La photographe Marion Heurteboust et By Mademoiselle C ont imaginé cette séance engagement en bleu sur les pages corses pour Déborah et Julien qui se diront bientôt oui… Une séance inspirée par les couleurs de la nature et ces bleus incroyables du ciel et de la mer dont vous pourrez retrouver l’ensemble des images dans la galerie photo de l’article

“A vrai dire, c’est Marion Heurteboust, la photographe, qui a été l’élément déclencheur de superbe shooting photo en Corse ! Nous avons toute de suite saisi l’opportunité de mettre en scène un sublime décor et de laisser opérer son talent pour capturer les meilleurs instants … “

“Et puis, bien évidemment, la destination du shooting photo, en Haute Corse, nous a beaucoup orienté sur nos choix et inspirations de décoration. Comment ne pas se surpasser avec un cadre naturel aussi exceptionnel !  Nous avions envie de nous laisser bercer par les couleurs et l’identité de la Corse … du bleu clair, bleu azur, bleu turquoise , beige sable , du rouille ocre … Bref , le littoral corse a du caractère, à nous de trouver les subtiles mélanges de couleurs pour le « sublimer »  et non le « déguiser »  !!! “

“Un grand merci , à l’ensemble de nos équipes ( fleurs, imprimerie et papeterie) de nous avoir permis de réaliser tous nos délires :  peinture sur voilages (aquarelle), construction d’un tattoo station à notre image …  Sans oublier nos adorables futurs mariés Déborah et Julien , qui ont bien voulu jouer le jeu !!! “

les adresses

Photographe : Marion Heurteboust | Scénographie et organisation : By Mademoiselle C  | Fleurs : L’arrosoir de Margaux  | Lieu :  Haute Corse  | Tatouages temporaires : SIOOU  | Papeterie : Laura CAMPO | Laboratoire Dev & Scans: Carmencita Film Lab |

Laura et Robert sont Ecossais. Ils se sont unis au printemps dernier sous le soleil de Provence, une région particulièrement chère à leur coeur. Ils ont confié le soin à la photographe Ingrid Lepan d’immortaliser leur mariage en petit comité sur la Riviera

“Nous nous sommes rencontrés à un festival de musique et ça a été en quelque sorte le coup de foudre ! J’ai su immédiatement que c’était le bon et vice-versa.

La demande en mariage s’est un peu éternisée, Sean mon fils était au courant depuis six mois et n’a rien dit ! Robert a finalement fait sa demande le matin de noël. Nous étions en train d’ouvrir nos cadeaux, puis j’ai ouvert le dernier cadeau . Là Robert s’est agenouillé et m’a demandé de devenir sa femme ! J’étais si heureuse, je me suis mise à pleurer, des larmes de joie ! Noël est très spécial pour nous, cela nous rappelle des membres de la famille qui ne sont plus là, et nous remémore les meilleurs souvenirs auprès d’eux.”

“Nous avons choisi le sud de la France car Robert y a ses meilleurs souvenirs d’enfance, sa maman adorait la beauté de la France et ils y allaient en vacances tous les ans. Malheureusement la maman de Robert n’est plus avec nous et une des dernières photos que Robert a avec sa maman a été prise à Eze village. Nous avons donc décidé de ne pas avoir un mariage traditionnel écossais mais de suivre notre cœur en France.”

Nous voulions un mariage intime avec seulement nos familles et nos amis les plus proches, nous voulions que notre amour et le bonheur de la famille se fassent ressentir durant toute la journée. La villa que nous avions loué était le cadre parfait, de la vieille pierre, une atmosphère rustique et élégante à la fois. Tout était parfait. Nous n’aurions pas pu rêver mieux. Lisa et Franck de Wanderlust Wedding ont fait un travail fabuleux. La vision que j’avais d’un mariage simple tout en étant dans le soucis du détail avec des touches d’élégance n’aurait pas pu voir le jour sans leur travail. À ce jour, je n’arrête toujours pas d’y penser, les fleurs, la décoration, le repas, tout correspondait à notre vision du mariage.”

un moment en particulier

“Tous les moments étaient juste parfaits ! C’est très difficile pour moi de choisir un moment en particulier. Cependant la cérémonie était vraiment très émouvante pour moi et c’est un moment que je chérirais pour toujours. Mais le sentiment de se détendre, de profiter de l’instant présent en admirant le panorama, avec en fond Becky and Belha, en se disant que ça y est nous sommes mari et femme est juste incroyable.”

“Nous ramenons avec nous nos plus beaux souvenirs. Les superbes photos d’Ingrid, le regard que nos invités ont porté sur notre mariage, leurs photos également ! Et bien évidemment ramener mes fleurs en Écosse, je ne pouvais pas les jeter lorsque nous sommes partis, elles étaient juste trop belles.”

un conseil à partager

“Le meilleur conseil que je pourrais donner à des futurs mariés serait de profiter de chaque instant, c’est vrai ce que l’on dit ! la journée passe en un instant, et le « wedding blues » et déjà là lendemain, donc profitez au maximum.”

les adresses

Wedding-planner : Wanderlust Wedding | Photographe : Ingrid Lepan | Déco & fleurs : D’amour et de déco | Calligraphies : Nice Plume | Musique : Becky & Belha | Wedding cake & buffet de dessert : Citron Pavot | Celebrant : Celia Ford Drummond | Robe de mariée : Ronald Joyce | Costume : Hugo Boss |

Agathe et Hugo se sont dit oui au mois de mai dernier sous le soleil de Provence. Un mariage simple et champêtre photographié par Neupap Photography. Entourés de leurs proches, ces deux amoureux ont eu à coeur de faire autant de choses que possible par eux mêmes, et de profiter au maximum de chaque instant. Ils nous racontent leur histoire…

“Hugo et moi nous connaissons depuis le lycée mais nous sommes ensemble depuis un peu plus de 7 ans maintenant. On a vécu à distance pendant un an en 2013 lorsque je suis partie vivre à Sydney, je l’ai rejoint à Paris à l’issue de mon séjour et nous avons décidé de nous marier en Mai 2015. Il n’y a pas eu de demande à proprement parler, nous avons commencé à blaguer sur la question et puis finalement on s’est dit « Chiche ? »”

” Notre idée du jour J ressemblait en tout point à notre décision de passer à l’acte : simple et drôle. Dans l’ordre nous avons commencé par fixer la date, valider le lieu, créer et envoyer les faire-part, s’occuper de nos tenues puis pêle-mêle trouver photographe, traiteur et tout ce qui allait constituer notre décoration. Nous avons eu un an tout pile pour faire cela et avec beaucoup d’organisation tout a très bien fonctionné.”

“Il y a quand même eu des petits coups de stress. Il faut dire que nous habitons à Paris mais que nous sommes tous deux originaires du Var ou nos familles résident et il s’est imposé très vite que faire descendre nos amis sur la Côte d’Azur était la meilleure des options. Seulement gérer l’organisation d’un évènement de cette ampleur à distance peut être effrayant et carrément décourageant. Pour être tout à fait honnête nous avons paniqué lorsque le premier lieu que nous avions sélectionné nous a lâchés… Tous les domaines sympas dans le Var pour juin sont réservés des mois à l’avance, nous étions au mois d’octobre et 3 des 5 lieux de notre short-list étaient déjà complets sur plusieurs week-end. Bref l’angoisse. Mais dans notre déveine, il  nous a été proposé un autre endroit qui s’est avéré être 1000 fois mieux et plus adapté pour ce que nous voulions organiser : le Karma.”

“Je me suis beaucoup inspirée de blogs et trouvé de très belles idées sur Pinterest. Je voulais faire un maximum de choses moi-même et j’ai reçu une aide précieuse de nos proches. Nous sommes partis sur l’idée d’une grande garden party très décontractée, un peu bohème. J’ai trouvé du tissu et des rubans au Marché Saint-Pierre à Paris pour faire des fanions, chiné des bonbonnes et des petites bouteilles de lait individuelles pour le cocktail. La maman d’Hugo nous a donné un gros coup de main à distance sur la déco.”

“Hugo et pâtissier de métier et a travaillé pendant longtemps en restauration gastronomique, nous étions dès le départ d’accord qu’on ne voulait pas faire un long repas interminable à table sans pour autant sacrifier la qualité des mets proposés à nos invités. Nous avons donc opté pour une grande formule cocktail à laquelle nous avons ajouté des atelier froids ( pour la partie apéritif ) puis chauds ( planchas pour la partie dinatoire ). Tout le monde a été content de ce choix, cela a permis aux invités de circuler, jouer aux chaises musicales et de vivre la soirée à leurs rythme sans être contraints à celui du service. Pour le dessert, Hugo a tenu à faire lui-même plusieurs entremets et des Paris-Brest car nous ne voulions pas de pièce montée !

Nous avions fait le pari d’une organisation totale en plein air et nous avons quand même installé un chapiteau en solution de repli. Finalement la météo a été plus que de notre côté et le chapiteau nous a servi de piste de dance géante ! Nous avons aussi reçu de l’aide de plus d’une dizaine d’amis pour l’installation de la décoration au domaine la veille du grand jour et même si c’était un peu la course ce jour-là, les paires de bras supplémentaires nous ont beaucoup soulagés.”

“Nous avons voulu articuler une journée douce et au rythme sympathique pour tout le monde. Nous avions rendez-vous à la mairie en milieu d’après-midi puis sur le lieu de réception pour célébrer une cérémonie laïque en tout fin d’après-midi. C’était parfait, cela a permis à la majorité des convives de prendre son temps en début de journée.

Nous avons choisi un de nos amis comme officiant de notre cérémonie laïque et il a fait un travail formidable. Avec l’intervention de nos familles et l’implication de nos amis, nous avons vécu un moment à la fois drôle et émouvant.

Après la cérémonie la fête a commencée, ponctuée encore une fois d’interventions de nos proches et nous ne nous sommes arrêtés que bien plus tard le lendemain matin.”

un conseil à partager

“Ne pas hésiter à demander à vos proches de participer. Comme dit plus haut on a toujours des gens avec des passions diverses et un talent pour quelque chose, les faire contribuer ne rend le rendu final que plus joli et sentimental.

Le moment où on s’échappe en douce pour les photos de couple est particulièrement chouette. On se retrouve au calme seulement tous les deux et ça fait du bien. Je n’imaginais pas que la journée passerait à une telle allure! On est sollicité par une personne, puis une autre, puis une autre… tout va tellement vite. La séance couple permet de souffler et de reprendre un peu ses esprits tout en douceur.”

un moment en particulier

La cérémonie organisée par nos proches dans son ensemble. Le moment ou nos amis ont diffusé une vidéo enregistrée par ma famille d’accueil Australienne qui ne pouvait pas être présente.
Les premières retrouvailles avec Hugo à la mairie, avec tous nos invités derrière, j’ai trouvé ce moment très intimidant, mon cœur battait à 100 à l’heure !”

les adresses

Robe: Cécile Bar et Piotr Miklas  cecile@prettycoolparis.com et piotr@ariesparis.com | Accessoires: coiffe vintage / parure boucles d’oreilles et collier collection Naïades de Lucile Saint Leu |  Escarpins : Django de Sézane |  Costume: Faubourg Saint Sulpice | Nœud Papillon : Merci Simone | Photographe: Didier Amadori,  Neupap Photography | Lieu: Domaine Siouvette (83) |  Traiteur: Matyasy |  Faire part et papeterie: La belle histoire, imprimerie du Marais  |

Cap sur le désert marocain aujourd’hui avec ce shooting d’inspiration aux accents bohèmes photographié par Julien Navarre et dont vous pourrez également découvrir la vidéo réalisée par Trèfle Studio ici. Un mélange de bleu profond et de tonalités poudrées entre désert et jardin luxuriant et cette lumière si particulière d’un lever de soleil sur d’incroyables paysages…

Maureen, de Kalosia Weddings & Events nous en dit plus sur ses inspirations… “Lors de mes nombreux voyages au Maroc, j’ai été séduite par la variété des paysages de ce pays. Très vite, l’idée de réaliser un shooting d’inspiration est née afin de montrer ce que ce très beau pays peut offrir aux futurs mariés tant par sa culture de recevoir que par sa beauté. Marrakech fût une évidence. C’est une ville aux multiples facettes donnant accès à une multitude de panoramas en quelques kilomètres parcourus.

La végétation abondante par certains endroits contraste avec le désert de cailloux situé à quelques kilomètres de la ville. Nous avons voulu mettre en avant ces deux aspects en prenant les prises de vues dans le sublime hôtel Mandarin Oriental de Marrakech, situé au cœur de 20 hectares de jardins totalement opposé au désert d’Agafay qui a servi de décor pour des prises de vues au lever du soleil. “

“Nous voulions des mariés bohèmes avec des tenues sobres jouant sur les matières. La mariée porte une robe Anna Kara composée de dentelles rappelant les motifs orientaux, quant au marié, il porte une tenue plus baroudeur avec un nœud papillon plume en bois de bubinga, bois africain. L’inspiration esthétique était bohème avec une touche amérindienne apportée par le crâne de vache sculpté et quelques plumes. La décoration a été réalisée autour des matières et de l’artisanat local berbère. Les vases en faïence sont à l’origine d’anciens encriers marocains.”

“Le bois, la céramique, le lin, le marbre, l’Agathe viennent compléter la décoration pour jouer sur des couleurs et textures naturelles. Pour le floral nous avons opté pour des protéas, fleurs provenant d’Afrique, accompagnées de verdures locales et de quelques œillets pour adoucir l’ensemble. La papeterie a été travaillée artisanalement, mélangeant différentes techniques pour obtenir un effet usé, délavé. “

Les adresses

Photographe : Julien Navarre | Production : Kalosia | Vidéaste : Trefle-studio | Design: Kalosia Weddings & Events | Fleurs : Marie m Fleuriste | Mise en beauté : Gilles Ketir | Papeterie : Graphikkart | Robe : Belle en Blanc , Lausanne |  Modèles : Karen Molinari & Eric Gomez | Hôtel: Mandarin Oriental, Marrakech