On ne se lasse pas de ces paysages incroyables, de la nature sauvage, et des couleurs sublimes de l’Islande, que sont allés découvrir Alice et Denis il y a quelques semaines, accompagné par le photographe Fabien Courmont  ( qui sera d’ailleurs présent au festival mariage LOVE/ETC le 4 février prochain ) pour immortaliser leur hisoire… Ils partagent avec nous cette aventure…

“Nous nous sommes rencontrés avec Denis il y a 10 ans, au commencement de nos études, sur les pistes de ski. Denis était moniteur de snowboard pour l’Ecole de Glisse Universitaire de Grenoble, et c’était mon premier cours de snowboard. Le vrai cliché. J’ai tout de suite adoré la spontanéité de Denis et son optimisme, le charme de ses origines slaves, et nous ne nous sommes plus quittés. Un vrai coup de foudre.

Après deux ans nous avons emménagé ensemble à Grenoble, puis s’en est suivi une longue période de relation à distance, très difficile à vivre, quand Denis est parti finir ses études à Paris. J’ai trouvé un travail en Suisse, où il a rejoint. Denis est russe et avec les démarches administratives c’était aussi compliqué. Ces épreuves nous ont cependant véritablement soudés et nous ont démontré à quel point nous tenions l’un à l’autre.”

“Nous sommes tous les deux amoureux de la montagne et des grands espaces en particulier. Nous avions fait un mariage civil en très petit comité il y a déjà trois ans, mais nous avions toujours rêvé d’organiser une fête qui nous ressemble, sur plusieurs jours, en montagne, et en hiver. Nous n’avons véritablement jamais eu le courage de nous lancer dans les préparatifs jusqu’à ce que nous tombions sur un superbe gite perdu au fin fond d’une vallée magique en Haute-Savoie. Puis ce sont enchaînés ainsi une suite de coup de cœur pour tous nos prestataires.”

“Lors de notre recherche de photographe, nous sommes tombés par hasard sur une séance d’engagement en Suisse photographiée par Fabien. Les clichés reflétaient exactement la sensibilité que nous recherchions pour notre beau jour.

Nous l’avons vite rencontré à Paris et le hasard fait que nous avions un ami commun ! Le feeling est tout de suite passé, et quand Fabien a appris que nous avions prévu de partir en Islande pour nos vacances, il nous a convaincu d’effectuer une séance d’engagement là bas avec lui. Les paysages étaient à couper le souffle, et malgré certains passages où nous avons dû braver le vent et la pluie, c’était des moments vraiment inoubliables.”

Samedi 4 février 2017
8€ / personne en prévente – 10€ sur place
17, rue Commines – 75003 PARIS
Métro Filles du Calvaire

Cap sur les montagnes suisses aujourd’hui, avec cette très belle séance engagement photographiée par le talentueux Fabien Courmont. L’occasion pour Justine et Dimitri d’immortaliser leur nouvelle vie à deux dans de magnifiques paysages…

“Nous nous sommes rencontrés il y a trois ans, grâce à notre passion commune pour la musique. Malgré la distance qui nous séparait, Dimitri n’a pas mit longtemps avant de venir passer un week end sur Paris dont il n’est finalement jamais revenu. Nous avons de suite vécu ensemble et appris à nous connaitre au fil des semaines, nous sommes partit de rien hormis nos quelques rêves pour nous construire ainsi qu’une relation avec une forte complicité, d’ailleurs, on nous dit souvent que l’ont se ressemble! “

“Nous avons comme projet commun de partir voyager autour du monde avec nos appareils photos à bout de mains pour capturer les instants de vie qui s’offre à nous. Venant de s’installer en Haute Savoie pour se rapprocher de la nature, c’est grâce a cette attirance pour la découverte que nous avons rencontrés Fabien, qui a su immortalisé ce nouveau chapitre de notre vie dans la bonne humeur et la spontanéité au cœur de ces fabuleux paysages montagneux.”

Ronan et Cécilia c’est une longue et belle histoire… Qu’ils partagent aujourd’hui avec nous sur le blog à l’occasion de leur séance engagement dans les Alpes, photographié par Neupap Photography.

“Nous nous connaissons depuis l’enfance et avons fréquenté la même école (Ronan était dans la même classe que mes sœurs) jusqu’à ce que la famille de Ronan parte s’installer aux USA en 1998. Nos mamans sont de très bonnes amies et n’ont jamais perdu le contact ainsi nous nous sommes régulièrement croisés au fils des années mais sans jamais réellement prêter attention l’un à l’autre.

Ce n’est qu’à partir de mi 2008 que nous avons repris contact via internet. Les “coucou ça va?” se sont rapidement transformés en échanges épistolaires qui ont duré jusqu’à sa venue à l’été 2009 (nous nous écrivions alors en toute amitié). A bord de ses différents vieux tacots nous avons arpenté les routes de Provence et refait le monde des centaines de fois tout en prenant soin de toujours avoir une bouteille de bière artisanale à notre portée. Après une quinzaine de jours passés sans se quitter d’une semelle nous nous sommes rendus à l’évidence, nous étions en train de vivre les premiers instants de la plus belle histoire d’amour de notre vie. Ronan est reparti aux USA quelques jours plus tard et faisant fi des “loin des yeux loin du cœur” nous avons repris nos échanges jusqu’à nos retrouvailles définitives en décembre de cette même année.”

“Ronan m’a fait sa demande en 2013 lors d’un voyage à Salt Lake City, Utah, où nous passions du temps pour fêter Thanksgiving avec sa famille ainsi que notre anniversaire (nous sommes nés le même jour à quelques années près).

“Ronan m’a emmenée découvrir le Bonneville Salt Flats, plaines de sel, à l’ouest de l’état. Il s’était muni d’un bâton et tapotait nerveusement le sel en grinchant “c’est drôlement dur ce truc”… Je n’ai su que plus tard qu’il avait prévu de graver dans le sel “marry me”…  Faute de ne pouvoir le faire en raison de la dureté du sel, et paniquant, il s’est contenté de continuer à agir bizarrement en me demande de le prendre en photo se tenant au volant de sa voiture… il venait de cacher la bague au fond de la boîte à gants qu’il me demandera plus tard d’ouvrir pour y récupérer une carde SD!
Pas de dîner aux chandelles ni de chambre d’hôtel romantique juste nous : Ronan + une vieille voiture + moi.”

“L’automne est notre saison préférée nous souhaitions faire une séance photo en pleine nature au milieu des feuilles mortes. Didier était aussi très enthousiaste à cette idée cependant nous n’avons pas eu de chance avec la météo qui n’en faisant qu’à sa tête et après avoir reporté deux fois la séance pour cause de déluge nous avons décidé de la faire en hiver. Barcelonnette est un village où j’ai passé énormément de moments heureux en famille étant enfant et où Ronan et moi avons passé notre premier week-end en amoureux. Nous n’avions aucun doute quant au choix du lieu.”

“Nous avons fait la route avec Didier ce qui nous a permis de faire connaissance et de briser la glace avant la séance. Il nous a mis très rapidement à l’aise et guidé avec beaucoup d’attention lors de cette séance photo.

Nous avons reçu les photos une dizaine de jours plus tard et sommes ravis du résultat! Les photos nous ressemblent et c’était un point très important pour nous. Nous recommandons à tous les couples qui hésitent à faire une love session de se faire plaisir c’est un moment agréable à passer.”

Juste eux, heureux et amoureux, dans leur superbe maison californienne… De jolis souvenirs capturés par la photographe Marion Heurteboust  qui nous en dit plus sur cette séance en amoureux… “Addison est une talentueuse fleuriste pour Twigss Floral Studio. Elle et sa maman forme un duo fabuleux ! Bradley est mixologiste et créé de délicieux cocktails! Nous avons d’ailleurs eu droit a un tasting privé!!”

“Lors de ma visite annuelle en California, nous nous sommes dit que cela serait un bonne idée de passer l’après midi a parler, partager un ou deux cafés.. puis cocktails! Impossible de ne pas les prendre de photos dans leur maison de San Luis Obispo… Naturellement et très simplement, Addison, Bradley et même leur chien Royal se sont pris au jeu le temps de quelques pellicules photos.”

Photographe : Marion Heurteboust | Scans et développement : UK Film Lab