Un mariage d’automne au Domaine de Blanche Fleur près d’Avignon

Découvrez les images d'un mariage d'automne au Domaine de Blanche Fleur près d'Avignon photographié par Chloé Lapeyssonnie sur le blog mariage La mariée aux pieds nus.

Vous découvriez un peu plus tôt cette semaine leur joli mariage coloré à Lyon. Hélène et Pierre-Antoine partagent aujourd’hui avec nous le récit de leur mariage d’automne au Domaine de Blanche Fleur près d’Avignon photographié par Chloé Lapeyssonnie et fleuri par la talentueuse Jaune Pivoine que vous pourrez rencontrer demain au festival mariage love.etc.

Hélène et Pierre Antoine avaient envie d’un mariage moderne aux couleurs de l’automne. En apportant des petites touches contemporaines, comme le plexi, les compositions fleuries, ou encore la sublime robe en néoprène et tulle perlé de la mariée ( une robe signée Clémentine Iacono qui sera aussi là demain à love.etc) ils ont réussi ce savant mélange contemporaine et chaleureux. Hélène nous raconte cette journée…

La rencontre

« Pierre-Antoine et moi nous sommes rencontrés un vendredi soir, il y a 5 ans, lors d’un dîner avec des amis communs. A l’époque je vivais à Lyon mais je venais d’accepter un poste à Paris et il s’agissait de ma dernière soirée avant mon déménagement. Nous avons eu un véritable coup de foudre l’un pour l’autre. Nous avons passé la soirée ensemble, puis la nuit, le week-end jusqu’à ce qu’il pose un RTT en urgence pour m’accompagner jusqu’au quai de la gare le lundi matin. Quelques mois et beaucoup d’allers retours en TGV plus tard, j’étais de retour à Lyon et nous emménagions ensemble.

Il m’a fait sa demande un soir de février 2018 quelques jours avant notre anniversaire de rencontre. J’étais en train de chiller sous mon plaid devant Netflix, il m’a demandé de tout couper et a sorti de derrière son dos une bague en papier qu’il avait fabriqué et une coupe de champagne. C’était mignon, maladroit et drôle, ça nous ressemblait totalement.« 

Le choix de la robe de mariée

« En 2018, j’ai assisté au défilé de robes de mariée du festival LOVE.ETC et l’un des modèles de Clémentine Iacono est ressorti comme étant mon préféré du show. Je suis allée me présenter à elle, je lui ai parlé de mes goûts, de ma lassitude face à la déferlante de robes bohème à décolleté dans le dos et nous avons pris rendez-vous à son atelier. Une fois là bas, je n’avais qu’un mot en tête : STRUCTURE. Je voulais une robe lourde, sans fioriture, qui se tienne et qui ait un détail whaou.

Elle m’a rapidement proposé de partir sur une robe en néoprène, ce tissu que l’on utilise dans la fabrication des combinaisons de plongée et qui permet un tombé millimétré. Dès lors elle m’a confectionné une robe très simple, avec un décolleté plongeant et un dos fermé, à laquelle elle a rajouté des manches XXL tout en perles et en transparence ainsi qu’une cape faite du même tissu. Au delà d’avoir confectionné la robe de mes rêves, Clémentine est surtout parvenue à créer une robe confortable qui m’a permis de me sentir belle et surtout pas déguisée.

 »

Nos moments préférés du mariage

« Pendant des mois, nous avons tellement entendu que « Olalala un mariage ça passe vraiment trop vite, vous allez voir c’est dur d’en profiter » que nous avons dégusté chacune des secondes de ce week-end et finalement rien n’est passé trop vite.

Nous avions décidé de laisser carte blanche à nos prestataires, partant du principe qu’ils connaissaient mieux leur métier que nous. Résultat, nous n’avons pas eu le moindre stress et avons pu vraiment profiter de chaque moment. Parmi ce fou week-end, trois temps forts sont vraiment ressortis pour nous : La cérémonie laïque tout d’abord, qui a dépassé toutes nos espérances grâce au talent de nos amis qui sont d’incroyables orateurs et qui nous connaissent par cœur. C’était drôle, émouvant, sincère et j’ai pu voir beaucoup de larmes rouler sur les joues de nos proches.

Autre moment absolument incroyable : le lancement de notre soirée. Nous étions très mal à l’aise à l’idée d’arriver dans la salle du dîner en dansant autour des tables et en voyant tourner les serviettes. Pour éviter cela, nous avons décidé que ça serait nos invités qui arriveraient ainsi (les serviettes en moins) pour lancer la soirée. Grâce à Vincent de Dance Police et à Freddy Mercury, nous avons eu une entrée rock n roll à souhait. Voir 80 personnes que vous aimez, venir vers vous en dansant sur « don’t stop me now », ça remue sacrément les tripes.

Le dernier moment qui a nous a marqué au fer rouge, fut au lendemain du mariage lorsque nous avons organisé un immense pic nic ponctué d’un cours de yoga puis d’une séance de méditation avec tout nos invités. Cette pause “slow” nous a permis de nous reconnecter et de réaliser la force du moment que nous étions en train de vivre. »

Un conseil à partager avec les futurs marié.es

« Choisissez bien vos prestataires puis faites leur confiance. Ils connaissent vraiment leur métier, alors respirez et laissez-vous la chance d’être surpris par leur talent et leur créativité. Votre mariage et vos préparatifs doivent avant tout rester des moments de plaisir alors donnez-vous toutes les chances d’éloigner le stress.

Pierre-Antoine et moi avons su très tôt que nous voulions un mariage moderne dans un lieu authentique, le tout enrobé des couleurs de l’automne que nous chérissons tant. Une fois cette base communiquée à nos prestataires, nous n’avions qu’à fermer les yeux, les laisser faire et profiter. Ces derniers se sont amusés et nous ont ainsi offert le meilleur de leurs talents. »

« Pour la décoration de notre mariage, nous avions notamment réalisé un panneau “nos prestataires ont du talent” sur lequel nous avions inscrit leurs noms et comptes instagram. Nous avions tellement aimé préparer ce mariage avec eux, et nous avions eu un résultat final tellement au delà de nos espérances, qu’il était évident pour nous d’hurler à nos invités “ce n’est pas à nous qu’il faut faire des compliments sur la réussite de cette journée, mais bien à eux”.

C’est je pense grâce à cet abandon de nous que nous leur avons accordé, que nous avons eu ces doux mots dans notre livre d’or : « Merci à tous les deux de m’avoir fait tant confiance, c’est l’un des plus beaux mariages que j’ai fait en 6 ans d’activité ». »

Les prestataires recommandés par les marié.es

Lieu : Domaine de Blanche Fleur | Robe : Clémentine Iacono | Chaussures : Bershka | Costume : Faubourg Saint Sulpice | Cravate : vKnit sur Etsy | Baskets : Bobbies | Alliances : Myrtille Beck | Coiffure et Make up : Emilie Green | Photographe : Chloé Lapeyssonnie | Vidéaste : Thomas – Alcove Production | DJ : Dance Police | Fleuriste : Jaune Pivoine | Faire Part : Aude Lemaitre | Panneaux décoration : Poussière des rues | Porte Alliance : Picotti Picotta | Mobilier : Options | Traiteur : Pistou et Romarin | Mixologue : Cocktailement Votre | Photobooth : Josepho

Vous êtes photographe et vous vous retrouvez dans l'esprit La mariée aux pieds nus, n'hésitez pas à nous contacter pour partager vos images à lmapn.publications@gmail.com . Les astérisques marquent des liens affiliés. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter la page Mentions Légales du site.
Related Posts
  1. La beauté de ce lieu sublimé par une déco magnifique et des fleurs sublimes ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Latest Stories

Search stories by typing keyword and hit enter to begin searching.