusqu’aux dernières heures du jour, la musique qui monte des ruelles de Pelourinho, les sourires par dizaines, par centaines, une balade à l’ombre des palmiers, un air de bossa nova venu du ciel, quelques caïpirinhas achetées dans un petit marché de nuit, une sieste à l’ombre d’un manguier centenaire, la mer infinie, une nuit pleine d’étoiles. Un paradis est ici. Bom dia Bahia ! »

Pour voir dans son regard la fierté, pour faire naitre sur son visage un sourire, pour la rassurer, pour la faire rire, pour avoir sa main dans la mienne, pour la voir émue aux larmes, pour sentir sa petite tête dans mon cou, pour la regarder dormir, pour la consoler, pour la tenir contre moi, j’irais chaque jour décrocher la lune. Pour elles, j’essaie de devenir quelqu’un de bien. Pour toutes celles qui nous inspirent, pour toutes celles qui nous donnent du courage, pour toutes celles que l’on admire, pour toutes celles que l’on a aimées et toutes celles que l’on aime. Nos grands-mères, nos mères, nos femmes, nos amies, nos filles. Ce voyage est le leur, ce voyage est le nôtre : à Blanche, à Ninon, à Chloé, à Joséphine, à Lou, à Salomé… A vous toutes, merci. »

Vous êtes photographe et vous vous retrouvez dans l'esprit La mariée aux pieds nus, n'hésitez pas à nous contacter pour partager vos images à lmapn.publications@gmail.com . Les astérisques marquent des liens affiliés. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter la page Mentions Légales du site.
Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Latest Stories

Search stories by typing keyword and hit enter to begin searching.