Célébrer son mariage dans un lieu cher à leur coeur, on adore l’idée ! Marion et Ben partagent avec nous le récit de leur joli mariage bohème et végétal qui a eu lieu dans une maison de famille dans le Béarn, photographié par Patricia Hendrychova – Estanguet.

La rencontre

« Ben : Nous nous sommes rencontrés il y a cinq ans lors d’un cocktail professionnel au bord du lac Léman. Nous étions là pour prospecter de nouveaux clients, mais nous avons passé la soirée à discuter tous les deux. Je me suis pris un savon par mon chef le lendemain, mais je savais que quelque chose d’extraordinaire s’était passé : j’avais trouvé ma femme. Très vite nous devenons inséparables, changeons de ville plusieurs fois, voyageons aux quatre coins du monde, jusqu’à un certain soir de novembre. »

La demande en mariage

« Marion : Au bord du lac Manyara, en Tanzanie, nous étions dans un lodge au milieu des éléphants, des girafes et des lions. Nous célébrions mes trente ans, et je pensais recevoir un sac à main (ce qui ne m’enchantait pas franchement…). J’ai été bien surprise et submergée par l’émotion quand il s’est mis à genoux. Le lieu était magnifique, cela restera un moment magique. Cerise sur le gâteau, je suis repartie de Tanzanie non seulement avec une somptueuse bague, mais aussi avec deux petites noisettes dans le creux de mon ventre. »

Les préparatifs du mariage

« Une grossesse gémellaire ne rime pas forcément avec préparatifs de mariage. Installés à Londres, nous repoussons donc notre mariage à «un jour peut-être»… Mais deux mois après leur naissance, nous nous sentons d’attaque pour organiser un mariage. Les enfants étaient beaucoup plus sages que prévu, et j’avais beaucoup d’énergie.

J’étais très proche de ma grand-mère et c’était une évidence pour moi de me marier dans la maison de ses parents, dans le Béarn – une manière d’ancrer notre mariage dans l’histoire familiale. Une décision salutaire également car à moins d’un an du jour J, peu de domaines étaient disponibles.

Très vite je réserve la tente, le traiteur, le dj, les animateurs, achète la robe… un vrai contre-la-montre : lorsque les enfants auront 4 mois et je devrai retourner travailler et le temps allait devenir une denrée rare. En farfouillant dans les tréfonds de mon moteur de recherche, je tombe sur les photos de Patricia, c’est magnifique, j’envoie un email sans trop y croire, elle est dispo, c’est d’accord elle fera les photos.

Premier tournant dans l’organisation du mariage, ce n’est plus une checklist où je coche des cases mais je commence à penser à la déco, à l’ambiance, à lire des blogs, bref à me dire « en fait, on peut faire quelque chose de bien ». Mais la douloureuse réalité arrive, le retour au travail est rude, plus une seule minute et tant de chose à faire… Patricia me conseille de me rapprocher des wedding planners et designers avec qui elle a l’habitude de travailler. J’adore le site de l’agence Artis, Kateline me demande un tableau Pinterest, mais c’est quoi ce truc? Après une mise à niveau accélérée en Internet 2.0, je lui confie les rênes du mariage et surtout de la déco. Des fois je me dis que sans Kateline, il n’y aurait peut-être pas eu de mariage… »

Le jour du mariage

« Tout d’abord un grand soulagement, nous avions réussi ! Et entre les quarantaines, les avions annulés, les difficultés d’organiser un mariage à distance ce n’était pas gagné ! J’ai été vraiment soufflée lorsque j’ai vu la maison toute apprêtée, elle reprenait vie, c’était au-delà de tout ce que j’avais imaginé. Le travail de Fleur de Mars sur les décorations florales était vraiment superbe. Souvent on pense que le mariage c’est à partir du moment où on sort de la voiture pour remonter l’allée, mais non, ce petit temps entre filles à se faire coiffer, maquiller, et surtout à papoter fait réellement partie du mariage. Et puis nous avions une équipe de choc entre Jenny et Cindy.

Après, tout se passe très vite, mais une chose à laquelle on a porté beaucoup d’attention, c’est qu’on a voulu inscrire notre mariage dans notre histoire, celle du lieu et de notre famille – et pas juste une série de jolis tableaux – à travers plein de petits détails. Et ce sont tous ces petits détails qui nous ont fait savourer cette journée et nous rappeler pourquoi nous étions là. Mes chaussures tout droit sorties de Sex and the City, pour toutes les heures que j’ai passé à regarder ce show ; la bague de ma grand-mère que je portais à ma main droite ; la voiture des mariés qui était notre première voiture quand nous étions en Suisse ; les bérets que nous avons distribués aux invités pour leur rappeler qu’ils étaient dans le Béarn ; jusqu’aux serviettes de tables qui sont les vieilles serviettes de famille brodées… »

Un moment en particulier

« Quand nous sommes montés dans notre voiture, nos deux enfants à l’arrière, mariés pour de vrai. Il y avait ce côté « on l’a fait ! ». Et cette année cela revêt un aspect particulier. On avait plus qu’à profiter. »

Un conseil à partager avec les futurs marié.es

« Organiser un mariage prend beaucoup de temps et d’énergie, c’est un vrai métier, sachez demander de l’aide et vous entourer. On parle de work-life balance pour le travail, l’organisation d’un mariage est chronophage.

Nous avions beaucoup d’enfants invités et prendre des professionnels de l’animation pour enfants a vraiment permis aux convives de profiter à fond du moment, on a été énormément remerciés pour ça.

Faites-vous confiance, suivez vos intuitions, c’est VOTRE mariage avant tout, travaillez avec des gens pour lesquels vous avez de vrais coups de cœur et faites-vous plaisir. La fête n’en sera que plus belle. »

Les prestataires recommandés par les mariés

Robe: Heart Affluter x Scout Bridal | Chaussures: Manolo Blahnik & Castaner | Mise en beauté: Jenny Jane & Cindy  | Costume: Zegna | Accessoires: Rubinacci | Photographe: Patricia Hendrychova-Estanguet | Fleurs: Fleurs de Mars | Lieu: A la maison! | Wedding planner et décoration : Artis  | Mobilier: BE Lounge | Papeterie:  Graphikkart | Animation enfants: Ibili

Vous êtes photographe et vous vous retrouvez dans l'esprit La mariée aux pieds nus, n'hésitez pas à nous contacter pour partager vos images à lmapn.publications@gmail.com . Les astérisques marquent des liens affiliés. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter la page Mentions Légales du site.
Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Recherchez en tapant un mot-clé et appuyez sur Entrée pour commencer la recherche.