L’amour est patient. Juliane et Vincenzo ont dû revoir, reporter, et réorganiser les détails de leur mariage à Syracuse en Sicile plusieurs fois à cause de la pandémie. Mais ces déconvenues leur auront permis une chose, se concentrer sur l’essentiel, et finalement le plus important, se dire oui, entourés de leurs proches, en vrai ou à distance. Ils partagent avec nous leur histoire, immortalisée par Anne Letournel Photography.

La rencontre

« Notre rencontre a eu lieu en 2013 dans un avion en partance pour Sao Paulo, au Brésil. Par chance ou juste le destin, nous avons eu la même destination et avons effectué un stage dans le même CHU. Des années difficiles ont suivi, Je (Juli) suis Allemande et Vincenzo est Italien et bien que l’Italie et l’Allemagne nous semblaient très proches après notre retour du Brésil, Vincenzo a été obligé d’effectuer des missions de sauvetage de réfugiés en Méditerranée avec la Marine italienne pendant 6 ans. Nous nous voyions très rarement, mais avions toujours rêvé d’une vie ensemble. En 2018, après que Vincenzo ait passé son certificat d’allemand, il y a eu une demande en mariage assez surprenante à New York. Nous ne savions pas encore quand et où nous vivrions ensemble, mais la première pierre de notre avenir ensemble était posée. »

Les préparatifs du mariage

« Il était immédiatement clair que nous voulions nous marier dans la ville natale de Vincenzo, Syracuse, en Sicile. Nous avions imaginé une grande fête avec tous nos proches – afin de saisir l’opportunité de rassembler nos deux familles après tant d’années de relation à distance. Et par là même, permettre à nos proches venus de loin de profiter de la douceur méditerranéenne.

Immédiatement, nous avons choisi pour la réception le magnifique Castello Pupillo avec son arbre et son jardin particuliers et sa cour élégante. L’église devait être une petite église ouverte dans la vieille ville. Pour la restauration, nous voulions une vraie cuisine maison sicilienne et savions que nous n’aurions cela que chez Rizzo Catering. Le reste des prestataires est arrivé petit à petit : de la musique brésilienne pour le dîner, notre talentueux photographe et assez spontanément nous avons décidé d’engager un vidéaste. C’était une belle tâche commune que nous maîtrisons en couple. Malheureusement, la pandémie a jeté un stop dans l’organisation, de sorte que nous avons dû reporter la fête trois fois, changer notre église, revoir l’organisation du dîner qu’il ne pouvait plus avoir lieu autour d’une table et malheureusement la famille de Juli du Brésil ne pouvait participer qu’à distance par vidéo. Mais nous avons toujours su : l’amour est patient. Et en fin de compte, ce sont ces nombreux changements, espoirs et rêves qui ont rendu notre journée si unique. »

Le jour du mariage

« Notre mariage n’a pas duré qu’un jour, mais a duré presque une semaine entière, car la plupart des gens avaient parcouru un long chemin pour célébrer avec nous. Et nous avons apprécié ce moment au maximum avec tous nos amis et notre famille. De l’anniversaire de Juli la veille du mariage, à l’after party sur la plage le jour suivant le mariage et la petite virée d’après avec les invités qui ont pu rester. Nous avons vraiment pris le temps de profiter.

Dans le sud de l’Italie, où les mariages et les prestataires de services ont des structures bien définies, nous avons essayé de donner à notre célébration une touche personnelle et de sortir de la routine classique.

Tout d’abord la découverte a eu lieu avant la cérémonie de mariage, nous avons donc eu un moment intime rien que pour nous. Un moment inoubliable dans les ruelles de Ortigia. La cérémonie fut chargée d’émotion et que dire du lieu si magnifique.

Pour le dîner, il n’y avait pas de plan de table, mais cela consistait en une cuisine ouverte avec des places libres. La musique était brésilienne comme nos origines et nos amis ont animé la soirée avec des jeux typiquement dans la tradition allemande. Notre DJ – une connaissance de la famille a spontanément fait la musique pour nous et a fait danser les invités jusqu’à la dernière seconde.

En fin de compte, il s’agissait d’une chose : passer beaucoup de temps avec nos invités, s’amuser et célébrer notre amour. »

Un conseil à partager

« Après deux ans de planification, de report, de reprogrammation, nous étions déjà habitués à ce que les choses arrivent comme elles viennent et cela nous a procuré une paix intérieure incroyable. Et c’est aussi notre conseil le plus important : le jour du mariage, il s’agit de profiter. Oubliez les listes de tâches et les horaires. Pour les amis et la famille, ce sera toujours une célébration parfaite lorsqu’ils verront que le couple est heureux.

Un moment inoubliable: pendant la soirée nous sommes juste allés dans le jardin en couple et avons eu cinq minutes rien que pour nous deux. Nous conseillons à chaque couple de s’accorder un très court moment de retrouvailles en ce jour spécial et de revoir les événements ensemble. »

Les prestataires recommandés par les mariés

Wedding Planner: Brilliant Wedding Sicily | Photographe : Anne Letournel Photography | Fleurs : Intrecci di Fiorie Darte | Lieu de réception : Castello del Solascium | Robe de mariée : Anna Kara chez Victoria Rüsche | Maquillage : Lauranastasia MUA |  Costume : Gregory Ceremonia |  Mobilier : Geni Maison et Francesca Scollo | Lumières : Luca Aliffi | Open bar : Mattia Cilia | Papeterie : Avec L’amour | Vidéo: Dino Sidoti |

Vous êtes photographe et vous vous retrouvez dans l'esprit La mariée aux pieds nus, n'hésitez pas à nous contacter pour partager vos images à lmapn.publications@gmail.com . Les astérisques marquent des liens affiliés. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter la page Mentions Légales du site.
Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Recherchez en tapant un mot-clé et appuyez sur Entrée pour commencer la recherche.