Coup de coeur pour la nouvelle collection de costumes de marié de Faubourg Saint Sulpice photographiée par Yann Audic de Lifestories Wedding.

Une collection inspirée cette année par le voyage et qui répond au nom de Plein Soleil. Une envie de légèreté, de douceur, une touche de nostalgie et d’impertinence. Un mélange de textures, de matières et de motifs.  Un voyage au cœur de la Dolce Vita des années 50… Autant d’éléments qui auront inspirés Géraud Lamazère, directeur artistique de la maison, pour imaginer cette nouvelle collection que vous pourrez comme chaque année venir découvrir le 4 février prochain à LOVE/ETC.

Et pour célébrer cette nouvelle collection, vous pourrez cette semaine sur Instagram, gagner votre costume de marié sur mesure par Faubourg Saint Sulpice !

 

Choix du tissus, de la doublure de la veste, du nombre de boutons, du revers du col, des coupes et des jolis détails, lorsqu’un amoureux se rend chez Faubourg Saint Sulpice pour imaginer son costume, c’est de A à Z qu’il  peut le dessiner, guidé par l’équipe toujours de bon conseil ! Une belle adresse parisienne à retenir si vous êtes à la recherche de votre costume sur mesure pour votre mariage !

CONDITIONS DU JEU CONCOURS

Pour gagner un costume sur-mesure d’une valeur de 900 euros et le guide du marié stylé 2017 de Faubourg Saint Sulpice
S’abonner au compte instagram @faubourgsaintsulpice_mariage et @lamarieeauxpiedsnus
Rdv sur le compte instagram @faubourgsaintsulpice_mariage pour regrammer votre photo du costume de mariage préféré avec #faubourgstory, @faubourgsaintsulpice_mariage et @lamarieeauxpiedsnus
Attention à avoir un profil instagram public au moment du jeu pour le tirage au sort

ClÔture des participations le mardi 24 janvier 2017 à minuit
Samedi 4 février 2017
8€ / personne en prévente – 10€ sur place
17, rue Commines – 75003 PARIS
Métro Filles du Calvaire

Cap sur la très belle Ile de Ré aujourd’hui sur le blog, avec le mariage pétillant tout en blanc de Gwenn et Thibaut, photographié par Wild Sparrow.

Gwenn nous raconte leur histoire…”Thibaut et moi nous nous sommes rencontrés à l’Ile de Ré pendant l’été 2010 par le biais d’amis communs. N’étant pas des grands amateurs de la piste de danse ni l’un ni l’autre, nous avons passé la soirée à discuter pendant que nos amis dansaient. On s’est revu après l’été et nous ne nous sommes plus quittés. Nous avons emménagé ensemble au bout de six mois.”

la demande

“Thibaut savait que je voulais me marier depuis un moment, et les annonces de mariage commençaient à pleuvoir autour de nous, mais lui n’était pas très pressé. Lors d’un weekend en Bretagne j’ai repéré une bague ancienne chez un antiquaire, Thibaut s’en est souvenu et quelques semaines plus tard il me l’offrait et me demandait en mariage. C’était un soir de semaine, chez nous, après une petite soirée au théâtre. Tout simple, mais à notre image, intime.”

“Il était évident pour nous de se marier à l’Ile de Ré. Il n’y a pas beaucoup de lieux disponibles donc nous nous sommes décidés assez tôt, un an avant le mariage. L’arrière saison est souvent plus belle que le printemps là bas donc nous avons choisi le mois de septembre. Pour choisir le bon weekend, nous nous sommes basés sur les coefficients de marée ( si il est trop haut = risque de vent ) ! Surtout nous avons été accompagnés par Mélanie de MG Events pour tous les préparatifs. Après plusieurs visites, nous nous sommes décidés pour le QG de la mer, avec une cérémonie laïque et un cocktail en extérieur. Le diner se passait sous une tente montée pour l’occasion ( suffisamment grande pour accueillir la cérémonie et le cocktail en cas de pluie ). Nous avons testé deux traiteurs et avons adoré Jessy, hyper passionné par son travail. En plus il est très sympa. “

“Pour la cérémonie laïque, nous ne voulions pas d’un officiant externe, du coup nous avons créé un déroulé avec des passages de parole entre nos frères et nos témoins. On a fait chanté “Stand by me” à l’assemblée accompagnée par une amie chanteuse. C’est juste à la fin, pour introduire nos voeux et l’échange de nos alliances que nous avons fait appel à un ami notaire pour le coté officiel.

Le cadeau d’invité a été le préparatif le plus complexe ! Nous avons décidé de faire un CD avec la playlist du mariage avec les 10 morceaux que l’on retrouverait ensuite pendant le mariage ( la sortie de la mairie, l’arrivée au QG de la mer, le début et la fin de la cérémonie, l’entrée des mariées au diner… )

on adore ! la chanson qui remplace la premiere danse

“Nous avions aussi prévu une surprise : remplacer la première danse par un morceau chanté et joué à la guitare. Nous avons donc pris des cours de guitare pendant 5 mois avant le mariage pour apprendre à jouer le morceau ( I got you babe de Sonny and Cher) ! Personne n’était au courant, même pas nos témoins. On a du cacher les guitares, à la maison, à l’hôtel, dans la voiture des photographes…”

“Concernant nos tenues, j’ai essayé une bonne vingtaine de robes ( ça n’arrive qu’une fois alors autant en profiter! ) pour me décider finalement pour une création d’Elise Hameau qui collait à ma personnalité et à l’ambiance du mariage. Thibaut a vu un seul tailleur : l’Apiéceur. Son costume était très beau et parfaitement ajusté. C’est une amie styliste qui a fait ma robe de cérémonie civile et celles de mes deux témoins.”

“La cérémonie laïque était très touchante grâce aux discours de nos frères et nos voeux mutuels. Les invités ont entamé un flashmob que nos témoins leur avait demandé d’apprendre. Le cocktail est passé trop vite bien sûr ! Nos invités ont bien profité de la borne photo (vip box) et on a ainsi des photos (hilarantes, mignonnes, chic, absurdes..) de presque tout le monde ! Le diner se passait dans la tente et était ponctué des discours de nos papas et de nos témoins hyper touchants et drôles. Puis est venu le moment de la première danse, enfin le premier morceau. On s’est installé avec nos guitares et on a joué et chanté I got you babe. C’est le seul moment du mariage où j’ai stressé ! Ce n’est pas très juste mais tout le monde a été surpris et a trouvé ça très mignon je crois. Enfin la soirée a pu commencer et s’est terminé au petit matin.
Un brunch devant la mer était prévu le lendemain, heureusement que nos parents et nos témoins ont assurés pour l’installation car on était un peu fatigués ! On avait commandé des tartes, des salades, des planches, des fruits pour faire un buffet et c’était parfait.”

le meilleur moment

“La fin de la cérémonie laïque avec notre échange de voeux qui nous ont beaucoup émus ( et un certain nombre de personnes dans l’assistance ! ) , l’échange des alliances et le fait d’être officiellement mariés ! Tout ça dans un cadre incroyable, sous le soleil et en présence de tous les gens qu’on aime.”

un conseil à partager

“Si vous le pouvez, prenez une wedding planner, c’est un confort incroyable pendant les préparatifs et le jour du mariage.”

un souvenir en particulier

“Pendant le cocktail il fallait que j’accorde les guitares en secret. J’étais dans la voiture de Marie et Sebastien en train de les accorder quand un des frère de Thibaut est allé à sa voiture pour changer de chaussures. Marie et Sebastien se sont mis de part et d’autre des fenêtres arrière pour qu’il ne me voit pas !”

si c’était à refaire

“Tout était parfait et comme nous l’avions souhaité et nous avons été très chanceux sur le temps. Peut être que quelques répétitions de guitare en plus ne nous aurait pas fait de mal!”

les adresses
Lieu : QG de la mer ( exclusivité de MG Events ) | Wedding Planner : Mélanie de MG Events | Traiteur : Jessy Barbulée | Photos et Vidéo : Wild Sparrow | DJ et installation technique : Sylvain de Sonomax La Rochelle | Mariage civil : Robe faite par une amie | Chaussures : Jonak | Costume Sandro | Cravate : Agnes B | Robe : Elise Hameau | Chaussures : Sezane | Couronne de Fleurs : faite par une amie (en fleurs artificielles) | Costume sur mesure : L’Apieceur | Noeud papillon : Le Colonel Moutarde | Chaussures : Paul Smith |

Pour leur mariage Alice et Romain se sont inspirés de leur histoire, de leur rencontre, de leur envie d’imaginer un mariage fun, coloré, avec un soupçon de vibe boho et beaucoup d’émotions. Et ils ont fait confiance à leurs prestataires, beaucoup. Béatrice et Jérémy alias The Quirky à la photo et à la vidéo , Joanna de Style it pour la déco et Sophie de Poppy Figue côté fleurs et toutes les équipes de pros ont oeuvré pour faire de cette journée, LA journée de ces deux amoureux passionnés !


Alice et Romain nous racontent leur histoire…”On s’est rencontrés à San Francisco, trois jours avant de partir à Burning Man – on devait partir dans le même camp. On a tout de suite bien accroché, passé trois jours à organiser le camp et 3 nuits à papoter. On est devenus inséparables immédiatement. On a pris la route dans un énorme camion rempli d’équipement et on est arrivés à Burning Man excités comme deux gamins. On a passé la semaine à explorer le désert, les camps et les oeuvres d’art les yeux écarquillés, on n’a presque pas dormi. Cette expérience nous a soudés pour la vie. Ont suivi 18 mois de relation à distance entre SF et Paris, où on s’écrivait beaucoup, on s’envoyait des surprises par colis. Puis on a enfin fini par vivre à SF tous les deux en même temps, même si on a tenu à garder chacun notre appart et nos colocs pendant encore 2-3 ans. On a emménagé ensemble il y a 3 ans et nous voilà de retour en France, mariés, et impatients d’écrire les prochains chapitres!”

“La journée du mariage s’est déroulée à merveille. C’était évidemment très intense et presque frénétique au début le temps que tout se mette en place, mais toujours dans la bonne humeur et décontraction. C’était aussi très émouvant, du début à la fin. On était très bien entourés et on a la chance de faire un mariage qui nous va très bien.”

“Nous avons rencontré Béa et Jérémie de The Quirky quelques mois avant, après avoir flashé sur leurs travaux sur Internet. Au départ on ne voulait pas de photographe professionnel. On pensait que ce serait trop intrusif et trop classique. Ce qui nous a décidé c’est qu’on avait prévu de faire un vestiaire pour téléphones portables. L’idée était que les invités laissent leur portable au vestiaire et profitent vraiment de la journée et des autres. On voulait que les gens partagent un moment ensemble et se mélangent le plus possible. Et ne pas avoir de portable contribue énormément à créer une atmosphère conviviale. Sauf que du coup il fallait absolument un photographe pour compenser le fait que personne ne pourrait prendre de photos avec son portable! “

un moment en particulier

Romain : “La voir arriver pour la cérémonie. Tel-le-ment FIER! Il y a beaucoup d’autres moments qui m’ont marqué, comme montrer notre danse qu’on avait apprise tous les deux, danser tous ensemble avec les invités, les discours de nos amis et famille à la cérémonie, voir les gens arriver tout habillés tout beau juste avant le début, regarder le soleil se lever au petit matin après la fête…”

Alice : “Juste après la cérémonie, qui a été incroyablement émouvante, tous les invités sont venus se jeter dans nos bras. C’était un “group hug” avec 130 personnes. Je me rappelle avoir été embarquée dans un tourbillon d’amour. Tout le monde s’embrassait, se serrait dans les bras, même les gens qui ne se connaissaient pas. C’était vraiment beau et on était tous transportés par cette espèce de réaction collective spontanée ultra naturelle et ultra sincère. Nos amis avaient prévu 100 ballons en coeur rouge qu’ils ont lâchés à ce moment là et c’était totalement magique.”

un conseil à partager

Romain : “Voyez-le comme une opportunité de faire un projet créatif, à deux. Des activités à la déco, il y a plein d’occasions de créer un petit univers l’espace d’une journée, et toute la bienveillance de votre entourage pour vous gonfler à bloc. Écoutez vous bien l’un l’autre quand les préparatifs arrivent sur la dernière ligne droite, et ne vous accrochez pas trop aux détails, il y a toujours des surprises de toute façon. Sachez sur qui compter pour ne pas trop vous occuper de logistique.”

Alice : “C’est très important de faire un mariage qui vous ressemble. On reçoit beaucoup de conseils de la part de proches tout au long de la préparation, c’est pas évident de garder le cap sans se laisser trop influencer. Par exemple on souhaitait à tout prix faire quelques minutes de “méditation” avec les invités au début de la cérémonie laïque, afin que tout le monde prenne le temps de s’installer dans le moment et d’arriver vraiment. Quand j’en ai parlé à mes parents ou à certains potes, avant le mariage, ils ont trouvé que c’était une idée super bizarre. On a failli ne pas le faire et finalement on l’a maintenu. Tout le monde a adoré. Les gens qui avaient trouvé l’idée bizarre nous ont dit qu’en fait ça avait été un moment incroyable et que ça avait créé une énergie folle. Comme quoi… Il faut surtout se faire plaisir et s’exprimer librement en tant qu’individu et en tant que couple. Mais également se laisser porter. Les gens prévoient des choses, rien ne se passe comme prévu mais c’est génial.”

Dans la même veine, c’est important de choisir des prestataires qui vous ressemblent, dont vous aimez le travail et à qui vous faites totalement confiance. De mon point de vue, je pense que les décorateurs, les cuisiniers, les maquilleurs, les fleuristes, les photographes sont tous meilleurs s’ils ont une petite marge de liberté pour s’exprimer et qu’on ne leur dit pas tout le temps quoi faire. On a rencontré en personne tous nos prestataires, on leur a présenté notre univers, nos idées, et ensuite on leur a dit “on vous fait confiance, surprenez-nous“. Ca a été magique. Ils se sont tous sentis très impliqués dans notre mariage. J’avais l’impression d’avoir une vraie équipe avec nous. Notre traiteur nous a fait un menu incroyablement bon, il était super heureux de régaler tout le monde et tout le monde l’a adoré. On avait déjeuner dans son restaurant mais on n’a rien goûté de ce qu’il prévoyait de faire au mariage. Il nous a sorti des petites pépites auxquelles on n’aurait jamais pensé nous mêmes. Pareil pour notre fleuriste par exemple, incroyablement talentueuse. Je lui ai demandé de laisser complètement cours à son imagination à partir de l’ambiance qu’on voulait et elle fait un travail vraiment magnifique car elle y a pris beaucoup de plaisir. Pareil nous nos incroyable décoratrice qui a mis une énergie folle dans nos mariage. C’est aussi super d’impliquer des proches dans la préparation. C’est ma soeur et son copain, graphistes tous les deux, qui ont fait toute la papeterie. On a passé des soirées géniales à tout imaginer, à plier et découper des choses dans tous les sens. Ce sont vraiment les meilleurs souvenirs.”

“Côté invités, nous avons logé tous nos amis sur place dans le château et dans des tipis. Il y avait des gens partout, c’était une coloc géante avec toutes nos personnes préférées. Le mariage s’est déroulé sur plusieurs jours et tout le monde est arrivé à son rythme, deux jours avant pour certains. Du coup chaque invité s’est très vite senti chez lui, comme à la maison. Ca a créé une ambiance ultra conviviale, tout le monde aidait dans tous les sens et les gens se sont mélangés hyper rapidement, que ce soit pour préparer les déjeuners ( pour 70 personnes sur place ce n’est pas une mince affaire ! ), compléter les courses de boissons pour la fête, se faire des coiffures, gonfler des ballons, monter le trampoline et préparer des surprises dans tous les coins du château…

les adresses

Lieu : Chateau de Fajac | Photos & videos : The Quirky | Décoration : Style it | Fleurs : Poppy Figue 
| Robe : Laure de Sagazan | Chaussures: Elise Hameau x Cosmoparis  | Costume : Rives | Alliances : Paulette à Bicyclette | Boucles d’oreilles : Poupée rousse | Coiffure : Mily Cuts |

Samedi 4 février 2017
8€ / personne en prévente – 10€ sur place
17, rue Commines – 75003 PARIS
Métro Filles du Calvaire

Les fêtes de fin d’année passées, il va bientôt être temps de se pencher sérieusement sur vos faire part de mariage. Annoncé par vous, ou vos parents ? Avec ou sans le cocktail ? Eglise avec ou sans majuscule ? Et le dîner comment on fait ? Autant de questions que l’on se pose au moment de rédiger les textes de ses faire-part de mariage… Voici quelques astuces rédigées grâce à l’aide de Rosemood...

Vous pouvez pour plus de lisibilité, scinder votre faire part en plusieurs cartons distincts, chacun ayant une destination bien particulière, notamment si vous prévoyez d’inviter certaines personnes uniquement à la cérémonie et au cocktail, et d’autres également au dîner ou encore au brunch de votre mariage.

le faire part

C’est le carton qui fait l’annonce de votre mariage, au sens strict du terme. Il fait part de votre union, sans forcément induire une invitation. C’est ce qu’on appelle le faire part de courtoisie. Il est utilisé dans le cas où vous souhaitez simplement annoncer votre mariage, sans pour autant convier une personne à la célébration en elle-même.

Il peut, de façon plus générale, faire également mention du cocktail donné suivant la cérémonie, conviant ainsi l’invité qui le reçoit à celui-ci.

Si tous vos invités sont conviés à l’ensemble des moments de votre journée, il est possible de rassembler toutes les informations sur un seul et même carton. Vous mentionnerez ainsi les cérémonie, cocktail, dîner, soirée et éventuellement brunch du lendemain sur ce même faire-part.

l’invitation au cocktail

Si vous souhaitez réaliser des faire-part de courtoisie, et inviter certaines personnes uniquement au cocktail,  vous pouvez choisir de faire imprimer deux cartons distincts, ou alors faire réaliser un faire part différent pour chacune des invitations.

l’invitation au diner

Ce carton vous permet de convier vos invités au dîner de votre mariage. Il est d’usage, dans une formulation traditionnelle de vos invitations, que ce soit les mères des mariés qui invitent au dîner du mariage, mais vous pouvez  bien entendu choisir une tournure moins conventionnelle pour ces cartons.

l’invitation au brunch

Si vous prévoyez un brunch au lendemain de votre mariage, que l’on appelle parfois retour de noces, vous pouvez ajouter un carton supplémentaire à votre faire-part, choisissant ainsi de n’inviter que certains de vos convives de la veille.

le RSVP

Vous pouvez également ajouter à votre invitation, un carton permettant à vos invités de vous répondre par courrier sur leur présence, ou non le jour J ; c’est le RSVP. Vous pourrez indiquer une date butoir de réponse à votre faire, en général un mois avant le jour J, mais aussi le nombre de personnes présentes ou non, leurs préférences en terme de plat choisi, d’éventuels régimes alimentaires spécifiques ( végétariens, hallal, casher, sans gluten… ), et pourquoi pas leurs morceaux de musique favoris à passer pendant la soirée.

Vous pouvez également ajouter une petite enveloppe assortie à votre papeterie, pré-timbrée et mentionnant votre adresse, pour que vos invités n’aient plus qu’à  la poster pour vous donner leur réponse.

Même si ce carton ajoute une jolie touche à votre suite de papeterie, sachez que peu d’invités l’utilisent réellement. D’ailleurs, vous devrez probablement courir après les réponses de vos convives, RSVP ou non.

le carton informations utiles

Sur un carton distinct ou via un lien vers le site internet de votre mariage, vous pouvez donner à vos invités un certain nombre d’informations utiles pour votre mariage. Un joli plan pour accéder au lieu de réception, une liste d’hôtels à proximité, un dress code, un carnet regroupant des choses à voir dans la région… Laissez parler votre imagination.

Comment rédiger les textes de ses faire-part de mariage?

Pour un mariage traditionnel, dans lequel vos parents seraient impliqués ( que ce soit financièrement ou socialement ) la tradition veut que ce soit eux qui annoncent le mariage. En cas de parents séparés, il suffit de placer leurs noms sur deux lignes distinctes, le nom de la mère figurant en premier. Si c’est d’usage dans votre famille, il est bienvenue d’intégrer les éventuels titres honorifiques.

texte pour un faire part de mariage traditionnel

Monsieur et Madame Anthelme
Madame Wallas

ont la joie de vous faire part du mariage de leurs enfants

Garance et Arsène

le samedi 22 juillet 2017 à 15 heures
en l’église Notre-Dame-des-Fleurs d’Ansuis

Ils vous convient ensuite à les rejoindre
au Domaine du Moulin pour
un cocktail, suivi d’un dîner à partir de 18 heures

texte pour carton d’invitation à dîner traditionnel

Madame AnneAnthelme
et
Madame Sophie Wallas

seront heureuses de vous compter parmi leurs invités

à l’occasion du dîner
servi à partir de vingt heures
au Domaine du Moulin

Saunières

Pour un faire part de mariage moins conventionnel, mais tout de même classique dans sa formulation, vous pourrez opter pour la tournure ” entourés de leurs parents”, associant ainsi de façon plus légère vos familles à l’annonce de votre mariage.

texte pour un faire part de mariage simple et actuel

Entourés de leurs parents

Emilie & Antoine
sont heureux de vous convier
à leur mariage, qui sera célébré
le 4 février 2017  à 15 heures
à la mairie du XVII ème arrondissement de Paris

À l’issue de la cérémonie,
les familles auront le plaisir de vous accueillir pour un cocktail
servi au Café des Eglantines

142, rue des Bluets – 75017 Paris

Evidemment si vous ne souhaitez pas ou si vous n’avez pas besoin de faire mention de vos parents, inutile de le faire. Pour rédiger votre texte, allez toujours au plus simple, on évite les tournures alambiquées, ou pseudo humoristiques, totalement inutiles.

Et si vous avez prévu de faire célébrer une cérémonie catholique, notez bien en l’église et non à l’église…

combien de faire-part prévoir ?

Comptez une invitation par couple ou famille. Ainsi si vous avez compté 100 personnes, vous aurez environ une cinquantaine de faire part à envoyer. N’oubliez pas d’en prévoir en plus au cas ou ( environ 5% supplémentaires ).

quand envoyer vos faire-part ?

Les faire parts doivent être envoyés entre 2 et 3 mois avant le mariage ( 4 si vous vous marriez en plein été ou sur un weekend avec un jour férié ). Pas avant. Et oui votre mariage n’est pas forcément l’évènement de l’année pour vos convives, inutile pour eux de l’avoir 6 mois en amont. Et pour tout de même permettre à ceux qui viennent de loin de réserver un billet, ou simplement de poser un jour de congé, envoyez un save the date.

mentionner ou pas la liste de mariage ?

La liste de mariage ne doit pas être mentionnée sur le faire part, vous pouvez par contre indiquer le lien vers votre site internet ou blog où vos invités pourront retrouver les informations concernant celle-ci...

quid des enfants ?

Si vous prévoyez un mariage auquel les enfants ne seraient pas conviés, précisez le le plus tôt possible, de façon diplomatique et à l’oral aux invités concernés. Vous pouvez également mentionner sur votre site internet que le lieu choisi n’est pas approprié pour les petits par exemple, et charger quelques personnes bien choisies ( vos parents ou témoins par exemple ) pour faire passer le message à qui de droit si besoin.

Prenez en compte le poids de vos faire-part

En multipliant les cartons et avec tous les accessoires, le poids de votre faire-part peut vite augmenter. N’oubliez pas de prendre en compte celui-ci dans le calculs de vos frais d’envois, afin d’être certain d’affranchir correctement vos faire-part.

et les remerciements ?

Pensez à vos cartons de remerciements en même temps que vos faire part, ce sera toujours ça de moins à penser juste après le mariage !

article sponsorisé
Cet article a été rédigé en partenariat avec le créateur de faire part Rosemood, une jeune entreprise nantaise reconnue pour l’originalité de ses modèles, la qualité de ses papiers, ses propositions de retouches photos et de correction orthographique, ainsi que l’efficacité de son Service Client, qui traite chaque commande avec le plus grand soin. Le secret de cette Startup : une équipe dévouée qui ne laisse rien au hasard pour vos faire-part de mariage . N’hésitez pas à commander vos échantillons gratuits !