Noel approche, apportant avec lui , rues illuminées, neige immaculée, joie et rires des enfants, réunions de familles, déballage de cadeaux (plus ou moins moisis), blagues de tonton Roger (plus ou moins moisies aussi d’ailleurs), dîners frolant avec le marathon et bises à la piquante tante Germaine (vous auriez peut être du penser au rasoir en fait plutôt qu’au dernier Levy)… Oh joie, bonheur et foie gras!

Et vous futur(e)s marié(e)s en pleine préparation du D-day, vous aurez peut être en plus droit au meeting spécial grand jour à base de “tiens chère fille/ brue (inutile de rayer quoi que ce soit ) as tu pensé aux ballotins de dragées en tulle rose layette dont je t’avais parlé?” Vous manquez de vous étrangler avec votre ultime bouchée de chapon farci…Mince elle n’a pas oublié!! Et non, vous pensiez que si vous n’en parliez pas, les ballotins / coussin d’alliances point de croisé / tenues option manches bouffantes pour mini demoiselles d’honneur/ invitation à Cousine Berthe (à vous de choisir, bon courage!) , passeraient à la trappe, c’est loupé! C’est une espèce de règle universelle, il y a toujours un moment pendant les réunions de famille, et qui plus est lorsqu’un mariage approche, où par un espèce de mouvement cosmique des étoiles alignées avec Mars et ses rennes, quelqu’un aborde LE sujet qui fâche. Non? (Rassurez moi)

Et ce serait moins drôle si tout le monde n’avait pas un avis, et différent si possible, histoire que ça mette un peu d’ambiance! Alors, si jamais vous sentez que le plat de dinde risque de faire un vol plané (ten points) lorsque qu’on vous pose la question fatidique ” De toutes façon la tradition veut que la mère ouvre le bal avec son fils non?” ( subtile la question….vous pouvez prendre une mine déconfite, mais à l’intérieur), prenez un air entendu (ou une autre louche de marrons) acquiessez de la tête, et relativisez. En passant sur un détail lui tenant à coeur, vous aurez l’avantage sur un autre point…comme les dragées par exemple…Mais attention, je ne valide la méthode que sur la famille proches, les parents si ils sont partie prenante dans l’histoire, les avis de tante Pimprenelle et Tartempion, on écoute, et on oublie… Faudrait voir à pas pousser (le bouchon, Maurice tout ça tout ça…)

Et inutile de croire qu’une fois le mariage passé, vous échapperez à cette jolie tradition! Non ça fonctionne encore après, les thèmes varient juste un peu. “Alors quand est ce que vous nous faites une descendance?”, “Non mais tu vas pas l’allaiter?”, “Tu vas reprendre le travail?”, “Tu vas te ressevir en marrons?”, “Tu ne fêtes pas Noel prochain avec nous?”…, on peut choisir, c’est cadeau…

Et vous savez quoi, Noel est ma fête préférée. Si si… Et vous? Vous prévoyez un meet up mariage pendant les fêtes?

LAISSER UN COMMENTAIRE

PETITE NOTE :
-
Les commentaires ne doivent pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Nous nous réservons le droit d'effacer tout commentaire raciste ou antisémite, diffamatoire ou injurieux ou qui serait contraire au bon déroulement des échanges.
Les reportages publiés sur LMAPN sont avant tout des morceaux d'histoires de vrais couples ayant accepté de partager ici leur ressenti et leurs souvenirs, merci de garder cet espace courtois et enthousiaste. -
Nessa