Parce que dans le tourbillon d’émotions et d’instants forts que peut être un mariage, les photos de couple sont à mon avis essentielles pour se poser et profiter de quelques minutes de répit à deux, Anne So, alias Ela & the Poppies, pétillante photographe, a bien voulu rédiger quelques conseils pour vous aider à vivre sereinement ce moment clef de votre journée.

“Un mariage, c’est une journée remplie de bons moments, d’émotion, d’instants que votre photographe captera sur le vif en toute discrétion. Vous êtes naturellement, et sans vous poser de questions, les personnages au centre de l’attention de tous.

Mais il est un moment particulier où vous devenez réellement « acteurs » dans cette journée : pour vos photos de couple. Je vois souvent des couples me demander de leur faire des photos naturelles, mais ne nous leurrons pas. A cette étape de la journée, vous vous retrouvez seuls avec votre photographe et il est difficile pour le commun des mortels d’être totalement spontané.  Parce que c’est un moment qui fait partie d’un timing, où on vous demande d’ouvrir votre intimité à une tierce personne. Parce que ces photos ont un rôle à jouer dans cette journée, pour vos parents ou grands parents qui voudront les mettre dans l’album de famille, ou les encadrer sur le buffet du salon. Et parce que c’est le moment où tous vos efforts de coiffure, maquillage, habillage, sont réellement mis en avant. Les photos de couple ne se préparent pas forcément, mais il est 3 points auxquels il faut penser en amont : Où ? Quand ? Comment ?

Où ?

“Pour choisir l’endroit où faire vos photos de couple, fiez vous à ce que vous aimez. Il faut avant tout que ce cadre soit en accord avec votre univers et avec ce que vous aimez. Si votre photographe est du coin, il pourra éventuellement vous suggérer des lieux. Mais il faut avant tout que VOUS vous sentiez bien dans l’endroit où vous serez. Votre photographe pourra alors vous dire si d’un point de vue technique cela semble réalisable (assez de lumière, pas de « pollution visuelle », etc…). Et pour être sûrs de mettre toutes les chances de votre côté, n’hésitez pas à faire quelques repérages et à envoyer des photos de ce que vous avez vu à votre photographe pour que celui-ci se fasse une première idée et vous dise ce qu’il en pense.

Idéalement, privilégiez les espaces extérieurs : plage, jardin, lac, forêt, belles places publiques… Faites votre choix parmi ce qui est à la fois proche et pratique par rapport à votre itinéraire du jour J, qui ne soit pas trop confiné, et pas trop fréquenté (non, on ne va pas aller faire des photos de couple en pleine après midi sur la plage de Biarritz fin juillet… sauf si vraiment vous voulez une ambiance qui grouille). Je dis idéalement car cela reste dans l’hypothèse qu’il fasse beau le jour J.

S’il pleut, ne déprimez pas : on peut faire aussi de très jolies photos malgré cela. Réfléchissez en amont à d’éventuelles solutions de repli : les pièces du domaine dans lequel vous vous mariez sont peut être charmantes ; une tante éloignée qui habite un ancien corps de ferme ; une usine désaffectée à quelques pas de vos préparatifs ; les grandes villes regorgent de ponts, de porches et autres arches où vous abritez ; etc… Et quand bien même vous seriez à court d’idée, optez pour le parapluie transparent ou blanc !

“Enfin, si le temps est mitigé, qu’il pleut le matin et que par miracle le ciel se dégage pour vos photos de couple que vous rêviez de faire dans les vignes ou dans les champs, foncez. Mais qui dit pluie le matin, dit champs boueux l’après midi. Donc ma petite astuce : prévoyez des bottes en caoutchouc, des baskets, ou même des sacs plastiques pour protéger vos belles chaussures le temps de vous mettre en place !”

Dans tous les cas, n’oubliez pas : quelque soit le cadre, que ce soit un château, une plage paradisiaque,  un terrain vague ou même un parking, c’est avant tout VOUS qui êtes importants sur ces photos. ”

Quand ?

“Tout photographe qui se respecte vous dira que le top, c’est de bénéficier d’une belle lumière pour les photos de couple, soit très tôt le matin (bien que difficile le jour J), soit en fin de journée à la golden hour. Mais souvent, cela signifie également empiéter sur votre cocktail. Plusieurs solutions s’offrent alors à vous :

– Vous voulez beaucoup de photos de couple mais vous souhaitez profiter à 200% de votre cocktail et de vos invités : faites vos photos de couple tout de suite après les préparatifs, avant le début des cérémonies. Prévoyez une bonne heure dans votre timing en conséquence, et profitez en !

– L’avantage : le futur mari peut découvrir sa future femme en tête à tête, sans 25 personnes qui gravitent autour et 12 flashs d’iphone qui crépitent.

– Les inconvénients : par journée ensoleillée et ciel dégagé, la lumière de début d’après midi est très dure du fait que le soleil soit au zénith. Votre photographe peut s’en sortir à l’aide d’un réflecteur ou en vous faisant poser dans des zones ombragées par exemple, mais vous n’aurez pas cette douce lumière chaude que l’on a au coucher du soleil. Mais rien ne vous empêche de prendre 10 petites minutes à la fin du cocktail pour avoir ses photos à la lumière pleine de poésie.

“Vous voulez beaucoup de photos de couple mais votre timing ne vous permet pas de les faire avant ou vous souhaitez attendre pour vous découvrir à la cérémonie : 3 solutions s’offrent à vous :

– soit vous prévoyez un temps de battement entre la fin des cérémonies et le début du cocktail, en demandant au traiteur de faire patienter vos invités avec des rafraichissements par exemple (jarres de limonade, petit goûter etc…) ;

– soit vous acceptez de sacrifier une partie de votre cocktail pour permettre à votre photographe de réaliser autant de photos que vous souhaitez, avec le plus de créativité possible. Si cela vous semble difficile de laisser vos invités plus de 20 minutes sans vous, gardez bien en tête que votre photographe ne pourra pas faire de miracles et ira à l’essentiel, dans des poses basiques qui fonctionnent, et ne pourra peut pas exploiter toute sa créativité pour vous restituer des photos qui vous ressemblent réellement.

– Soit vous prévoyez une séance couple quelques jours plus tard : l’avantage c’est que vous ne serez pas pressés par le temps, la fête étant passée, vous pourrez réellement vous amuser et vous lâcher. L’inconvénient est avant tout budgétaire : cela implique une séance supplémentaire que votre photographe vous facturera.

Et si vous ne voulez pas beaucoup de photos de couple : arrêtez cette lecture dès maintenant! Blague à part, cela rejoint la 2e solution, à savoir que votre photographe peut vous faire quelques photos basiques à la va-vite si vraiment cela ne vous intéresse pas. Dans ce cas, pas besoin de prévoir un créneau spécial « photos de couple ». Mais cela reste quand même très rare, la plupart des couples tiennent vraiment à avoir ces clichés. Puis ce serait dommage de s’en priver !”

Comment ?

“Le « comment » est finalement le point le plus important dans tout cela. Le « où » et le « quand » font appel à la logistique, mais le « comment » vous touche directement.

Le premier point qui me vient à l’esprit, et qui me semble indispensable pour des photos de couple réussies, c’est le feeling avec votre photographe. Il est absolument nécessaire que vous vous sentiez en confiance avec la personne qui va vous photographier. Le jour J, il faudra que vous soyez capables de vous ouvrir, et de donner un peu de votre complicité, de votre intimité à la personne qui va vous photographier. Le photographe doit pouvoir entrer dans votre « sphère amoureuse » en toute simplicité pour capter ces moments. Et clairement, si vous vous sentez mal avec la personne en face de vous, vous ne pourrez pas vous laissez aller. D’ailleurs, la réciproque est tout aussi valable : votre photographe ne pourra vous donner le meilleur de lui même que s’il est en confiance avec vous, car un photographe fonctionne beaucoup à l’affectif. Si aux yeux de certains, le photographe n’est qu’un prestataire lambda, dites vous que pour le photographe ainsi jugé, le couple ne sera aussi qu’un couple lambda.”

“Je ne dis pas que votre photographe doit devenir votre meilleur pote, que vous devez lui raconter toute votre vie ou l’appeler toutes les semaines jusqu’au jour du mariage. Mais il faut qu’au travers des échanges que vous aurez avec celui-ci, même s’ils sont peu nombreux, vous sentiez que vous êtes sur la même longueur d’onde. Il y a une certaine forme d’empathie dans cela, un équilibre entre ce que vous êtes prêts à donner à votre photographe et ce que celui-ci peut saisir sans être intrusif.

Plus concrètement, les photos de couple impliquent aussi une certaine mise en scène. Votre photographe vous placera, en fonction du cadre, de la composition qu’il a en tête, de la lumière. Il vous mettra en position, jouera sur l’esthétique (un bras un peu trop fléchi, un menton un peu trop rentré…). Mais une fois placés, c’est à vous de jouer.

Je pense qu’à peu près tous mes couples me disent : « je ne sais pas poser ». Bah vous savez quoi ? Moi non plus. Dans les photos de couple, il n’est pas question de poser et de vous transformer pour l’occasion en supers modèles. Il est question de vous mettre en situation et de laisser la magie opérer entre vous. Vous êtes placés mais restez dans votre bulle :  un regard, un murmure, un fou rire, votre amour et votre complicité sont des moments de grâce capturés à jamais. Si vraiment vous êtes tendus, mal à l’aise votre photographe tâchera de vous détendre. Mais le plus gros du travail doit venir de vous, de ce qui se passe dans votre langage corporel, dans votre capacité à faire abstraction de ce qui vous entoure pour ne faire qu’un. Un peu comme ce que vous faites au moment où vous allez vous dire oui, vous plongez votre regard dans celui de l’autre et plus rien n’existe. Bref, le secret du « comment » repose dans la confiance et dans votre capacité à vous laisser aller. Et puis, ces photos n’ont pas forcément besoin d’être romantiques à souhait non plus, si vous êtes plutôt d’un tempérament espiègle, soyez joueurs . De même, vous pouvez amener des accessoires si vous le souhaitez (lunettes, masques, etc…), si cela vous parle et vous correspond, l’important dans tout cela est que vous restiez vous-même !”

Encore merci à Anne So, aka Ela & the Poppies pour ces précieux conseils! Et n’oubliez pas, vous pouvez retrouver l’intégralité des articles Conseils de pros pour vous aider à organiser votre mariage juste ici.

commentaires

Mon experience! Mon cheri et moi avions fait une seance engagement ou nous etions tres relax! Et bien, j’etais tres tendue le jour du mariage, beaucoup moins relax! Je pense que si nous n’avions pas fait notre seance engagement, les photos auraient ete moins belles! Au fur et a mesure, je me suis detendue et nos photos de couples sont au TOP! Merci Ela & The Poppies!

Un petit conseil supplémentaire: oubliez vos téléphones portables à la maison!! Si vous avez peur que des invités se perdent en chemin, déléguez et laissez les téléphones à vos témoins. Vous pourrez ainsi vous détendre et oublier le reste de monde pour vivre un moment vraiment romantique!

Très bon article rassurant, et elles sont vraiment magnifiques toutes ces photos, ça fait rêver !

LAISSER UN COMMENTAIRE

PETITE NOTE :
-
Les commentaires ne doivent pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Nous nous réservons le droit d'effacer tout commentaire raciste ou antisémite, diffamatoire ou injurieux ou qui serait contraire au bon déroulement des échanges.
Les reportages publiés sur LMAPN sont avant tout des morceaux d'histoires de vrais couples ayant accepté de partager ici leur ressenti et leurs souvenirs, merci de garder cet espace courtois et enthousiaste. -
Nessa