Une balade en amoureux dans les rues de Florence, des cours de danse en République Dominicaine, ou une expérience culinaire au coeur de la médina de Marrakech, votre voyage de noces sera sans doute l’expérience d’une vie. Mais avant que vous ne boucliez vos valises, j’ai rassemblé pour vous 10 astuces pour vous aider à organiser votre voyage de noces. Et vous, quelle destination avez vous choisie ?

quand préparer son voyage de noces ?

Au plus tôt le mieux. Cela vous permettra de gérer sereinement l’organisation d’un beau voyage, de vous projeter, de vous laisser du temps pour boucler le budget, mais aussi de vérifier que vous disposerez de tous les documents nécessaires ( passeport, visa… ). Vous ne voudriez pas devoir repousser votre voyage de noces pour une question de paperasse.

définir le budget

Avant de vous décider pour une destination ou l’autre, veillez à définir clairement votre budget. Avez vous une préparé une cagnotte “voyages”, avez vous ouvert une liste mariage spécial voyage ou comptez vous sur la générosité de vos invités le Jour J ? Pour vous donner une idée, un couple offre en moyenne entre 50 euros à 150 euros lorsqu’il est invité à un mariage. Pour 40 couples invités, on peut estimer un budget approximatif de entre 2000 et 6000 euros. Ça, plus ce que vous pourrez y ajouter, vous avez là votre budget.

choisir le destination

Vous êtes du genre baroudeur, à parcourir la nature sauvage ? Peut être plutôt farniente, option plages de sable fin à perte de vue et cocktail à l’ombre d’un palmier ? Ou alors à écumer les rues et les musées, à vivre au maximum l’expérience du local ? Dans un resort avec vue sur la mer, un autre dédié au bien être ou plutôt dans un hotel au coeur de la ville ? Mettez vos envies en commun, et voyez quelles destinations se recoupent. Tout comme le mariage, le voyage de noces est une histoire de goûts, alors laissez parler votre imagination et choisissez LA destination qui vous a toujours fait rêver.

quand partir en voyage de noces ?

Juste après le mariage pour rester encore quelques jours dans votre bulle ? Ou quelques mois plus tard pour profiter de la meilleure saison ? Le moment idéal dépendra de la destination choisie, de votre budget ( les voyages en haute saison sont souvent plus chers ) et de votre organisation. Mon conseil si votre voyage de noces n’a lieu que longtemps après votre jour J, prendre quelques jours seuls en amoureux la semaine suivant le mariage. Histoire de redescendre en douceur.

les vaccins

Vérifiez si certains vaccins sont obligatoires. Si vous avez opté pour une destination lointaine, vérifiez les vaccins et rappels éventuels à faire avant de partir. Il y a en effet certaines destinations pour lesquelles des vaccins obligatoires à faire, au risque de vous voir refuser l’accès au territoire dans le cas ou vous ne les auriez pas réalisés.

D’autre part, il est possible de transporter avec soi en cabine les médicaments ou produits à usage médical en quantité nécessaire pour la durée du voyage, et qui pourraient s’avérer utiles durant votre séjour en fonction de votre destination ( anti nauséeux, anti douleur, antihistaminique…). Renseignez vous auprès de votre compagnie aérienne.

côté météo

Vérifiez la météo de votre destination trois jours avant le départ pour préparer votre valise. A vous les maillots de bain, les sandales et la crème solaire, … ou les pulls et les Kways.

profiter des offres spéciales jeunes mariés

Pour bénéficier d’avantages et de petites attentions lors de votre séjour, n’oubliez pas de mentionner qu’il s’agit de votre lune de miel lors lorsque vous effectuerez votre réservation. Il faut souvent présenter une preuve écrite ( comme une copie de votre livret de famille ). Quant aux réductions “spécial jeunes mariés” , elles ne sont valables que 2 à 9 mois après la cérémonie selon les voyagistes, alors renseignez vous lorsque vous organiserez votre séjour.

Votre passeport

A moins que vous ne restiez dans l’espace Schengen, où votre carte d’identité seule suffirait, vous devez être en possession de passeport en cours de validité pour voyager à l’étranger, valable au moins 6 mois après la date de votre retour. Prévoyez également la copie de vos passeports en deux exemplaires.

les assurances

Prévoyez le numéro de téléphone de l’Assistance de votre carte Visa Premier ( numéro à contacter en premier en cas de problème sur place ), et n’oubliez pas de poser toutes les questions relatives à la prise en charge et au rapatriement à voter voyagiste.
N’oubliez pas également, de prévenir votre banque de votre départ à l’étranger pour éviter qu’elle ne bloque votre compte bancaire une fois sur place…

PRO-FI-TEZ

Ce sera peut être le plus beau voyage de votre vie, et en tous cas l’occasion de décompresser après l’organisation de votre journée, alors surtout profitez !

article sponsorisé
Cet article a été rédigé en partenariat avec le voyagiste Jet tours. Véritable créateur d’expériences, Jet tours offre des voyages de qualité et au meilleur prix à ses clients. Sa nouvelle signature « des voyages qui vous racontent » met l’accent sur l’importance qu’il accorde à l’émotion et à la personnalisation. L’objectif de Jet tours ? Proposer aux clients un voyage à leur image, une expérience qui correspond à leurs attentes.

Une fois encore Gaby Bayona, créatrice de la marque de robes de mariée Truvelle fait mouche et dévoile une superbe collection 2017 emprunte de fraîcheur et de modernité.

Comme pour la collection précédente, la créatrice a travaillé les nuances colorées, délicates et poudrées, oscillant entre nude et beige, et des blancs doux et lumineux.

Romantiques et contemporaines, les robes Truvelle allient classicisme élégant et modernité des coupes et des détails. Grosse tendance 2017, les dos se dénudent et jouent la carte des laçages géométriques. Les décolletés sont soulignés de dentelles, de perles ou de broderies, les tailles sont marquées, les jupes tantôt évanescentes ou ultra structurées…

Les robes de mariée dessinées par Truvelle sont disponibles en Europe, à Londres chez Heart Aflutter, à Cologne chez Victoria Rüsche, et à Vienne chez Heyday, mais aussi sur Etsy*.

crédits
Robes : Truvelle | Photographe : Blush Wedding Photography | Mise en beauté : Emily Cheng | Fleurs : Days of May Florals | Modèle : Rachel Ballinger of Wilhelmina et Kira Fox of Silent Models |

Coup de coeur absolu pour les créations signées Laura Foulquier, aka Lorafolk  qui dévoile aujourd’hui sa nouvelle collection de robes de mariée, qui mêle habilement dentelles de Calais, sublimes guipures aux motifs originaux, détails délicats ( mon dieu ces boutonnages et ces plissés ! ), imaginant ainsi un vestiaire désinvolte, féminin et charmant.

Mes préférées ? Mila la romantique, en mousseline de soie doublée de crêpe de soie et ses deux larges bretelles qui se nouent en bas d’un dos nu, comme deux foulards en dentelle de Matriochka, Eda, et ses larges plis qui viennent entourer la taille, Igor, un sublime top boutonné dos en guipure ou encore Petra et son haut de dentelle de Calais à manches courtes à l’effet loose et décontracté, bref je crois que j’aime absolument tous ses modèles.

Ne manquez pas de jeter un oeil à l’ensemble des images de cette nouvelle collection et évidemment de visiter le tout nouveau site de Lorafolk.

Forte du succès rencontrés avec les modèles développés pour sa collaboration avec Monoprix, Lorafolk a également imaginé Babyfolk, avec Ninon et Jeannette ; deux modèles de robes en dentelle pour les fillettes ( de 2 à 8 ans )  absolument adorables  et nous réserve encore de belles surprises pour l’année à venir !

crédits
Robes : Lorafolk  | Photos: Laurence Revol | Modèle:  Clara Huet | Make up: Mathilde Le Texier | Couronnes de fleurs stabilisées : Les herbes hautes x Lorafolk

Audrey et Paul se sont rencontrés durant leurs études. Entre chassés-croisés entre Paris et Cleveland, regards timides et rencontres organisées, leur histoire a débuté il y a quelques années. Ils ont décidé après trois ans de relation de faire le grand saut et de se dire oui, dans une jolie forêt des Landes. Un mariage simple et rustique immortalisé par Yoris Photographe.

“Au début l’organisation du mariage était quelque chose d’excitant mais également d’angoissant , nous nous sommes donné une année pour le préparer et le début d’une belle aventure a commencé pour nous.
Quelques mois après nous avons choisi de quitter la capitale pour une vie qui nous ressemblerait plus. Tout est allé très vite, nous avons fait nos cartons dit au revoir à Paris et mis notre GPS en direction du bassin d’Arcachon.

Nous avons emménagé dans une petite maison dans laquelle s’en est suivi de longs mois de travaux, pour enfin nous plonger dans l’organisation de notre mariage ! Ce beau projet nous l’avons coordonné ensemble, et la quasi totalité a été conçu par nos propres mains – Déco, organisation, papeterie & faire-part, goodies, etc – un vrai challenge qu’on avait envie de relever. Nous avons partagé notre savoir faire, complété nos talents et nos univers. Ce fût un vrai bonheur du début jusqu’à la fin, tellement, que nous avons eu l’idée d’un projet encore plus fou que le précédent – monter notre boite ensemble – Blanc sauvage.

Avec Paul nous aimons les choses manuelles, dessiner, imaginer, composer, fabriquer de nos propres mains, nous sommes très complémentaires, j’adore son univers, il confectionne beaucoup de ses mains, il touche au bois et au cuir. “

des conseils à partager

“Avant de commencer il est important de se fixer un budget par catégorie, car on à vite tendance à s’emballer sur des choses et ne plus avoir de budget pour les choses tout autant essentielles.

Avec Paul nous nous sommes mariés sur le bassin d’Arcachon, car nous voulions un mariage près de la mer et dans une région que nous aimions ! En arrivant sur place on avait aucune référence, adresse ou connaissance dans le milieu pour nous aiguiller… Les choses ont commencés à se mettre en place en faisant quelques recherches sur les réseaux sociaux comme Pinterest, Instagram, les blogs, les sites référenciels de mariage, etc… n’hésitez pas à braver vents et marées pour votre mariage, la magie des préparations n’a lieu qu’une fois dans votre vie !”

“Ne sous estimez pas à quel point vous pouvez dénicher d’incroyable bon plan avec un sourire, et de la bonne humeur auprès des commerçants du coin. Ils ont souvent de recul sur ce que vous souhaitez et pourront vous conseiller une adresse plus qu’une autre, les choses à éviter ou simplement vous faire partager leurs expériences.

Un conseil, ne vous arrêtez pas aux premiers avis, prestataires et recherches. Le plus compliqué, on le sait, est de trouver LE lieu incroyable, celui qui vous transportera dans un rêve magique lors de votre beau jour avec monsieur, celui qui fera le « tout » sur vos photos de mariage, celui avec lequel vos invités se sentiront bien et en parleront encore longtemps.”

“Nous avons opté pour un petit traiteur qui avait un tourne broche. Nous avions des jambons braisés avec une sauce au Monbazillac, c’était authentique, convivial et très copieux, la viande était excellente et de qualité, les légumes et le fromage à tomber par terre et nos invités ravis du concept.

D’ailleurs, n’hésitez pas à demander des devis pour comparer : Les lieux, traiteurs, robes, costumes, fleurs, photographes… C’est avec ces éléments qu’avec Paul nous avons pu nous donner un ordre d’idée, s’établir notre budget et ainsi avoir une fourchette de prix sur ce que ça valait réellement.”

“Pendant l’organisation de cet évènement nous avons rapidement commencé les recherches, nous voulions avant tout travailler ce projet avec des artistes, nous nous somme tourné vers des personnes qui correspondaient à notre personnalité, nous avions un univers et on voulait pouvoir le composer avec le leur, leur « marque de fabrique » et c’est ce qui à fait toute la différence !

Bien évidemment nous avons mis la barre assez haute, il était important pour nous d’en garder un beau souvenir, de s’y sentir bien, que nos familles et amis soient fière de notre union, il fallait réussir ce beau jour, et on se mari qu’une fois non ? Alors autant mettre le paquet pour en garder un souvenir de folie !
Aussi, Blanc Sauvage allait naître derrière, raison de plus pour montrer ce qu’on savait faire, c’était notre bagage en main pour la suite de nos projets.”

“Le 25 juin 2016, ce jour tant attendu. Avec Paul on finissait par ne plus en dormir de la nuit tel des enfants la veille d’un noël.

Certain disent que le jour J passe trop vite, d’autre racontent qu’ils n’ont pas eu le temps d’en profiter, qu’on passe beaucoup trop de temps à parler avec tante ***, à s’inquiéter du déroulement de la cérémonie, si les invités se sentent bien, si personne manque de quelque chose… bien évidemment les questions fuseront dans votre tête, mais un conseil, détendez vous ! Apprenez a lâcher prise car vous allez en avoir besoin. Si nous avons réussis à profiter les trois quart de notre mariage il n’y pas a de raison que vous ne puissiez pas en faire de même !”

un souvenir en particulier

“Notre plus beau souvenir, le plus magique de cette belle journée, reste la cérémonie laïque. Avant de songer à en faire une nous en avions déjà entendu parlé sur internet, par nos amis, et j’avais l’impression qu’il s’agissait d’une sorte « d’échappatoire » aux mariages traditionnels que nous ne voulions absolument pas. Après quelques recherches une amie venait de se marier et nous avait fait part du site The ceremony tenu par Nolwenn Marchal. Une vraie mine d’or ! Vous y trouverez sur son blog une vidéo qui défini bien le concept.

De notre côté nous n’avions pas voulu engager un officiant extérieur pour la célébrer, mais plutôt des proches.
Notre choix s’est donc porté sur deux personnes plutôt qu’une face à une centaine de personnes et ils ont gérés le déroulement de la cérémonie comme des dieux !
Notre cérémonie à duré environ une heure, et en une heure nous avons reçu tant d’amour de la part de nos proches, c’était fabuleux, magique, ils nous on fait vibrer, voyager avec leurs messages d’amour, nous étions sur un nuage tout moelleux loin de tout, rien ne pouvait plus nous atteindre.”

les adresses

Robe : Marie Laporte | Chaussures : Dessines moi un soulier | Alliance : Les diamants la Parisienne | Accessoire : Couronne de fleur de Lady Brindille | Coiffure : Carole-Anne Ballot | Le marié : Veste : Jules | Pantalon : Sauver le monde des hommes | Chemise : Les nouveaux ateliers | Chaussures : Clarks | Ceinture : Luap | Montre : Nixon | Coiffure & barbier : Art Homme | Alliance : Bosc Joaillerie | Photographe : Yoris Photographe | Fleurs : Lady Brindille | Vidéo : Johan Amselem | Lieu : Bergerie familiale | Traiteur : Repas samedi soir : La fine broche | Brunch du dimanche : Season’s Food Truck | Papeterie, décoration & Goodies : Blanc Sauvage | Musique : 45 tours mon amour |