C’est LE symbole ultime du mariage. Aujourd’hui Pauline, de Gemmyo partage avec nous toutes ses astuces pour choisir son alliance de mariage et ne faire aucun faux-pas . Et vous, pavée de diamants, ruban, assorti à votre bague de fiançailles? Pour quelle alliance avez vous craqué?

avec ou sans pierres ?

L’alliance avec pierre est très à la mode et brille plus qu’une alliance tout en métal. En général on privilégie une alliance en diamant symbole d’éternité.  Mieux vaut toutefois choisir une alliance sans pierres si on veut un bijou plus discret et que l’on pourra vraiment porter en toute occasion. Il faut savoir qu’une alliance avec pierre est naturellement un peu plus fragile qu’une alliance sans pierre et qu’elle nécessite un peu plus d’entretien (par exemple il faut l’enlever pour dormir etc.)

Quel alliage choisir ?

Les alliages les plus classiques sont l’or blanc, le platine et l’or jaune. Certaines femmes choisissent une alliance en or rose ; cela convient particulièrement aux femmes au teint clair. L’or rose est un alliance qui apporte douceur et féminité au style de celle qui la porte. Pour les hommes, on privilégie en général l’or jaune, l’or noir ou le platine. Le platine et l’or jaune car ils sont intemporels et très résistants, l’or noir car il apporte une touche masculine aux bijoux qu’il orne.

Quelle est la qualité de l’or utilisé ?

En ce qui concerne l’or utilisé, qu’il soit blanc, jaune ou rose, le titrage choisi sera généralement de 18 carats . Il est préféré à l’argent et au plaqué car il est plus durable et nécessite moins d’entretien.

Quel type d’anneau?

En dehors des alliances avec pierres, on peut dire qu’il existe trois types d’anneaux, qui peuvent être déclinés dans différentes tailles ou largeurs. Le jonc rond : il s’agit d’un anneau parfaitement sphérique. C’est une alliance qui convient plus particulièrement aux femmes car il évoque une certaine douceur. C’est un type d’anneau assez original, très élégant et souvent aimé des connaisseurs de joaillerie car estimé comme particulièrement noble. Toutefois, il faut savoir que ce type d’alliance se sent un peu plus que les autres types en raison de son jonc rond. Le demi-jonc: c’est un anneau rond sur le dessus et  plat côté doigt ce qui lui confère un confort maximal. C’est le type d’alliance le plus populaire car le plus classique et sans doute le plus intemporel. Il sied autant aux femmes qu’aux femmes et les couples prennent souvent le même modèle, en deux largeurs différentes par exemple. Le ruban : c’est un modèle qui plaît particulièrement aux hommes. Il s’agit d’un modèle d’anneau entièrement plat donc très confortable et assez géométrique. Il plaît aussi à certaines femmes qui aiment son style unisexe.

Faut-il une alliance identique?

C’est aujourd’hui plus rare, mais cela reste appréciés par certains couples : et en fonction de l’importance que l’on accorde à la tradition, on pourra choisir  soit des alliances de forme identique mais de largeur différente ( généralement plus large pour l’homme ), soit des alliances de forme identique mais en métal différent généralement en or jaune pour l’homme et en or blanc pour la femme

comment choisir son alliance?

La morphologie de la main pourra avoir une incidence sur le choix de l’alliance de mariage. Ainsi, une personne dont les doigts sont longs et effilés préférera souvent une alliance étroite alors qu’une personne aux doigts plus épais choisira un modèle volumineux.

Faut-il l’assortir à sa bague de fiançailles?

Tout est une affaire de gouts. Choisissez par exemple votre alliance dans le même métal que votre bague de fiançailles si vous souhaitez que celles ci s’accordent au mieux. Sans pierres si votre bague de fiançailles est déjà très travaillée, ou au contraire complètement empierrée si vous êtes vous aussi amoureuses des bijoux sertis. Et puis rien n’empêche de changer complètement de style entre ces deux bagues, et de porter par exemple une fois le mariage passé, votre bague de fiançailles à la main droite.

une gravure ?

La tradition veut que les alliances soient gravées. La plupart du temps, le texte est constitué pour chacun des deux époux du prénom de son conjoint suivi du sien et enfin de la date de mariage. Toutefois, beaucoup de personnes préfèrent mettre des mots qui font sens pour leur couple et c’est encore plus beau !

Les liens à suivre

Rendez vous sur cet article pour connaitre les astuces pour choisir sa bague de fiançailles, ou encore sur mon tableau Pinterest consacré aux idées de coussins d’alliances et autres jolies alternatives sans satin ni noeud noeud.

lamarieeauxpiedsnus-blog-mariage-idees-inspiration-mariage
commentaires

En Allemagne, c’est l’inverse, les couples ont tous des alliances non ‘dépareillées’, souvent Avec un Petit détail en plus pour la femme: un Petit brillant par exemple.
Je n’aime pas du tout, car ce n’est pas parce qu’on est un ‘couple’ qu’on doit porter les même alliance. la Morphologie et les goûts de chacun sont différents. En choisissant des alliances ‘non dépareillées’ , c’est forcement un compromis et résultat l’alliance ne plaît pas à 100% à chacun. Ce qui est fort dommage, on doit la porter…. une cinquantaine d’années? :-) Et puis je trouve que ça fait ‘regardez on a la même alliance on est un couple’, pas besoin de ça pour moi… mais c’est aussi une question culturelle et d’offre car en Allemangne, les alliances vendues sont à 99% non dépareillées… sinon il faut les faire faire sur-mesure. Nous, on a fait faire (sur mesure, pas le choix) deux alliances completement differentes, on a chacun suivi ses goûts… (une fine en or blanc pour Monsieur et une très très large en or Rouge pour Madame!). On a fait grave la même Phrase à l’intérieur, Avec nos initiales et la date. Mon alliance est assortie à ma bague de fiançailles, c’était prévu depuis le début car je les porterai au même doigt: un solitaire sur bague fine en or Rouge… et la créatrice a bien fait Attention au sertissage du diamant, en tenant compte que l’alliance allait toujours ‘cogner’ contre la bague de fiançailles, pour ne pas que le diamant ne saute…mon alliance qui mesure tout de même 7 mm de large ne va pas plaire mais ça m’est égal, c’est la mienne!! d’ailleurs ma mère m’a même dit ‘ton alliance, c’est TON choix… mais dis-moi, elle ne va pas quand même prendre toute ta phalange…’ et bien si! j’ai toujours rêvé d’une alliance Ultra large même si je n’ai pas de gros doigts. rdv le jour du mariage pour la Suite…

Je ne suis pas encore à ce stade mais je commence à y penser et j’envisage de plus en plus de faire faire ma bague sur-mesure… Mon bijoutier propose ce service que je trouve intéressant, choisir ses matériaux et ses couleurs et même la forme, ça parait luxueux mais au final pas tant que ça ! A suivre…

GOLDMUND -

Bonjour,

concernant l’entretien d’une bague, empierrée ou pas, il sera nécessaire dans tous les cas: une bague portée toute la vie s’use! Si elle est empierrée, un nettoyage plus régulier est certes conseillé, mais un anneau simple se rayera (si vous avez opté pour un poli brillant) ou se polira (si vous avez opté pour un aspect brossé). N’importe quel bon bijoutier de centre ville pourra dans tous les cas requinquer votre bague en un rien de temps. Donc pierre, ou pas pierre, faisons nous plaisir et intégrons qu’une bague portée quotidiennement pendant 40 ans demandera un peu d’entretien!

Enfin, deux ajouts importants:
– si vous choisissez l’or blanc, selon sa qualité, il se pourra que votre anneau jaunisse dans le temps. Là encore, un bijoutier pourra agir et redonner sa blancheur originelle à la bague assez aisément (plus facilement sur une bague non empierrée). Mais pour éviter ce jaunissement de l’or blanc : éviter un produit trop bas de gamme ou choisir le platine, plus cher, mais qui est blanc par essence (alors que l’or blanc est le résultat d’un alliage).
– se méfier des anneaux totalement empierrés (par exemple, l’anneau serti sur toute la bague) car si une mise à taille devient nécessaire (en vieillissant, les doigts s’épaississent parfois), ce sera quasi impossible à faire (il faut dessertir avant de pouvoir agrandir dans ce cas). Il existe des anneaux sertis aux 2/3 ou à moitié: c’est un choix malin, je pense!

Bonjour La Mariée aux Pieds nus,
j’adore votre blog qui me guide un peu dans l’organisation du mariage. Pour le style on ne s’est jamais posé de question. Mais avoir une alliance de deux marques différentes ça se fait?
Merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

PETITE NOTE :
-
Les commentaires ne doivent pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Nous nous réservons le droit d'effacer tout commentaire raciste ou antisémite, diffamatoire ou injurieux ou qui serait contraire au bon déroulement des échanges.
Les reportages publiés sur LMAPN sont avant tout des morceaux d'histoires de vrais couples ayant accepté de partager ici leur ressenti et leurs souvenirs, merci de garder cet espace courtois et enthousiaste. -
Nessa