Vivre ses essayages de robe de mariée lorsqu’on ne fait pas un 38

Vivre ses essayages de robes de mariée lorsqu'on ne fait pas un 38 ? Conseils et adresses sur le blog mariage La mariée aux pieds nus - Photos : Neupap Photography

Ce n’est pas la première fois que sur La mariée aux pieds nus nous avons envie de partager avec vous nos astuces pour bien choisir votre robe de mariée. Planning, repérages, essayages, oui mais quand on fait partie des « grandes tailles » ? Comment ça se passe ?

J’ai souvent l’occasion de discuter avec de futures mariées qui appréhendent vraiment ce moment qui pourtant devrait être un moment de joie de vos préparatifs. Ce qui revient souvent, c’est la peur de ne pouvoir entrer dans aucune des robes. Une humiliation d’autant plus grande si déjà on ne se sent pas complètement à l’aise avec son corps.  ( Et dieu sait que nous avons toutes, grandes, minces, petites ou rondes, des complexes qui nous tourmentent ! )

Alors comment mieux vivre ses essayages de robe de mariée lorsqu’on ne fait pas un 38, nous avons rassemblé pour vous témoignages de jeunes mariées et de créatrices de robes de mariée, pour vous aider à profiter de ce moment en toute sérénité.

pourquoi les showrooms et les créatrices ne proposent-ils pas de robes d’essayage « grandes taille » ?

Malheureusement peu de showrooms ont la possibilité de proposer les modèles d’essayage dans toutes les tailles pour des raisons d’investissement ( fabriquer une robe de mariée coute cher, et la proposer dans 3 ou 4 tailles serait impossible pour les marques ) , même si beaucoup aimeraient pouvoir le faire. Néanmoins, et d’après vos témoignages certains proposent des modèles d’essayages en 44 ou 46, comme Pandore, Christophe Alexandre Docquin ou Maison Floret dès la rentrée.

comment se passent les essayages lorsqu’on ne fait pas la « bonne » taille ?

Sarah de Maison Floret précise par exemple qu’elles ont quelques astuces pour faire essayer les robes à toutes les mariées, comme par exemple mouler une chute de dentelle sur le buste de la jeune fille, épingler une jupe, et comme par magie la mariée arrive à se projeter dans cette robe que nous lui confectionne en quelques gestes techniques. « Nous avons de nombreuses mariées qui ne sont pas taille 38, et je pense qu’elles sont sensibles à la bienveillance, l’accueil et les conseils que nous leur prodiguons. Il est toujours utile de nous prévenir à l’avance pour les jeunes femmes qui ont peur de ne pas arriver à se projeter dans la modèle d’exposition. »

De la même façon Charlotte, d’Olympe, ajoute… « Dans un premier temps nous parlons de leur mariage, nous essayons de parler de leurs envies, de leurs attentes. Nous sélectionnons ensuite les robes en écartant discrètement toutes celles ou elles pourraient ne pas rentrer pour éviter qu’elles se retrouvent en position délicate et ensuite nous passons les robes. Certes, nous ne pouvons pas toujours les fermer mais nous les maintenons de manière à ce que la jeune fille puisse se projeter. Pour l’aider à se projeter nous rajoutons des accessoires: peignes, couronnes ou voiles !! Et souvent le tour est joué, elles se voient vraiment en mariée à ce moment là !! « 

La créatrice bordelaise Eléonore Pauc partage son expérience… « Certaines futures mariées ont effectivement peur de ne pas pouvoir essayer de robe, mais à l’atelier on y arrive toujours. Et si elle n’avaient pas envie d’essayer car pas prêtes elles n’essaient pas, il n’y aucune obligation. Nous faisons connaissance et nous discutons du projet, nous partons alors de zéro pour l’elaboration de leur robe. C’est l’avantage du sur-mesure.

Le premier essayage est donc celui du prototype ( la toile de la robe de mariée )  et à ce moment là nous revoyons les matières et validons les choix pour ensuite essayer la robe montée pour la première fois. Le prototype permet de bien se rendre compte du rendu je trouve et cela les rassurent beaucoup. »

quelles style de robe privilégier ?

Sarah de Maison Floret partage avec nous quelques conseils pour vous aider à choisir une robe de mariée dans laquelle vous vous sentirez bien, et qui mettra vos formes en valeur… « Il faut privilégier des tailles plus basses pour allonger la ligne, ou alors des tailles plus haute type empire pour mettre l’accent sur les points forts comme la poitrine; des ceinture fines, bien galber la poitrine, ne pas hésiter à décolleter et penser aux manches volantes ou 3/4 qui habillent les bras et finissent la tenue. Pour les bas de robes nous utilisons une doublure un peu plus opaque et épaisse pour que la mariée se sente vraiment à l’aise, et nous jouons ensuite sur la légèreté en proposant des crêpes et des mousselines de soies appliquées comme un voile sur la doublure. »

vous prévoyez de perdre du poids ?

Que ce soit pour retrouver votre ligne après une grossesse, ou parce que vous en avez simplement envie, n’oubliez pas de prévenir votre créatrice afin que celle-ci puisse prévoir en conséquence si vous prévoyiez de perdre quelques kilos avant le jour J .

Charlotte … « Les essayages ont aussi été ma hantise. Je me marie fin août, et les créatrices que j’avais repéré ne faisaient essayer que des robes en taille 38…. mon premier essayage chez Elise hameau s’est très bien passé malgré cela, et malgré mon bon 42, j’ai même réussi à fermer certain modèles ! C’est finalement chez  Lorafolk que j’ai eu un coup de coeur absolu ! Claire, qui m’a accueillie la première fois à tout fait pour me mettre à l’aise, et ça a marché !! Marion, qui a cousu la robe, à été parfaite également. Elle a fait la robe sur mesure, et même si j’ai longtemps eu peur du résultat, elle est plus que parfaite! »
des essayages au top

Soyez à votre avantage le jour de l’essayage. Venez coiffée et maquillée légèrement ( pas trop pour éviter d’abimer les robes en les passant ). Votre robe de mariée est une tenue unique. alors si vous veniez essayer votre robe avec une petite mine, et le cheveu triste le résultat serait quoiqu’il arrive, et quelle que soit votre taille, peu enthousiasmant. Côté sous-vêtement, prévoyez des pièces chair, sans couture, et un soutien-gorge sans bretelles par exemple, là aussi, cela vous aidera à mieux vous sentir dans votre rob. Apportez avec vous une paire de chaussures dont la hauteur de talon est à peu près semblable à celle envisagée pour le jour J et dans laquelle vous vous sentirez bien.

entourez vous des bonnes personnes

Soyez accompagnée de vos plus proches amis. Une ou deux personnes de confiance, qui vous connaisse vraiment, et qui comprenne vos envies, et vous accompagne avec bienveillance et enthousiasme dans cette aventure. Faire vos essayages en compagnie de quatre copines ayant chacune des goûts et des avis différents pourraient surtout vous compliquer la tâche. Alors prévoyez ce moment en petit comité, avec des personnes qui sauront se montrer honnêtes, patientes, et enthousiastes.

Marie…« C’était ma hantise … je ne voulais même ne pas me marier à cause de ça ! Heureusement, mes témoins ont appelé toutes les créatrices que j’aimais pour savoir si c’était possible. Et elles ont toutes répondu oui ! Le premier essayage était toujours un peu difficile. Mais il faut oser, c’est trop important !! »
La sublime Karine ( dont les photos illustrent l’article ) … Je suis très loin du 38 et j’appréhendais aussi énormément le moment des essayages… j’avais eu un coup de cœur pour les robes de Maison Floret et ce fut donc le premier rendez vous pris mais je stressais énormément, je ne voyais pas comment je pourrais visualiser les robes sur moi alors que je ne pourrai pas rentrer dans leur 38 standard…
La gentillesse et la délicatesse de Sidonie, la créatrice, des les 1ers instants du rendez-vous, son écoute attentive sans une once de jugement ou autre m’ont mis de suite a l’aise, parmi tous les modèles que j’avais sélectionnés elle a su me diriger vers les modèles dont le tissu irait mieux avec mes formes, puis dans un jeu d’essayage de jupons ouverts derrière, de bouts de tissus épinglés délicatement pour reconstituer le modele sur le buste, c’était parfait pour m’imaginer avec ma robe !
Tout ca pour dire que vos essayages se passeront bien. Les créatrices ont l’habitude de mariées hors tailles standard et sauront rivaliser d’astuces pour vous mettre a l’aise et vous permettre de vous projeter dans les robes essayées et passer un beau moment plein d’émotions !
la confiance est essentielle

Faites confiance au créateur/rice ou à votre conseillère. Ils ou elles ont eu l’occasion de voir de très très nombreuses mariées, ils savent de quoi ils parlent. Vous hésitez, et avez besoin d’être guidée, ils sauront vous aider. Vous devez absolument vous sentir à l’aise, et si ce n’est pas le cas, allez voir une autre maison. Des essayages d’une robe de mariée n’arrivent pas tous les jours, et cette expérience doit vous laisser un bon souvenir.

à découvrir

Et pour vous donner plein d’idées, n’hésitez pas à découvrir le mariage de la belle Emilie en Ecosse, d’Agathe dans le Var, de Flora en Hongrie, de Fanny à Brocéliande, ou encore de Marine et Valentine à Incheville.

où trouver sa robe de mariée grande taille si on a un petit budget ?

Pas d’inquiétudes, même avec un plus petit budget, il est aujourd’hui possible de trouver de jolies robes de mariée grande taille. Nous avons sélectionné pour vous nos pièces préférées découvertes sur internet, du 44 au 60 ( cliquez sur les liens en bas des images pour retrouver les robes ) . Une fois commandée, il suffira de faire faire les retouches éventuelles par une couturière.

Vous êtes photographe et vous vous retrouvez dans l'esprit La mariée aux pieds nus, n'hésitez pas à nous contacter pour partager vos images à lmapn.publications@gmail.com . Les astérisques marquent des liens affiliés. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter la page Mentions Légales du site.
Related Posts
  1. Charlotte G. dit :

    J’attendais ce type d’article avec impatience ! Je me marie en septembre 2019 et faisant un bon 44, je tarde à aller essayer en boutique. Je suis persuadée que les créateurs en sur-mesure sont bienveillants. Seulement… je ne souhaite pas dépenser plus de 1500€ (sans pour autant aller dans des robes comme Asos). Et il semble compliqué de faire du beau, du grande taille ET dans un budget comme le mien. Je trouve cela dommage

  2. Nessa B. dit :

    Bonjour Charlotte, merci de votre message et félicitations pour votre mariage. Je suis certaine que vous trouverez des robes en boutiques qui proposeront des robes à votre taille et correspondant à votre budget. A rechercher dans les boutiques multimarques type Cymbelline, ou Les mariées de Provence par exemple…

  3. GrandeMarine dit :

    Karine est magnifique et ça robe lui va tellement bien! J’aimerais savoir qui était le/la photographe? Parce que je trouve que le rendue est superbe 🙂
    Merci pour cet article en tout cas, je ne suis pas encore fiancée et pourtant c’est déjà ma hantise d’arriver dans un magasin et qu’on me dise qu’aucune robe de mariée peut accueillir mon derrière… Maintenant me voila un peu plus rassurée 🙂

  4. Nessa B. dit :

    Bonjour Marine ! Vous trouverez le lien de photographe Neupap Photography en cliquant sur le bandeau au bas des images ; )
    Et pas de panique pour votre mariage donc, le jour venu, vous trouverez certainement votre bonheur !

  5. Anne-sophie dit :

    Merci d’avoir fais cette article, car quand on est ronde c’est vraiment difficile de trouver une robe à sa taille ! Cela dit Karine est resplendissante !!! Moi honnetement je dois me marier l’année prochaine, j’ai déjà commandé les faire part de mariage, réservé la salle, préparé toute l’organisation quoi, mais étant ronde je bute sur le choix de la robe… J’aurais rêvé d’une forme sirène mais malheureusement ca n’est pas adapté à ma morphologie. Je vais tenir compte de vos conseils et passer par une créatrice en espérant avoir la robe de mes rêves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Latest Stories

Search stories by typing keyword and hit enter to begin searching.