Lucie et Axel se sont mariés le 27 avril dernier au Château Font du Broc dans le Var et avaient choisi la photographe Ingrid Lepan pour les accompagner dans cette pluvieuse mais superbe journée couleur Liberty!

“Nous nous sommes rencontrés au lycée en première. Nous étions d’abord “meilleurs amis”, et, 4 jours avant le bac de français, nous sommes devenus “amoureux”, c’était il y a 10 ans. Ensuite les études… éloignés. Des larmes ont coulé pendant de longues années aux gares et aéroports… Et le plus beau des engagements nous a réuni à la fin de nos études : attendre un bébé. On est parti à Barcelone, puis Paris, où notre fille est née. La naissance de notre fille a précédé la fameuse demande en mariage (sans demande d’ailleurs, “juste” LA bague, il connaissait la réponse !) J’ai, bien sûr, comme toute fiancée, commencé par regarder les robes… Je rêvais secrètement de créer mon propre modèle, MA robe…  J’ai vu pleins de belles photos sur LMAPN et… OUAHH ! Qui est est ce photographe ?? IngridLepan ? Qui habite dans le village où l’on se marie !!! woooouuuuuhhh ! We want you !”

“La durée des préparatifs était assez brève puisque nous avions 8 mois, avec un déménagement dans le sud au même moment.

Une fois emménagés, c’est la course : vite on rencontre Ingrid (pourvu qu’elle soit encore dispo !), le feeling passe parfaitement, c’est une vraie pro, on y va… et on devient potes (et voisins !). La séance engagement (calée entre le boulot de chacun et la pluie,  enfin un moment calme et tendre!) c’est parfait pour apprendre à se connaître et se retrouver à l’aise derrière l’objectif. Ingrid sait faire ce qu’il faut pour!”
“Pour ma robe, j’ai fait des essais chez Delphine Manivet, Cymbeline, Celestina Agostino (gros coup de cœur, elle est géniale)… Mais il me fallait ma robe… la robe qui me fait chercher à droite à gauche des idées, des conseils de couturières , qui m’a fait aller 2 fois au marché saint Pierre pour le satin et orgenza de soie… 2 fois à Cannes pour les boutons nacrés (il m’en manquait un!), qui m’a fait aller jusqu’au musée de la dentelle à Caudry (paumé mais ça vaut le détour), qui m’a fait chercher la petite fée pour la confectionner et y aller une dizaine de fois pour essayer, ajuster, exactement comme je voulais et bien sûr sur-mesure… et qui m’a fait stresser jusqu’à 2 semaines avant le mariage !! Mais quel sublime résultat : la robe de mes rêves ! Au dessus de mes attentes (Je voulais des volants en dentelle et lorsque j’ai pris la dentelle je ne savais ni le rendu en volants ni la quantité qu’il fallait… Et j’ai même eu la surprise d’avoir un volant en plus!) Quel bonheur quand je vois cette robe: notre oeuvre d’art!”
Pour la déco: des pots de yaourts à gogo (overdose!), des petits nœuds dentelle et liberty et des bouchons de vin (du château viticole, tout neufs de 2011) pour tenir noms et menus. Je voulais faire encore plus de déco mais un moment, quand le temps et l’énergie nous sont comptés, il faut savoir dire “tant pis” (ou prendre une wedding planer!)
Nous avions choisi le thème liberty*, une petite touche sur le faire-part, des petits nœuds de déco, les nœuds pap, ceintures, étoles (la plupart de nos invités ont bien joué le jeux!), les robes des demoiselles d’honneur (faites par maman, sublimes), les petits bracelets (la plus part oubliés à la maison le matin du jour J…) et … les bottes de la mariée!!”
Et oui mariage pluvieux… Enfin presque, juste 1h de pluie histoire d’enfiler les bottes toutes neuves achetées 2 jours avant (après avoir accepté la dure réalité de la météo) uniquement pour la séance photos couple! Merci Ingrid d’avoir enfilé les bottes dans la boue! La pluie et le froid nous ont permis d’allumer les cheminées, bien utiles!  Même avec la pluie, ce fut une journée absolument extraordinaire, avec tellement d’émotions pour nous, nos parents, mais aussi pour tous. Quelle joie de voir tous ces visages pétillants et heureux d’être tous réunis. La présence de chacun était pour nous un immense bonheur.

 

 lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage-conseil
Un conseil: n’oubliez pas la musique dans une cérémonie, choisissez ce qu’il vous plait vraiment, ça met un shoot d’émotions et de dynamisme à la cérémonie.
A distance du mariage et après avoir reçu les photos d’Ingrid: surtout, avoir une photographe au top comme elle est incontournable si vous adorez comme nous les belles photos, les photos “naturelles” sans trop de pose. Ingrid sait se faire très discrète pour capter les beaux moments d’émotion sur le vif. C’est important d’avoir un bon feeling, les mêmes envies et la même “folie” car on passe une bonne partie de la journée ensemble (préparatifs, photos de couple…) et le feeling et le naturel se ressentent dans les photos. Quel beau souvenir, on ne se lasse pas de les regarder!”
lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage-moment
Les “bravos” aux éclats de notre fille au moment où il n’y a pas un bruit dans l’église: elle est géniale. Le plus d’émotions; quand je suis entrée au bras de mon père et que j’ai vu tous les gens que j’aime tournés vers moi… Puis le regard de l’homme de ma vie…lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage-adresses
Photographe : Ingrid Lepan /  Robe: couturière Mme B (souhaite rester anonyme!) / Accessoires de famille / Mise en beauté: Blondyhair, Antibes et Emeline et Marie (amies) pour le maquillage/ Costume: les nouveaux ateliers/ Noeud pap, pochette: Mme B et tissu liberty* / Chaussures: Repetto pour elle, Studio pour André pour lui, bottes de pluie elle et lui : Aigles /  Fleurs, bouquet et couronnes: Magenta, Nice / Lieu: Château du Font du Broc / Traiteur: Gaudefroy / Musiciens: David (Electrophazz) et Audrey / Déco: home made / Faire part et papeterie: home made + papier libertytéléchargé sur bopapier.com
commentaires

Super idée que de tout coordonner sur le thème du liberty (que j’affectionne tout particulièrement), même jusqu’au nœud papillon ! Fallait y penser et bravo, car les photos sont, du coup, douces et pleines de poésie.

Londoncam -

J’adore ce mariage si gai et si vrai !!!
J’ai une petite question pour la mariée si jamais elle passait par là: pour les bouchons, avec quel instrument les avez-vous découpés pour qu’ils soient stables ? Un cutter ? Merci !

Quel beau mariage. La robe est splendide, et le fait qu’elle soit unique la rend encore plus belle.
J’adore le thème choisi.
Très très beau tout ça.

Merci pour ces gentils commentaires :-)
Et Merci Nessa pour cet article et pour ton blog que j’adooore!
Alors pour répondre à Londoncam: couper les bouchons, si on a LE bon couteau c’est très facile. J’ai pris un gros couteau de cuisine (un de mes parents mais si j’essayais avec le mien, c’était impossible…) ça a du me prendre 2 heures je crois (en plusieurs fois pour éviter les crampes aux mains) pour 180 bouchons… :-)

Moi cela me fait très plaisir de voir publié un mariage pluvieux. Nous nous sommes mariés le 20 avril et on a failli s’effondrer en voyant la météo baissé, baissé… jusqu’à 10°C et de la pluie jusqu’à 15h ! Mais quand on a les bons plans B (indispensable en se mariant en avril) et les bons proches qui savent mettrent l’ambiance, ça reste un moment magique qui peuvent rendre comme celui-çi publié !

Bonjour!!

Je trouve vos photos (et le récit) splendides! Cela dégage beaucoup d’émotion, de naturel, de sincérité et de poésie, le thème Liberty est en parfait accord!
Félicitations!

Je suis témoin d’une amie qui se marie l’an prochain dans sa région (Calais) et qui recherche une couturière pour lui faire sa robe en dentelle (de Calais). Elle est allée chez les mêmes créatrices que vous à Paris, mais voudrait sa robe, faite dans sa région. Est-il possible d’avoir les coordonnées de Madame B?
Merci!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

PETITE NOTE :
-
Les commentaires ne doivent pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Nous nous réservons le droit d'effacer tout commentaire raciste ou antisémite, diffamatoire ou injurieux ou qui serait contraire au bon déroulement des échanges.
Les reportages publiés sur LMAPN sont avant tout des morceaux d'histoires de vrais couples ayant accepté de partager ici leur ressenti et leurs souvenirs, merci de garder cet espace courtois et enthousiaste. -
Nessa