Un mariage DiY à la Huilerie Incheville

Un mariage à la Huilerie d'Incheville - Photos : David Latour - Blog mariage : La mariée aux pieds nus

De leurs robes à la papeterie, en passant par les fleurs, ou le goûter de l’après midi, Marine et Valentine ont tenu a s’impliquer au maximum dans leur mariage et aidées de leurs proches, choisi de réaliser de nombreuses choses par elles même. Elles partagent avec nous le récit de leur mariage DiY à la Huilerie Incheville immortalisé par David Latour et Less is more.

“Nous sommes ensemble depuis un peu plus de 5 ans quand Marine fait sa demande. C’est Noel, tout le monde vient de se coucher et on s’échange enfin nos cadeaux. Dans le petit portefeuille que Marine m’offre je trouve une carte sur laquelle elle a noté “été 2017 ?” et moi… je cherche des billets d’avion persuadée qu’on part en voyage ! La bague est accrochée à la carte, que je sors, agite dans tous les sens, mon attention fixée à chercher dans le portefeuille maintenant vide. Elle est morte de rire. Il me faut un temps interminable pour voir enfin la bague et fondre en larme ! Elle enchaine alors sur une vidéo où entre autre elle danse, seule, dans les rues de Lille au milieu des passants et de nos amis (nous avions déjà parlé mariage, c’était un peu la course à celle qui demanderait la première, en tout cas elle savait que j’étais contre une demande en public et que si j’étais au centre d’une flash mob elle aurait un non) ! Là je n’ai pas eu à réfléchir beaucoup pour donner ma réponse.”

“La première chose à faire pour nous est de donner un sens à ce mariage. En effet l’idée de nous faire la promesse d’un engagement pour la vie n’a pas tellement de sens puisque c’est quelque chose qui est là comme une évidence depuis le départ et cela nous fait drôle de devoir soudainement marquer le coup. En revanche ce qui nous lie vraiment c’est que nous sommes en permanence en train de bricoler, de créer quelque chose et que le DIY est une règle de base à la maison. Du coup nous décidons de monter notre mariage comme un énorme projet créatif sur lequel avancer et nous construire ensemble.”

un moment en particulier

“Le meilleur moment de notre mariage ce seront donc ces préparatifs. Pas loin de deux ans. Nos proches nous regardent un peu ahuris à tout penser et construire dans le moindre détail. Des heures à démonter des palettes, à poncer, lasurer, clouer, visser pour construire notre mobilier. Des heures à chiner ce qu’on ne peut monter de toutes pièces. Des heures à redessiner des fleurs de vieilles planches botanique à la tablette graphique pour la papeterie. Des heures dans la cuisine pour revisiter des recettes pour le cocktail et le “goûter” de l’après midi. Des heures à faire des tests en tout genre sur à peu près tout et n’importe quoi. La folie va parfois un peu loin : apprendre les bases du codage pour construire une machine photobooth, coudre les balles de jonglages du chamboule-tout parce que celles du commerce ne vont pas avec le code couleur, faire des kilomètres pour aller chercher des chaises trouvées sur le bon coin parce qu’il en faut des en bois pliables (ça revient toujours moins cher que de les louer mais il faut les stocker !), perforer les feuilles des arbres du jardin pour faire des confettis naturels, fabriquer nos guirlandes guinguette (on trouve des kits sur ebay avec du cable électrique), etc…!”

“Dans cette ambiance DIY nous avons essayé de faire appel au moins de prestataires possible. Un lieu évidemment, l’important était pour nous de trouver un extérieur, la Huilerie à la frontière de la Normandie et de la Somme nous a fourni un cadre superbe. Nous refuserons de penser la solution de replis en cas de pluie. Gros coup de chance avec une journée ensoleillée entre deux journées d’orage ! Une maquilleuse, Clémence Levêque qui fera le déplacement depuis Lille. Pour la nourriture nous avons géré tout le cocktail sucré l’après midi, Margaux at home en revanche a pris le relais le soir, et a parfaitement compris notre univers. Elle nous a concocté entre autre un super bar à tartes et un naked cake du tonnerre !”

“Nous avons aussi loué quelques jeux en bois pour compléter ceux que nous avions fabriqués nous même. Pour les fleurs nous avons acheté des seaux de fleurs et de feuillages chez un grossiste, et nos amis ont également glânés des fleurs sauvages. Nos robes ont elles aussi été faites maison, confectionnées avec amour par la tante et le frère de Marine et quelques petites mains supplémentaires. Pas de DJ, simplement trois playlists sur Spotify, une pour l’après midi, une pour le repas et une pour danser. En revanche la photo nous apparaissaitt comme la dépense la plus importante et nous avons eu toutes les deux un coup de coeur pour le travail de David Latour, la vidéo n’était pas prévue mais son épouse Léa, Less is More, fait un boulot tellement dingue que nous n’avons pas eu à réfléchir avant de décider de nous offrir ce supplément ! “

“Pour être honnête à se donner autant nous étions dans un état de fatigue extrême le jour J, et avons finalement peu profité de tout ce que nous avions construit ou de nos proches. Heureusement nous avions investi le lieux plusieurs jours avant et un bon paquet nous a rejoint pour nous donner un coup de main dans la dernière ligne droite, ce sont dans ces moments là que nous nous sommes pris la plus grosse d’ose d’amour de leur part. Certains ont vraiment donné de leur personnes pour nous rejoindre dans notre folie !Le jour même la cérémonie laïque a été exceptionnelle en émotion et la journée cela a été une vraie consécration de voir tout le monde émerveillé par l’ambiance que nous avions créée.”

“Au final c’est surement un peu étrange mais vivre notre mariage a surtout été vivre nos préparatifs, nous y avons vraiment pris notre pied. A tel point que nous envisageons maintenant d’utiliser cette identité que nous avons créé “Un jour de Septembre” pour peut-être renouveler tout le processus pour d’autres maintenant. Affaire à suivre…”

les adresses

Robe : La tante et le petit frère de Marine | Mise en beauté : Clemence Levêque | Photographe : David Latour | Vidéo : Less is more | Fleurs : Seaux de fleurs chez un grossiste, fleurs sauvages cueillies près du lieu et bouquet de chez Bergamotte | Lieu : La huilerie Incheville | Traiteur : Cocktail et goûter maison, buffet et naked cake pour le repas par Margaux at home | DJ : Playlist sur Spotify | Musiciens : le frère de Valentine au ukulélé pour l’entrée des mariées | Déco: DIY et chinée. Location jeux en bois “maison du billard”| Faire part et papeterie : les mariées

Vous êtes photographe et vous vous retrouvez dans l'esprit La mariée aux pieds nus, n'hésitez pas à nous contacter pour partager vos images à lmapn.publications@gmail.com . Les astérisques marquent des liens affiliés. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter la page Mentions Légales du site.
Related Posts
  1. Une session comme celle ci, c’est vraiment La classe. Bravo à David Latour et plein de bonheurs à ces deux magnifiques mariées.

  2. Amandine says:

    SUBLIME !
    Quel travail incroyable ! Bravo !

  3. Amandine says:

    L’idée (entre autres) des “bouteilles-bougeoirs” est un vrai coup de cœur ! Pouvez-vous m’indiquer les fleurs ou les végétaux que vous avez utilisés ?
    Je vous remercie +++
    Bien à vous,
    Amandine

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Latest Stories

Search stories by typing keyword and hit enter to begin searching.