Un mariage simple esprit Kinfolk dans le Luberon

Un mariage simple esprit Kinfolk dans le Luberon - Photos : Lorenzo Accardi Weddings - Blog mariage : La mariée aux pieds nus

Cap sur le Sud de la France aujourd’hui sur le blog avec le mariage simple esprit Kinfolk dans le Luberon d’Elise et Yves dont vous avez pu découvrir le mariage à La Baule il y a quelques jours, photographié par Lorenzo Accardi, qui se sont dit oui il y a quelques semaines . Une ambiance guinguette simple et conviviale évoquant la Provence, un diner végétarien et bio, et de jolis détails faits maison qu’ils partagent avec nous… Et si vous aussi vous avez envie d’organiser un mariage plus responsable, n’hésitez pas à consulter cet article rédigé sur le sujet.

« Il était essentiel que notre mariage nous ressemble. ll devait être épicurien du début à la fin ! Ce que nous souhaitions avant tout était faire et se faire plaisir, passer et faire passer à nos invités un beau moment. Nous avons donc imaginé un mariage comme une parenthèse, un séjour sur plusieurs jours entourés de nos proches, en petit comité, dans un lieu magique où chacun pourrait profiter, loin des préoccupations du quotidien.

« Ayant célébré notre mariage civil sur la côte sauvage où Yves a passé ses étés quand il était enfant, nous avons décidé de fêter notre union dans le sud de la France où j’ai passé mes vacances. La Provence et le Luberon nous offraient le cadre magique que nous recherchions. Nous nous sommes sentis comme dans une bulle au mas, coupés du monde. Nos familles et nos témoins sont arrivés sur le lieu quelques jours avant le mariage. Nous avons donc pu profiter d’eux sur plusieurs jours. Ils nous ont aussi beaucoup aidé avec toute l’installation et la décoration du mariage. Nous ne les remercierons jamais assez car nous n’aurions pas pu réaliser cette journée sans eux ! »

« Nous voulions une grande tablée illuminée par des guirlandes guinguettes et des bougies dans une ambiance bucolique, kinfolk et conviviale avec des clins d’oeil à la Provence. Une belle atmosphère, chaleureuse et intimiste, loin des grands mariages traditionnels. Côté décoration et DIY, nous voulions miser sur le naturel et le côté sauvage et avons acheté la déco au fur et à mesure. Nous avons réalisé les faire parts et menus nous mêmes et nos mamans ont cousu les serviettes et chemins de table à partir de tissu que nous avions acheté au marché St Pierre à Paris. Voir la journée que nous avions pensée et imaginée pendant des mois prendre forme reste un très bon souvenir ! »

« Le repas était un point important pour nous. Ne mangeant pas de viande, nous avons choisi un traiteur bio qui cultive ses propres produits. Nous avons pu imaginer un menu principalement végétarien avec des produits de saison, frais et locaux en restant fidèles à nos convictions. Nous avons aussi organisé un repas le vendredi soir pour les invités qui étaient déjà sur place, ainsi qu’un brunch le lendemain avec des tartes, des viennoiseries et des fruits achetés aux marchés locaux, c’était parfait. »

le meilleur moment

« Nous retenons de nombreux moments très forts de notre mariage. Nous nous sommes sentis transportés par l’attention, l’amour et l’énergie de nos proches tout au long de notre séjour. Mais si nous devions retenir qu’un seul moment de cette journée, ce serait les discours de nos proches pendant la cérémonie et le dîner. »

« Notre cérémonie laïque a eu lieu avec une vue imprenable sur les vignes et les villages perchés du Lubéron. Nous ne voulions pas d’officiant externe car il s’agissait d’un moment très personnel pour nous. Nous avons donc demandé à deux de nos témoins d’officier la cérémonie. Nous leur avons donné une liste d’intervenants, des amis proches et des membres de nos familles que nous souhaitions entendre s’exprimer; ainsi que les grandes lignes : une cérémonie légère mais émouvante, de la sincérité et de l’humour. Pour le reste, nous leur avons donné carte blanche et fait entièrement confiance. Et ils ne nous ont certainement pas déçus !

La cérémonie et les discours pendant le dîner ont surpassé toutes nos espérances. Nous avons été extrêmement touchés par les discours à la fois drôles et émouvants. C’était un moment unique, nous avons reçu un élan d’amour, c’était fou ! »

un souvenir en particulier

« Alors qu’il avait fait un temps splendide les jours précédents, nous avons eu un orage dantesque le soir du mariage au moment de passer à table à l’extérieur. Nous appréhendions une grosse chaleur ou de la pluie, le mariage se déroulant entièrement dehors. Nous avons donc acheté des parasols déportés à utiliser dans les deux cas, solution plus esthétique et amovible qu’une tente (même si nous l’avouons pas tout à fait étanche contre la pluie !).

Quand une pluie battante a commencé à tomber au moment de passer à table, nous avons pris le pari d’installer les parasols plutôt que de rentrer à l’intérieur. Je me suis réfugiée à l’intérieur derrière une porte en verre et j’ai regardé tous nos invités se démener pour mettre les parasols en place sous la pluie. C’était très émouvant de voir tous les gens que l’on aime se rassembler et participer pour nous permettre de réaliser ce dîner. Cela a aussi créer un grand moment de complicité et convivialité au repas. Nous avons aussi décidé de faire un pied de nez à la pluie en faisait malgré tout une entrée pour le dîner. Nous sommes sortis danser autour de la table avec des parapluies transparents (initialement prévus en cas de pluie pour notre mariage civil en Bretagne où nous avons finalement eu un temps splendide !) Nous avons été transportés par l’accueil et l’atmosphère enthousiaste à ce moment-là. Nos témoins nous ont vite rejoints pour danser avec nous sous la pluie. Au final, le temps ne nous a pas gâché ces beaux instants ! »

un conseil à partager

« Si vous pouvez vous le permettre, faites durer les moments du mariage le plus longtemps possible pour pouvoir profiter de vos proches en organisant le mariage sur quelques jours. Nous sommes arrivés sur place plusieurs jours avant le mariage, nos familles et témoins aussi. Nous avons aussi pu profiter de nos invités avec le repas du vendredi soir et le brunch du lendemain, une sorte de deuxième journée de mariage, avec la préparation en moins et le soleil et les maillots en plus !

Au delà de ce séjour, nous avons essayé d’appliquer cette philosophie aux autres étapes du mariage, notamment pour notre civil où nous avons passé le week-end sur la côte sauvage avec nos parents, frères et soeurs et témoins. Nos amis et témoins nous ont aussi permis de faire durer l’expérience en nous organisant des EVG/EVJF incroyables à l’étranger. Nous avons aussi profité du mariage pour réunir nos témoins et faire des week-ends à deux, par exemple pour la dégustation de traiteur et les dégustations de vin. »

les adresses

Traiteur : Biochef | Photos :Lorenzo Accardi | Robe : Lorafolk | Chaussures : Dune | Boucles d’oreilles : Elise Tsikis x Laure de Sagazan | Costume et noeud papillon : Faubourg Saint Sulpice | Accessoires : Lanvin | Chaussures : Paul Smith | Mise en beauté : la témoin de la mariée | Papeterie : les mariés | Mobilier : Locasud | Noeuds papillon : Le colonel moutarde  |

Vous êtes photographe et vous vous retrouvez dans l'esprit La mariée aux pieds nus, n'hésitez pas à nous contacter pour partager vos images à lmapn.publications@gmail.com . Les astérisques marquent des liens affiliés. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter la page Mentions Légales du site.
Related Posts
  1. Lyse M dit :

    Magnifique ! Felicitations !

  2. Charlotte dit :

    puis je avoir le bon plan de ce magnifique lieux?

  3. Louise dit :

    Splendide ! Serait-il possible de connaître le lieu, qui avait l’air aussi sublime que les mariés?

  4. oceane Kins dit :

    superbe pouvez-vous m’indiquer le nom de lieu ? merci 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Latest Stories

Search stories by typing keyword and hit enter to begin searching.