Aurélie et Omar ont organisé leur mariage bohème près de Lyon en un an. Un temps nécessaire pour choisir les professionnels qui les aideraient à vivre une journée plus que parfaite. Il partagent avec nous leur histoire  immortalisée par Klem Photographie.

La rencontre

Notre rencontre peut réellement, se résumer à cette phrase « Le hasard n’existe pas ». C’était il y 11 ans, et d’ailleurs le jour de notre mariage était le jour de notre rencontre en 2010. J’étais en école d’Art sur Lyon, et aux vacances d’été, une amie d’études me propose de partir au Maroc, elle ayant habité là-bas pendant un temps. J’étais jeune, et je n’avais encore jamais voyagé seule à l’étranger, alors GO GIRL !

Je décide d’y partir avec mon amie, et là, commence les galères du voyage. Avion annulé, finalement départ prévu le lendemain, et arrivée dans une autre ville.

Arrivées au Maroc, après des heures de train, nous arrivons enfin à Marrakech. Nous sommes accueillis dans une villa magnifique, pleines de nouveaux visages et de belles rencontres. Et là, je rencontre Omar. Finalement, lui qui devait partir la veille vers de nouveaux horizons, restera avec nous tout le long de notre séjour. Avec le recul, je me rends compte que les planètes devaient s’être alignées ce jour-là, car à peu de temps près, nous ne nous serions jamais croisés. Nous avons passé un séjour exceptionnel, à découvrir la ville grâce à lui, apprendre de cette culture si riche et je suis reparti avec des souvenirs pleins la tête.

A mon retour en France, la vie a repris son cours, et Omar est revenu, lui aussi en France, mais à Auxerre pour continuer ces études. Mais quand quelque chose d’indescriptible ce produit entre deux personnes, le lien ne peut se rompre. Nous sommes finalement devenus très bons amis malgré la distance qui nous séparait, à parler pendant des heures au téléphone, à discuter de nos vies, à rire et à refaire le monde …

Enfin, je décide de lui rendre visite sur Auxerre, et à ce moment précis, je pense que nos regards nous ont trahi, ce n’était plus de l’amitié, mais un début d’amour.
S’en suit d’un an de relation à distance, à compter les jours avant de pouvoir se revoir, et finalement, je le rejoindrai à la fin de cette année-là sur Paris, nous nous installerons ensemble, pour ne jamais plus se quitter.
Aujourd’hui cela fait 11 ans. 11 ans à grandir ensemble, à s’apprendre, à nous créer des souvenirs mais surtout à toujours être unit malgré les aléas de la vie ! »

La demande en mariage

« En juillet 2019, nous décidons de partir en vacances à KORFU en Grèce. Bien entendu, je n’étais au courant de rien, et je n’ai rien vu venir. Omar avait appelé mes parents et mes sœurs pour leur demander ma main. Au coucher de soleil, avec une vue magnifique, il m’a fait sa demande. Ce fut un moment magique, un peu brouillon, mais rempli d’une émotion tellement intense. Je ne pouvais pas rêver mieux comme demande, intimiste et touchante. »

Les préparatifs du mariage

« Les préparatifs n’ont pas été de tout repos, avec les restrictions sanitaires, c’est pour cela qu’après en avoir parlé, nous avons décidé de décaler le mariage en 2021 !

Nous nous y sommes pris un an à l’avance, et pour moi il y à une règle d’or, c’est avant tout d’être organisé. Nous avons commencé par chercher le lieu, mais cela fut très vite une évidence, je voulais me marier auprès des miens sur Lyon, et à l’endroit où j’avais grandi, Sathonay-village. Une vue panoramique sur tout Lyon, un endroit calme où il fait bon vivre, et surtout un lieu rempli de souvenirs.

Dès que l’endroit fut acté, nous nous sommes mis en quête des prestataires. Nous avions déjà une idée bien précise du style de mariage que nous voulions. Un côté bohème avec une touche marocaine. La gamme de couleurs était définie du beige au terracotta. Nous voulions un moment convivial, lounge & chill. Travaillant dans le Design d’espace, j’ai recherché nos prestataires comme pour mon travail, en ciblant ceux qui se prêtaient le plus à nos attentes et à notre style de mariage. »

« Et finalement, après des semaines de recherches j’avais enfin trouvé mes coups de cœur, et je ne regrette pas ! A chaque fois, un super feeling, des prestataires professionnels et passionnés. Pour être honnête, je n’ai rien laissé au hasard, que cela soit pour ma robe (48 essayages plus tard) le mobilier, la décoration, le traiteur ou encore la photographie… car TOUT COMPTE sur ce jour-là !

J’ai commencé par faire un brainstorming de toutes nos idées, et j’ai dégrossi petit à petit afin de garder la même ligne conductrice et finir par faire confiance à nos prestataires, et réaliser certaines choses nous même ! Au final, les préparatifs c’est un peu comme un marathon sur du long terme, mais le jour J c’est merveilleux de voir tout le travail accompli ! »

Le jour du mariage

« Ce fut une journée remplie d’émotions. Pour moi, elle représenta beaucoup à mes yeux, j’avais l’impression d’être au bon endroit au bon moment, et d’être entouré aussi bien de nos invités que de mes ancêtres qui étaient autour de moi.

Nous nous sommes tous retrouvés à la mairie de Sathonay-village, avec la pluie qui nous accueilli. Ce moment qui normalement est très protocolaire le fut beaucoup moins qu’à l’habitude. Mon père nous a mariés, et il y eu beaucoup de fous rires et quelques larmes d’émotions. Nous sommes finalement sortis sous le soleil, qui vint pointer le bout de son nez. S’en sont suivis des photos de couples et nous sommes enfin arrivés à notre vin d’honneur où nos invités nous attendaient !

A partir de ce moment-là, nous nous sommes laisser porter. Nous avons vécu chaque instant intensément, à rire, à trinquer à notre bonheur !

Enfin, en plus petit comité, nous sommes passés à table pour le repas, avec son lot de surprises, de délires et d’euphorie. Nous n’avons finalement pas dormi et avons dansé jusqu’au petit matin. Cette journée passe tellement vite, mais nous avons profité de chaque instant ! »

Le plus beau souvenir

« Il est difficile de n’en choisir qu’un, car cette journée fut remplie de moments inoubliables ! Je pense, que pour moi, c’est le moment où j’ai découvert Omar à l’entrée de la mairie. J’étais très stressée, mais à partir du moment il m’a pris dans ces bras, le monde s’est arrêté de tourner, il n’y avait que nous et j’ai ressenti tout l’amour du monde à ce moment-là.

Pour Omar, c’est le moment où je lui ai passé la bague au doigt. Pour lui, cela représentait beaucoup. Ce geste allait celer notre avenir à deux pour la vie.

Il y a aussi, les sourires, les rires, et délicates attentions de nos invités, et si nous devions retenir un autre moment de liesse, se serait certainement lors d’une des animations où nos invités nous ont subjugués, tant ils étaient à fond ! »

Un conseil à partager avec les futurs marié.es

Être organisés, si prendre au moins un an à l’avance, et tenir un carnet de bords.

Bien choisir ces prestataires !

Anticiper, et surtout prévoir des plans B pour tout (Météo, restrictions sanitaires…)

Profiter, cette journée passe à une vitesse folle, vivre chaque instant, passer du temps avec vos proches et trinquer à l’amour ! Si c’était à refaire, nous referions tout pareil ! »

Les prestataires recommandés par les marié.es

Photographe : Klem Photographie | Fleuriste : Botanique Bazar | Mobilier : Velvet Rendez-vous | Traiteur : Feed Traiteur | Maquillage/coiffure : Kosmos MUA | DJ : Mark DJ | Robe de mariée : Olympe Mariage | Costume : Suit Supply |  Alliances : Deloison

Vous êtes photographe et vous vous retrouvez dans l'esprit La mariée aux pieds nus, n'hésitez pas à nous contacter pour partager vos images à lmapn.publications@gmail.com . Les astérisques marquent des liens affiliés. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter la page Mentions Légales du site.
Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Recherchez en tapant un mot-clé et appuyez sur Entrée pour commencer la recherche.