Simplicité, déclinaison de gris, un joli pull loose pour compléter la tenue de la mariée, et un esprit résolument moderne pour cet éditorial en gris souligné de tons pourpres imaginé par Johanna de l’agence Style it et photographié par Neupap Photography ( que vous retrouverez d’ailleurs dans quelques semaines à LOVE/ETC ) . Et pour encore plus d’images de ce bel éditorial, ne manquez pas de jeter un oeil à la galerie de l’article !

“Simplicity” c’est juste l’envie d’exprimer ma passion des matériaux bruts, des belles matières, sans artifices mais avec du caractère. Il n’y pas que les couleurs qui sont importantes dans la réalisation d’une ambiance, les textures le sont tout autant, sinon plus. Le côté qualitatif d’une décoration vient de là, et je voulais que ça se ressente. J’aime particulièrement les couleurs sombres et je trouve que, même pour un mariage, le résultat peut être surprenant. Je voulais proposer un shooting d’inspiration différent, quelque chose qui me fasse vraiment vibrer, que j’aurais très clairement pu réaliser pour mon propre mariage.”

“Monochrome au départ, j’ai vite fais le choix d’intégrer une couleur ( le marsala ) dans cette palette pour donner encore plus de relief à toutes ces teintes de gris. Le bouquet de la mariée est incroyable, il équilibre le tout et apporte la touche naturelle à l’ensemble. Semé d’embûches, ce shooting aura lui aussi connu son lot de surprises, bonnes comme mauvaises, comme à chaque fois j’ai envie de vous dire! Mais il n’y a que le résultat qui compte et je ne retiendrais que les bons moments passés tous ensemble, comme le brunch organisé le jour J, histoire de prendre le temps de se rencontrer et de se découvrir, pour ceux qui ne se connaissaient pas. C’est aussi et surtout ça un shooting pour moi. Plus impactant et plus personnel, il me ressemble beaucoup, je suis très heureuse et fière d’avoir pu partager cette aventure avec des personnes chères à mon cœur, tout autant professionnellement qu’humainement.”

crédits

Photographe : Neupap Photography | Organisation et scénographie : Style it | Maquillage : L’image en chemin | Papeterie : Crème de Papier | Vidéo : Soul Pics | Costume et chaussures : Faubourg Saint Sulpice | Lieu et objets en béton : Atelier Brut de déco | Cadeaux invités : Shanty Biscuits | Escarpins et pochette : Dessine moi un soulier | Coiffure : Le boudoir (Vanessa Merella) | Rubans et chemin de table : Orchidée de Soie | Fleurs : Chez Laurent, fleuriste naturellement | Robes : Victoire Vermeulen et Julie Fabrici ( Elegance Couture à Mulhouse)

Ronan et Cécilia c’est une longue et belle histoire… Qu’ils partagent aujourd’hui avec nous sur le blog à l’occasion de leur séance engagement dans les Alpes, photographié par Neupap Photography.

“Nous nous connaissons depuis l’enfance et avons fréquenté la même école (Ronan était dans la même classe que mes sœurs) jusqu’à ce que la famille de Ronan parte s’installer aux USA en 1998. Nos mamans sont de très bonnes amies et n’ont jamais perdu le contact ainsi nous nous sommes régulièrement croisés au fils des années mais sans jamais réellement prêter attention l’un à l’autre.

Ce n’est qu’à partir de mi 2008 que nous avons repris contact via internet. Les “coucou ça va?” se sont rapidement transformés en échanges épistolaires qui ont duré jusqu’à sa venue à l’été 2009 (nous nous écrivions alors en toute amitié). A bord de ses différents vieux tacots nous avons arpenté les routes de Provence et refait le monde des centaines de fois tout en prenant soin de toujours avoir une bouteille de bière artisanale à notre portée. Après une quinzaine de jours passés sans se quitter d’une semelle nous nous sommes rendus à l’évidence, nous étions en train de vivre les premiers instants de la plus belle histoire d’amour de notre vie. Ronan est reparti aux USA quelques jours plus tard et faisant fi des “loin des yeux loin du cœur” nous avons repris nos échanges jusqu’à nos retrouvailles définitives en décembre de cette même année.”

“Ronan m’a fait sa demande en 2013 lors d’un voyage à Salt Lake City, Utah, où nous passions du temps pour fêter Thanksgiving avec sa famille ainsi que notre anniversaire (nous sommes nés le même jour à quelques années près).

“Ronan m’a emmenée découvrir le Bonneville Salt Flats, plaines de sel, à l’ouest de l’état. Il s’était muni d’un bâton et tapotait nerveusement le sel en grinchant “c’est drôlement dur ce truc”… Je n’ai su que plus tard qu’il avait prévu de graver dans le sel “marry me”…  Faute de ne pouvoir le faire en raison de la dureté du sel, et paniquant, il s’est contenté de continuer à agir bizarrement en me demande de le prendre en photo se tenant au volant de sa voiture… il venait de cacher la bague au fond de la boîte à gants qu’il me demandera plus tard d’ouvrir pour y récupérer une carde SD!
Pas de dîner aux chandelles ni de chambre d’hôtel romantique juste nous : Ronan + une vieille voiture + moi.”

“L’automne est notre saison préférée nous souhaitions faire une séance photo en pleine nature au milieu des feuilles mortes. Didier était aussi très enthousiaste à cette idée cependant nous n’avons pas eu de chance avec la météo qui n’en faisant qu’à sa tête et après avoir reporté deux fois la séance pour cause de déluge nous avons décidé de la faire en hiver. Barcelonnette est un village où j’ai passé énormément de moments heureux en famille étant enfant et où Ronan et moi avons passé notre premier week-end en amoureux. Nous n’avions aucun doute quant au choix du lieu.”

“Nous avons fait la route avec Didier ce qui nous a permis de faire connaissance et de briser la glace avant la séance. Il nous a mis très rapidement à l’aise et guidé avec beaucoup d’attention lors de cette séance photo.

Nous avons reçu les photos une dizaine de jours plus tard et sommes ravis du résultat! Les photos nous ressemblent et c’était un point très important pour nous. Nous recommandons à tous les couples qui hésitent à faire une love session de se faire plaisir c’est un moment agréable à passer.”