Comment réaliser un teint lumineux sur une peau métissée? C’est la question à laquelle Pauline Bord, artiste maquilleuse, vous propose de répondre aujourd’hui avec un avant première quelques images d’un shooting photo que j’ai eu la chance d’organiser en mars dernier! Rendez vous dans quelques jours pour la suite des images et une superbe vidéo!

“Unifier et structurer le teint, c’est la base de tout bon make up! Sur une peau bien démaquillée, appliquer une base (crème hydratante adaptée au type de peau, ou correctrice légèrement teintée) sur l’ensemble du visage et du cou. Rééquilibrer l’hydratation de la peau permet un résultat uniforme.

Appliquer un fond de teint léger, tout en transparence à l’aide d’un pinceau approprié ou au doigt. Sur les zones d’ombres (contour des yeux, ailes du nez, fossettes du menton…) ainsi que sur les imperfections visibles à l’aide d’un correcteur effectuer des touches de lumière en estompant au doigt toujours.

L’astuce: Pour choisir la couleur de votre correcteur, optez pour de l’orangé pour les peaux foncées, du beige rosé pour les peaux claires, du vert ou du jaune sur les rougeurs.

©Marion Heurteboust - Sublimer les peaux metissees - Conseils beaute pour mariee a la peau metissee - La mariee aux pieds nus

Structurer. Pour une touche colorée ; appliquer votre blush au pinceau sur la partie saillante des pommettes et estomper en mouvements circulaires vers les tempes et la racine des cheveux. Pour un blush plus foncé, appliquer celui ci avec un pinceau dense et allongé, ou presser les poils de votre pinceau blush afin d’obtenir un pinceau plat. Poser la matière à plat, parallèlement à la peau, juste en dessous de la pommette saillante pour souligner celle-ci. Cette technique creuse les joues, attention à utiliser avec parcimonie sur les visages allongés et fins! Les femmes ayant les mâchoires plus carrées peuvent réaliser cette opération sur l’os des maxillaires et fondre le blush dans le cou.

L’astuce: Le blush est essentiel pour façonner un “nude”, et les blush bicolores sont parfaits. (ambre porte MAC Brunt peper).

©Marion Heurteboust - Sublimer les peaux metissees - Conseils beaute pour mariee a la peau metissee - La mariee aux pieds nus

Le regard. Travailler les sourcils à l’aide d’un crayon bien taillé, ou d’une crème waterproof et un pinceau biseauté. Il suffit de l’appliquer par petites hachures, de l’intérieur du sourcil vers l’extérieur, pour en combler les manques. Peignez ensuite vos sourcils grâce à une brosse spécifique, que l’on appelle goupillon.

Travailler les yeux avec des teintes chaudes et irisées pour réchauffer les yeux marrons. Un bon mascara est indispensable dans la trousse make up de toute fille! Je  vous recommande le MAC haute & Naughty lash…grâce à son double capuchon, la brosse permet d’avoir des cils bien définis le jour, côté rose, et un volume maxi pour le soir, côté violet. Résultat girly assuré!

©Marion Heurteboust - Sublimer les peaux metissees - Conseils beaute pour mariee a la peau metissee - La mariee aux pieds nus ©Marion Heurteboust - Sublimer les peaux metissees - Conseils beaute pour mariee a la peau metissee - La mariee aux pieds nus ©Marion Heurteboust - Sublimer les peaux metissees - Conseils beaute pour mariee a la peau metissee - La mariee aux pieds nus

Marion Heurteboust

La bouche. Tracer uniquement le coeur de la lèvre supérieure avec un crayon couleur chair (bois de rose pour les peaux claires, marron, ou prune pour les peaux foncées, et poser un rouge à lèvres léger d’une teinte similaire à peine plus soutenue.

L’astuce: une fois votre rouge à lèvres posé, tamponnez par dessus au doigt un baume hydratant pour un effet lèvre mordue.

A propos de Pauline Bord…” Coiffeuse depuis… mes 4 ans en fait j’adorais coiffer tout le monde et surtt mon Papi!
Cette idée ne m’a pas quitté jusqu’a l’adolescence où déterminée, je suis rentrée dans une école de coiffure privée. Au bout d’un an, mon maitre de stage me propose de passer apprentie… J’ai donc fais deux ans de plus pour obtenir mon cap coiffure , puis on ne m’a plus arrêtée … Mention complémentaire coloriste permanentiste l’année suivante , brevet styliste visagiste dans un salon de la banlieue Bordelaise où je me suis sentie comme un poisson dans l’eau. 4 ans dans ce bocal quasi familial.

J’ai ressentie le besoin d’indépendance  et de nouveauté… Me revoilà sur les bancs de l’école pour un an où j’ai préparé une formation de Make up Artist + un Cap d’esthétique en accéléré. Je travaille ensuite en salon « Homme » deux mois où j’ai le déclic… je ne retournerai pas en salon . Novembre 2011 je me lance , coiffeuse/maquilleuse freelance qui me permet de varier les plaisirs : Shootings photos ,mariages, tournages … Happiness!”

Photographe : Marion Heuteboust / Mise en scène: La mariée aux pieds nus pour MiY Made in You/ Robe: Delphine Manivet /  Bagues : Claire de Divonne / Fleurs : Madame Artican Fleuriste / Mise en beauté : Pauline Bord / Modèle : Ambre /

Vous êtes un professionnel du monde du mariage, vous vous retrouvez dans l’esprit de La mariée aux pieds nus, et vous avez envie de partager un conseil avec les amoureux sur le blog, … Ne soyez pas timide et envoyez nous un mail à lamarieeauxpiedsnus{@}gmail{.}com.

©La mariee aux pieds nus - 10 robes de mariee a moins de 150 euros

1.Mango / 2.Sinequanone/3.NafNaf/4.Mango/5.Mint&Berry/6.Mint&Berry/7.Vila/8.Frock and Frill/9.Modcloth/10.Vero Moda/

A la recherche d’une robe de mariée courte, pour la mairie par exemple, ou plus simplement petit budget pour un mariage en toute simplicité, avec l’été qui arrive (si si je vous jure, il va arriver), voici une petite sélection de robes de mariées à moins de 150 euros (et même plutôt 100 euros pour 9 d’entre elles). Coup de coeur pour la robe longue Mint & Berry rose poudré, juste parfaite avec une petite paire de nus-pieds bijoux, à trouver chez CosmoParis par exemple. Et vous? Avez vous déjà choisi votre robe de mariée?

Marie avait choisit une robe de mariée courte. Une merveille en guipure signée Delphine Manivet. Et pour ne rien ôter au rêve, sa robe portait justement le nom de son fiancé, Cyrus. Il y a parfois de douces coincidences. Marie et Cyrus, se sont dit oui cet été à Angoulême, et accompagnés de Coralie Photography, ont passé une journée toute en couleurs et en sourires…

“Nous avons construit et imaginé notre mariage sans visualiser tout de suite ce que nous voulions pour cette journée. Aucune idée très précise au début, mais plein de choses se sont rassemblées lors de nos derniers voyages, des images trouvées par ci par là (et notamment à d’autres mariages !) et à grand renfort de brainstorming géant. (c’est-à-dire moi & mes 5 témoins surtout les derniers samedis avant le 21 juillet)”

   

“Il nous aura fallu deux ans de préparation. Enfin plutôt deux ans entre the « proposal » et le mariage, avec comme postulat de départ, peu (voir pas) de temps pour courir les salons du mariage, aller sur tous les sites dédiés, bref, mariage préparé, certes, mais mûri avec beaucoup d’aide dans la réalisation de nos idées (merci nos parents et témoins !) Du coup, nous n’avions pas vraiment de thème même si le « volant » (où les choses qui volent..) était bien présent. Pour la déco donc, nos cerfs volants ramenés de Bali, nos fire lanterns (vues en Thailande mais très rapidement après chez GIFI), nos rubans montés sur bâtonnets pour ponctuer la sortie de la mairie et de notre cérémonie à nous…”

    

“Ah oui, autre élément, du mariage : à défaut d’église, une cérémonie extérieure, du soleil (heureusement) et des  grosses boules de fleurs. Et nos témoins.  Mes témoins étaient très « pensées » elles aussi : robes raccord au couleur des rubans. Une couleur vive par fille plus un bracelet au poignet, coordonné en décalé aux rubans des bâtonnets, lui-même fleuri en accord avec mon propre bouquet à moi. (et oui..en l’écrivant je me dis qu’elles ont été bien patientes..) Elles volaient elles aussi, surtout quand elles ont dansé après notre cérémonie! Un vrai ballet, ce qui était l’idée (non avouée) : un premier acte où les robes étaient très colorées et un second, à partir du diner, où elles étaient en pastel. Moi j’étais donc le « cygne » ou la « princesse paumée » principal (c’est comme ça en général dans les ballets, les princesses sont compliquées). La première danseuse quoi. (Un rêve réalisé !)”

     

“Notre cérémonie civile était « tard » dans l’après midi, à 16h30, parfait pour se préparer !!  Et notre cérémonie « spirituelle » à 18h suivie d’un cocktail tout de suite après. J’étais très contente de savoir que les gens, une fois le « go » lancé, n’allaient pas devoir poireauter avant de passer aux festivités ! Pour le cocktail plein de jeux en bois, de photobooth, donc des animations « classiques », mais aussi des tours de poneys et des pêches aux canards pour les enfants (avec remise de cadeaux svp !) ”

   lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage-conseil

“Des amies super organisées (et de bonne volonté) qui vous conseillent entre le « beige caramélisé doux » et le « beige chataigne clair », qui ont vos cigarettes cachées quand vous voulez fumer (apparemment les mariées ne peuvent pas trop fumer à cause des photos), bloquent les idées pourries (j’ai envisagé un temps de porter un sac couleur coccinnelle ce jour là..) Des copains qui savent faire des trucs. Comme des faires parts. Des montages.

De la musique. Boire plein de cognac mais quand même fermer les portes à la fin de la soirée .

Des tenues qui vous « ressemblent » même si c’est un mariage. Ma robe (nommée Cyrus comme mon mari !) était super, je pouvais bouger ! Le costume de Cyrus lui permettait aussi de ne pas se pingouiniser ! Des prestataires sympas, toujours plus faciles, quand à la dernière minute on a une nouvelle idée..

La dernière, soumise seulement quelques jours avant le mariage, venait justement de notre super photographe, Coralie. Elle nous a proposé les services de François afin de filmer cette journée…  Au début pas forcément convaincus, on a en fait adoré (déjà ça fait une épaule de plus sur laquelle on peut s’appuyer avant la cérémonie, ensuite, le rendu est, pour nous, superbe !)”

 

{crédits photos}

“Un chouette futur mari vous rend bien des services aussi quand il faut ramener 10 kilos de bougies à pied, aller chercher du ruban poudré numéro 2 « 25 mètres y en pas assez » et vous récupère un peu triste après cette journée, qui est déjà finie ! Enfin, un petit voyage tout de suite après permet de ne pas trop déprimer et d’avoir de nouvelles images rapidement dans la tête. Il faut « s’alimenter autrement » quand tout ça est terminé!

Et surtout : vous n’aurez  plus de fête à priori comme celle-ci (j’ai bien essayé de vendre un concept similaire pour mes 30 ans mais ça a été refusé…) avec toute votre famille, tous vos amis dans un beau cadre et avec autant de détails que vous avez imaginés Alors… Profitez !”


lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage-adresses

Robe: Delphine Manivet / Accessoires: Chaussures Yves Saint Laurent –Headband Les Cerises de Mars- Etole Eric Bompard / Mise en beauté: Charlotte / Bouquet: Côté Art – pivoines  / Costume: Hugo Boss / Accessoires: Hugo Boss / Photographe: Coralie Lescieux (Coralie Photography) / Vidéo : RecordYou Production  / Fleurs: Côté Art / Lieu: Le Château de La Pouyade / Traiteur: Restaurant du Château Jarnac / DJ: DJ Tashi /Merci à mes parents.

Vous êtes photographe et vous retrouvez dans l’esprit de La mariée aux pieds nusVous avez réalisé une séance couple, un mariage ou un shooting éditorial et vous souhaitez nous faire parvenir les images en vue d’une publication sur le blog ? … Ne soyez pas timide et envoyez nous un mail à lmapn.publications{@}gmail{.}com.

Un mariage aux tons pastels, pois et berlingots pour Emeline et Cédric qui avaient choisi le château du Mesnil d’O au coeur du Calvados pour célébrer leur union, et la photographe Béatrice de Guigné pour immortaliser leurs souvenirs…

Quelques mots de la belle Emeline…”Cédric et moi nous sommes rencontrés en 2005 grâce à des amis. Nous nous sommes tout de suite plus et depuis la soirée de notre rencontre, nous ne sommes plus jamais quittés. C’est au bout de 7 ans de vie commune que Cédric m’a fait sa demande. Une demande très romantique sur la Seine, dans un bateau vénitien, avec comme témoin la tour Eiffel.  J’étais aux anges et la soirée fut magnifique (balade sur la Seine, diner aux chandelles et nuit dans un hôtel romantique). A peine le soir de la demande, j’annonçais à Cédric que j’avais repéré de magnifiques lieux en Normandie (ma région natale), que j’avais réfléchi à un thème et que j’avais une liste d’invités en tête (et oui ça faisait un petit moment que je l’attendais cette demande !). Il n’est même pas parti en courant !”

 

“Nous avons préparé ce mariage avec joie et comme toute bonne bride-to-be, je me suis régalée chaque jour à lire les blogs de mariage pour y trouver de bonnes idées. Très vite, le lieu s’est imposé à nous, ça sera le château du Mesnil d’O à Vieux Fumé (Calvados) qui nous a séduit pour sa magnifique roseraie et ses pommiers. Et le jour sera celui de mon anniversaire, le 16 juin (quoi de mieux comme cadeau d’anniversaire). Nous avons choisi le thème de la gourmandise car c’est notre pêché à tous les deux. Nous voulions que notre décoration soit dans des teintes douces, pastelles à dominante de rose poudre mais aussi de beige et de vert pâle, avec comme fleur principale la pivoine. ”

“Nous avons passé du temps à chiner et à confectionner les différents éléments de notre décoration car nous voulions que tout soit personnalisé. Toutes les coupes, les soliflores, certains bocaux du candy bar, la valise du plan de table, les rubans de dentelle ont été trouvés chez Emmaüs (on y a passé pas mal de week-end). Nous avons également récupéré beaucoup de choses chez ma maman (des bocaux et des panières) et dans le grenier des grands-parents de Cédric (le cadre pour le photobooth, des valises, le petit globe du voyage de noce…). Tout le reste a été confectionné ou customisé par nos soins et ceux de ma maman (ses talents de couturière nous ont été très utiles). Je me suis découvert le goût pour les DIY et j’ai adoré cette partie des préparatifs comme celle des essayages de robes.”

“Le choix de ma robe a été une évidence. Je l’avais repéré sur cintre sur le stand de Manon Pascual au salon du mariage du Carrousel. C’est également la première robe que j’ai essayée et ça a été le coup de foudre. J’ai eu beau en voir d’autres très belles de la même ou d’autres créatrices, mais j’avais toujours ce modèle en tête. Nous nous sommes mises d’accord avec la créatrice pour raccourcir un peu la traine et la confectionner en ivoire : j’avais la robe de mes rêves.

Je garde un merveilleux souvenir de notre joli jour, c’était ni plus ni moins parfait ! Contrairement à ce que les prévisions météo annonçaient, nous avons eu un soleil magnifique. Et une fois que nos invités sont arrivés nous étions étonnamment zen. La journée a été tout de même forte en émotions, notamment lors de la cérémonie que nous avons voulu laïc et en plein air dans le parc du château. Nos témoins et proches nous avaient préparé de très beaux textes qui nous ont fait passé du rire aux larmes. L’échange de nos promesses a également été un moment fort de la journée et qui restera a jamais gravé dans nos mémoires. Le cocktail s’est ensuite déroulé autour des pommiers à l’avant du château. Nous avions prévu un stand barbapapa et un candy bar qui ont beaucoup plu aux petits comme aux grands. Nos invités se sont également beaucoup amusés avec le photobooth (nous avons bien rigolé en découvrant les photos après-coup). Le reste de la soirée s’est tout aussi bien déroulé, nos amis nous avaient prévu plusieurs surprises qui nous ont beaucoup touchés et  nous avons fait un lâcher de lanternes qui restera un de mes nombreux beaux souvenirs du mariage. ”

lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage-moment

“Les moments qui resteront gravés dans ma mémoire : le chouchoutage chez le coiffeur avec mes copines, l’enfilage de ma robe avec mes demoiselles d’honneur, la perle offerte par ma maman, le sourire béat de Cédric lorsqu’il m’a découvert dans ma robe, l’arrivée à la cérémonie au bras de mon père,  les différentes interventions de nos proches pendant la cérémonie, les vœux de Cédric, voir les enfants s’éclater au photobooth, voir les plus grands se goinfrer de barbapapa, notre entrée dans la salle en musique, les surprises de nos amis, le lâcher de lanternes et voir mon beau-père enflammer le dance-floor (chose très très rare). ”

“Nous tenions à remercier tous nos prestataires qui ont fait de ce jour un événement fabuleux. Un mot particulier pour Béatrice de Guigné, notre photographe, qui en plus d’avoir un talent fou, est une personne très sympathique qui m’a également pas mal épaulée le jour J. Un grand merci aussi à Yacine Bouteldja, de la société A deux mains tenant, qui a orchestré notre cérémonie et a rendu cet instant magique.  Nous recommandons vivement la société Honfleur traiteur qui a régalé tous nos invités du cocktail jusqu’au dessert et qui a fait preuve d’un professionnalisme exemplaire.”

lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage-adresses

Robe de ma mariée et de celle de sa maman : Manon Pascual / Chaussures : Repetto / Mise en beauté : Camille Albane Caen  / Costume et chemise : Faubourg Saint Sulpice/ Chaussures : Finsbury/ Chaussettes : Archiduchesse / Photographe : Béatrice de Guigné/Cérémonie laïque : A deux mains tenant/Traiteur : Honfleur traiteur / Fleurs : Parole de fleurs, Lisieux/DJ : Max événements/ Lieu : Mesnil d’O

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...