Un mariage au Chateau Bas d’Aumelas près de Montpellier dans l’Hérault

Un mariage au Chateau Bas d'Aumelas près de Montpellier dans l'Hérault - Photos : Rock n' Brides - Blog mariage : La mariée aux pieds nus

Ensemble, c’était le mot d’ordre du mariage de Lahiana et Victor au Chateau Bas d’Aumelas photographié par Rock’n Brides. Ensemble, parce qu’après avoir dû gérer le report de leur journée de juin à août dernier et le stress des préparatifs de dernière minute, l’essentiel était bien là. Partager un moment particulier entourés de leurs proches.

La rencontre

« En février 2012, lors d’une journée portes ouvertes à l’ISCOM, école de communication à Montpellier. J’étais étudiante bénévole pour organiser la journée, il était ancien étudiant et venait parler de l’après-école. La journée n’a pas rencontré un énorme succès en terme de fréquentation, ce qui nous a permis de faire connaissance. Ensuite tout est allé assez vite puisque deux mois après je m’installais chez lui. Neuf ans plus tard nous sommes là, mariés avec un magnifique garçon de 4 ans. « 

La demande en mariage

« J’ai su très tôt que si je devais demander Lahiana en mariage il n’y avait qu’un endroit où je pouvais le faire : Mimizan Plage dans la maison de son arrière grand-mère. Cette maison est une vraie madeleine de Proust pour elle, elle y retrouve ses souvenirs d’enfance, l’amour familiale, c’est un endroit à part dans son cœur.

Je n’avais pas trop de temps à perdre, nous n’y allons qu’une semaine par an et comme je ne suis pas des plus organisés je n’avais pas acheté de bague avant de partir en vacances. J’ai du courir dans des boutiques de plage pour trouver ce qui se rapprocherait le plus d’une bague de fiançailles, j’ai fini par trouver une bague simple et ça a largement suffit ! Le dernier soir, quand notre fils était couché et qu’on s’est retrouvé dans le jardin de la maison, sous les pins landais, à boire un dernier verre de vin blanc, j’ai sortit la « bague » et je me suis lancé. Je ne sais plus exactement ce que j’ai dit tellement j’avais d’émotion en moi mais Lahiana a dit OUI donc ça devait être assez convaincant !! « 

Les préparatifs du mariage

« Nous avions visité quelques Manades près de chez nous mais comme nous avions de la famille et des amis qui venaient de loin, nous voulions pouvoir loger des invités sur place. Après quelques visites on est allé voir le Château Bas D’Aumelas, et GROS coup de cœur ! De la pierre, des vignes, des poutres, une terrasse, une salle lumineuse et des logements. On a eu un très bon feeling avec Geoffroy et l’équipe sur place, les vins sont délicieux en plus donc nous avons validé rapidement.

Lahiana a une agence événementielle, donc on partait avec pas mal d’atouts ! On avait une idée précise de ce qu’on voulait donc on s’est régalé à le faire et à trouver des solutions, grandes tables type banquet de 40 personnes, scènes, comptoir, etc..

Nous avons commencé à y bosser un an à l’avance. Le lieux a été le premier point à gérer, une fois cette étape on a essayé de faire petit à petit…mais ça n’a pas marché on s’est quand même retrouver à gérer 1000 choses le dernier mois alors qu’on aurait pu les valider bien avant mais c’est aussi ça le charme du mariage.

Nous avons surtout dû gérer un report en pleine période covid (le mariage a eu lieu au mois d’août 2020 mais initialement nous devions nous marier le 6 juin). »

« Nous avons essayé de faire un maximum de choses avec nos amis ou nos connaissances professionnelles. On voulait être en confiance et surtout partager cette journée intime avec des proches.

Pour l’apéro on voulait quelque chose de décontracté alors on a appelé notre ami JP du DUKE, mini burger, brasero, des bons produits, servis avec le sourire et avec du style. On rêvait aussi d’un bar à huîtres. Nous avons appelé pour cela un producteur de l’étang de Thau, qui nous a ouvert les huîtres en direct pendant l’apéro sur un joli bar en bois.

Le repas, nous avons fait confiance à Maxime et Mathilde du restaurant Félicie (Boite de conserve). On adore leur cuisine, et nous voulions comme à leur restaurant des gros plats à partager. Ils ont été top ! Une bonne alternative entre 2 solutions qui ne nous correspondaient pas (le service à l’assiette et le buffet). Nous avons chiné pour cela 40 plats dépareillés mêlant des plats en terre cuite et des soupières vintage.

Pour la déco c’est Lahiana qui a géré de A à Z, c’est sa passion et une composante importante de son métier. On a chiné pendant 1 an un maximum d’objets pour la déco (dame jeanne, tapis, vases, napperons en dentelle, etc…) et avec ce qu’elle avait déjà on était pas mal du tout.

La musique c’est un ami qui s’en est chargé, il connaissait 95% des invités donc il a parfaitement su gérer la soirée et rassembler tout le monde sur la piste de danse.

Pour les photos, c’était une évidence : Alison de Rock’n Brides . On la connaît depuis quelques années via le travail de Lahiana. Elle nous avait déjà photographié pour la séance de grossesse .On se sentait à l’aise avec elle, en totale confiance, on aime son traitement des photos, sa façon de capter des moments simples et de les sublimer, son œil artistique. C’était une évidence !

MERCI encore à tous, et merci aussi aux amis et parents pour leur aide tout le long des préparatifs (acheter 40 soupières dépareillées aux puces c’est une sacrée mission). »

La décoration du mariage

« Nous avons trouvé beaucoup d’éléments de la déco aux puces ou sur Facebook Market , comme le bar en rotin qui nous a servi de pupitre pour la cérémonie laïque puis de comptoir pour la soirée dansante.

Pour la décoration de table, nous avons fait simple. La salle du Château Bas d’Aumelas est sublime avec son haut plafond et ses murs de pierre et se suffit à elle-même. Nous avons loué de grandes tables rectangulaires en bois que nous avons laissées nues. La décoration de table était minimaliste : vases éprouvettes et petites fioles avec des fleurs séchées, photophores en macramé (encore ma super maman), et des petites succulentes en cadeaux invités et qui servaient de place-personne.

Nous avons demandé à notre ami Thibaut Malet (designer et woodworker comme il se présente) de nous fabriquer les numéros de table et le grand panneau de bienvenue avec marqué « Ensemble » / slogan de cette journée. »

Un moment en particulier

« La cérémonie et l’échange des vœux même si la journée dans son ensemble reste un souvenir doux et merveilleux. Nous avons eu la chance d’avoir des amis « Maîtres de Cérémonie » et ils ont été fabuleux. On a eu droit à un raz de marée d’amour et de bienveillances, des discours touchants, drôles, émouvants, de la famille, des témoins, des amis, c’était fou de recevoir autant d’amour.

Nous avons fini par notre échange de voeux, les voix tremblantes, pleines d’émotions et d’amour ! On a fini par une tournée générale de Pulpeuse (marque locale de liqueur de citron) pour finir ce moment, on a commencé à se détendre, l’ambiance était belle, les yeux des proches brillaient, un vrai beau moment de bonheur simple ! De manière générale, nous nous sommes sentis portés, aimés. On aimerait déjà recommencer. »

Un conseil à partager avec les futurs marié.es

« Faites comme vous le sentez ! Il faut simplement éviter de se rajouter du stress ou du travail le jour J. C’est dommage de perdre du temps à gérer des prestataires ou à stresser le jour de son mariage. La journée passe tellement vite qu’il ne faut pas gaspiller du temps pour ces choses-là. Entourez vous, déléguez, anticipez et profitez ! Ça va le faire ! »

Les prestataires recommandés par les mariés

Photographe : Alison, Rock’n Brides | Lieu : Chateau Bas d’Aumelas | Traiteurs : La boîte de conserve / Félicie , Le Duke Street Cantine , Damien Merenna | Pièce montée de fromages :  Bouby | Fleurs : Marguerite Flower Shop | Tenues de mariage : Olympe avec une robe de mariée Victoire Vermeulen et Sessun Oui | Costume du marié : Beau | Makeup : Miss Delph | Borne photo : Teamate | Mobilier : Wood Concept Reception | Décoration & Organisation : La fabrique à jour J | Décoration bois : Thibault Malet |

Vous êtes photographe et vous vous retrouvez dans l'esprit La mariée aux pieds nus, n'hésitez pas à nous contacter pour partager vos images à lmapn.publications@gmail.com . Les astérisques marquent des liens affiliés. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter la page Mentions Légales du site.
Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Recherchez en tapant un mot-clé et appuyez sur Entrée pour commencer la recherche.