Un mariage végétal à la Bastide Saint Antoine à Grasse

Un mariage végétal à la Bastide Saint Antoine à Grasse - Photos : Capyture - Blog mariage : La mariée aux pieds nus

Camille et Clément ont eu un coup de coeur pour chacun des prestataires qui les ont accompagné sur leur mariage. Une confiance et une sérénité qui transparaissent dans les images de leur mariage végétal à la Bastide Saint-Antoine à Grasse immortalisé par Capyture et The Quirky pour la vidéo que vous pourrez rencontrer au festival mariage LOVE.ETC le samedi 8 février prochain à Paris tout comme la tatoueuse Prekie qui sera aussi de la partie

La rencontre

« Clément est Normand, originaire du Havre, et je suis Niçoise. Nous nous sommes rencontrés en 2012 lors de notre dernière année d’étude en école de commerce, aux Etats-Unis, en Caroline du Nord, dans la ville de Raleigh. J’étudiais sur la Côte d’Azur et lui à Lille, nos deux écoles ont fusionné et ont ainsi partagé leurs campus internationaux. En dernière année nous avons chacun choisi de partir sur le campus américain, et en cherchant des colocataires avec qui m’installer, j’ai trouvé trois lillois, dont Clément. Nous avons donc d’abord été coloc, et avons partagé des mois d’insouciance de fête et d’éclate total, sur un autre continent. Nous nous sommes tout de suite particulièrement bien entendus, et au bout de quelques mois nous étions fous amoureux ! Notre diplôme en poche, nous avons vécu ensemble sur la côte d’azur, à Bordeaux et en Normandie, puis nous avons saisi une belle opportunité professionnelle et sommes retournés sur la côte d’azur dans le Sud pour que Clément ouvre son entreprise. En 2015, nous avons décidé de faire un bébé, puis en 2016, un deuxième ! Nos deux petits garçons, Hector et Elliott, ont donc quasiment toujours été là et ont fait de notre histoire ce qu’elle est, pleine de force, de solidité, d’amour partagé et toujours grandissant avec eux. »

La demande en mariage

« En 2017, alors que nos bébés étaient encore petits et nos nuits encore souvent incomplètes, juste avant les fêtes de Noël, entre les biberons, les alternances de joie attendrie et d’épuisement, Clément a fait sa demande, contre toute attente ! Je voulais l’épouser depuis longtemps déjà, mais je pensais qu’il attendrait une phase plus calme de notre vie pour me demander ma main. L’année et demi qui a suivi a été absolument merveilleuse. Notre statut de futur marié a accompagné les mois les plus géniaux de nos garçons : ils grandissaient, devenaient plus autonomes, marchaient, parlaient, et nous pouvions nous consacrer à la préparation de ce mariage qui avait tant de sens et d’évidence à nos yeux. »

Les préparatifs du mariage

« Etant très occupés par nos garçons, nous avons fait appel à des Wedding Planner : Lisa et Franck de Wanderlust Wedding. Cette rencontre a marqué le début d’une aventure très forte. Nous avons partagé avec eux bien plus que la préparation du mariage ! Ils nous ont accompagné dans notre vie et avec nos familles pendant un an et demi. On leur doit tant ! J’ai adoré le prinipe des Wedding Planner, nous avons pu tout choisir et nous impliquer totalement dans la préparation, sans jamais connaître la moindre tension et en s’assurant de choisir nos prestataires parmi une sélection de qualité. Rien ne vaut l’expérience d’un wedding planner !

Nous avons vite compris l’importance de choisir des prestataires avec qui l’entente humaine est bonne. Nous avons ri et pleuré avec tous nos prestataires, nous ne les oublierons jamais, ils ont partagé le plus beau moment de notre vie. Il est essentiel de choisir de belles personnes, ça a été notre cas ! Je garderai un souvenir fabuleux des essayages de ma robe. Je l’ai choisie chez Sixtine à Nice, une boutique chic et simple à la fois, raffinée et dans l’air du temps, où l’on voudrait passer sa vie à jouer à la princesse et à boire des coupes de champagne avec nos proches et l’équipe de choc de la boutique ! Toute la préparation a été extraordinaire : les visites, les dégustations, le choix de la papeterie, les essayages des tenues, les moments de partage avec ma maman, mes témoins et demoiselles d’honneur. Le mariage commence bien avant le jour J, il commence quand on le prépare. Il faut tout savourer !

J’ai eu un coup de cœur immédiat pour la Bastide Saint Antoine à Grasse : un endroit chic mais familial, c’est exactement ce que nous recherchions. C’est merveilleux de se sentir chez soi dans un endroit d’exception, à taille humaine. Les oliviers qui magnifient tout le domaine donne cette ambiance de sud et de campagne que nous n’oublierons jamais. La possibilité d’offrir un repas gastronomique par un chef doublement étoilé (Jacques Chibois) à nos invités, et d’en héberger une partie nous a tout de suite séduits. »

« Je garde également un souvenir intense de mon EVJF. Ça a été pour moi un premier aperçu du bonheur que j’allais connaître lors du weekend de mariage. Une première expérience du fait d’être avec des personnes qu’on aime plus que tout, au centre de l’attention pour célébrer son histoire d’amour. J’ai commencé à ressentir la reconnaissance pour celles et ceux qui mettaient leur cœur à organiser ce mariage, et à mesurer la chance inouïe que j’avais. Nous étions 6 filles à Lisbonne, et c’était 4 jours de rêve. »

Le jour du mariage

« Nous avons choisi d’étaler notre mariage sur trois jours, ce qui est une des meilleures décisions que l’on ait prises ! La mairie de Beaulieu sur mer (où nous vivons) le vendredi, une pizzeria sur la place très animée de Valbonne le vendredi soir, une première nuit à la Bastide, la journée de samedi entre piscine, pétanque, préparation, puis à partir de 17h la cérémonie laïque sous les oliviers, le cocktail, le dîner, la fête, et puis le brunch et la piscine le dimanche ! Le vrai mariage a commencé pour nous quinze jours avant. Nous étions dans un état second, la vie semblait si normale entre l’école et la crèche des enfants alors que nous allions vivre quelque chose de tellement hors du temps bientôt. J’étais extrêmement émotive durant ces derniers jours, je sentais que ce qui allait arriver était unique. »

« Tout a été extraordinaire, la pression avant la mairie, l’émotion du côté si officielle le vendredi, la journée de préparation du samedi avec ma maman mes témoins et demoiselles d’honneur, ponctuée de rires et de piques de stress et d’émotion, l’émotion en attendant le début de la cérémonie avec les témoins, les parents qui allaient nous accompagner dans l’allée, et puis le visage de tous les invités en arrivant, voir absolument tous les gens qu’on aime sur terre réunis là d’un coup juste pour nous regarder nous aimer, nos garçons tout beaux témoins de ce moment inoubliable. La cérémonie a été un moment en suspens, la musique du groupe, cette canicule qui nous a baignés dans cette chaleur humaine si intense, les discours puissants. Je ne pourrai rien oublier. Une des plus grandes décisions prises a également été celle de la maîtresse de cérémonie, mon témoin et amie d’enfance qui est comédienne et qui avait tous les outils pour parler devant les invités, choisir les textes et les mots parfaits. On lui doit énormément. A partir de la cérémonie, tout file à une vitesse folle, les embrassades, les photos, les surprises, le dîner, les danses, on est emporté dans un tourbillon de joie et d’amour qui ne peut exister qu’une fois.« 

Un moment en particulier

« Un des moments le plus intenses de ce weekend a été le « First Look ». Descendre seule dans les jardins pour découvrir son mari et qu’il nous découvre, cette émotion hallucinante qui nous unit à ce moment-là, l’amour immense entre l’intimité et le trac qui monte avant la cérémonie. C’est inoubliable. »

Un conseil à partager avec les futurs marié.es

« Mon conseil pour les futurs mariés : à un moment de ce jour grandiose, faire un arrêt sur image pour se retrouver avec soi et poser des mots sur ce qu’il se passe : plus jamais de notre vie toutes les personnes que nous aimons le plus au monde ne seront réunis au même endroit et au même moment pour une cause aussi belle. Se sentir reconnaissant pour ce qui est en train de se passer. Et se rendre compte que plus rien ne peut ternir ces heures. Il est important de tout choisir minutieusement avant le mariage, et de n’être que dans le vécu une fois que les grands moments arrivent. N’ayez aucune peur et aucune gêne : c’est le moment de prendre vos proches dans vos bras et de leur dire des mots d’amour. C’est LE moment d’aimer, de TOUT aimer ! « 

Les prestataires recommandés par les marié.es

Wedding Planner : Lisa & Franck de Wanderlust Wedding | Lieu et chef : la Bastide Saint Antoine de Jacques Chibois à Grasse | Photographes : Capyture | Vidéaste : Jeremie de The Quirky | Robe de mariée : Sixtine à Nice | Costume  : 2552 Be Unique à Nice | Fleuriste : Julie Guittard | Coiffeuse et maquilleuse : Les Coquettes Party | Coiffeuse des mamans témoins et demoiselles d’honneur : Noella Roussignol | Groupe de musique : The Jukes de Riviera Party Band | Papeterie : Crème de Papier | Tatoueuse de mariage : Prekie La Tatoueuse |  DJ : South Prod

Vous êtes photographe et vous vous retrouvez dans l'esprit La mariée aux pieds nus, n'hésitez pas à nous contacter pour partager vos images à lmapn.publications@gmail.com . Les astérisques marquent des liens affiliés. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter la page Mentions Légales du site.
Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Latest Stories

Search stories by typing keyword and hit enter to begin searching.