Un mariage un peu particulier sur le blog aujourd’hui puisque je connais bien les deux amoureux du jour, et que j’ai eu le plaisir de participer à ma manière, à ce joli mariage coloré à Lyon photographié par Chloé Lapeyssonnie.

Hélène et Pierre Antoine ont eu envie de célébrer leur mariage civil et leur cérémonie sur deux jours distincts, et d’organiser pour cette première partie un brunch en toute simplicité entourés de leurs familles et amis les plus proches. Et pour ce premier opus de leur union, et avant de découvrir leur cérémonie laïque vendredi, c’est Pierre Antoine qui nous raconte cette journée…

La rencontre

« Hélène et moi nous sommes rencontrés à Lyon, il y a 5 ans, lors d’un dîner avec des amis communs auquel aucun de nous deux n’avait envie de venir. Alors que le romantisme, les films à l’eau de rose et les contes de fées n’étaient pas dans mon package de naissance, j’ai eu un véritable coup de foudre lorsque je l’ai vue pour la première fois. Nous habitions l’un et l’autre dans le même quartier, avions une complicité évidente et les mêmes papillons dans le ventre, mais malheureusement 72 heures après notre rencontre, elle devait partir à Paris où elle venait d’accepter un nouveau poste. Pendant quelques mois, nous avons vécu notre relation dans un TGV jusqu’à ce qu’elle revienne à Lyon, emménage chez moi et que je réalise que j’avais à mes côtés la femme de ma vie. Après quelques années et beaucoup d’appels du pied de sa part, j’ai décidé de me lancer et de faire ma demande. Elle m’a dit oui et m’a chamboulé ma vie.« 

Les préparatifs du mariage

« Rapidement nous avons décidé de dissocier notre mariage civil de notre mariage laïque. Pour le mariage civil, il était évident pour nous de nous unir dans le 5ème arrondissement de Lyon, là où nous nous sommes rencontrés, là où nous habitions quand nous étions célibataires, là où nous avions trouvé notre appartement commun. L’autre évidence était que nous voulions un mariage très simple, avec un mini budget mais un maximum de convivialité. Avec l’aide de nos proches et d’une bonne dose de créativité, nous avons organisé en moins d’un mois ce mariage cool et joyeux que nous avions en tête.

Nous sommes partis sur l’idée de réaliser notre cérémonie puis un brunch maison avec nos parents et une poignée d’amis. Nous avons créé un événement Facebook, acheté nos tenues en ligne, passé tout un week-end end en cuisine et pour le lieu et les fleurs, nous avons laissé carte blanche à notre copine Nessa, la bonne fée des mariages. »

Le jour du mariage

« Le jour J nous étions tellement détendus et persuadés que le passage à la mairie n’était qu’une simple obligation administrative, que nos émotions ont eu toute la place de nous surprendre. Lorsque nous sommes arrivés à la mairie et que nous avons découvert les sourires de nos proches, toute la symbolique et la force du mot “mariage” a pris sens. Ce moment que nous pensions impersonnel et expéditif s’est révélé être tout le contraire. Nous avons ri, nous avons pleuré et nous nous sommes aimés comme jamais. »

« A la sortie de la mairie, nous nous sommes retrouvés au milieu des centaines de touristes qui déambulaient dans le quartier historique du Vieux Lyon et l’ambiance s’est d’un coup transformée en une balade joyeuse à travers notre ville chérie. Nous avons embarqué nos invités dans le métro, pris de belles photos dans ces murs de bétons que nous côtoyons et chérissons chaque jour, jusqu’à atterrir au Studio Quotidien où nous avions préparé un brunch pour eux.

Pour ce brunch, nous avions réalisé 90% des petits plats à la maison et nous les avions associés à de délicieux gâteaux de chez Cakes by BH, et aux biscuits de Shanty Biscuit sur lesquels nous avions tatoué ces deux mots que nous aimons tant “vivement maintenant”. »

Un conseil à partager avec les futurs marié.es

« Aujourd’hui et avec le recul, mon meilleur conseil serait de dire à des futurs mariés “soyez sûrs de vos goûts, assumez les et n’oubliez pas que cette journée doit être une fête”. Quelques jours avant le mariage, mes potes étaient plus que sceptiques quant au fait que je porte un bandana et un tee shirt à coeur, mais aucun de leurs doutes n’auraient pu me remettre en question. Le jour J, nous avons reçu plein de compliments sur le fait d’oser sortir des codes traditionnels du mariage, et d’assumer notre côté citadin à cette époque où les mariages bohèmes sont si tendances. »

Les prestataires recommandés par les marié.es

Robe : Asos*
 | Chaussures mariées : Bershka | Pantalon et veste : Asos* | Tee shirt : Comme des garçons
 | Chaussures marié : Vans
 | Lieu : Studio Quotidien | Photographe : Chloé Lapeyssonnie | Gâteaux : Cakes by BH| Biscuits : Shanty Biscuit

Vous êtes photographe et vous vous retrouvez dans l'esprit La mariée aux pieds nus, n'hésitez pas à nous contacter pour partager vos images à lmapn.publications@gmail.com . Les astérisques marquent des liens affiliés. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter la page Mentions Légales du site.
Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Recherchez en tapant un mot-clé et appuyez sur Entrée pour commencer la recherche.