La situation actuelle impose aux professionnels de ré-inventer les projets de mariage en proposant aux couples des alternatives qui les feront rêver. Alors quoi de mieux q’une escapade amoureuse, un elopement bohème au Mexique.

Savina de All you need about a imaginé ce shooting d’inspiration en ce sens, sur le site de l’hôtel Banyan tree Mayakoba sur la riviera Maya en réunissant des prestataires d’ici et d’ailleurs afin de créer un projet aux styles et talents différents en oubliant les codes traditionnels.

Elle nous en dit plus sur ses inspirations… »L’idée avec ce shooting d’inspiration, était de proposer une destination outre-Atlantique pour changer d’ambiance, de décor, amener du rêve au mois d’avril, lorsque l’hiver souhaite jouer des prolongations en Europe. Un besoin d’air frais, de folie, d’espace et de sentir le sable chaud sous les pieds. Et pourquoi pas apporter un décor de carte postale pour une demande de mariage sur une plage sublime du Yucatan. »

« Pour la conception du mood board, j’avais envie d’une thématique boho avec des matières naturelles et des paillettes. L’idée était de mélanger des paillettes au stylo boho afin d’amener une partie de rêve et de brillance sur ce projet. Ce mélange de structure est important et peut devenir une tendance.

Au niveau des couleurs, on retrouve des couleurs nude avec des touches de blanc pour rappeler le décor naturel entre sable et mer, les lumières, les guirlandes tendances sur la cote Riviera Maya.

On y retrouve une déclinaison boho pour la cérémonie, pieds nus dans le sable avec une arche sur mesure, un dîner au bord de l’eau et une tente tepee, de plus de 3 mètres avec des lampes boho faites à la main au Mexique. »

« Pour les fleurs, j’ai conservé une déclinaison de pastels, de beige, d’éléments naturels, de coraux, de noix de cocos et un mélange de fleurs séchées ainsi que des fraiches. Pour coller à ce décor de rêve, une aquarelle a été réalisée sur mesure dans les mêmes teintes par Martha de Faire-part à part avec du nude, une touche de turquoise pour le rappel à la transparence de l’eau des Caraïbes et des feuilles d’or pour l’effet de brillance sur la structure du papier. Pili porte une robe Galia Lahav avec des paillettes et un jeu de transparence. Ricardo, porte une tenue en lin, tendance, d’une boutique locale de Tulum. »

Crédits

Wedding planner : All you need about | Photographe : Jessica Amber Photography | Robe : Galia Lahav chez Zoro | Mise en beauté : Ana Paula Estrada | Tenue marié : In the middle | Kaftans et accessoires : Manidou | Fleurs : KL Design Events | Art de la table : KL Design Events | Accessoires boho: Atelier L’esperluette | Papeterie : Faire part à part | Lieu : Bayan Tree

Vous êtes photographe et vous vous retrouvez dans l'esprit La mariée aux pieds nus, n'hésitez pas à nous contacter pour partager vos images à lmapn.publications@gmail.com . Les astérisques marquent des liens affiliés. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter la page Mentions Légales du site.
Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Recherchez en tapant un mot-clé et appuyez sur Entrée pour commencer la recherche.