Reego Photographie          

Vous l’avez remarqué, les fleurs, c’est un peu mon dada. Essentielles au décor de votre mariage, si vous avez envie de soigner cet aspect de votre journée, il ne faut pas les négliger. Petit tour d’horizons des erreurs à éviter concernant les fleurs de votre mariage.

 Se plier aux “traditions”. Si l’option bouquet-ventousé-sur-le-capot-de-la-voiture ne vous dit rien de plus que ça, zappez! Et si vous avez envie de de placer sur vos tables de jolies plantes en pots, allez y! Et puis en plus, vous pourrez les replanter après le jour J ! Bref, faites comme vous le sentez!

 Ne choisir qu’une ou deux couleurs. Ce n’est pas la première fois que je vous le dis, mais vivent les nuances et les camaieux. Impossible de retrouver partout la nuance exacte de ce jaune-poussin-mais-pas-trop qui sera la même sur les bouquets, les chaussettes, les boutonnières, les cravates, ou les robes de vos demoiselles d’honneur! Alors amusez vous à créer une palette complète qui rendra votre journée et vos fleurs encore plus belles.

 Négliger votre bouquet de mariée! Si il y a un bouquet qui doit faire l’objet de toute votre attention, c’est bien votre bouquet de mariée. Il sera sur toutes vos photos de mariage ou presque, alors prenez un peu de temps pour le choisir et demandez conseil à votre fleuriste. Prenez en compte votre morphologie, votre robe, le style de votre mariage et vos envies. Vous trouverez sur mon tableau pinterest, plein d’idée de chouettes bouquets de mariée.

 Refuser de faire des compromis. Oui les roses David Austin ou les pivoines sont vos fleurs préférées. Et votre fleuriste fera sans aucun doute son maximum pour vous en obtenir. Mais, de la même façon que vous êtes tributaire de l’arrivage de fruits pour réaliser votre tarte tatin préférée, votre fleuriste est dépendant du marché des fleurs. Mieux vaut de belles fleurs dans l’esprit de votre journée, et qui se rapprochent de l’effet et des couleurs des pivoines, plutôt que d’avoir des fleurs fatiguées, arrivées là malgré le hors-saison.

 Oublier le calendrier ! Les fleurs obéissent au rythme des saisons et des fêtes qui ponctuent l’année. N’oubliez pas que les renoncules sont des fleurs de l’hiver, que les pivoines ne sont pas disponibles au mois d’octobre, et que les prix des fleurs montent en flèche autour de la Saint Valentin, de la fête des mères ou de Noel!

 S’y prendre trop tard ! Attention, les fleuristes ne s’occupent souvent que de deux ou trois mariages par week-ends. Faites votre repérage assez tôt dans l’année histoire d’être certain de trouver chaussure à votre pied.

 Sous estimer votre budget. Souvent, les futurs mariés ne savent pas vraiment quelle enveloppe accorder aux fleurs, et arrivent chez leur fleuriste sans avoir défini ce poste. Et là difficile de proposer un devis. Pour vous donner une idée selon le style, la région, ou la “cote” de votre fleuriste, comptez environ 50 euros pour un centre de table, environ 70 euros pour un bouquet de mariée, environ 8 euros pour une boutonnière, autour de 15 euros pour un bout de banc, ou une vingtaine d’euros pour un bouquet de demoiselle d’honneur. Evidemment, ça peut être plus, ça peut être moins selon vos envies. Multipliez par les quantités nécessaires, et vous aurez une idée de budget à consacrer aux fleurs.

 Ne pas faire confiance à votre fleuriste. L’essentiel, c’est le feeling et la communication. Si vous avez bien choisi celui ou celle qui vous accompagnera ce jour là, et que vous lui avez expliqué de quelle façon vous voyez la déco de votre mariage, que vous êtes sur la même longueur d’ondes et en confiance, lâchez prise, et laissez vous porter!

 Préparer votre rendez vous. Pour avancer et pouvoir expliquer vos envies à votre fleuriste, n’oubliez pas de venir le rencontrer avec sous le bras votre carnet d’idée, une planche d’inspiration, vos couleurs et des images de ce qui vous plait ou pas côté fleurs.

 Ne pas tenir compte de votre planning de la journée. Une cérémonie en extérieur en début d’après midi et en plein mois de juillet. Autant vous le dire, une arche fleurie, ou des bouquets placés là en attendant les festivités risquent d’avoir bien chaud sous le soleil de l’été. Tenez compte du timing, et placez ces éléments au tout dernier moment, ou optez pour des fleurs qui ne craindront pas ou peu la chaleur.

Rendez vous sur ma page bouquets de mariée, ou sur mon tableau pinterest dédié pour retrouver mes idées de jolis bouquets de mariée mais aussi mes trouvailles du côté des boutonnières pour Monsieur, ou du côté des coiffures fleuries.

Vous êtes un professionnel du monde du mariage, vous vous retrouvez dans l’esprit de La mariée aux pieds nus, et vous avez envie de partager un conseil avec les amoureux sur le blog, … Ne soyez pas timide et envoyez nous un mail à lamarieeauxpiedsnus{@}gmail{.}com.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
commentaires

J’ai puisé mes inspirations “fleurs” chez toi avec beaucoup de plaisir pour mon mariage qui a eu lieu le week end dernier. Merci beaucoup pour ces précieux conseils! Je ne manquerai pas de t’envoyer une photo de mon bouquet…

Ah, j’adore les articles “fleuris”. merci pour ces précieux conseils.
Je commence à me pencher sur la question pour notre mariage en février 2015.J’aime beaucoup l’idée des plantes (aromatiques?!) en pot pour donner un esprit botanique. J’aime aussi les fougères, les branchages, les mousses… est ce que pour ça, il vaut mieux faire appel à un fleuriste ou une balade en forêt pourrait faire l’affaire? enfin plantes aromatiques et sous bois ne sont peut être pas une bonne association…et puis il y a aussi les renoncules qui me font de l’œil… bref, j’ai plein d’envie mais ce n’est peut être pas encore très “ordonné” dans mon esprit. :-)

Merci Lisa! Pour les mousses et les fougères, mieux vaut faire appel à un fleuriste, histoire de ne pas dépioter la forêt alentour. Et pourquoi pas l’association herbes aromatiques/sous bois. J’irai du coup vers des herbes plus sauvages… de la sauge, de la sariette, de la mélisse ou de l’ail des ours par exemple. Ce sera super avec les renoncules!

Bonjour! Je me pose sérieusement la question du bouquet de la mariée. Certes c’est la tradition et je me marie à l’église mais en ai-je vraiment besoin? J’ai parfois l’impression qu’il ne sert pas à grand chose et qu’il va m’encombrer plus qu’autre chose.

Bonjour July… Certes le bouquet de mariée n’a pas vraiment d’utilité, à part le côté joli de la chose…mais comme les fleurs sur les tables, la petite déco, et tout ce genre de choses ^^ Tu ne l’auras pas forcément toute la journée avec toi. Il pourra être posé dans un bocal, prêt à être sorti pour les photos, ou pour le lancer de bouquet. Et puis, rien ne t’empêche d’avoir un bouquet très simple, avec des feuillages par exemple ( comme la belle Karin ), ou même pas de bouquet du tout. Dans le mariage, pour le bouquet et pour tout le reste, il faut faire comme on le sent.

art lilak -

Bravo tres bien résumé les fleuristes sont bien mis en valeur !
Cest très appréciable de lire tous ces details essentiels à un événement aussi important dans une vie , autant le rendre le plus magnifique possible avec la touche finale essentiel ….les fleurs
Merci magali

Bonjour madame ,
tout abord je tiens a vous féliciter pour ce blog , et une mention spéciale pour cette article qui nous valorise auprès de la clientèle ,on a un métier passionnant et essayons de le faire transmettre notre savoir faire dés que l’on peut .
cordialement stephanie

LAISSER UN COMMENTAIRE

PETITE NOTE :
-
Les commentaires ne doivent pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Nous nous réservons le droit d'effacer tout commentaire raciste ou antisémite, diffamatoire ou injurieux ou qui serait contraire au bon déroulement des échanges. Les reportages publiés sur LMAPN sont avant tout des morceaux d'histoires de vrais couples ayant accepté de partager ici leur ressenti et leurs souvenirs, merci de garder cet espace courtois et enthousiaste. -
Nessa